Indécent

Le Figaro : la nausée et les yeux sales…

Mal aux yeux…

(…)

Suite à la régularisation de plusieurs centaines de clandestins par le gouvernement italien, le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, a donné des “instructions” pour limiter l’impact de leur arrivée en France.

Et voici le titre qu’a trouvé le Figaro.fr

Desproges disait à propos de Minute :

Il faut lire Minute, c’est un journal avantageux ! Au lieu de vous emmerder à lire tout Sartre, avec un seul numéro de Minute, vous avez en même temps la Nausée et les Mains Sales !“.

Il en va désormais de même avec le Figaro, qui, à défaut de salir les mains (c’est du Web), salit les yeux…

Comment peuvent-ils titrer ainsi leur article de propagande, alors que 150 réfugiés somaliens ou érythréens sont morts ou portés disparus après un naufrage au large de l’île de Lampedusa ?

À quand le tsunami … ?

Be Sociable, Share!

    , , ,

    RÉCLAMATIONS (69)

    > Déposer une réclamation
    • Gitana dit :

      La nausée…s’il y avait un mot plus fort, il faudrait l’utiliser ! 100/100 d’accord avec vous mais un “s” est resté collé au bout de votre doigt.

    • Guy dit :

      Pardon ?

    • Laurent dit :

      En même temps Guy, c’est le Figaro…

    • Shimegi dit :

      En plus du ton lui même, ce qui est scandaleux c’est de voir les “critères” d’acceptation.
      Notamment l’exigence de revenus de 32€ minimum (si logement, sinon c’est le double), ce qui fait quand même un beau smic net. Et le trouble à l’ordre public …

    • Nicolas dit :

      Je vais directement au Godwin, on gagnera du temps. Quand je lis les commentaires sur les articles du Figaro, on comprends pourquoi une partie des français a pu collaborer avec les Nazis, pourquoi le FN monte. C’est une France qui sent le rance. On est pas sorti de l’auberge.

    • reivilo dit :

      Ils vont loins là. J’ai vraiment peur de la campagne de toutes les peurs que va nous faire la sarkozie en 2012…

    • Gitana dit :

      Il manquait un S à main ( salir les main), le temps que je vous le signale c’était déjà rectifié. Excusez-moi.

    • Bétassine dit :

      Pour lutter contre les futures vagues d’immigration dûes aux changements climatiques, Guéant ( ou plutôt son successeur) va avoir fort à faire…

    • Antigue dit :

      Le Figaro, c’est le camp des saints.

    • martingral dit :

      Et oui. mais fallait pas l’inviter!
      Avec Ségolène Royal présidente, Straus-Khan premier ministre, Rien de cela.Surtout aucun assassinat de six cents français fonctionnaires et salariés d’entreprises publiques “suicidés” et trente milles déclarations de folie, “dépression aggravée irréversible”
      Cependant avec le coup, un de plus, de guéant, c’est simplement la france habituelle, naturelle que l’on montre.
      Elle s’est toujours comportée de la sorte. depuis louis XIV tous les étrangers sont des sauvages.

    • Al-Kanz dit :

      Le tsunami, c’est au moment du regroupement familial de ces nouveaux venus, non ? Y en a qui disent que chez ces gens-là, on a plusieurs épouses. Pas comme chez nous, hein.

    • GdeC dit :

      Notre pays va à vau-leau, c’est un fait. Ton indignation me convient et je la partage. Mais si tu voyais le contenu des billets de Rioufol, c’est encore pire ! Que du vomi de l’aigreur et de la bile. Mais cette personne se pense pourtant très important et semble détenir la vérité, seul contre tous, la sienne.

    • corto74 dit :

      Quand j’écrivais, il y a peu, que l’expression “tsunami migratoire ” deviendrait un must politico-médiatique, je ne pensais pas que cela viendrait aussi vite.
      Ceci dit… c’est le Figaro certes, mais pour etre complet Guy, vous auriez du préciser ce qui amène Guéant à réagir ainsi: 22000 refugiés a qui Berlusconi, du jour au lendemain, a délivré un permis de sejour de 3 mois, les autorisant de facto a s’éparpiller partout en europe…
      Ces 22000 ne sont d’après les italiens qu une première vague…

    • martingral dit :

      reivilo,
      L’U.M.p.pS est un peuple de créatures qui aspirent les vies, la foi, dieu, et se nourrissent des peurs.

      Créatures est un mot plutôt bon. pipolitique, guignolitique, ont toujours un rapport malicieux avec l’humanité. Là, créatures tout leur est permis, et tout nous est permis

    • non journaliste dit :

      “Du gros rouge qui tache” qu’il disait…

      La campagne se fera sur ce mode-là. Le réservoir de voix, comme on dit, au FN puis faire en sorte que La Pen explose en vol. Et puis, ce sont quand même des “thématiques” plus attrayantes pour les journalistes (avec des usages plus ou moins dégueulasses) que le chômage et autres sujes bien plus chiants que la Burqa et les hordes de sarazins à nos portes…

    • Filippo dit :

      Le titre, oui, mais l’URL est resté…

    • phil dit :

      Incroyable.
      Dans 6 mois, ils titrent :
      Lampedusa : la circulaire Guéant contre la marée de rats…
      Ils sont devenus fous.

    • Fabien dit :

      @Filippo
      L’URL reste toujours la même au Fig, ce qui est TRES pratique pour des rétroliens, mais qui nécessite de faire ce que Guy a fait lorsqu’on affirme un truc: une copie d’écran. Car s’ils changent le titre, on pourra le savoir grâce à l’URL, mais quand il changent un truc (parfois très important) dans le corps du papier, ou un intertitre, tu l’as dans le baba si tu n’as pas sauvegardé ce que tu as lu.

      Avec Guéant qui se pose des questions sur Schengen:
      http://menilmontant.typepad.fr/mon_weblog/2011/04/espace-schengen-gueant-sinterroge.html
      il va y avoir du sport, je le crains.

    • the owl dit :

      Qui lit encore Le figaro? La pravda de notre cher président.Journal de référence de droite devenu journal de préférences du roitelet.Pasqua nous avait fait le coup avec l’invasion, Guéant(dont on sent que comme ancien préfet,il n’est pas a sa place dans tout ce fatras politique, il surjoue) nous fait le coup du raz de marée.PLus ça va, plus la France va finir mal torchée et il y aura plus personne pour l’essuyer.Sauf la fille du borgne qui adore la fange et prête a s’y rouler.

    • […] ayant pignon sur rue, comme c’est le cas de la vôtre, vulgaire torchon dégoulinant de crasse xénophobe, comme s’en est indigné Guy ce matin, et moi, et d’autres avec lui… Mais dites-moi, à qui […]

    • […] le remarque le journaliste Guy Birenbaum, le titre est très agressif. Dans la mouvance « droite décomplexée » en […]

    • Albatros dit :

      Du radeau de la Méduse…à l’Arche de Noé
      Par peur de manquer (de quoi du reste…)des hommes, certains hommes pensent qu’il est sinon juste, compréhensible d’en laisser d’autres mourir ou souffrir…merci GB de le relever à quasi chacun de vos posts…..( et d’introduire un brin d’éthique que le figaro aura…rattrappé, in fine)

    • Mad-Dog dit :

      C’est dans la droite ligne de l’UMP d’être d’extreme droite, alors le Figaro suit.

      Facho : A qui le tour ?

    • tronche dit :

      C’est pas dans Rivarol qu’on lirait un titre pareil !

    • […] ministre de l’Intérieur veut éviter un ras de marée, titre Le Figaro ce matin… (merci à Guy Birenbaum pour la capture d’écran !) On se dit mais que se passe-t-il, ça y est le big one, THE tremblement de terre prévu pour […]

    • bof dit :

      Franchement, je ne vois pas ou est le problème.

    • martingral dit :

      plus il fait sombre,arrivé au noir profond, vient non pas la vérité, mais ce qui est. la connaissance. Si les étrangers sont un danger, Ils ne sont pas ceux que guéant jette à ses chiens. Mais ceux,tous étrangers de l’au-delà qui le nourrissent et jettent la pâtée à ses zemmours, menard, levy, roufiol …. mais vous parisiens, qui avez musées vivants ouverts, osez vous transporter porte de Bagnolet ,foyer sonacotra, et acceptez ce que la france fait de ses honmmes.

    • Océane dit :

      Et que pense le cher Yvan Rioufol de tout ça ? Histoire de dégobiller un peu plus…

    • Cbyt dit :

      Hier, j’évoquais le fait que les papiers étaient publiés sans même prendre la peine d’investiguer avec au pire un démenti quelques heures plus tard. Mais là, le concept est torpillé. Les papiers ne sont même plus lus avant d’être publiés avec au passage l’invention du concept de correcteur orthographo-grammatico-syntaxique collaboratif !

    • (ne pas confondre) dit :

      Non c’est pire : les papiers ne sont même plus écrits avant d’être publiés. C’est l’écriture automatique appliquée au journalisme, l’inconscient s’imprime directement sur la page blanche

    • martingral dit :

      Et si pour le sarkozysme, la mort était l’espoir inévitable.
      Ben je cherche comment il peuvent aboutir à ça!

    • nomad.soul dit :

      Après les immigrés, bouffeurs d’allocs et voleurs d’emplois, les chômeurs fraudeurs et fainéants !!

      “Sarkozy annonce des contrôles «plus précis et plus exigeants» envers les chômeurs”
      http://www.liberation.fr/politiques/01012330407-sarkozy-annonce-des-controles-plus-precis-et-plus-exigeants-envers-les-chomeurs

      Ca ne vous rappelle rien ??

      La même campagne qu’en 2007, en plus trash, lepénisée sans complexe, mais finalement comme en 2007 si on se souvient du “mouton égorgé dans la baignoire”, etc…) !

      Et les 53% vont-ils encore se faire séduire par ces propos ?

      Ne me dîtes pas qu’ils vont encore se laisser prendre à cette soupe populiste ?

      Et le capitalisme débridé, la spéculation qui fait monter les prix alimentaires ou de l’essence, la stagnation des salaires, les records des dividendes du CAC 40 non redistribués aux salariés, les banques que l’on renflouent et qui nous font payer leurs erreurs et leur folie, ils ont déjà oublié les mous du genou, les “cons” ???

      Malheureusement, je crois que c’est dans l’ordre du possible, car à mon sens, ce n’est pas le discours de Le Pen qui dérange certains français, c’est le fait que Sarkozy n’a pas assez appliqué les idées frontistes et qu’il n’a pas de résultats sur ces thêmes que sont la sécurité et l’immigration. Et la gauche va tomber dans le piège tendu par Sarkozy, pour cliver les français sur cette question, en réveillant les peurs diverses et variées.

      Vu la hausse des prix, la misère grandissante, la crise ne va faire qu’accentuer le rejet de l’autre, le repli sur soi, etc… comme on le voit en Hongrie.
      http://www.marianne2.fr/Vers-des-emeutes-de-la-faim-en-Hongrie_a204749.html

      Je dis ça, parce que justement aujourd’hui, un jeune magrébin et moi-même, étions tranquillement sur un quai, attendant un train, et on s’est fait copieusement insultés par un franchouillard très alcoolisé. Il nous a dit : “Vive Marine Le Pen !! Elle va bientôt nous débarrasser de vous tous !!!”. Ben voilà ce qui se passe lorsqu’on a un peu trop la peau mâte en France !

    • the owl dit :

      Très profonde pensée, mon cher Martingral. Tu veux dire la mort dans l’âme. Plus d’interdits, poussons nos pions jusqu’a être au bord du précipice,bien en équilibre avec la Marine. Ne nous noyons pas car a la fin, chacals que nous sommes, nous devons emporter la mise. Guéant parlait de croisade et le nabot de l’héritage chrétien de la France, mais l’hospitalité chrétienne qui est un fondement de notre culture européenne, dupliqué en droit d’asile pour les laics à été balourdé aux orties. Foin de charité mais de réalisme politicien.

    • Jacques Razu dit :

      Au moins la “Droite-Vichy” montre-t-elle ostensiblement ce qu’elle est essentiellement.

      Ah la presse bourgeoise ! Elle est la même que du temps de Balzac, le traitement de texte et l’interpasnet en plus. Comme disait Loustau le catin de plume, dans les “Illusions perdues”, “_J’écris en fonction des opinions du lecteur : quand le lecteur est légitimiste, j’écris légitimiste, quand il est orléaniste, j’écris orléaniste, quand il est républicain j’écris républicain et quand il est facho, j’écris facho”. Tout est là, Messieurs-Dames : dans le “putanat intellectue” (Bloy)

    • nomad.soul dit :

      Et ça continue dans le remake !

      Les mêmes discours, le bateleur de foire brasse du vent.
      Ce type est incapable de se renouveler.

      “Sarkozy plaide pour que salaires et dividendes augmentent de concert”
      LEMONDE.FR avec AFP | 07.04.11 | 16h35
      http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/04/07/sarkozy-plaide-pour-que-salaires-et-dividendes-augmentent-de-concert_1504463_3234.html#ens_id=1504506

      Déjà en septembre 2008 :

      Jeudi 25 septembre, ce fut le “discours de Toulon”
      http://sarkofrance.blogspot.com/2008/09/sarkozy-toulon-gaucho-prophte-ou.html

      Rien n’a été fait, rien n’a changé.

      J’attends toujours d’ailleurs qu’il fasse appliquer sa fameuse règle des 3 tiers !

      “Les trois tiers, un gadget pour éluder la question des salaires”
      Sylvain Lapoix | Mercredi 18 Février 2009
      http://www.marianne2.fr/Les-trois-tiers-un-gadget-pour-eluder-la-question-des-salaires_a175262.html

    • the owl dit :

      Tout ça s’adresse aux vieux. Ceux qui ont peur que l’on vienne leurs piquer leurs econocrocs, ceux qui regardent T.F.1 d’un air éffaré. Toujours le même electorat a coutiser. France, peuple de vieux, en tout cas une France de plus en moisie. Qui s’aura arrêter cette décadence?

    • the owl dit :

      …de plus en plus…

    • nomad.soul dit :

      @the owl

      Les vieux ?
      Pas si certain.

      (Le PS l’a bien compris en misant sur la jeunesse dans son programme)

      “Cantonales : percée du FN chez les jeunes”
      http://www.europe1.fr/Politique/Cantonales-percee-du-FN-chez-les-jeunes-466055/

      C’est révélateur d’une société qui a peur, qui ne croit plus en l’avenir et qui se replie sur elle.

    • stanzer dit :

      d’abord, on dit pas “le figaro”, mais, “le figaro-de-dassault-de-l-ump”

    • the owl dit :

      @nomad.soul: Je suis d’accord avec toi, des jeunes votent aussi F.N.(et pour l’U.M.P. qui chasse sur ses terres) mais ils sont minoritaires. Rappelons nous que si seulement les jeunes avaient voté, Royal serait à L’Elysée. Pour la droite, c’est toujours dans cette électorat qu’elle fait la différence. Royal l’avait bien compris, d’où sont accent mis sur les petites retraites et l’honneur au drapeau, qui est pour eux, le souvenir de la grandeur de la France. Dans un monde mondialisé, ils voterons toujours pour ceux qu’ils leurs rappelerons leurs passée(le temps des colonies est fini,mais pour eux il est toujours présent).

    • martingral dit :

      The owl,nomad soul, quelque soit la procédure, aucun peuple ne donne sa terre pour que d’autres s’y installent. Cette terre lui est toujours volée et détruite. il en est des palestiniens comme des français. Ce n’est pas de la politique, ni de l’histoire, mais du naturalisme. Et il est tout à fait normal que les français quels qu’ils soient votent le Pen ou tout autre nationalisme. Et quoique l’on fasse, ce fait est irréversible. Et bien plus grave il a été construit brique après brique par tous les partis politiques depuis la loi Stoléru.

    • the owl dit :

      @Martingral: Cette terre ne nous a pas été donné, nous y sommes nés par hazard(comme le dit la chanson). La France n’est qu’une construction qui aurait bien pu finir dans les oubliettes de l’histoire si De gaulle n’avait pas réussit son coup de jarnac auprès des alliés. Seul l’humain est d’essence naturelle. A nous de cultiver notre humanité et de faire en sorte que le progrès se développe toujours pour le bien des hommes, de tous les hommes. Je ne vaux pas plus que celui en face de moi, qui a comme moi des mains et des pieds.

    • mané dit :

      ce matin sur europe, choix editorial, priorité des infos , dans l’ordre un sujet avec son sur des metaux volés dans les cimetieres avec temoignage de victimes, et juste apres le bateau qui chavire … 7 secondes

    • iban dit :

      et tout cela au nom de nos racines judéo-chrétienne…

    • Phildepalma dit :

      Martingral, cela m’étonne de toi. Voter pour un parti nationaliste pour ne pas se faire voler sa terre ? M’empêcherais tu d’aller voir d’autres contrées que La France si j’ai le goût de découvrir d’autres environnements humains ?

    • V. dit :

      @the owl 19h12 :

      Minoritaires ?

      “Au premier tour de l’élection de 2002, plus de 17% des 18-24 ans ont voté pour Jean-Marie Le Pen

      , alors que seulement 14% d’entre eux choisissaient Jacques Chirac. Depuis cette date, l’électorat jeune et de droite est devenu un terrain d’affrontement entre l’UMP et le FN.

      Cinq ans plus tard, à la présidentielle, la tendance s’inverse, puisque le candidat du FN recueille 7% des votes des 18-24 ans

      au premier tour de la présidentielle, pendant que Nicolas Sarkozy rafle 27% de l’électorat jeune.

      A l’approche du scrutin européen, les intentions de vote des 18-24 ans en faveur du Front national dépassent celles de leurs aînés -une enquête CSA parle même d’un score de 18%

      dans cette tranche d’âge !

      Difficile de tirer des conclusions, la part des jeunes dans l’échantillon de 904 sondés étant forcément limitée. Mais le vieux parti nationaliste pourrait bien être en train de retrouver parmi les jeunes un vivier inespéré d’électeurs, déçus de Nicolas Sarkozy.”

      http://www.rue89.com/2009/06/05/ces-jeunes-qui-suivent-le-pen-et-la-vieille-garde-du-fn

    • V. dit :

      La comparaison avec Minute n’a pas lieu d’être. Mais quand on cherche à tout prix le buzz…

    • Gitana dit :

      @ the owl…….et vous savez ce qu’ils vous disent les vieux !!

    • Dominique Godin dit :

      V. 7 avril 2011 à 21h55

      “La comparaison avec Minute n’a pas lieu d’être. Mais quand on cherche à tout prix le buzz…”

      J’ai essayé avec le Monde Diplomatique, mais je trouve que la comparaison avec Minute marche mieux. Pas encore essayé “Présent”. “National Hebdo” a déposé le bilan, je crois. Quand à “Je suis partout”, il vous manque peut-être ?

    • Albatros dit :

      Sans- voler

      Voler la terre….voler au dessus des terres
      Plutôt que de se terrer que de ne s’enterrer, de t’erreurs….

      Les hommes libres sont sans terre, car ils sont de la Terre
      à laquelle ils retourneront….

      “Le territoire ne vaut que par les moyens d’en sortir”
      Deleuze

      Pour comprendre cette notion de territoire, on va partir de l’expérience. Parce qu’un territoire, tout comme un savoir, ç’est le résultat d’une expérience. Au début, on ne sait pas. On n’a pas de territoire. Grâce à l’expérience des choses et des contenus, on va poser des jalons, et ces jalons marquent déjà des frontières : ils rythment la constitution d’un territoire. C’est l’émergence de nos matières d’expression (c’est-à-dire de nos qualités propres) qui va définir notre territoire. (Deleuze) Un territoire que nous traversons pour la première fois nous renseigne même à notre insu sur ses qualités en tant que territoire (son relief, sa végétation, sa faune). Pour peu que nous soyons attentifs, réceptifs, curieux, l’observation de ce territoire, les expériences validées par la répétition de mêmes gestes, tout cela va non seulement nous permettre de vivre et survivre, mais aussi de nous développer. La connaissance que nous allons accumuler sur ce territoire, va constituer l’origine de notre mouvement. Car nous allons vouloir nous agrandir, bouger, voir autre chose. Bouger, c’est s’agrandir. Revenons à notre expérience : Les mêmes causes produisent les mêmes effets, donc petit à petit ça nous appartient. S’il y a rythme il y a territoire. Deleuze pour expliquer cette notion prend l’exemple de l’oiseau scenopoiëtes dentirostris, qui établit ses repères en faisant chaque matin tomber de l’arbre des feuilles qu’il a coupées, puis en les tournant à l’envers, pour que leur face interne, plus pâle, contraste avec la terre : l’inversion des feuilles produit une matière d’expression. Cette matière d’expression, ce geste répété, maîtrisé, constitue le territoire de cet oiseau, son art, en quelque sorte.

    • MHPA dit :

      Quelle bande d’enc…
      Rien d’autre à dire, je crois, en ce qui me concerne.

    • R. Donell Elijah dit :

      L’EMPLACEMENT EST OFFERT PAR L’EPICIER COMME SERVICE A LA COLLECTIVITE

      Là ou un enfant pleure… Ou est trop faible pour pleurer. Là ou une mère pleure… un être qui ne gémira plus.
      Là ou la maladie, la famine, et le spectre de la guerre ont eu raison de la résistance des hommes …

      J’APPORTE L’ESPOIR.

      Mais je ne peux pas le faire sans votre aide.
      Pensez à Moi maintenant.
      Pensez à Moi dans votre testament.
      Donnez généreusement à la plus grande organisation d’aide aux personnes sous dévelloppés :

      MA COUILLE UNIVERSELLE*

      Donnez, Leguez sans comptez.

      *Tout versement est entièrement déductible de votre revenu fiscal.

      Va porter la Lumière
      Sur les lointaines lèvres sauvages
      Proclames la Loi de Ma Couille
      Là ou les plus humbles se trouvent.

      Païens et Lucifériens obstinés*
      Adorateurs d’Hashishines,
      Donne-leur une chance de choisir
      L’enseignement de Ma Couille.

      Va ou Ma Couille
      Est encore ignoré,
      Ou les tribus inconnus
      Vivent dans l’obscurité solitaire.

      Arme-toi pour faire face à l’ennemi,
      intouchable ou bien cannibale
      Vivant au rang des animaux
      Les plus huns et les plus mongols.

      Couvre la chair exposée*
      Chausse celui qui va nu-beat
      Fais taire l’hymne Luciférien,
      Conquièrs la brute incroyante.

      Anonce la nouvelle de l’Amour,
      Prêche le Prince de La Paix
      Détruis les huttes Trisomiques,
      Répands la semance de Ma Couille.

      “Les chants sacrés de Ma Couille ” cantique à l’usage des missionnaires, 2011
      Les vers marqués* peuvent être omis si on le désire.

    • the owl dit :

      @Gitana: Je ne voulais pas être déplaisant avec les vieux, moi même je serais un jour une vielle personne, j’espère encore avec toute ma vigueur. Je faisais seulement le constat que à l’approche d’élections nationales, la droite se repose sur son électorat captif. Avez vous entendu de grandes envolées lyrique a l’adresse de notre jeunesse de la part des dirigeants de droites? Ils savent que les jeunes sont rétifs en majorité a ces idées nauséabondes. Ils ont tout à construire. penser à se recroqueviller, c’est déja entamer son projet de vie, de rencontres , de partages. La vieillesse est porteuse de sagesse, encore ne faut-il pas la brider par la peur. La laissez s’exprimer pour tous ensemble avançer dans le même sens. Rassembler une nation est le premier devoir de tout dirigeant.

    • martingral dit :

      Phildepalma, je suis né en Flandres posées sur quatre territoires, La Hollande, le Belgique, la France et la Mer, qui est méritoire.J’ai donc toujours eu du mal avec les frontières.Juste un peu moins qu’avec l’extrême droite. Mais pour les votants F.N et pas que F.N, l’identité est une donnée très importante de l’État Nation. Elle est bien réelle. Il s’agit de racines et d’appartenance a un groupe développant les mêmes naturalismes, les mêmes réflexes et automatismes sociaux.
      Le crime, s’en est un, de lier les difficultés des uns aux “extravagances” des nouveaux arrivants, doit être réprimé puisque ces actes hors sol sont de la responsabilité de la négation de l’Etat Nation par les politiques.Le gras du vote F.N est là, le rupture de l’État-Nation.

    • martingral dit :

      c’en,

    • martingral dit :

      Albatros;
      Deleuze a tort. Aujourd’hui, a tord. Parce que les électeurs du F.N représentant l’ensemble des classes sociales françaises et et de tout âge, pensent et développe la reconquête de leur sol qui est leur lieu social. Et cela passe par appréhender tous les sujets.

    • martingral dit :

      développent

    • martingral dit :

      The owl, je suis flamand, et ma terre je l’ai négocié avec la mer, selon la formule, “Quelques dunes de sable clair pour quelques marigots d’eau saumâtre.Et je n’y suis pas temporairement installé. Un exemple, alors que la france par ses barbouzes d’état, développent des politiques nazies contre le peuple Rom, en Flandres nous avons crée des zones résidentielles pour nomades avec l’ensemble des activités naturelles de leurs activités. Nous faisons la terre de nos enfants.

    • Albatros dit :

      @Martin
      Deleuze fait de la philosophie…pas de la politique et encore moins de l’endoctrinement.

      Ce qui le place sur un autre territoire que celui dessiné dans ta réponse.
      Il pense de:/ sur l’Homme pas de l’homme lepenisé et ou sarkozifié.

      Si l’on devait ramener les penseurs, Platon Socrate, St Agustin, Avicenne, Nietzsche…., ou même les artistes, les poètesà ce niveau, on pourrait alors craindre pour l’Homme et pour son Intelligence, et le règne de l’hommesclave

    • martingral dit :

      Albatros, les trois quarts des électeurs du front national ont peur et des inquiétudes pour leur futur.Le F.N n’est pas un parti populiste ni populaire, il organise son discours contre l’oligarchie en forçant sur deux points les étrangers sans emploi et les agences de notation nous imposant l’ultralibéralisme et la privatisation de nos systèmes sociaux, écoles publiques comprises. On ne détruit pas le pen, et c’est mon rôle, sans comprendre pourquoi des français votent pour lui.

      les penseurs et philosophes forment notre éthique politique.

    • Albatros dit :

      Martin avoir peur fait parti de la condition de l’Homme, pour autant tous ne répondent pas ce cette manière à leurs peurs….réelles ou fantasmées d’ailleurs.
      Personnellemnt je refuse de plus en plus de considérer utile de parler de ces gens ( les cadres du leur parti), c’est l’histoire de la part de cerveau disponible, je préfère réflechir sur les enjeux, et m’appuyer sur les réflexions, études etc etc de gens sérieux, tout ce temps à dalayer sur cette personne sert son mouvement et fait sa pub tout en me/nous déconcentrant, décentrant- déroutant, c’est pourquoi, je reste sur mon camino
      Bon We à toi et à l’épicier

    • Patrice Guyot dit :

      Il suffisait de lire (en se pinçant le nez et avec des gants de caoutchouc) la chronique d’Ivan Rioufol (extrême zemouriste en rut) intitulée : “Ceux qui sont prêts à reculer devant l’islam” pour mesurer à quel point ce torchon est devenu un torche cul, malgré une épaisseur de papier peu propice au nettoyage des fondements délicats !

      Au fait, tu es parti superviser les préparatifs du mariage princier ? Ou bien, à force de deviner l’Angleterre juste au-delà de l’horizon deauvillais aurais-tu fini par ressentir le besoin de voir à quoi ressemblait ce pays peuplé de rosbifs et de brûleurs de pucelles ?

      Si ce n’est déjà fait va au moins rendre visite à la Venus au miroir de Vélazquez (peinturlurée vers 1650)à la National Gallery … 122,5 x 177 cm de pur bonheur et de sensualité !

      http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/7/7c/RokebyVenus.jpg

      Have a nice stay Guy, see you soon !

      PG

    • ouarf dit :

      GdeC dit : ” Mais si tu voyais le contenu des billets de ” Rioufol “, c’est encore pire ! ”

      Oui, c’est sûr. En même temps ” Rioufol” est un cas à part. C’est la première fois qu’on voit un épagneul enragé qui a attrapé la gale se faire adopter en même temps par l’association “Brigitte Bardot” et la SPA. Cet animal à pelage mordoré et à la bave infectée à en effet un étrange don d’ubiquité. Il hurle à la mort en même temps qu’à la sauvagerie. Orphelin de Berger Allemand ( son père canin est mort en 1945 à Dresde sous les méchants bombardements ) et de mère prussienne ” bas rouge ” de pure origine( morte en Argentine après son évasion par “la route des rats” ), il n’en peut plus de se penser petit bâtard et rejeton pétainiste en mal de maître absolu. Il faut un peu le comprendre, l’animal. Il est perdu ! Il ne s’y retrouve plus et les puces le guettent de partout. Il cherche sa race au pays des chiennes le tout p’tit. Faut pas lui en vouloir s’il pose ses crottous partout dans la presse officielle de caniveau. On le paie aussi pour faire caca. Il rend service à pas mal de monde le cabot. Oui, ça pue un max mais que faire ?

    • Elia dit :

      C’est vrai que 20 000 Tunisiens ou Lybiens face à 400 millions d’Européens, ça fait peur !!!

      PS : Nul, le captcha

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis