Model Behaviour

La vérité est dans les livres…

Lorsqu’il sera sorti de la lessiveuse, Luc Ferry devrait lire ou relire Jay McInerney…

(…)

Et tout particulièrement ces quelques lignes…

“Seigneur, tu t’es entendu ? Comme si ce n’était pas assez gênant que tu sois au courant de ces conneries. Si ce n’est pas lamentable : le ton détaché pour exhaler ce petit nuage empoisonné de ragots d’initiés.” Glamour attitude, Paris, Éditions de l’Olivier, 1999.



Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (31)

    > Déposer une réclamation
    • little big horn dit :

      Il pourrait méditer aussi sur Molière,Qu’est-il allé faire dans cette galère!

    • Albatros dit :

      Pas mieux

    • Malbrouck dit :

      Voilà un bien drôle de philosophe qui se rendant compte qu’il est pris à son propre piège se vante désormais d’avoir jeté un pavé dans la mare ! La mare au diable ? De quelle mare s’agit il Monsieur Ferry ? ça devient grotesque car chacun a bien vu comme sur le plateau de Canal+ il a voulu se montrer plus courageux que les autres et qu’il s’est laissé embarquer dans l’euphorie délatrice ambiante ! Se rendant compte ensuite que son acte de grande bravoure le positionnait comme témoin il nous transforme tout ça en une supposée démonstration scientifique ! Quel culot ! Tout est de la faute des journalistes du figmag et pschiiiiit la référence au premier ministre et aux ministres qui lui auraient confirmé des faits ! Moi il me donne l’impression de vouloir se blanchir au cas où : ils sont tous tellement flippé que chacun viendra défiler à la télé pour dire un truc sans vraiment le dire pourvu que ça fournisse d’éventuelles circonstances atténuantes dans le délit d’initiés ! C’est le nouveau truc pour se couvrir au cas où ;-) Quelle bande de fourbes décidément !

    • La fête des jardins dit :

      Oui c’est amusant chez Desjardins : la suppression du billet d’hier a plusieurs raisons : 1. commentaires violents, 2. commentaires diffamatoires, 3. commentaires hors-sujets, 4. commentaires pas sympas, 5. commentaires méchants, 6. commentaires mal écrits, et… heu… 7. “une mise en demeure de l’avocat de la personne évoquée” (mais bon, ce n’est pas du tout la raison essentielle, hein)

    • lovely dit :

      L’angélisme qui entoure le politique interdit la vérité. Ce principe se rapproche de la propagande fasciste.

    • lovely dit :

      En tout état de cause des personnalités comme Jack Lang auraient du dégager du paysage politique depuis longtemps. Il a suffisamment marqué et bafoué la République, âgé de plus de 70 ans une retraite paisible dans une de ses innombrables résidences s’imposait. Mais il continue à distiller son fiel et ses conseils avisés à gauche pour le prestige et à droite pour le fric. Somme toute ce n’est qu’un juste retour de bâton. Je l’ai dit et je le répète: je suis pour l’euthanasie symbolique des hommes politiques après 40 ans de mandats et errements dans les ministères.

    • martingrall dit :

      la vérité ne se livre pas! Elle s’arrache.Loin elle aussi!
      la vérité est toujours ailleurs. Très, trop? loin du genou de Claire.
      Mais arrêtons de faire et de jouer aux cons!
      Luc Ferry a raison, et tous le savons.
      Tous ici, en connaissons un, ou deux, et aucun d’entre-nous les mêmes.
      Lâches, complices, envieux qui cette fois n’en étaient pas,
      Et.
      Un Homme s’est jeté dans l’arène vide de lions.
      Un Homme s’est jeté dans la fosse aux hyènes.
      Combien de pouces se lèveront?
      Mains serrant les mains qui meurtrissaient les jeunes garçons.
      Taïaut-Taïaut!
      Pauvre vieux Béard toujours rappelé au prétoire
      ….a dit la vérité il doit être….

    • Luc Ferry-Boat dit :

      Le commentateur de France Télévisions se plaint du fait que les quatre demi-fialistes du tableau féminin soient “vieilles” Schiavone, Bartoli, Sharapova et Li = 130 ans à elles quatre. “Pas de petite jeune de 17 ans” se plaint-il. Encore un qui va à Marrakech en vacances… Je n’ai pas de preuve formelle mais c’est le bal des faux-culs je vous le dis !

    • 2514 dit :

      quelqu’un qui a écrit “nos délits d’initiés” et édité Imad Lahoud ne peut sérieusement dire que la vérité est dans les livres…

    • Albatros dit :

      @Martin

      Si Luc Ferry à raison, dans le principe que tu énonces, alors nous sommes tous collectivement responsable de ne pas demander que la démocratie soit respectée en demandant des comptes à nos élus ( pas ceux concernant ces affaires puante)ou leur santé physique, on voit bien dans ces affaires combien cela devient dérisoire… je souris tristement),
      et ne pas laisser la police museler les citoyens et encore moins la laisser transmettre derrière le rideau des éléments pouvant concerner la République et ses élus.

      Là encore ne nous trompons pas de débats, les faits divers ne sont que des faits divers, m^mes ceux touchant des hommes et des femmes de pouvoir.

      La très grande majorité des élus sont des personnes honnêtes et évidemment, aussi celles dont je ne partage pas les idées, et nos préoccupations ne peuvent et ne doivent pas être remisées, soit par des affaires de mœurs ou de pseudo terrorisme instrumentalisées jusqu’à la garde jusqu’à l’écœurement, afin de couvrir les débats essentiels.

      Exerçons nos droits de citoyens soyons des électeurs adultes, responsables, exigeons plus de transparences et nous verrons ces comportement de “je te tiens tu me tiens par la barbichette” disparaitre pour une politique plus saine …

    • Albatros dit :

      a raison
      responsables
      puantes

    • As dit :

      Entendu sur I-télé tout à l’heure
      “Mais où sont nos journalistes d’investigations? Ne reste t-il que des commentateurs d’informations?”

      Le journaliste ne capte t-il pas la rumeur (ce mot est devenu trés sale, bah oui ça fait populo)au départ pour fouiller afin de recouper les infos et déméler le vrai du faux?
      c’est pas un des aspects du journalisme?

      Quand je vois la promptitude des éditorialistes à enfoncer Luc Ferry (que je n’apprécie pas du tout d’un point de vue politique). Si rapides à commenter avec des métaphores et des rapprochements qui atteignent des sommets de n’importe nawak (on entend les trémolos rien qu’en les lisant), ça me laisse assez songeuse.
      Cela n’améliore vraiment pas l’image de nos journalistes.
      Ils ne sont plus bons qu’à commenter en donnant des bons ou mauvais points avec le ton sentencieux d’un caporal-chef péteux en fin de carrière.

      Il n’y a pas que les politiques qui devraient un peu se remettre en question si ils veulent récuperer un peu de confiance et donc du respect.
      Faudra pas s’attendre à des miracles si sous couvert de respect de la vie privée ou de position sociale, on en arrive à cacher des crimes.

      Attention, je ne blame pas tout le monde sous le slogan “Nos élites, toutes pourries!”.
      Mais l’interrogation de ce commentateur (encore un!) sur I-télé m’a interpellée: Où sont nos journalistes d’investigations?

    • Guy dit :

      Eh bien beaucoup ont cherché, aucun n’a trouvé (voir post précédent).

    • As dit :

      Ils ont cherché où? et combien de temps?
      C’est pas à vous que je vais expliquer les méandres du tourisme sexuel, de la corruption institutionnalisé dans des pays en voie de developpement…

      Ne vous méprenez pas monsieur, je ne jete pas l’anathème sur ces journalistes qui savent encore que l’investigation sur le terrain fait partie de leur métier.
      C’est juste que j’ai l’mpression d’une vague qui va emporter tout ce fatras. Que quelque chose craque et bizarrement, j’attends avec un certain soulagement ce débordement.
      On sait tous que la présidentielle va être bien crade, qu’on sera loin des habituelles promesses démago et du ronron éléctoral décortiquée par les mêmes journalistes depuis 30 ans (et la retraite bordel?!) et qu’on ira à l’essentiel dépourvu des chabadas politico-médiatiques.

      Je sais que j’aurais parfois la nausée devant les méthodes mais je n’ai pas peur. Non je suis soulagée.

    • Albatros dit :

      la rumeur………………………;………………………………………………………………………………………………;

    • Malbrouck dit :

      la rumeur vaut aussi pour le concombre espagnol ? ;-)

    • Malbrouck dit :

      Et je reviens bien entendu à ma bête noire, ce fameux peuple, tous ces électeurs qui rasent les murs comme à leur habitude pour leur rappeler que tout est de leur responsabilité (ma minute quotidienne consacrée à ce beau fantôme) ! Oui le peuple peut parfaitement faire un choix de nouvelle génération pour 2012 s’il prétend vraiment en avoir autant ras le bol des vieux schémas qui ont fini par corrompre le système ! Oui ce peuple qui a voté Sarkozy (après avoir voté Chirac via Le Pen…) porte quelque responsabilité ou alors il n’est souverain de rien ! Le peuple cet innocent aux mains pleines, ce bélphégor des isoloirs ! Je n’ai jamais vu de manifestation citoyenne pour exiger une limite de durée de mandat, une interdiction de cumul, une obligation de parité, une nécessité de renouveler le personnel etc … Je n’ai vu que des moutons qui acceptent d’aller toujours voter pour les mêmes pour pouvoir s’en plaindre ensuite bien entendu ! Quelle bande de fourbes ! Les citoyens sont les responsables en chef et comme on les oublie à chaque coup permettez que je reste le seul à les citer à comparaitre ! Tous à la barre ;-)

    • Malbrouck dit :

      Ce peuple fourbe c’est moi : je veux bien le symboliser s’il s’agit de se questionner de temps à autre sur la responsabilité du citoyen ! Qu’est ce qui interdit le citoyen de créer un syndicat des citoyens, un syndicat de la société civile ? Trop compliqué ? Il faut des moyens ? Dans ce cas qu’est ce qui interdit le citoyen à agir au sein des syndicats qui existent, au sein des partis politiques pour en modifier les mots d’ordre si ces derniers ne sont pas en adéquation avec les besoins soit disant ? J’attends toujours de voir ce que donne la démocratie participative dans les faits, sur le terrain ? Je continue à etre très étonné de lire par exemple un discours sur internet depuis plus de dix ans que je ne retrouve pas dans les mouvements institués ? A croire que j’ai à faire à deux peuples dans ce pays de schizophrènes ! Alors oui je veux bien croire à la diversité, à la pluralité mais quand il y a un tel contraste entre ce qui semble etre revendiqué en off et les mots d’ordre en in ça me laisse perplexe ! Ce peuple est un mystère absolu !

    • Malbrouck dit :

      En conclusion faudra qu’on m’explique comment des peuples moins éduqués parviennent à mener des révolutions depuis facebook face à des dictatures là où des peuples plutôt éduqués ne trouvent pas moyen de faire relayer leurs petites doléances dans des pays plutôt démocratiques ? La liberté que cherchent tant à acquérir ses peuples du printemps arabe a un pouvoir très soporifique : on pourrait au moins les prévenir ;-)

    • Alain Bashung dit :

      Ici à Sfax
      Ici à Sfax

      Hier à Sousse
      Hier à Sousse

      Tous les cadrans affichent la même heure
      Et Luc Ferry colporte la sale rumeur

      (pour les vraies paroles écouter l’album Bleu pétrole)

    • leshauts dit :

      GB s’empêtre dans les délits et la rumeur c’est RDDV.

    • Guy dit :

      N’importe quoi pourvu que ça mousse hein ?

    • Phildepalma dit :

      D’un post à l’autre ou de ce site à tous les autres sites distillant des rumeurs ou des vérités masquées, nous devons demeurer demeurés et exprimer la belle expression de Snoopy : “je suis heureux, laissez-moi dans mon ignorance”.

    • martingrall dit :

      @ Albatros,

      I have a dream today.
      Quand les architectes de notre république écrivirent les textes magnifiques de la Constitution et de la Déclaration des droits de l’homme, ils signèrent un billet à l’ordre de chaque français. C’était la promesse que chacun – quels qu’ils soient – serait assuré de son droit inaliénable à la vie, à la liberté et à la recherche du bonheur. 
      Il y a deux cents ans, de grands grand français, aujourd’hui jetant sur nous leur ombre symbolique, (et pas du tout phallique) ont signé la Proclamation du peuple souverain.

      Je trouve qu’il est toujours très bien Martin. Un peu américain, mais très très bien.

      Hélas. S’il nous faut établir une distribution, prenons celle de Pareto, où les 20% pourris jusqu’à la moelle, minoritaires investigateurs, déterminent l’objectif des 80%, majoritaires, mais individuellement peureux et craintifs, surtout envers leur promotion sociale dépendante de cette pourriture.
      Et je tourne et retourne, amplifie ou simplifie les équations, nous restons sur
      P (ourris) (X>x) = 100%.

      Aujourd’hui, tout maire et son conseil d’administration, validé par le conseil de surveillance de l’actionnariat des partis, détourne à peu près 30% des dépenses publiques. Aujourd’hui plus de 50% des communes sont endettées pour plus d’un siècle, grâce aux prêts pourris volontairement imposés par les banques d’état et organismes de crédits de l’ETAT. Nous avons tous sous la main des modèles du genre. Et qui à récupéré la pourriture et qui la refile et qui la restitue propre et sans odeur aux actionnaires finançant les actionnaires.

      Alors, de deux choses l’une :
      soit on refait le coup de Pareto. 20% d’honnêtes citoyens influencent et décident pour le reste, 80% de bonne pâte. Là j’ai un doute, 20% d’honnêtes !
      Soit. Ben voilà c’est ce soi là qui pêche. Quel parti politique peut changer ce qu’il orchestre.

    • […] ne peut accuser d’être complètement stupide et inconsciente a-t-elle pu se laisser glisser sur la pente d’un crash aussi significatif ? Si ce n’est parce qu’elle […]

    • Luckie dit :

      At last, smoenoe comes up with the “right” answer!

    • jxtzlhu dit :

      vdaP4c , [url=http://ndfepwsjwndl.com/]ndfepwsjwndl[/url], [link=http://ffullbsewpeg.com/]ffullbsewpeg[/link], http://tpnygtfjdmcx.com/

    • pnotznpi dit :

      ueIsDo , [url=http://hounqeltddju.com/]hounqeltddju[/url], [link=http://btgtmiaweyql.com/]btgtmiaweyql[/link], http://udyacxxfemmg.com/

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis