Semeur

Les petites graines de Nicolas Sarkozy

Ce matin quand Michel Grossiord m’a montré ce papier du Figaro sur Nicolas Sarkozy, j’étais dans le coltard…

(…)

Mais maintenant que je le relis, j’avoue que je suis fan de cette confidence du Président : “Quoi qu’on en dise, je suis plus cultivateur que les gens ne pensent. Je sème, je sème très profond. Le type qui passe à côté de mon champ croit que rien n’a changé, et il se trompe“.

Be Sociable, Share!

    , , ,

    RÉCLAMATIONS (44)

    > Déposer une réclamation
    • Bétassine dit :

      Notre Président sème très profond ?
      Les Français n’ont plus aucun doute à ce sujet vu le ventre arrondi de notre Première dame.
      Sinon, dans un autre registre, la bonne question pourrait être ” mais que sème-t-il ? “…

    • phil dit :

      Il s’aime beaucoup. Beaucoup trop…

    • gill68 dit :

      )) oui y a tout là : le mensonge, l’égo, la libido, la parano, et surtout l’incompétence. #grainepourrite et #pipette donc.

    • LeReseda dit :

      @ Bétassine, il sème les graines de la discorde.

    • antennerelais dit :

      ça aurait été pas mal de pratiquer ce genre de 2nd degré bonhomme (pour ne pas dire amical) vis à vis du mot de travers de JFK… Qui lui s’exprimait à chaud, ce qui est un peu autre chose que de sortir une pâtée prémâchée par une armée de “communicants” (complaisamment reprise ensuite par les relais d’info). Là, il y aurait de quoi gueuler, là est le foutage de gueule.

    • philippe dit :

      Il s’aime profondément, ça c’est sûr.

    • little big horn dit :

      Avec Carla ils semèrent et eurent un enfant…

    • Mad-Dog dit :

      “Qui sème la misère, récolte la colère. ”

      (Slogan des grèves depuis Mathusalem.)

      Du reste, c’est dans la droite ligne de ce qu’il avait raconté il y a quelques mois en disant qu’il était plutot “confiant” pour les présidentielles, et que les français étaient ingrat en pensant qu’il n’avait rien fait. Nicolas Sarkozy pense (ou cherche à faire penser) que son action va porter ses fruits dans le temps.

    • antennerelais dit :

      PS. Plutôt que d’écrire “Président”, avec majuscule (ce qui est assez insoutenable lorsque l’on connaît l’identité de l’actuel locataire de l’Elysée), vous pourriez mette plutôt “président de la République” (on est dans ce cas exempté du “P” majuscule, comme je viens de l’apprendre).

      Autres alternatives (toujours dans le but de ménager le réflexe vomitif du lecteur) :

      “l’actuel président de la République”
      “le prédident de la République française” (l’addition de tous ces mots prestigieux fait assez bien ressortir le caractère grotesque et indigne de l’actuel PR)

    • Enzo dit :

      C’est passionant.

    • Anthropia dit :

      Mais non, contresens.
      GB évoque indirectement le fait que le Président prépare les élections depuis 5 ans :
      – nomination des chaînes de TV
      – suppression des journalistes et des émissions embêtantes
      – mesures vers les lepenistes
      – arrosage en primes diverses des fonctionnaires, chômeurs (c’est l’année des cadeaux)
      – TVA pour les cafetiers,
      – menus avantages pour les “leaders d’opinion”
      – suppression du bouclier fiscal et autres effets de manche destinés à illusionner
      – réception et décorations multiples aux vénaux, qui auraient pu gêner
      – fausses candidatures de Borloo et Hulot, destinés à rabattre de l’électorat au dernier moment
      – les électeurs de l’étranger vont bientôt entendre parler de lui à nouveau
      vous en voulez encore ?

    • borneo dit :

      C’est une année de sécheresse
      ça poussera pas
      et c’est tant mieux
      quoique le chiendent et l’ortie

    • Albert Bronski dit :

      Il sème le vent.

    • martigrall dit :

      Heureusement, il sème en graines de saint-louis tout en transgénique de chez mon.sent haut.(en vieux français dans le texte)

    • antennerelais dit :

      Anthropia 14h24
      “GB évoque indirectement […]”

      ça aussi c’est marrant :
      http://www.youtube.com/watch?v=7Prfrr_QrHU

    • Malbrouck dit :

      Oui très bien sauf que lorsqu’on nous ressortira la liste des réformes entreprises chacun viendra (en bon fourbe) nous dire qu’en fin de compte c’était très utile pour le pays et blabla-blabla ! Désolé mais je suis fatigué de voir le même scénario se reproduire à chaque présidentielle et je me méfie comme de la peste des anti-tout qui ont l’art de paraitre très nombreux avant pour finir par disparaitre lors de la dernière ligne droite ! Pschiiiiiiiiit les anti-tout ! ! Et c’est parce que Sarkozy connait parfaitement ce phénomène bien franchouillard (qui est très contraire à la franchise) qu’il est forcément confiant au point d’évoquer un champs invisible devenant soudainement visible ! Aux dernières présidentielles tous mes fourbes se transformaient le jour fatal en expert de la dette et chacun s’accordait à dire que la gauche dépensière n’a pas vocation à gouverner ! Je préfère m’agacer avant qu’après ! Ras le bol pourquoi ? Parce que la comédie est très ennuyeuse et qu’elle manque de fantaisie ou de suspense ! Autrement dit le premier Bayrou ou le premier fourbe (c’est idem) qui ose me parler de la dette au moment fatidique je lui promets de passer un sale quart d’heure ! ;-)

    • Bill dit :

      Assez d’accord au moins pour l’une des graines : Le racisme d’état, semé dès 2007 et dont les ferments ont contaminé la société à un point que je n’imaginais pas possible en France. Ma naïveté me perdra…

    • corto74 dit :

      La recette simplissime, Guy, pour obtenir du commentaire à foison, mais du commentaire facile, faire un billet qui, à tort ou à raison, se veut anti-sarkozyste limite primaire.
      Ma foi, vous semblez, bon cuisinier et la soupe semble bonne ! :)
      cordialement,

      nb, vs le faites exprès, mot captcha: “keuf” !

    • Malbrouck dit :

      Bill c’est d’autant plus “cocasse” que Sarkozy est pourtant arrivé au pouvoir en surfant sur la thématique insécurité-immigration et ce depuis le ministère de l’intérieur où il a fait longue campagne vis à vis de racailles qu’il avait mission d’éradiquer au karcher ! Sarkozy a gagné dès le premier tour en siphonnant l’électorat FN qui avait fait parler de lui en 2002 ! Il y a bien longtemps que j’ai compris que nous étions une bande d’amnésiques schizophrènes dont on ne retiendra que la naïveté d’esprit ! On est naïfs aussi lorsqu’à chaque coup on se fait avoir par la fameuse dette ! Notre naïveté nous perdra ;-)

    • Malbrouck dit :

      Le racisme est décrit de manière bien trop confuse dans nos sociétés ! On n’ose pas admettre qu’en situation de grave crise sociale tout populiste qui promettra d’agrandir le gâteau en éliminant une partie de la population (ici les basanés si possible délinquants et affublés des pires vices dont celui de ruiner le pays par l’assistanat), celui là a de bonnes chances d’être élu ! Point trait terminé circulez y a rien à voir ! Sarkozy n’est ni ethnologue ni anthropologue mais il a tout simplement compris les ressorts de l’âme humaine ! Oui nous sommes faits de ressorts très archaïques et c’est la vie ! ;-)

    • Malbrouck dit :

      Ce qu’il me reste à savoir c’est ce que contient le vrai anti-sarkozysme et je continue à me demander si derrière l’idée de “déception” (il aurait déçu) ne se niche pas la déception de ne pas avoir assisté à la karchérisation promise et au titre de quoi il fut élu ! Oui j’essaie d’être cohérent ! Et en effet si les français ont voté pour qu’on expulse manu militari tous ceux qui sont désignés comme source de tous les maux on peut dans ce cas là comprendre que ces derniers, trahis, se rabattent sur le FN ! Oui j’ai de bonnes lunettes pour lire et je les prête à tout myope et autre presbyte ! Bref qui peut me dire de quoi seraient donc déçu les fameux anti-sarkozystes ? (je ne connais que les déceptions amoureuses chers amis) ;-)

    • Malbrouck dit :

      Et l’autre est sorti du tribunal depuis une heure et demi….Sa femme est aux commandes d’un jet privé pour traverser l’atlantique voilà ce que voudrait le roman ! ;-)

    • phil dit :

      énorme !
      j’ai tapé semence sarkozy sur google et suis tombé là-dessus, ne sais quoi penser
      http://frozenstallions.com/fr/index.php?go=desc&cheval=53

    • Nitrate dit :

      Notre Président s’est lancé dans l’ortieculture ? Il espére sans doute que les fruits seront mûrs pour le printemps 2012.

    • frida dit :

      il a aussi semé….. une petite graine chez Carla !

    • iban dit :

      pourvu que ce ne soit pas le “retour à la terre”.

    • Malbrouck dit :

      Et à ce sujet je me souviens qu’une des attaques contre DSK (avant l’affaire) consistait à évoquer qu’il ne correspondait pas à la France des terroirs ! (ça avait fait toute une polémique) L’intérêt politique d’incarner aujourd’hui la France des terroirs (comme essaie de le faire Hollande ou Montebourg) c’est qu’il y a désormais une conscience écologiste entremêlé d’altermondialisme ! Sur ce coup là Sarkozy aura bien du mal à se faire passer pour un rural même si on doit lui reconnaitre bien des talents de comédien ! Le coup du labrador en allant caresser un hêtre qu’on voit grandir la larme à l’oeil c’est pas donné à tout le monde ! Quoiqu’avec les trouvailles de chez Nintendo un labrador virtuel pourrait encore faire illusion ;-)

    • Albatros dit :

      Sémantique Sarkozyste

      Sème : plus petite unité de sens

    • Malbrouck dit :

      Et si certains spéculent autour de l’idée d’une dissolution pour piéger l’opposition dans une cohabitation je me limiterais pour ma part à évoquer par contre la possible tenue d’un référendum dont je choisirais pour thème un nouveau code de la nationalité ou encore la politique d’immigration de la France etc…(succès électoral garanti) Un grand oui à 90% aurait valeur de plébiscite à 3 mois de la présidentielle ! Bien sur qu’il peut semer bien profond ! Semer la discorde, semer la zizanie….;-)

    • Malbrouck dit :

      Semer le trouble, semer le doute, semer la confusion, semer la terreur (ça en fait des expressions bien françaises) ;-)

    • areuh dit :

      il a semé les haines, les vieux contre les jeunes et inversement ; les fonctionnaires au pilori contre le privé ; les travailleurs et les lâches profiteurs ; la peur hystérique de l’Étranger, de l’immigré… Qu’espère t’il récolter ??

    • Malbrouck dit :

      On ne peut semer qu’en terre fertile non ? Quid de la terre ? Quid du peuple éternel innocent aux mains pleines ? Quel journaliste dans ce fichu pays est en mesure de mener un procès dans les règles à ce maudit peuple ? C’est un monde quand même ce binz ! C’est comme pour le coup de la manipulation dont on me parle depuis des années : en voilà une sacrée bonne nouvelle pour l’humanité dites moi donc ! Si je comprends bien le film je suis donc en droit de croire qu’on peut donc manipuler toutes les âmes pour faire du peace and love universel ? A moins que cette fameuse manipulation ne fonctionnerait que pour faire la guerre ? De qui se moquent on bon sang de bonsoir ? ;-)

    • Dominique Godin dit :

      AUTRES CITATIONS :

      La terre de France n’est ps moins riche de promesses que de gloire.

      Maréchal Pétain – 25 Juin 1940

      Il arrive qu’un paysan de chez nous voie son champ dévasté par la grêle. Il ne désespère pas de la moisson prochaine. Il creuse avec la même foi le même sillon pour le grain futur.

      Maréchal Pétain – 23 Juin 1940

      La terre ne ment pas. Elle demeure votre recours, elle est la Patrie elle-même.

      Maréchal Pétain – 25 Juin 1940

      Un champ qui tombe en friche, c’est une portion de la France qui meurt. Une jachère de nouveau emblavée, c’est une portion de France qui renaît.

      25 Juin 1940

      Il fut que le paysan soit hautement honoré, car il constitue, avec le soldat, les garanties essentielles de l’existence et de la sauvegarde du Pays.

      Maréchal Pétain – 20 Avril 1941

      Le cultivateur doit prévoir, calculer, lutter. Les déceptions n’ont aucune prise sur cet homme que domine l’instinct du travail nécessaire et la passion du sol. Quoi qu’il arrive, il fait face, il tient : c’est un chef.

      Maréchal Pétain – 20 Avril 1941

    • Malbrouck dit :

      Un chef qui capitule et qui perd son âme c’est une étrange passion du sol : des citations de Pétain à méditer en effet ! C’est le bouquet d’avoir à se farcir du Pétain ! Nostalgie ou réflexion Dominique Godin ? ;-)

    • Malbrouck dit :

      Je me demande jusqu’où le PS a envie de faire réellement gagner la gauche en France et j’ai souvent imaginé une sorte de deal entre les élites pour maintenir une politique libérale au pouvoir (comme par nécessité impérieuse en quelque sorte)! Et quand la gauche prétend vouloir gagner c’est en présentant un candidat d’office (sorti du chapeau des sondages ?) tel DSK qui sans son affaire suicidaire (ça se suicide beaucoup au PS) serait toujours le favori d’un étrange pacte ! En prenant de la hauteur on peut se demander jusqu’où la république n’est pas garante de l’intérêt général et donc éventuellement de l’intérêt du libéralisme à maintenir au pouvoir (si tel est l’intérêt de la nation)? ça m’ennuierait qu’on compare mon analyse aux tenants de la théorie du complot au sens où l’organisation politique c’est tout sauf du complot ! Depuis de trop nombreuses années j’ai quand même à observer que “la république” utilise le jeu démocratique pour parvenir à ses fins jusqu’à parvenir à chaque fois à contourner les désirs du peuple ! Que ces désirs soient populistes, nationalistes, gauchisant ou autre “le système” parvient à se maintenir au nom de quelque chose qui nous échappe, au nom de l’intérêt supérieur de la nation sans doute (du point de vue élitiste allez donc savoir) ! Autrement dit si le système a besoin de Sarkozy il donnera à Sarkozy les moyens de gagner, si le système veut faire diversion il trouvera bien un ou une DSK de substitution ! Comprenne qui veut mais cette façon de voir me rassure presque davantage que le spectacle que me donne la “démocratie réelle” ! Et il m’apparait même évident qu’un peuple qui, pour exprimer sa révolte, verse dans le national-populisme alors ce peuple là mérite un système démocratique sous contrôle des élites ! Ils veulent du Le Pen on va leur donner du Sarkozy, ils veulent chambouler le système façon Mélenchon on va leur donner du DSK ou du Hollande ! Reconnaissons pour le moins que la démocratie est drôlement verrouillée mine de rien ! Et les deux tours d’une présidentielle si bien pensés par la constitution sont d’ailleurs taillés sur mesure pour limiter le choix sur l’un ou l’autre des partis de gouvernement (sauf accident quasi improbable) ! ça m’amuse d’imaginer qu’au sous-sol de l’Élysée les généraux ne passent pas leur temps qu’à jouer aux cartes en surveillant je ne sais quel bouton nucléaire ;-)))J’écrirais un roman sur le sujet (un jour) rien que pour avoir à décrire des soirées thématiques au sous sol de l’Élysée où figureraient Sarkozy, Aubry, Le Pen, Mélenchon etc…Je n’ai pas dit soirée bonga bonga ! ;-)

    • Malbrouck dit :

      Alors bien sur l’idée serait plus séduisante si cette main invisible (l’élitisme républicain) ne misait pas tout sur un système libéral dont le paquet fiscal fut par exemple un avatar des plus insupportables ! Autrement dit s’il y a une sorte de main mise des élites sur le pouvoir il n’est pas mis en œuvre pour l’intérêt général (au sens républicain) dès lors que ça participe à creuser des inégalités ! Cependant il reste à démontrer que le paquet fiscal par exemple ne fut pas d’intérêt général s’il a participé à ne pas augmenter davantage les inégalités ! La théorie libérale s’appuie en effet sur l’idée de maintenir les riches au sein du système pour ne pas les faire fuir etc…;-)))) C’est tout de suite moins marrant lorsqu’il s’agit de réduire à néant toute idéologie fictive ;-)

    • poisson dit :

      Il est ignare en agriculture. Semer profond? Il n’y a qu’une profondeur bonne pour semer. Croire que plus on sème profond, plus on est malin: il s’est trompé de métaphore, comme d’habitude.
      C’est pour des arbres qui ont déjà des racines qu’il faut creuser profond.
      Et c’est ça qu’il fait, il replante un arbre, on sait les racines, on devine les fruits.

      La bonne métaphore est qu’il a préparé le terrain depuis bien avant son élection. En sachant tout sur tous. En voyant ce qu’il pourrait récolter de ce qui a été préparé par d’autres et dont il pourrait tirer profit pour lui-même.

      Et là encore pour 2012, le terrain est prêt, l’adversité épuise ses forces à choisir un candidat. La droite est muselé ou mouillée avec lui (Borloo croit qu’on a une mémoire de vers de terre ou veut faire croire que De Villepein a une mémoire de vers de terre?) ou menaçante et sans alliance ouverte avec lui.

    • Jomaltese dit :

      Malbrouck, la main mise dont vous parlez s’appelle la bureaucratie et/ou la technocratie et découle d’une domination unique au monde (lire les ouvrages de certains érudits étrangers sur la France) d’une élite intellectuelle issue des mêmes “usines” (ENA, Grandes Ecoles d’ingénieurs ou de commerce…).
      Le paradoxe est que la France excelle dans le repérage des élites intellectuelles (entre autres), y compris celles “cachées” dans les classes populaires (grâce à Napoléon I?), mais qu’une fois passées par le filtre des “usines” la diversité salvatrice et progressiste qu’ils pourraient apporter via leurs origines différentes disparait pour se conformer (souvent par calcul carriériste) à une norme “libéralo-catholico – maçonnico-nationaliste” et par la même renier le principe d’égalité dont ils sont issus…

    • Esther dit :

      Good to see a tealnt at work. I can’t match that.

    • […] semaine, mon confrère Guy Birenbaum s’est attardé sur cette confidence de Nicolas Sarkozy, une confidence tellement vraie, […]

    • wfmtakx dit :

      7FfyPb , [url=http://goaxblndchdb.com/]goaxblndchdb[/url], [link=http://upgqtljbbtnd.com/]upgqtljbbtnd[/link], http://qdhjrfngvofn.com/

    • uvxjrnljnt dit :

      R0a9im , [url=http://hscyfwmajycb.com/]hscyfwmajycb[/url], [link=http://fyyjuclbrvsb.com/]fyyjuclbrvsb[/link], http://gcemnmywchwz.com/

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis