Shit My Mam Says

Respect

MA-GNI-FI-QUE !

(…)

Dans l’interview du jour de Michèle Alliot-Marie (dans Aujourd’hui/Le Parisien), une merveille s’est nichée.

Question : Chantal Jouanno, qui pratique le karaté, dit ne plus mettre de jupe pour venir à l’Assemblée…

Réponse de MAM :

Tout cela devient ridicule. J’ai toujours mis jupes ou pantalons de façon indifférenciée et il n’y a jamais eu de problème. J’ai exercé des fonctions dans des milieux très masculins. Quand on veut se faire respecter, on se fait respecter.

Bah voilà.

C’est tout simple.

Il suffit donc de vouloir.

Compris les filles ?



Be Sociable, Share!

    , , , , ,

    RÉCLAMATIONS (43)

    > Déposer une réclamation
    • borneo dit :

      The moment I wake up
      Before I put on my makeup
      I say a little prayer for you
      While combing my hair, now,
      And wondering what dress to wear, now,
      I say a little prayer for you

      http://goo.gl/0Qxj

    • As dit :

      Donc si je veux un minimum de respect de la part de MAM pour toutes les femmes qui sont anéanties devant la violence du harcèlement, il suffit que je lui colle mon poing dans la tronche…
      j’ai bon?

    • vu comme ça, c’est sûr…. ;)

    • Albatros dit :

      l’exiger passe par le combat, cette nuance de taille que l’ex garde des sceaux a omis de développer est de taille….mais je prends sa déclaration pour un chèque en blanc….allez les filles les femmes, reprenez le chemin du féminisme confisqué par les arguments machistes ces 25 dernières années.

      tout comme tiers-mondiste, syndicaliste.. le mot féministe a été ringardisé c’est le moment de le réhabiliter avec force ….

    • Malbrouck dit :

      Pas surprenant que ça vienne de la part d’une femme qui symbolise la dérive féministe qui a conduit nombre de femmes à singer des hommes jusqu’à leur ressembler comme deux gouttes d’eau : quelle régression ! Un drôle de féminisme qui a ruiné toute la lutte féministe progressiste ! Selon MAM une femme qui se fait respecter doit se transformer en bonhomme : alors oui il n’y a plus aucun danger de se faire draguer à ce tarif là ! MAM est une machiste et certainement pas une féministe ! Faites vous très moches mesdames et tout se passera bien pour vous ! Dans d’autres milieux se propage aussi l’idée que rien n’arriverait à ces bonnes femmes si elles avaient la bonne idée de porter une burqa ! Mais bien sur !

    • bob dit :

      pour se faire respecter, voire ignorer, par les hommes, mieux vaut ressembler à MAM qu’à Chantal Jouanno, c’est sûr !

    • catnatt dit :

      Ha, quelle maladresse.

      Je vas faire grincer des dents, mais MAM a raison sur le principe. “Quand on veut se faire respecter, on se fait respecter.”
      A titre d’exemple, et j’ai probablement eu beaucoup de chance, j’ai toujours pu m’habiller comme je voulais et je n’ai jamais eu de problèmes. Au mieux des remarques sur la façon dont j’étais habillée que je désamorçais d’une réplique ou sèche ou humoristique.

      Ce que MAM oublie par contre, c’est que pour se faire respecter, il faut avoir les armes pour. A savoir un sacré caractère, une attitude relativement trempée, et une répartie assassine.
      C’est là où son raisonnement ne tient plus parce qu’elle s’adresse à un certain type de femmes. Elle dénie toutes les femmes qui n’ont pas cette force de caractère et c’est dommage, MAM a oublié qu’encore faut-il être capable, nous les femmes, d’identifier correctement ce qui est de l’ordre du machisme et du harcèlement. Trop d’entre nous laissent faire car ça fait partie du paysage et chacune a un seuil de tolérance qui lui est propre. Il est certain que MAM a un seuil très bas.

      Trop de femmes sont gouvernées par la peur (et les médias même en ce moment les confortent dans ce positionnement) et n’ont même pas la bonne grille de lecture des évènements. Un exemple :

      Une copine en pleine réunion avec un collègue lui démontre qu’il a tout faux sur le plan juridique. (lui est au marketing). Il soutient que c’est vrai malgré le danger que ça peut représenter pour la boîte pr laquelle il travaille. Ca dure… Elle s’agace, le prévient qu’elle va s’énerver et qu’elle va finir par partir. Il continue. Elle se lève. Il lui attrape le bras assez violemment.Elle le regarde choquée et lui dit “Je t’interdis de me toucher”.

      La direction les a convoqués tous les deux et ne dit pas grand chose. Pourquoi ? Parce que d’un, il est acté que ce type est bizarre. “Ha c’est Bernard, il est comme ça”. Parce que de deux, ma copine n’a pas expliqué correctement ce qui c’était passé et n’a pas employé d’elle-même le terme “agression”.Il a dit qu’elle s’était énervée. Elle a dit qu’il lui avait attrapé le bras. C’était pas ça l’important. Ce qui était important, c’était de dire qu’il l’avait contrainte physiquement, qu’il l’avait empeché de sortir du bureau en l’agressant. Il n’aurait jamais agi de la sorte avec un homme.Il a fallu que je passe une demi heure à lui répéter ça car elle ne l’avait même pas envisagé ainsi !!

      Ma copine n’est pas une timorée. Elle a juste le même problème que la majorité des femmes, à savoir une grille de lecture influencée par le machisme ambiant.

      MAM elle, est dans confinée dans sa sphère. Elle n’a pas une vue globale. Pour autant, elle a raison sur le principe. Encore faut-il réagir au moindre dérapage et ne jamais se laisser faire.
      Je peux vous le dire, c’est totalement épuisant par contre.

      Et précision, ça ne fonctionne que dans un certain milieu parce que MAM est bien mignonne, mais qu’elle aille en cité, et elle verra quel prix il faut payer pour être respectée…

    • catnatt dit :

      Quant aux remarques que je peux lire sur le look de MAM ou son physique, c’est carrément pitoyable.
      Ca revient à dire que les moches mal habillées ne se font jamais agressées…
      Mais pitié quoi…

    • Malbrouck dit :

      Je ne me prends pas au physique ou au look de MAM : c’est elle qui en fait une sorte d’argument politique pour attaquer au passage et mine de rien d’autres femmes qui ont le malheur d’être plus mignonnes ! Toutes les femmes savent parfaitement comme les femmes sont cruelles entre elles ! Que MAM fonctionne ainsi je m’en tape : qu’elle en fasse un mot d’ordre idéologique je m’y oppose ! C’est sa lecture du féminisme que je conteste !

    • Albatros dit :

      @ Catnatt

      totalement d”accord avec vos deux com.

      j’ajoute que les mères et aussi les pères ont un rôle crucial dans l’éducation des enfants, la culture et la transmission des valeurs.

      Les femmes ne comprennent pas toujours que ce qu’elles subissent n’est pas “normal” et ou indéfendable et donc, qu’elles ont le droit de refuser, de dénoncer, et les hommes pensent souvent que leur comportement machiste est une valeur, une part de leur identité, que c’est pas si grave.

      Je ne cesse quand j’en ai l’occasion sur ce sujet, de renvoyer vers l’excellent ouvrage de Michel Tort “Fin du dogme paternel” Éditions Aubier

      Et de reparler d’une mobilisation urgente face à la fermeture des Planning Familial, lieux d’éducation, d’information, de protection de la jeunesse pour tous ces sujets : le corps, l’amour, la sexualité…

    • catnatt dit :

      @Albatros
      Oui, le changement se fera par les femmes pour les femmes.
      Le jour où chacune d’entre nous ne laissera plus rien passer, le jour où il y aura une plainte pour chaque viol, une plainte pour chaque harcèlement, ces hommes qui profitent d’un système qui leur est favorable n’oseront plus franchir la ligne rouge.

      Même les feministes relaient la peur et l’échec des plaintes. Pourquoi n’a-t-on pas lu partout des histoires de femmmes qui se sont battues pour se faire entendre et ont réussi ?

      @Malbrouk
      En attendant MAM a prouvé qu’une femme pouvait être à des ministères très importants. C’est la seule je crois à avoir eu autant de ministères. Ce n’est pas ma tasse de thé politiquement et déontologiquement mais en tant que femme, elle a démontré que c’était possible, et c’est pas rien! On peut critiquer sa façon de se conduire, de s’habiller, en attendant, moi, en tant que féministe, ça m’arrange qu’une femme ait prouvé qu’elle pouvait être à la tête des armées.
      Le symbole est fort.

      “c’est elle qui en fait une sorte d’argument politique pour attaquer au passage et mine de rien d’autres femmes qui ont le malheur d’être plus mignonnes ! ”
      Heu… Dans le billet de Guy,je n’ai pas lu ça, c’est curieux. Peut-être dans l’interview complet ? Si pas le cas, c’est très curieux que vous donniez ce sens

      “Toutes les femmes savent parfaitement comme les femmes sont cruelles entre elles !”
      Ha bon ? Vous voulez que je vous dise ? C’est pas une question de femme. La seule chose dont je suis sure, c’est que les hommes et les femmes sont aussi tordus les uns que les autres. Votre remarque est fait partie des poncifs habituels, désolée.
      Pour un féministe, vous êtes mal parti.

    • Malbrouck dit :

      Et en banlieues on observe comment la culture machiste fait sa loi lorsque les jeunes filles se mettent à porter des survêtements pour rentrer dans le bon moule etc…Elles finissent de fil en aiguille à témoigner elles mêmes que toutes celles qui portent des tenues plus légères n’ont que ce qu’elles méritent si elles se font agresser ! C’est terrible d’en etre arrivé là ! MAM a le droit d’être masculine pour se mouler à des milieux masculins si elle voit la vie ainsi, je lui reproche par contre de ne pas etre solidaire d’autres femmes qui font choix (plus courageux) de rester féminine jusqu’à faire un mot d’ordre politique de sa vision à elle !

    • Malbrouck dit :

      Oui Catnatt tu as raison : MAM est une grande représentante du féminisme et le rêve de toute femme c’est d’être chef des armées ! Une grande conquête féministe tu as raison ! Je regrette comme toi qu’Adriana Karembeu est bien trop masculine et MAM doit la conseiller d’urgence ! Bonne journée à toi Catnatt ! ;-)

    • little big horn dit :

      Finalement le chevalier d’Eon avait peut-être raison…

    • catnatt dit :

      @Malbrouk
      Mais looool !
      Relis bien mon commentaire. Je n’ai jamais dit que MAM était une grande féministe et que le rêve de toute femme c’était d’être chef des armées. C’est marrant, ce besoin de caricaturer systématiquement les propos des autres.

      J’ai juste dit que MAM a démontré que c’était possible. Au même titre et encore une fois c’est pas ma tasse de thé, Parisot au Medef. C’aurait été tout simplement inimaginable il y a 50 ans. C’est le signe que notre société évolue dans le bon sens.

      “Je regrette comme toi qu’Adriana Karembeu est bien trop masculine et MAM doit la conseiller d’urgence !”
      Là, j’ai carrément pas compris.

      Dis moi Martine Aubry n’est pas la femme la plus féminine que je connaisse. tu lui reproches à elle aussi de s’habiller d’une certaine façon ? D’être un chouia rigide ?

      Et si tout simplement, les femmes avaient le droit de s’habiller comme elles veulent ?

    • martigrall dit :

      Heu le problème est surtout de se faire respecter des femmes!
      Autres lieux autres mœurs. le combat est ailleurs.
      Par contre pour notre assemblée générale, il parait que la promotion canapé est toujours d’actualité afin d’être de l’entourage intime du président. D’où sans doute la résurgence de la grivoiserie naturelle de ces monte-en l’air, ces passe-lacets envers ces femmes de couche.
      Ah si Ségolène n”avait été descendue par le parti socialiste, les rôles eurent été inversés.
      Alors p’tites couilles ça va ce matin?
      Ben si tu veux le dossier faut préparer l’artillerie!
      Y parait qu’t’assures, on y va, préparer ta commission!
      Sûr que que le Phallus Singulier ne pouvait le supporter.

    • Phildepalma dit :

      Avant de pouvoir lire la vidéo, j’ai du subir une pub (espagnol), très érotique pour la promotion de préservatifs.
      Pour moi le respect vis à vis d’une femme, c’est de pouvoir l’apprécier tant par sa beauté que par sa personne. Le respect n’est pas de se mettre des oeillères pour annihiler tout désirs potentiellement sexuels mais simplement d’avoir la descence de ne pas être grossier, d’être discret et courtois, d’être un homme reconnaissant de la beauté affichée. Ici, en Espagne, les hommes sifflent souvent les femmes dans la rue et certaines femmes, certes s’en exaspèrent pendant que d’autres se désespèrent qu’en dans leur vie, les sifflement s’ammenuisent.

    • Phildepalma dit :

      quand

    • Malbrouck dit :

      Mon problème Catnatt c’est qu’une femme pour acquérir égalité et obtenir des postes prédestinés à des hommes soient quasiment obligées de se déguiser en bonhommes ! Reconnaissons que ce n’est pas là un grand progrès : c’est même tragique d’avoir pour exemples de réussite une MAM ou une Parisot dont je ne retire rien de leurs compétences mais dont je critique la posture idéologique y compris dans le look qui s’adapte aux hommes ! ça saute aux yeux c’est pas de mon fait bon sang ! Donc le progrès ça se discute ! Inutile qu’on se fasse des procès d’intention : on discute sans plus !

    • Malbrouck dit :

      Et je rajoute que ces femmes ont donc été choisis à ces postes (par des hommes) parce qu’elles s’étaient adaptées, parce qu’elles représentaient le conformisme machiste ! Même l’excellente Giroud dans le journalisme ou une Ockrent : je retrouve malheureusement des attitudes qui me font penser qu’une femme, pour percer, est condamnée à user de masculinité ! Elles n’ont pas eu d’autre choix et ça me dérange !

    • catnatt dit :

      “Inutile qu’on se fasse des procès d’intention : on discute sans plus !”
      Oui même si la discussion est vive, cela reste une discussion.

      Le truc, c’est que peut-être que tu as raison, mais je pense qu’une phase de transition est nécessaire. Peut etre qu’il faut se “déguiser en homme” pour être crédible.

      Mais je pense qu’il y a aussi un phénomène que tu sous estimes. Un truc un peu con. Par ex, moi je suis mère célibataire, et je passe mon temps à courir de la gestion de mes enfants, ma maison, à mon boulot, et mes activités de blogueuse. Franchement, je n’arrête pas. Et je dois dire que depuis un certain temps, je saute ds un jean. Dans un pantalon. Parce que c’est plus pratique et qu’on peut mettre ça avec des chaussures plates. Tout simplement.

      Nous les femmes nous avons le choix de nos tenues contrairement aux hommes. Mais ce n’est pas parce que l’on choisit des pantalons qu’on renonce à une féminité. C’est parfois juste plus pratique.
      Passe une journée en jupe et talons et on en reparle :))

      (ceci étant un doute m’assaille, t’es bien un mec ?:p)

    • catnatt dit :

      J’avais pas vu ton second commentaire

      (Guy, j’espere que ca ne te gêne pas ce squattage intensif)

      Je comprends ton point de vue Malbrouck. Mais il faudrait aussi sortir de ce systeme qui consiste à penser que parce qu’une femme est sèche, elle n’est plus féminine. Je pense que là aussi, on est dans le folklore machisme qui consisterait (en caricaturant) à dire Maryline Monroe est féminine et Giroud ne l’est pas.
      et si la féminité résidait ailleurs que dans la séduction ? Parce que finalement, il s’agit bien de ça non ?

    • Albatros dit :

      et juste dire que la jupe est synonyme de libération des femmes c’est grotesque et puérile à la fois…parce que cette image, peut être tout aussi synonyme de ” c’est en jupe qu’ont vous préfèrent….” bref la liberté c’est dans les têtes dans les cerveaux dans la culture et aussi avec la loi….

      je suis souvent en jean, chaussures plates façon Jane Birkin qui n’est pas que je sache, objet sexuel mais sujet…juste pas refoulé ni appât

      Malbrouck, je ne vais pas me lancer dans une grande discussion, mais je pense sans attaque, car je vous sais honnête, que vous devez revoir la copie..
      ;-)

    • Guy dit :

      You are welcome

    • Malbrouck dit :

      Lorsque j’écris je suis neutre mais pour te répondre concrètement sur ma garde robe je suis contraint d’avoir à t’apprendre que je suis travesti (je connais donc le temps que ça demande pour se faire toute belle) ;-) Sans doute que ça me rende d’autant plus sensible à cette question j’avoue ! On pourrait d’ailleurs me rétorquer que je suis bien mal placé pour critiquer “le travestissement” de ces femmes, or justement je les vois telles des femmes et non telles des trans-genres ! La reconnaissance des genres passe par la nécessité de visibiliser et faire respecter son propre genre ! Ceci dit assez d’accord pour reconnaitre que j’ai une vision encore étriquée lorsque j’associe la femme à un “objet” potentiel de séduction ! J’espère que nos sociétés trouveront le bon équilibre sinon on risque d’annihiler tout rapport de séduction : bonjour la névrose collective ! ;-)

    • catnatt dit :

      Et je développe ce que je disais (je gamberge pdt que je prépare le dej)

      Curieux qu’une femme soit féminine dès lors qu’elle s’habille de façon à montrer ses “attributs” : les jambes, les seins avec le décolleté etc…
      Un homme par exemple n’est pas désigné comme masculin parce qu’il arrive en costume short, dévoilant ses longues jambes bronzées et ses muscles saillants… (oh, ça va je délire)
      et pour cause, ça n’arrive jamais ou alors il va être considéré comme homosexuel. Dc féminin.(je caricature mais il y a de ça)
      Il est donc entendu dans notre société occidentale, qu’être féminin(e), consiste aussi à dévoiler ses charmes.
      Pour moi, ça ne tient pas la route. La féminité ou la masculinité ne sont pas des concepts sexués. Nous avons les deux en nous. Il faut se débarrasser de ça aussi.

      La féminité plutôt qu’une apparence est probablement surtout une façon de négocier avec le monde différente de celle qui est masculine.

    • Malbrouck dit :

      L’homme a entrainé la femme dans une surenchère machiste dès lors que cette dernière a du se battre et continue à le faire pour arracher des droits ! Cette quête nécessaire vers l’égalité a forcément bouleversé nombre de repères sociétaux et il m’apparaitrait regrettable qu’au bout du compte cette quête égalitaire ait été le cheval de Troie du machisme généralisé : ça serait plutôt paradoxal ! Et à contrario d’autres y voient la féminisation généralisée des sociétés modernes et la perte de repères pour les hommes, pour les pères etc…Si tout ça nous produit du bonheur collectif c’est tant mieux, sinon il s’agira là aussi de réguler ! L’heure est à la régulation : c’est tout ce qu’on est condamné à dire à propos de tout ! ;-)

    • chassespleen dit :

      bonne fête Guy!!!

    • Dominique Godin dit :

      C’est marrant ces femmes qui placent la féminité dans la tenue vestimentaire. Je crois qu’il y a beaucoup d’hommes qui ne s’arrêtent pas au fait qu’une femme soit en jupe ou en pantalons-souliers plats. Je crois qu’il faudrait que ces femmes s’émancipent d’abord… des magazines féminins, qui sont d’abord faits pour les femmes soumises aux désirs présumés des hommes.

      Sinon, est-ce que MAM va témoigner au procès DSK ?

    • turquoise dit :

      c’est moi? je n’ai pas réussi à trouver une photo de Chantal Jouanno en jupe, même du temps où elle n’était pas ministre? elle me parait être le genre de femme qui préfère être en pantalon. m’est avis que cette remarque lui est venu pour exprimer un fantasme (le l’homme méprisant la femme) plutôt que pour décrire son propre vécu.

    • As dit :

      @turquoise

      Bon sang mais c’est bien sûr! c’est rien qu’un fantasme..
      On a pas, de nos yeux, vu la demoiselle en jupe.
      Donc c’est rien qu’une mytho qui utilise à des fins politiques, le mythe de l’homme phallocrate et misogyne dans les cercles du pouvoir.
      CQFD!!!
      Excusez-moi si je vomis sur vos pompes.

    • phil tintino dit :

      Moi, je suis pour un machisme non violent et pour un féminisme identitaire. Est-ce que ça craint?

    • […] Pendant ce temps là, mon blog explose ses stats sur les cougars et les hommes pansements. Comme quoi, le choix des sujets est essentiel. Il était donc urgent de reprendre la main. Mais ce que j’ai pu galérer avec ce papier sur la jupe ! Encore une idée instillée dans mon esprit par Guy Birenbaum sur son propre blog. […]

    • Carole dit :

      Dit celle qui a porté des tailleurs pantalons tout le temps où elle a été Ministre de la Défense.

    • Albatros dit :

      @Elle Elle

      S’habiller chercher avec frénésie, voir passion la tenue pour sortir avec son mec ou se rendre à un premier rendez vous avec qui, on espère passer la soirée et ou la nuit à roucouler, c’est autre chose que de s’habiller dans le cadre du travail…mais les hommes comme les femmes ont je le crois et je le souhaite les mêmes préoccupations dans ce domaine, y compris dans le choix vestimentaire au boulot.

      Bref chacun dosera sa séduction avec les armes de son choix….car nous en usons tous, idéalement, sans que la violence s’invite, car plaire, commence certainement par respecter le désir de l’autre.

    • Malbrouck dit :

      Et même que pour approfondir la réflexion il y a la diffusion sur France 2 du film “sex and the City” ;-)

    • martingrall dit :

      Fhoemme, enfin une reforme, que dis-je un resculptage!
      Fhoemme, l à venir de la france.
      Tiens sarkozy a décidé d’interdire le syndicalisme, c’est mon pote le curé, heu prêtre, qui vient de me l’apprendre, il est interdit de représentation syndicale C.F.T.C!

    • V. dit :

      “Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson.” [Rebecca West]

      “Quand on veut se faire respecter, on se fait respecter.” Sauf que c’est loin d’être aussi simpl(ist)e.

    • Malbrouck dit :

      En appeler au respect mutuel entre hommes et femmes c’est quand même plus pédagogique que de faire porter la responsabilité aux femmes de savoir se faire respecter ! Allez dire aux femmes agressées que si elles avaient voulues elles se seraient faites respecter ! MAM rend un bien mauvais service aux femmes je n’en démords pas !

    • Malbrouck dit :

      Et à propos de l’humour corrézien de Jacques Chirac il n’est pas interdit de mêler la sincérité à la sénilité ! Même dans des formes aigües d’Alzheimer par exemple, les patients ne disent pas forcément que des choses qu’ils ne pensent pas : bien au contraire ! C’est un peu comme avec l’alcool qui désinhibe (vinos véritas) ! En tout cas rien de nouveau pour un François Hollande qui n’a eu de cesse de creuser son sillon depuis ses terres de Corrèze et au détour de quoi la Chiraquie a toujours eu un œil bienveillant ! Si c’est utile voire nécessaire pour un second tour ça peut etre mortel pour un premier tour !

    • pikpik dit :

      Jouanno chope le mec dans un coin sombre de l’Assemblée, lui claque le beignet ni vue ni connue, en lui disant : “c’est pour ton bien, connard, ne me remercie pas !” et elle la voila tranquille pendant un bon bout de temps.

      pas de quoi en faire un plat

      Sinon, merci pour la zique ;)

    • poisson dit :

      Prêcher par son propre exemple est toujours sujet à caution.
      C’est ce qu’a fait Jouanno et c’est ce que fait Alliot-Marie.
      Mais l’une pour dénoncer, l’autre pour dédouaner.
      Pour dénoncer un fait, une fois suffit.
      Pour le dénier par la même méthode, non généralisatrice par définition et donc ne détruisant pas la parole dite par Jouanno, ce n’est pas jouable. Madame Alliot-Marie, pas une sacrée fine tacticienne cette ministre des armées!

    • Tolerance.fr dit :

      Ce petit message pour montrer mon soutien pour ton blog, il me plait beaucoup. A mon avis, sans la tolérance une société ne peut plus exister car nous vivons dans des sociétés tellement mixtes. C’est dans ce contexte là que s’inscrit également mon blog http://www.tolerance.fr. Soutenons la tolérance pour un monde plus juste!

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis