Fake

Coluche : “Y’a pas de programme, c’est des revendications…”

Séquence culte…

(…)

Si seulement quelqu’un pouvait parvenir à piéger le système comme Coluche y parvint, pendant quelques mois (il renonce en avril 1981)…

En témoigne cette interview datant du 31 octobre 1980…

Be Sociable, Share!

    , , ,

    RÉCLAMATIONS (58)

    > Déposer une réclamation
    • vogelsong dit :

      Je ne connaissais pas cette video.

      C’est très interessant.
      Il semble que le système mediatico-politique a bien flippé.

    • Guy dit :

      Plus que ça…

    • pikpik dit :

      Stephane Essel n’ayant pas l’air de vouloir y aller, je n’en vois qu’un :

      Eric Cantona !

    • Philippe T. dit :

      Et le journaliste qui s’échine à lui poser les questions habituelles quel décalage !

    • pikpik dit :

      c’est vrai qu’avec internet, Coluche, aujourd’hui, ça pourrait peut-être aller au bout.

    • Pat dit :

      Plus que ça ?

    • carole dit :

      Le danger était réel. La preuve : 30 ans plus tard, à Haïti, le chanteur Michel Martelly est élu président avec… 67,57% des voix. Sûr que ça doit en faire flipper.

    • phil dit :

      Pas mieux que Sébastien et son Dard.
      C’est pas le système qu’il a piégé mais des milliers de démunis en leur maintenant la tête sous l’eau avec ses Restos. Charité et bonne conscience.
      Y a longtemps que le système aurait explosé sans ces conneries.
      En plus, on leur inflige les Enfoirés sur TF1. Et qu’ils n’oublient pas de remercier.
      Je sais, faut pas toucher à Coluche…

    • cebelab dit :

      zemmour ! au charbon !

    • martingrall dit :

      Et dire. Et dire que la plupart des guignolots politiques tous déjà pipolitiques d’ailleurs, ont débuté leur carrière en même temps.
      Et, la vérité coluchienne apparaît, permanente. Chacun fait personnellement carrière sur le dos des français en les méprisant copieusement.
      Un exemple:les restos du coeur, 27 ans déjà. faire resto,
      C’est s’engager à rendre un service désintéressé aux personnes en difficulté et partager l’éthique, les objectifs et l’objet social de l’Association.
      Un politique Coluche: Des idées: les faits!
      C’est si facile qu’il ne faut surtout aps avoir fait l’E.N.A.

    • catnatt dit :

      Il y a quelque chose de désespérant. “On prend les mêmes et on recommence”, ce sont toujours les mêmes dont on ne tient pas compte 30 ans après.

      A noter, mais j’avais jamais fait gaffe avant, que quand on termine la vidéo, Dailymotion affiche un petit bandeau “cliquez pour voir plus de vidéos marrantes”

      On n’est pas dans la vidéo marrante à mon sens.

      Ca ne reste donc qu’une plaisanterie ?

    • martingrall dit :

      @Phil, les banques (surtout de dépôt) sont responsables de rien du tout. Ce sont les structures de spéculation, de rentabilité et exploitation des pays qui le sont avec l’aide de l’intégralité des politiques français. Très large nuance. Devinez donc pourquoi le gouvernement et se complices socialistes a doublé le montant du patrimoine contraignants les élus a payer leur dîme?

    • lovely dit :

      En socio de la politique on la décrit comme une candidature exotique.

    • little big horn dit :

      Quand je pense que Dieudonné a essayé de faire la même chose!

    • […] fais le tour des blogs et je tombe sur la spéciale Coluche de Guy Birenbaum. Evidemment, je regarde la vidéo. Et là, y’a un truc qui me fait tiquer. Est-ce que vous […]

    • Anthropia dit :

      tentation du nihilisme, en votant blanc, en votant pour un petit candidat, en s’abstenant
      crainte de l’aquabonisme en votant socialo

      mais en fait, si on vote pas ce coup-ci, on aura Marine et ça, ça me rentre dans l’estomac. Devenir l’Autriche, nous la France, je peux pas.

    • Phildepalma dit :

      Vincent Lindon serait bien en trublion pour ce mercato de la région France de l’Europe.

    • pikpik dit :

      Mais oui mais c’est bien sur !

      Y a Jean Mallot ,

      p- de b- de m- !

    • Yann Leclerc dit :

      Il était jeune, Guy Lagache !

    • zulunation dit :

      Non Guy, puisque tu le mets en gras je suis obligé d’intervenir : ce n’est pas chercher à “piéger le système” qu’il faut faire ! tu vois bien que Coluche (et bien d’autres) n’y sont pas parvenus plus qu’un temps limité (quand bien même d’ailleurs bravo des 2 mains à eux !) ; il est désespéré de se maintenir sur le terrain du “système” et mieux vaut pour nous de rester sur “notre terrain”, celui qui dépend le moins possible des architectes et architectures imposées, celui de notre quotidien et y débattre et y faire là pas-à-pas la société et la vie concrète dont nous pouvons rêver. Nous avons tant à faire ici, à nos pieds, avant de pouvoir ambitionner avoir une efficacité au niveau du “système” ….. non ?

    • Malbrouck dit :

      Coluche a démontré qu’il était tout à fait possible de faire trembler le système et son idée de s’adresser aux abstentionnistes continue à etre d’actualité ! Lui comme Balavoine à son niveau ont démontré que l’engagement politique chez des artistes a un impact et peut causer des dégâts dans le jeu démocratique établi ! Même Yves Montand s’y était mis à sa manière ! Aujourd’hui à part un Patrick Sébastien (qui a fini par jeter l’éponge), aucun artiste n’a le courage de s’aventurer dans ce qui peut briser à tout jamais sa carrière ! Ce genre de candidature lorsqu’on a la stature, le charisme d’un Coluche démontre que le système est parfaitement déboulonnable et de manière inattendue ça nous offre à voir que nombre de citoyens prétendument contestataires se transforment soudainement en défenseurs du système ! Cet interview mémorable d’un trublion qui en rajoute lorsque le journaliste lui indique qu’il n’est pas sérieux jusqu’à lui démontrer le sérieux ou le non sérieux d’un tel interview : la parodie démocratique prise à son propre piège dans une démonstration par l’absurde ! Forcément ça nous dérange d’être pris en flagrant délit de parodie démocratique ! Pas étonnant de lire ici ou là qu’on transformera la société en petits comités, en agissant à la base pourvu qu’on ne se mêle pas du système politique établi ! Faut tout changer pourvu qu’on ne touche pas aux symboles, chers amis enfoirés de première, voilà le grand message de Coluche ! ;-)

    • Malbrouck dit :

      Sans Coluche on peut continuer à observer cette parodie démocratique en direct live puisque nos concitoyens les plus contestataires (surtout le chéguévaristes de mes deux) vont s’arranger pour écarter les trublions tels Mélenchon et Montebourg en finissant par nous dire qu’ils sont obligés de voter Sarkozy face à Le Pen ! Quelle comédie cette démocratie à la noix !

    • poisson dit :

      Dommage qu’il ait manqué de culture politique Coluche. On lui pardonne parce qu’il a agit en refusant la “préméditation”. En allant au plus simple, au plus direct, il pensait aller au plus juste. Quand on voit ce qu’il a soulevé, on se dit que c’est dommage qu’il n’ait pas prévu plus qu’une cale pour remplacer la roue qui manque au carosse.

      Jean Yanne est plus resté dans son rôle mais il a pris cher lui aussi.
      http://www.youtube.com/watch?v=12cBaujFBCM

    • sacha du 16 dit :

      Guy, je viens d’apprendre que vous arrêtiez la Ligne Jaune.

      Je suis triste… Sincerement.

      Guillon, Porte, Tadeï, Baffie,Zemmour/Naullaud, Ménard, Bedos, et maintenant Birenbaum. Décidemment, Sarko a décidé de faire le ménage avant cette année présidentielle.

    • 2514 dit :

      @sacha : vous arrivez à écrire cela sérieusement ? douzième degré ?…

    • Guy dit :

      Désolé mais je ne vois pas le rapport entre les noms que vous citez et le mien. Et laissez Sarko là où il est. Je ne vois pas le rapport avec ma décision (j’espère que c’est de l’humour ;-) ).

    • Guy dit :

      13ème 2514 (i hope so)…

    • CHRIS dit :

      Il se trompe juste un tout petit peu quand il pronostique la défaite certaine de la gauche… 6 mois et demi après cette prédiction, Mitterrand l’emporte…

    • bof dit :

      Bon. Réfléchissons.
      Qu’est-ce qui ferait le plus chier le système si elle est élue?
      Marine Le Pen? Banco.
      Elle ne me fait pas beaucoup rire mais pas moins que Guillon & co… alors?
      Why not?

    • sacha du 16 dit :

      Guy, 2514,

      ” C’est un plaisir de gourmet que de passer pour un âne aux yeux d’un imbécile ”

      Je ne sais même plus qui a dit ça. Guitry peut être…

    • As dit :

      Cher Sacha

      la citation exacte est:
      “Passer pour un idiot aux yeux d’un imbécile est une volupté de fin gourmet.”
      Elle est de Georges Courteline.

      Voilà, voilà.

    • Guy dit :

      Sacha hilare je suis ;-)

    • iban dit :

      Juste un petit coup de pub à une action collective souvent raillées par nous dans nos fauteuils,mais que je pense prometteuse.
      http://acampadabaiona.com/
      ils sont la depuis un mois.
      et s’accrochent car ils n’ont rien justes de vieilles valeurs.

    • Malbrouck dit :

      Sacha, Guy trie ? pas tant que ça sinon je ne ferais pas long feu croyez moi ! ;-)
      Iban, j’apprécie beaucoup le mouvement des indignés mais je continue à m’interroger sur le rapport ambiguë qu’ont les contestataires de tout poil avec l’abstention ! En Espagne ça a fait le jeu de la droite et on a beau me dire qu’on ne fait plus confiance à la gauche est ce une raison valable pour laisser le pouvoir à une droite qui forcément va enfoncer le clou libéral tant décrié ? Mon interrogation se fait encore plus grande lorsque cette fameuse contestation ne se traduit qu’à travers l’émergence d’une Marine Le Pen ! C’est quand même curieux que ceux qui remettent en cause les urnes ne s’en servent pas pour chambouler le système et me faire élire un Mélenchon dès le premier tour à 55% (oui c’est possible et presqu’aussi simple qu’un apéro géant à la noix) ! On fait les révoltés du Bounty en prenant grand soin de ne pas toucher au jouet démocratique qui foutrait par terre le système ! Ou alors on est plus que minoritaire et dans ce cas là qu’on aille au diable ! (un bon film sur Coluche sur France 2)

    • sacha du 16 dit :

      Hilare vous êtes devant ma crasse ignorance… voilà bien ce qui nous différencie…

      Moi j’aime les gens (ou pas) pour ce qu’ils sont.

      Qu’ils aient fait Science-Po ou BEP Vente, Lettres Classiques ou CAP Quincaillerie .

      En même temps, ça m’arrange…

    • sacha du 16 dit :

      Malbrouck m’apostrophe ” Sacha, Guy trie ? ”

      J’en connais une bien meilleure : ” if if between ”
      Mais je ne sais pas qui comprendra…

    • Malbrouck dit :

      Je n’apostrophe personne Sacha : je m’arrange uniquement pour faire un clin d’œil ici et là dans l’assemblée (il faut toujours tenir compte d’une assemblée d’égos) pourvu que je place ma tirade au bout du compte ! ;-)

    • iban dit :

      je ne sais pas si c’est la droite ou la gauche qui profite de ce mouvement mais là nous sommes dans une autre dimension.Mabrouck vous ne voyez qu’au travers du prisme d’un jeu électoral (legaliste certes)mais qui est rarement moteur de grand changement.et si changement il y a ,il partira d’un rien, d’un détail de l’histoire.Meme si il n’est qu’ a hauteur du printemps 68 (pas mai 68);il risque de changer certains équilibres.
      Je vois ce mouvement de prés,en direct-live il a fait face a des difficultés (agglomérat de sdf,tracasserie administratives)dont ils se sont sortis avec intelligence et respect.Ne soyons pas trop distant de ce mouvement,si nous avons certaines conviction,aidons les car de l’indignation surgit la colère et la violence et il ne faudrait pas qu’il en soit des acteurs.

    • Malbrouck dit :

      Oui je suis plutôt légaliste même si je porte intérêt aux actions citoyennes qui ici ou là peuvent faire évoluer les choses (à la marge) ! Et justement je trouve absurde qu’on oppose les institutions légales (le vote) à des actions présentées telles des désobéissances civiques ! Il n’y a plus grande désobéissance civique que d’aller faire élire dès le premier tour à 70% (carrément) un candidat minoritaire non prévu par les sondages etc…Les contestataires ne poussent pas leur raisonnement jusqu’au bout et je n’attends pas forcément qu’un Mélenchon applique son programme puisque le seul fait de l’élire met par terre tous les autres, déstabilise complètement le système tenu par les deux partis de gouvernement : n’est ce pas le but ultime d’une contestation ? Une contestation qui a pour elle la légalité et à vrai dire je préfère qu’elle se produise à l’extreme gauche plutôt qu’à l’extreme droite car rien ne nous dit que la Marine Le Pen ne se fasse pas élire dès le premier tour si on continue à rester les bras ballants ! Je m’agite parce que je sais plus rien n’est impossible dans ce fichu pays où le ras le bol général peut devenir très dangereux ! Si je n’avais pas inventé le concept de lepéno-populisme transversal, en m’appuyant sur les faits depuis tant d’années, je dormirais bien plus tranquille j’avoue ! ;-)

    • nomad.soul dit :

      Jean-Luc Mélenchon: “la révolution par les urnes!”

      Jean-Luc Mélenchon, plus à gauche que jamais, rappelle que le changement radical, la révolution, doit passer “par les urnes”…
      http://www.lepost.fr/article/2009/03/04/1444974_jean-luc-melenchon-la-revolution-dans-les-urnes.html

    • iban dit :

      Peut-être qu’il faut prendre son bâton de pèlerin pour les conforter dans la nécessite du vote.
      Mes craintes ; c’est le basculement vers une action plus radicale.
      L’engagement civique,pour ceux qui ont un vécu est une possibilité.
      Mon anti-fascisme est viscéral et génétique et quelque soit le républicain mon vote lui est acquis.Des compromis et des renoncements que dans la famille(du pcf au centre droit).Je me prends plus la tête.Par contre les autres et comme pour moi les neo-conservateurs sont les nouveaux faffs,pas de cadeaux et de la vigilance.

    • Malbrouck dit :

      Oui il a raison, il est cohérent ce Mélenchon tout comme l’est Marine Le Pen ! Ces deux là ont parfaitement compris qu’au détour d’une grande fronde populaire ils peuvent se faire élire ! Il me reste à savoir si l’un des deux a dans la tête l’idée d’une élection dès le premier tour car tous deux peuvent moins gagner au second qu’au premier surtout dans une logique contestataire et une campagne adaptée pour un seul tour ! Raison de plus pour changer le système car si c’est pas pour 2012 ça sera pour 2017 ! C’est fini le bon vieux temps des deux tours : la crise démocratique aura raison des deux tours croyez moi ! Terminé les deux tours ! ;-)

    • Malbrouck dit :

      Autrement dit et pour conclure lorsqu’un candidat aura un jour pour seul projet de renverser le système, il pourra le faire dans un contexte historique de contestation et de fronde généralisée contre l’establishment, en invitant les électeurs à l’élire dès le premier tour ! Disons que j’anticipe et que je démontre qu’il est techniquement et légalement possible de chambouler le système par le système ! Pour l’heure j’observe que le FN est sur la bonne piste toujours est il ! Mieux vaux prévenir que guérir ! Bonne nuit ;-)

    • Dominique Godin dit :

      #

      #
      nomad.soul dit :
      19 juin 2011 à 23h52

      “Jean-Luc Mélenchon: “la révolution par les urnes!”
      Jean-Luc Mélenchon, plus à gauche que jamais, rappelle que le changement radical, la révolution, doit passer “par les urnes”…”

      Pffffff… Comment peut-on encore, en France et en 2011, confondre la démocratie et le vote ? Et imaginer qu’un vote dans un système cadenassé, antidémocratique au possible (combien d’ouvriers et d’employés à l’Assemblée nationale alors qu’ils “pèsent” encore, selon la définition de l’INSEE, plus de 25 % de la population ?) puisse conduire à une “Révolution citoyenne ?
      Mélenchon est bien gentil, mais il se monte le bourrichon. Tiens, ça rime.

    • poisson dit :

      à D.Godin,
      Et le vote en Italie, n’est-ce pas un sursaut démocratique? Et si Mélenchon faisait 15% ça ne jetterai pas un coup de chaud, comme les % du FN ont peu à peu jeté un coup de froid?
      Vous imaginez quoi de de la part d’un élu, pour mobiliser les gens? Qu’il se mette un chiffon sur le visage et balance des pavés aux CRS?

    • martingrall dit :

      Nomad.soul, la révolution se fait toujours dans la rue par la rue. En fait, la révolution se fait toujours par le Peuple dans sa Nation. Et cette révolution établira sa légalité, puisqu’elle est permanente et globale. Et elle porte déjà ses fruits.
      Personne ne croit en Mélanchon. Sénateur a trente deux ans il a pratiqué 30 ans le parti socialiste de droite jusqu’à la retraite. Et pendant ces trente ans aucun signe de gauche dans ses propositions et intentions (journal officiel) Et aujourd’hui pensionné,comme n’importe quel petit vieux, il continue l’élimination de ce qu’il reste d’électeurs de gauche en détruisant ce qu’il reste de parti communiste. Alors qu’aujourd’hui 74% des français comprennent ce que veut dire l’exploitation des peuples, puisqu’ils le vivent quotidiennement.

    • martingrall dit :

      Dominique Godin, et si l’INSEE changeait ouvrier par prolétaires.

    • nomad.soul dit :

      “Alors qu’aujourd’hui 74% des français comprennent ce que veut dire l’exploitation des peuples, puisqu’ils le vivent quotidiennement.”

      @Martingrall

      Oui, et ?

      Qu’est-ce qui prime ? La colère ou la résignation ?

    • martingrall dit :

      @ nomad.soul, la colère. beaucoup, pour ne pas dire tout le monde, sont en colère. Cela ne profite à aucun groupement politique en place, aucun de droite, aucun de gauche. Chaque parti a perdu son électorat! 2012 sera la confrontation
      la raclure , l’ensemble des partis politiques de gauche et de droite, contre le front national. le raz-le-bol devenu rancune palce le rejet contre n’importe qui ou quoi, c’est de la faute, aux étrangers, aux riches, aux pauvres, aux fainéants, aux profiteurs, aux banques, aux spéculateurs, aux tous pourris (politiques) aux juifs, aux musulmans, aux jeunes, aux vieux, aux patrons,….. à l’instabilité sociale ça c’est le plus grave pour la droite. Et partout. Samedi au concours de golf, j’accompagnais une copine, dès qu’un groupe de 5/6 personnes se forme, le trop plein s’épand.(Il conduit la France à la casse, plus personne peut vivre, et ils ne pensent pas à eux)
      Une bonne chose quand même, le sarkozysme a enlevé le mot résignation du vocabulaire.

    • Phildepalma dit :

      Révolution synodique : Intervalle de temps entre deux passages d’une planète à un même point de l’espace.
      Mais une révolution synodique ou pas n’est-ce pas une rotation sur soi-même pour revenir au même point ?

    • martingrall dit :

      @ Nomad.soul, pour être clair. la France sera de gauche ou ne sera plus! C’est la droite profonde qui le dit.

    • martingrall dit :

      Phildepalma, révolution de révolte. Afin d’arriver aux mêmes points. Et toujours l’attraction du vide de la planète en impose l’expansion.

    • bof dit :

      Qui a dit?
      “Donnons leur un grand coup de pied dans les urnes”

    • Patrice Guyot dit :

      Formidable Coluche qui entrait presque chaque jour dans la petite agence immobilière où j’étais en stage (nul n’est parfait), rue Delambre dans le 14ème , tout près du Vrai Chic Parisien, Théâtre Vulgaire…

      Et il me demandait : “Alors ! Mon pote ! Tu me l’a trouvé cet appart avec douze salles de bains ?”

      Ou bien : “Alors Billy ! Tu m’as chopé une grande tente de cirque d’occase ? Putain ! Magne-toi, j’suis pressé…”

      Et puis il repartait faire le guignol dans les autres boutiques de la rue, en salopette avec de grands éclats de rire !

      C’était en 1973, il commençait à être connu mais ce n’était pas encore l’immense star qu’il est devenu un peu plus tard…

      Mon Dieu ! Qu’il était gentil !

      « Avant moi, la France était coupée en deux. Maintenant elle sera pliée en quatre »

    • nomad.soul dit :

      Vidéo sur la censure et les pressions subies par Coluche.

      “Les dessous de la candidature de Coluche en 1981″

      Une émission de M6, « Secrets d’actualité » sur la candidature de Coluche à la présidentielle de 1981.

      http://www.onnouscachetout.com/les-dessous-de-la-candidature-de-coluche-en-1981

    • nomad.soul dit :

      Je conseille aussi la rediffusion du documentaire “Coluche, la France a besoin de toi” le 23 juin à 0.15 sur France 3 ! :-)

      http://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/fiche/france-3/documentaire/44969731/coluche-la-france-a-besoin-de-toi.html

    • Tom dit :

      Quelqu’un pourrait il me donner l’intégralité du programme de Coluche pour cette présidentiel ? J’aimerais savoir de quelles manière il comptait si prendre pour rendre le système plus équitable. Merci !

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis