Craie

Oui au retour de la morale !

Je suis pour !

(…)

Je lis dans mon Figaro que le ministère de l’Éducation nationale veut restaurer les leçons de morale à l’école primaire par le biais de maximes très simples. Il paraît qu’il “est indispensable que l’école réaffirme son engagement dans la transmission de références communes qui permettent de penser, vivre et agir ensemble”.

Je suis d’accord et je rêve du retour de la phrase inscrite à la craie au tableau, quand on arrive dans la classe, chaque matin.

Mais je veux choisir leur(s) auteur(s) pour mes filles.

Alors voici une première sélection, non exhaustive et provisoire.

Leur point commun ? Elles sont toutes l’œuvre de celui que je tiens pour l’un des plus grand moralistes français : Michel Audiard.

“On n’emmène pas des saucisses quand on va à Francfort” (Le Pacha).

“Faut pas parler aux cons, ça les instruit”.

“Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche” (Un taxi pour Tobrouk).

“Il vaut mieux s’en aller la tête basse que les pieds devant” (Archimède le Clochard).

“La vérité n’est jamais amusante à dire, sans cela tout le monde la dirait. (Les Barbouzes).

“Quand les types de 130 kilos disent certaines choses, les types de 60 kilos les écoutent” (100 000 dollars au soleil).

Et puis, évidemment, cette chute, admirable entre toutes…

J’en passe et j’en oublie…

J’attends les vôtres (ne vous limitez surtout pas à Audiard…)

Be Sociable, Share!

    , , , ,

    RÉCLAMATIONS (117)

    > Déposer une réclamation
    • jcfrog dit :

      “tu dis toujours que tu veux qu’on arrête de te prendre pour un con, mais faut faire un effort aussi de ton côté” Un air de Famille, Jaoui à son “frère” Bacri

    • Céline Moustache dit :

      Je me contenterai de Desproges

      “la haine aveugle n’est pas sourde” et “Dieu est peut-être éternel, mais pas autant que la connerie humaine.”

    • Epictete75 dit :

      Ce qui dépend de nous c’est notre jugement et notre volonté. Changer notre regard avant de vouloir changer les faits. (Epictete et Marc Aurele)

    • stofstof dit :

      L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, c’est une connerie. Prenez les éboueurs… de Jean Yanne.

      L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, c’est une connerie. Prenez les éboueurs… de Jean Yanne.

      Un chef, c’est un mec avec une mentalité d’employé, mais qui ne veut plus rien foutre. du grand Coluche

    • stofstof dit :

      Il y a deux genres d’avocats : ceux qui connaissent bien la loi, et ceux qui connaissent bien le juge. de Coluche

    • Naqdimon dit :

      “Nous sommes en mission pour le Seigneur”

      Jake et Elwood Blues.

    • rodskin dit :

      “Je met les pieds où je veux little john, et c’est souvent dans la gueule”

      Phrase culte de Chuck Norris dans “Braddock, Portés Disparus III”

    • stofstof dit :

      L’amour c’est un sport. Surtout s’il y en a un des deux qui veut pas.de Jean Yanne
      pour les avocats de DSK, si ça peut les aider, c’est cadeau…

    • Epictete75 dit :

      Si sur ton chemin tu croises une injustice, c’est pour que tu lui barres la route. (MF Turpaud)

    • stofstof dit :

      Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d’entraînement, on peut arriver à en faire des militaires. de Desproges

    • PMB dit :

      Une maxime du matin ?

      En voici une, tirée d’un livre sur une école (disparue, bien sûr) du haut-Jura : Bellecombe. Elle figurait dans le cahier d’une élève de 14 ans des années 1910.

      “Je resterai digne et je ne m’humilierai devant personne”

    • Caribou dit :

      Il vaut mieux se taire et passer pour un imbécile que de la ramener et ne laisser aucun doute à ce sujet.

      Nul n’est à l’abri d’un coup de bol.

      On n’a jamais le temps de bien faire les choses, mais on trouve toujours le temps pour les recommencer.

    • little big horn dit :

      Si vous trouvez l’éducation trop chère,essayez l’ignorance(A.lincoln).Je “cite” de mémoire.

    • poisson dit :

      “C’est curieux comme l’argent aide à supporter la pauvreté”
      Alphonse Allais

    • Dante Haguel dit :

      “Vous ne m’avez pas crue, vous m’aurez cuite”
      Jeanne d’Arc

    • rimbus dit :

      Il y a des patrons de gauche – Il y a aussi des poissons volants, mais qui ne constituent pas la majorité du genre.

      (Audiard)

    • pteronelle dit :

      Quelques classiques de Jules Renard:

      Rides, des sourires gravés.

      Le temps perdu ne se rattrape jamais. Alors, continuons de ne rien faire.

      Nul n’est censé ignorer la Loi… Il y a plus de deux cent mille lois !

      Si l’on bâtissait la maison du bonheur, la plus grande pièce serait la salle d’attente.

      L’ironie est la pudeur de l’humanité.

      Bravo ! Nous ne savons même pas le dire en français.

      Et pour l’éducation civique (toujours même auteur):

      Liberté “Libre penseur. Penseur suffirait.”

      Egalité “Les hommes naissent égaux, dès le lendemain, ils ne le sont plus.”

      Fraternité “Au fond de tout patriotisme, il y a la guerre : voilà pourquoi je ne suis point patriote.”

    • Phildepalma dit :

      Ne sachant pas si c’est “la” ou “le” morale mais ayant constaté les ravages intentionnels sur l’éducation de nos enfants, je pense que nous avons de grandes chances de plutôt voir une expression de Snoopy :
      JE SUIS HEUREUX, LAISSEZ-MOI DANS MON IGNORANCE

      Et comme disait, un soir, un chanteur, il faudrait changer “Ministère de l’Education Nationale” en “Ministère de l’Enseignement”

    • rimbus dit :

      “l’avarice est le seul vice qui ne coûte rien”
      (l’abbé Dubois dans le film de Bertrand Tavernier “Que la fête commence”, de mémoire).

    • non journaliste dit :

      “Un type qui cite Portés Disparus III ne peut pas être totalement mauvais.”

      moi.

    • Guy dit :

      Pas mal mais n’oubliez pas la dimension morale.

    • [Enikao] dit :

      On ne peut apprendre au crabe à marcher droit – Aristophane
      A quoi bon prendre la vie au sérieux, puisque de toute façon nous n’en sortirons pas vivants – Alphone Allais
      Achetez de la terre, on n’en fabrique plus – Mark Twain
      Fesse, queue, doigt, advienne que pourra – Jacques Prévert
      Rendre l’âme ? D’accord, mais à qui ? – Serge Gainsbourg
      On devrait toujours être légèrement improbable – Oscar Wilde

    • dupagne dit :

      “Si vous ne savez pas où vous allez, vous risquez d’arriver ailleurs” LJ Peter, mon préféré.

    • martingrall dit :

      Vous aimez la France ?
      Reprenez-en une tranche ! J’ai un doute sur l’origine.

      Vous logez vos employés ?
      Non ! je les stocke . Ça c’est Engels.

      La moralité est un abîme insondable.
      La moralité c’est comme la virginité, ça ne sert qu’une seule fois.

      Maux, râle, c’est la fin.

    • As dit :

      “On ne fait pas de politique avec de la morale, mais on n’en fait pas davantage sans.”

      André Malraux

      ” Morale : je crois bien que c’est l’ensemble des règles de vie que chacun trouve excellentes pour autrui et inutiles pour soi.”

      Charles Regismanset.

    • martingrall dit :

      La morale dans l’école publique est une règle graduant ses exceptions !
      La moralité, je l’ai retrouvé au fond d’un gouffre enrobée de cire sédimentée (Michel Siffre, aventure intérieure)

    • martingrall dit :

      La morale est le creux où ceux qui osent rêver, et ceux que les cauchemars tourmentent, viennent se réinventer.

    • el Charlot dit :

      Je tache de rester dans la morale mais c’est parfois subjectif ;)

      “être raisonable, c’est être resigné, être resigné, c’est être vieux”
      Michel Simon

      “Le propre du militaire est le sale du civil”
      Boris Vian

      “Si c’est les meilleurs qui partent les premiers, que penser alors des éjaculateurs précoces ?”
      Pierre Desproges

      “Le plus beau compliment que je puisse faire à une femme est de lui dire :
      je suis aussi bien avec toi que si j’étais tout seul.”
      Jean Yanne

      “Comme quoi si le monde bouge, les mentalités restent parfois bien collées au fond.”
      Groland

      “Il n’est decidement pas bon d’être different dans une société en uniforme.”
      Groland

      “Le véritable égoïste est celui qui ne pense qu’à lui quand il parle d’un autre.”
      Pierre Dac

      “Celui qui dans la vie est parti de zéro pour n’arriver à rien n’a de merci à dire à personne.”
      Pierre Dac

      “Si tous les cons volaient, il ferait nuit”.
      Frédéric Dard

    • Philouangou dit :

      Aujourd’hui on greffe des coeurs, des foies des reins mais pas des couilles…faute de donneurs. J Chirac

    • NK dit :

      Diffcile de faire mieux qu’El Charlot !

      A l’intention des filles Birenbaum – et de leurs condisciples -, moi je propose d’abord cette phrase à ne jamais oublier :

      “Tout ce que tu dis parle de toi :
      Singulièrement quand tu parles de quelqu’un d’autre. ”

      (Paul Valéry, Mauvaises pensées et autres)

      Voilà un gars qui tapait souvent très juste, même si c’était pas toujours rigolo :

      “Ce qui n’est pas fixé n’est rien.
      Ce qui est fixé est mort.”

      (Tel Quel)

      Mais nous avons aussi le grand moraliste Groucho Marx…

      ” Je vous laisserais bien ma place, malheureusement elle est occupée.”

      … père spirituel de W. Allen (projeter tous ses films aux élèves l’après-midi!) et de P. Desproges, qui écrivait entre autres :

      “Sans la liberté de censure, c’est l’oppression qu’on baîllonne.”

      Ensuite petit tour chez Balzac, pourquoi pas :

      “A Paris, quand certaines gens vous voient prêts à mettre le pied à l’étrier, les uns vous tirent par le pan de votre habit, les autres lâchent la boucle de la sous-ventrière pour que vous vous cassiez la tête en tombant; celui-ci vous déferre le cheval, celui-là vous vole le fouet : le moins traître est celui que vous voyez venir pour vous tirer un coup de pistolet à bout portant.” (La Messe de l’athée)

      Enfin, petit clin d’oeil à A. Nothomb (oui-oui…) :

      “L’adjectif “vrai”, comme le chiffre zéro, est une expression indispensable du vide.” (Peplum)

      La liste serait sans fin, et d’autres clients de l’épicerie doivent eux aussi contribuer à l’ébauche de ce nouveau programme!

      En tout cas c’est une très bonne idée.
      J’aurais aimé y consacrer plus de temps !

    • poisson dit :

      Les citations: une par une, svp, sinon on n’a moins envie de lire.

    • martingrall dit :

      La moralité n’a pas de prix, en cela elle est inutile.

    • martingrall dit :

      Interdire la moralité c’est imposer l’inquisition.

    • NK dit :

      @ poisson

      si “on n’a pas envie”, “on” n’est pas obligé !

    • martingrall dit :

      Mais pourquoi dit-on toujours: le moral, et, l’immorale.

    • nomad.soul dit :

      “Un conseil : ne buvez pas d’alcool au volant : vous pourriez en renverser !”

      “Voler, c’est quand on a trouvé un objet avant qu’il soit perdu.”

      “Les journalistes ne croient pas les mensonges des hommes politiques, mais ils les répètent, c’est pire !”

      “La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout.”

      (Coluche)

    • B4nafter dit :

      “celui qui est prêt à échanger un peu de liberté contre un peu de sécurité n’en mérite aucune et perdra les deux”

      Benjamin Franklin, traduction de moi

    • chassespleen dit :

      “L’intérêt qu’autrui vous porte se tait rapidement.”

    • chassespleen dit :

      “Etre dans le vent , n’est-ce pas le destin des feuilles mortes?”

    • chassespleen dit :

      “La politique tout comme l’érudition est une fuite loin de notre propre vie.”

    • chassespleen dit :

      “iL y a des moments dans l’existence où l’on vit au seuil de soi-même parce qu’il fait trop sombre à l’intérieur…”

    • chassespleen dit :

      “Le musée est l’Art , ce que le bordel est à l’Amour.”

    • poisson dit :

      à chassespleen,
      Une par une, c’est bien, je note. Mais on avait dit “la morale”.

    • Gitana dit :

      Connaissez-vous la tristesse des illettrés dans une forêt de bouteilles ?
      F.DARD

    • nomad.soul dit :

      «Quand on voit la tristesse des biknites, on comprend pourquoi c’est interdit le hackique et on se dit que le pinard ça devrait être obligatoire.»

      Coluche

    • poisson dit :

      “la morale va au-devant de l’action; la loi l’attend.”
      Chateaubrillant.

      J’ai avalé un képi et un sifflet, et alors? Pour l’instant je ne fais que des rappels à l’ordre. Si je pouvais j’enverrai bien des mails de simple avertissement. Et verbaliser ce serait mon nirvana, une page “choisir le mode de paiement CB, visa,…” pour payer votre contravention. C’était en direct des bafouillements du net, une police est née…
      Nan, c’est juste la peur de voir surgir carrément des liens vers un site de sitation, NK. (vous dites “si on n’a pas” vous avez vu j’avais changé “pas” en “moins” et ça a fait une faute d’orthographe?)

    • Nino dit :

      Réfléchir, c’est déjà militer.
      François Cavanna

    • B4nafter dit :

      “Le fait que l’homme distingue le bien du mal prouve sa supériorité intellectuelle par rapport à toute autre créature ; mais le fait qu’il puisse mal agir prouve l’infériorité de son esprit.”
      Mark Twain

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      @ NK (“Paul Valéry tapait souvent juste.”)

      Puisque nous sommes en plein dans les épreuves du Bac, et que Luc Chatel vocifère contre les fuites concernant les sujets de math…

      “Le diplôme est l’ennemi mortel de la culture.
      Plus les diplômes ont pris d’importance dans la vie (et cette importance n’a fait que croître à cause des circonstances économiques), plus le rendement de l’enseignement a été faible. Plus le contrôle s’est exercé, s’est multiplié, plus les résultats ont été mauvais.
      Mauvais par ses effets sur l’esprit public et sur l’esprit tout court. Mauvais parce qu’il crée des espoirs, des illusions de droits acquis. Mauvais par tous les stratagèmes et les subterfuges qu’il suggère ; les recommandations, les préparations stratégiques, et, en somme, l’emploi de tous les expédients pour franchir le seuil redoutable. C’est là, il faut l’avouer, une étrange et détestable initiation à la vie intellectuelle et civique.
      D’ailleurs, si je me fonde sur la seule expérience et si je regarde les effets du contrôle en général, je constate que le contrôle, en toute matière, aboutit à vicier l’action, à la pervertir.
      (…) Dès qu’une action est soumise à un contrôle, le but profond de celui qui agit n’est plus l’action même, mais il conçoit d’abord la prévision du contrôle, la mise en échec des moyens de contrôle. Le contrôle des études n’est qu’un cas particulier et une démonstration éclatante de cette observation très générale.”

      (Paul Valéry, “Le Bilan de l’intelligence”, texte d’une conférence prononcée le 16 janvier 1935 à l’université des Annales)

    • NK dit :

      @ poisson

      (Je devrais vous envoyer ça en message perso, mais je suis trop nul sur le plan technique)

      en effet, j’ai changé votre “moins” en “pas”, ce qui corrige votre faute d’orthographe.

      De même, je mets un c à votre ” sitation” ;)

      J’avoue, je me suis emballé (sur un sujet aussi chouette!). Mon post était sans doute indigeste aux yeux de quelques-uns, dont vous. Il aurait gagné en concision, j’en conviens !

      Je vous ai répondu de cette manière parce que je constate en vous lisant (depuis un mois ou deux que j’ai découvert ce forum et celui d’ASI) une certaine crispation. Laquelle vous conduit parfois à de fâcheux contre-sens.

      Derniers en date, sur ASI [sujet : “Point à la ligne(jaune)”] :

      – le quiproquo autour du ” Ridicule !”

      – Ma blagounette sur le décor de l’émission que j’aimerais récupérer pour l’installer chez moi.

      Vous y avez vu une volonté de “voler la place de GB ” !

      Cela étant, vous pouvez faire vos “rappels à l’ordre”. Grand bien vous fasse, même si au bout d’un moment, on a moins envie de les lire ;)

      J’ai horreur des “clash” de forum, auxquels je préfère largement la politesse des échanges.

      Sans rancune, donc, avec mes sentiments les meilleurs et au plaisir de vous lire dans les jours qui viennent.

    • Lemar dit :

      “Quand t’as sucé la cerise, regrette pas le noyau”.
      Proverbe in Lavis Noir (ici: http://brisckervelec.canalblog.com/archives/2007/11/12/6851100.html)

    • Lemar dit :

      Ou encore:
      “Quand tu nais la morve au nez, y a pas à tergiverser: t’es condamné à te moucher toute ta vie!” (souce idem, mais ici cette fois: http://brisckervelec.canalblog.com/ )

    • poisson dit :

      NK, indigeste? Vous faites tac, je fais tac. C’est tout.

    • NK dit :

      @ François-Paul Léotard-Léautaud

      Merci pour ce complément.

      Ce texte me touche (je n’ai que le BAC que j’ai obtenu à 25 ans au Lycée municipal pour Adultes de Paris, après des bien des errances).

      Par ailleurs, je n’utilise pas de dictionnaire de citations. Je fais des synthèses et prends des notes au fil de mes lectures, les recopie sur mon PC, et donc les retrouve très (trop?) facilement.

      Cordialement à tous
      Désolé d’avoir pris autant de place aujourd’hui… :)

    • pikpik dit :

      “c’est celui qui dit qui l’ est”

      anonyme

    • elia dit :

      moi j’aime bien celle-ci, de San Antonio :

      Un politicien ne peut faire carrière sans mémoire, car il doit se souvenir de toutes les promesses qu’il lui faut oublier

    • Jenesauraisvoir dit :

      Je veux bien que l’on restaure les leçons de morale à l’école primaire. En ce moment-là il faudra enseigner « la généalogie de la morale » au collège et faire apprendre par cœur les « infortunes de la vertu » au Lycée. On aura fait gagner beaucoup de temps à nos héritiers.

    • el Charlot dit :

      (pour ma part je n’ai pas fais appel à un site de citation, j’ai copié collé une partie de mes signatures d’email glanées ci et là au fil des années :))

    • Sylvain Attal dit :

      Il n’y a pas plus grand menteur qu’un homme indigné. (Nietzche). A contre courant évidement…

    • Kwartz dit :

      “N’oubliez jamais que ce qu’il y a d’encombrant dans la Morale, c’est que c’est toujours la Morale des Autres”

      Léo Ferré

    • Melchior dit :

      “Quand on tire, on raconte pas sa vie.” Tuco, in “Le bon, la Brute, et le Truand”

    • Mimosa dit :

      Il en est de la morale comme des oeufs, elle se laisse accommoder à toutes les sauces.

    • AR dit :

      « L’homme de génie tait son orgueil, l’intrigant arbore le sien, il doit arriver nécessairement. »

      (Balzac, “La peau de chagrin”)

      ***

      « Le triomphe des méchants est toujours passager. »

      (Balzac, “La Rabouilleuse”)

    • Malbrouck dit :

      “La crainte suit le crime et c’est son châtiment.” Voltaire
      Attendons d’avoir touché le fond, d’avoir commis le crime pour que chacun en paye le prix par la crainte et le remord !
      “On devient moral dès qu’on est malheureux.” Marcel Proust
      Attendons de tomber dans le malheur collectif pour espérer retrouver un semblant de morale ;-)

    • Icilleur dit :

      Z’en voulez d’la morale? Tiens. Celle d’un vieux chinois:
      ———————————————
      Donner la vie et la protéger.
      Produire sans s’approprier.
      Agir sans rien attendre.
      Diriger sans dominer.
      Tel est le chemin de la mystérieuse perfection.
      ———————————————
      Et c’est de …? Lao Tseu bien sûr.

    • Malbrouck dit :

      “La conscience morale effective est une conscience agissante ; c’est en cela justement que consiste l’effectivité de sa moralité.” Friedrich Hegel

    • Malbrouck dit :

      “Il n’y a pas de phénomènes moraux, rien qu’une interprétation morale des phénomènes.” Friedrich Nietzsche

    • Dominique Godin dit :

      Après un lourde accusation larvée d’antisémitisme, flinguer son interlocuteur par un : “je ne suis pas dans le secret de votre âme”.
      Tout le monde a deviné l’auteur. Mais je suis peut-être hors sujet, là, c’est peut-être un peu trop béhachélien ou philippevalien comme formule.

    • Martine dit :

      La morale affichée au tableau me parait d’un autre siècle…

    • martingrall dit :

      la morale c’est lorsqu’avec sa première paye, on achète le Larousse en six volumes et l’Encyclopædia Universalis pour ‘épater ‘sa’ femme de ménage’. Fernand Raynaud.

    • martingrall dit :

      La morale, et sa religion, a été écrite afin de protéger les faibles des puissants et de leur abus de pouvoir ! Le plus délirant est que cela soit les politiques français qui veulent en réinscrire l’usage.

    • Guy dit :

      ENCORE !!!

    • l'asticot dit :

      Point d’ironie, Mr guy ! La morale, vous savez que c’est important, Mr Martingrall à tout à fait raison, soyez honnête !

    • Dominique Godin dit :

      «La science, la morale, l’histoire se passent très bien de Dieu. Ce sont les hommes qui ne s’en passent pas».

      Il disait pas que des conneries, Jean d’Ormesson.

    • Bill dit :

      Morale & rectitude

      « L’arbre tordu vivra sa vie,
      l’arbre droit finira en planche »

    • poisson dit :

      “Le problème qui se pose ainsi, et dont nous allons surtout nous occuper, est le suivant : si la conscience morale est, à ses débuts, essentiellement hétéronome, si le bien se confond avec l’obéissance aux parents, comment la conscience parviendra-t-elle à l’autonomie ?”
      Jean Piaget (la règle morale à l’école)

    • phil dit :

      Ce que nos hommes politiques pourraient écrire au tableau.
      L’oisiveté est la mère de tous les vices, Ferry (Luc)
      Plus fait douceur que violence, Strauss-Kahn
      L’homme ignorant gagne difficilement sa vie, Lefebvre et tant d’autres
      L’habit ne fait pas le moine, François Léotard
      L’alcool voilà l’ennemi, Borloo
      Personne ne croit plus le menteur, même quand il dit la vérité, Chirac J.
      Les bons comptes font les bons amis, Lagarde
      Bien mal acquis ne profite jamais, Tapie
      La soumission désarme la colère, Besson
      Le plus court chemin est la ligne droite, Raffarin
      Celui qui sème l’injustice moissonne le malheur, N. Sarkozy
      etc…

    • poisson dit :

      “L’égocentrisme intellectuel mène au verbalisme, c’est-à-dire à l’habitude de se contenter de mots au lieu de penser objectivement le réel tel qu’il est. La contrainte intellectuelle de l’adulte, loin d’éliminer le verbalisme, le consolide au contraire simplement : la parole du maître, comme l’affirmation personnelle, dispense de réfléchir et inhibe l’esprit critique.”

      C’est super facile à lire, Piaget, si notre ministre est intéressé, c’est libre sur le net.

    • NK dit :

      “Le rêve d’un escroc, c’est un homme qui rêve.”

      (S. Vizinczey, “Un millionnaire innocent”, p.347)

    • phil dit :

      Si Audiard avait connu qui vous savez, il aurait pu écrire : Faut s’entourer de cons, ça vous grandit…

    • NK dit :

      Bien vu Phil, mais il aurait tout aussi bien pu faire du vélo avec lui et le trouver très rigolo… (si on parle bien du même)

    • phil dit :

      Personnellement, je suis contre le retour du gode moral à l’école…
      Et Guéant ne laissera pas passer ça.

    • Charles dit :

      “cass’toi pov’con” de Nicolas Sarkozy.

      “la tolérance il y a des maisons pour çà” de Claudel ou Clémenceau (je n’ai jamais su).

      “un gosse est un boxeur thaï de 40 ans” de Frédéric Mitterand.

      “le travail libère” de Christine Lagarde.

      La morale c’est comme la confiture.

      Charles.
      http://www.lepost.fr/perso/charles-ex-hautetfort/

    • gwadanata dit :

      La littérature est un art, la fiction une nécessité.
      Chesterton

    • RomaBu dit :

      Manque ma préféré d’Audiard : “Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait”.

    • Izallgood dit :

      … Sur la nécessité de l’action

      “When you have to shoot, shoot, don’t talk”

      Tuco dans “Le bon, la brute et le truand”

    • Albatros dit :

      La petite mienne.

      “Le temps complice des exterminateurs fiche la morale par terre. Qui aujourd’hui en veut à Nabuchodonosor?

      Emile Cioran

    • Icilleur dit :

      Le monde se divise en deux, Tuco.
      Il y a ceux qui ont un revolver, et ceux qui creusent.
      Toi, tu creuses.
      “Blondin”, dans le même…

      …ou la morale de la jungle, c’est-à-dire l’absence de morale.

      La morale est d’abord un jugement de valeur.
      Elle n’existe pas sans ce qui va avec: les principes moraux. On JUGE une action en fonction de ces principes – parfois apparemment contradictoires – inculqués par une société et adaptés par les expériences personnelles.

      La force contre la faiblesse n’est pas un principe intellectuel
      mais un fait brut… (oui, ça se discute! ;)

      Encore un petit principe, qui sert tout le temps:
      – Le mot n’est pas la chose (Korzybski)

    • el Charlot dit :

      Je ne sais pas de qui est la première.

      “Apprend a un homme a faire un feu, et il aura chaud pour la journée. Met le feu a un homme et il aura chaud pour le reste de sa vie.”

      Faut pas prendre legendes pour des contes !” Sttellla”

    • bluelight dit :

      à la craie, ça s’efface.
      non, il faut quelque chose de gravé.

    • Une petite transition de Coluche : “Autant je n’aime pas dire des gens qu’ils sont cons quand ça se voit, autant je ne parlerai pas des cons sans vous parler des militaires.”

      Avec son corollaire, signé Desproges : “Si les cons volaient, le ciel serait kaki.”

    • enzooo dit :

      On est dans l’ère du Tartuffe …

      “Le ciel défend, de vrai, certains contentements;
      Mais on trouve avec lui des accommodements.”

      Source : Tartuffe, ou l’imposteur (1664), IV, 5, Tartuffe. – 4 citations – Référence citations – citation

      “Le scandale du monde est ce qui fait l’offense,
      Et ce n’est pas pécher que pécher en silence.”

      Source : Tartuffe, ou l’imposteur (1664), IV, 5, Tartuffe. – 4 citations – Référence citations – citation

    • AR dit :

      « D’après les anciens, un Samouraï doit être remarqué pour son excessive ténacité. »

      (Jocho Yamamoto, “Hagakuré”)

      ***

      « Je persistai : pour la première fois de ma vie j’eus du courage […] »

      (Rousseau, “Les rêveries du promeneur solitaire”, III)

    • Patrice Guyot dit :

      Ah ! L’ivresse…

      Allez on y va :

      A quoi tu penses? Je pense que le jour ou on mettra les cons sur orbite, t’as pas fini de tourner. (Audiard, le Pacha)

      Attention! J’ai le glaive vengeur et le bras séculier! L’aigle va fondre sur la vieille buse!…

      – Un peu chouette comme métaphore, non?

      – C’est pas une métaphore, c’est une périphrase.

      – Fais pas chier!…

      – Ça, c’est une métaphore.

      (Audiard, Faut pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages)

      – La psychologie, y’en a qu’une: Défourailler le premier. C’est un peu sommaire, mais ça peut être efficace.

      (Audiard, Les Tontons Flingueurs)

      A travers les innombrables vicissitudes de la France, le pourcentage d’emmerdeurs est le seul qui n’ait jamais baissé.

      (Audiard, Bienvenue aux fêlés)

      Alors, y dort le gros con? Ben y dormira encore mieux quand il aura pris ça dans la gueule! Il entendra chanter les anges, le gugusse de Montauban! Je vais le renvoyer tout droit à la maison mère, au Terminus des prétentieux…

      (Audiard, Les Tontons Flingueurs)

      Ce que tu peux être con! T’es même pas con, t’es bête. Tu va jamais au cinoche, tu lis pas, tu sais rien. Si ça se trouve, t’as même pas de cerveau. Quand on te regarde par en dessus, on doit voir tes dents.

      (Audiard, La Grande Sauterelle)

      Dans la vie on partage toujours les emmerdes, jamais le pognon.

      (Audiard, 100.000 Dollars au Soleil (1963) d’Henri Verneuil)

      Deux milliards d’impôts! J’appelle plus ça du budget, j’appelle ça de l’attaque à main armée!

      (Michel Audiard)

      En France, on n’a que trois spécialités: la littérature, la fesse et la bouffe.

      (Michel Audiard)

      Il existe une prédilection masochiste des Français pour deux exercices dans lesquels ils se révèlent malchanceux: la guerre et le football.

      (Michel Audiard)

      Il y aurait trois méthodes sûres pour ruiner une affaire qui marche: les femmes, le jeu ou les technocrates… Les femmes, ce serait le plus marrant; le jeu, le plus rapide; les technocrates, le plus sûr.

      (Michel Audiard)

      Je suis pour les titres longs. Si “À la Recherche du Temps Perdu” s’était appelé simplement “Albertine”, ce serait moins bon.

      (Michel Audiard)

      Je vais lui montrer qui c’est Raoul. Aux quatre coins de Paris qu’on va le retrouver, éparpillé par petits bouts, façon Puzzle. Moi, quand on m’en fait trop je correctionne plus: je dynamite, je disperse, je ventile!

      (Audiard, Les Tontons Flingueurs)

      L’été: les vieux cons sont à Deauville, les putes à Saint-Tropez et les autres sont en voiture un peu partout.

      (Michel Audiard)

      Les conneries c’est comme les impôts, on finit toujours par les payer.

      (Michel Audiard “Le Cave se Rebiffe” (1961) de Gilles Grangier)

      Et pour finir avec un des mecs les plus spirituels de tous les temps (Chirac à propos d Sarkozy ?) :

      “Même quand j’aurai un pied dans la tombe, j’aurai l’autre dans le derrière de ce voyou.”

      Ben ! Non, il n’est pas assez spirituel le Chi !

      C’est de Georges Clemenceau à propos d’Aristide Briand…

      Chirac s’est contenté de dire “qu’il fallait lui marcher dessus, du pied gauche : ça porte bonheur !”

      Voilà, avec les génies on peut passer de délicieux moments…

      Pour la route, on y cause même de Saïgon :

      http://www.youtube.com/watch?v=P8Zk5PLlhLw&feature=player_detailpage

      PG

    • David dit :

      va pour Audiard. Religion, morale, justice, et délices…

      “La justice, c’est comme la Sainte Vierge, si on la voit pas de temps en temps, le doute s’installe.”

    • Cure Various diseases…

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum…

    • Suggested Studying…

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum…

    • Daniel Wallce Harvard…

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum…

    • people online dit :

      people online…

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum…

    • product life cycle…

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum…

    • kitchen remodel kansas city…

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum…

    • women healthy living…

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum…

    • credit solution repair…

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum…

    • AT Partnerships…

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum…

    • stop premature ejaculation…

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum…

    • extreme bo staff…

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum…

    • Piracy dit :

      Piracy

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum

    • life insurance service policy

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum

    • hyundai h vc1588 operating instructions

      Oui au retour de la morale ! | Le Blog de Guy Birenbaum

    • multidirectional trolley stop

      Oui au retour de la morale ! | L’Épicerie de Guy Birenbaum

    • K3vin Envoy dit :

      K3vin Envoy

      Oui au retour de la morale ! | L’Épicerie de Guy Birenbaum

    • Company Gathering di Puncak

      Oui au retour de la morale ! | L’Épicerie de Guy Birenbaum

    • best inexpensive air purifier

      Oui au retour de la morale ! | L’Épicerie de Guy Birenbaum

    • usa online casino games

      Oui au retour de la morale ! | L’Épicerie de Guy Birenbaum

    • online free casino games free play

      Oui au retour de la morale ! | L'Épicerie de Guy Birenbaum

    • a dit :

      a

      Oui au retour de la morale ! | L'Épicerie de Guy Birenbaum

    • bacaselengkapnya

      Oui au retour de la morale ! | L’Épicerie de Guy Birenbaum

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis