Suite

Un(e) volontaire pour poser la question à Nicolas Sarkozy lors de sa prochaine conférence de presse…?

J’ai une question.

(…)

Voilà je lis cette phrase dans Le Figaro, dans la bouche de Nicolas Sarkozy : “Tout se passe comme je l’avais prévu, a-t-il commencé, sûr de lui. Bien sûr, je ne pouvais pas prévoir ce qui se passerait pour Strauss-Kahn… Mais j’étais sûr qu’il ne pourrait aller à la présidentielle.”

Ah bon ? Voilà qui est intéressant.

Mais alors, comme je ne peux pas croire que Charles Jaigu et Solenn de Royer écrivent cela à la légère, sans avoir vérifié ces propos, qu’est-ce-que cela peut bien signifier ?

Quelqu’un pourrait-il poser la question à Nicolas Sarkozy lors de sa prochaine conférence de presse ?

Be Sociable, Share!

    , , ,

    RÉCLAMATIONS (26)

    > Déposer une réclamation
    • As dit :

      Peut-être parce qu’il avait déjà du matos contre DSK?
      Quand à une théorie du complot pour faire tomber le champion de l’appareil Ps….Arf, je crois qu’il s’est mis dans la merde tout seul.

    • little big horn dit :

      Nous avons un devin à la tête du pays!Il avait même prévu qu’il ne tiendrait pas ses promesses!

    • Thess dit :

      Il avait très vraisemblablement du matos : si DSK a été aussi inconscient dans l’épisode du Sofitel, je ne vois vraiment pas comment il pourrait ne pas y avoir d’autres trucs antérieurs du même acabit, surtout en France. Quant à savoir si ce matos aurait été suffisant pour le dissuader de participer à l’élection, c’est une autre histoire. Puisse un journaliste qui n’aurait pas trop peur pour ses futures accréditations vous entendre.

    • phil dit :

      Il est quand même le DRH du PS, son boulot c’est de piloter les plans de carrière des vrais “talents” du parti. Les Jack Lang, Kouchner et Strauss-Kahn.
      Quel visionnaire…

    • non journaliste dit :

      Pas gagné…

      “Une conférence de presse consacrée aux investissements d’avenir issus du grand emprunt.”

    • Perdriel dit :

      Bah alors… plus de ligne jaune ? Dommage et merci. Bonne suite !

    • iban dit :

      Et si l’affaire DSK avait ruiné un coup tordu…

    • christophe dit :

      Guy, arrêtez de lire le Figaro, ça vous rend bête
      Notre omniprésident, que je salue au passage, était sur que DSK ne se présenterait pas en 2012 car DSK n’est pas de gauche et qu’il n’y aura qu’un candidat à droite, CQFD

    • Albatros dit :

      Bonne pioche….mais mauvaise cote
      Avait- il prévu aussi que sans DSK les sondages continueraient à baisser baisser….

    • Malbrouck dit :

      Le candidat des sondages n’était pas candidat officiel et rien ne nous dit s’il comptait se présenter ! Rien ne nous dit non plus que Sarkozy n’ait pas eu les moyens (par des écoutes téléphoniques ou autre) de savoir ce qu’il en était réellement ! On ne sait rien ni de l’état de santé des candidats potentiels ni de leurs désirs réels jusqu’à ce qu’ils les formulent clairement ! Et puis beaucoup de socialistes dont je suis voyaient d’un très mauvais œil l’éventuelle candidature de DSK ! Le destin a réglé le problème on va dire !

    • Malbrouck dit :

      Pour rajouter une note d’humour on peut aussi s’imaginer que des mages et autres astrologues aient vu dans le thème astral de DSK qu’il n’irait pas ! En espérant que l’astrologue de Sarkozy ne soit pas Élisabeth Teissier qui, elle, voyait une année radieuse pour l’intéressé ! ;-)

    • PaulHaiss dit :

      Elkabbach ! (…)

    • Irfan dit :

      C’est quand même pas si surprenant, et avec mes amis (quelques-uns au PS et beaucoup de sympathisants), nous étions tous dubitatifs (en un mot) quant à sa candidature. Les casseroles étaient quand même nombreuses et prêtes à tintinnabuler :
      – liaisons alléguées avec ses élèves à forte poitrine du premier rang à Sciences Po – en tant qu’élève, même arrivé seulement en master, il m’a semblé que “tout le monde savait”.
      – accusations de Tristane Banon, que beaucoup d’internautes avaient vues dès leur diffusion (en tout cas c’était mon cas)
      – et sur un plan politique, le Cercle de l’industrie, les privatisations, tout ça… il aurait été un candidat qui aurait pu permettre à Bayrou ou Villepin de passer pour des gauchistes !

      Bon après les casseroles, ça n’a pas empêché Chirac puis Sarkozy d’être élus. Cela dit on peut estimer qu’elles ont été importantes dans la défaite de VGE en 1981… en tout cas je ne voyais pas DSK candidat PS, trop de gens de la “gauche de la gauche” même pas très radicaux n’auraient pas voulu voter pour lui au premier tour. Après, pour un débat classique Sarkozy-DSK voir le président se plaindre à nouveau d’être traité par le président du FMI comme un élève face à un prof, et mouché par ce même “prof”, ç’aurait été assez savoureux.

      La bonne nouvelle : finalement qu’il soit juif (ce dont je ne suis même pas sûr, il l’est ou a seulement un nom à consonance juive ?) n’a eu absolument aucune espèce d’importance, comme le relevaient des journaux américains, et contrairement à ce que craignait mon ancien professeur d’histoire et ami qui le lendemain de “l’affaire du Sofitel” me disait “on sait qu’une partie de la droite reste très forte dans la calomnie contre les juifs, s’ils sont riches et <>”.

      Au fond que Sarkozy ait vu qu’un type aussi “borderline” hésite à se jeter à corps perdu (hihi) dans une entreprise de personnalisation telle que la présidentielle, ce n’est pas si étonnant. Sarkozy a lui de son côté un certain nombre de dirigeants & actionnaires de grand médias pour canaliser ce qui se dit sur sa personne non-politique.

    • Jany dit :

      Moui…je fais partie des gens qui ne croyait pas vraiment à une candidature de DSK….. franchement…..qu’aurait-il eu à y gagner? Le pouvoir? fait! Le fric? fait! L’influence? fait! Alors pourquoi?? sauver la France?? sérieux……..
      Ce que j’ai pensé Sarko a pu le penser aussi….. même si nos pensées, en l’occurrence, sont souvent très opposées!!

    • Churchill dit :

      Je dois être singulièrement doué, moi aussi. Car j’avais prévu que DSK ne serait pas candidat. Bien entendu, je ne supposais pas qu’il lui arriverait un ennui judiciaire. Mais j’ai dit plusieurs fois dans des réunions MoDem (oui, personne n’est parfait) que le PS d’aujourd’hui a, à mon avis, le même problème que le Parti Démocrate américain des années 1970 : les leaders qui plaisent à ses militants ne sont pas ceux qui séduisent les électeurs… et inversement.

      J’étais sûr que, les mauvais sondages aidant, les militants socialistes se seraient dit que, puisque n’importe qui au PS pourrait battre Sarkozy, ce ne serait pas la peine d’aller chercher DSK, qui n’est pas un “vrai” socialiste pour beaucoup d’entre eux, et qui n’est guère aimé au sein du parti.

      Nul ne saura si j’avais raison de faire ce raisonnement. Toujours est-il qu’il ne sera pas candidat.

    • Malbrouck dit :

      Je regarde et j’écoute comme nombre d’entre vous Marine Le Pen et à un an de l’échéance je la trouve brillante, redoutable et d’une force de persuasion qu’il sera difficile de contrer ! Et on n’a pas trouvé mieux que cette brave Duflot pour débattre avec elle ! Depuis Peillon tout le monde va donner l’ai de se défiler ni plus ni moins ! Elle crève l’écran cette Le Pen de malheur ! ;-)

    • Malbrouck dit :

      Et puis ils le font exprès ces gauchistes à la noix : parler du cannabis face à un FN qui parle du prix de l’essence ça me rend dingue !! C’est un monde quand même cette gauche !!

    • Malbrouck dit :

      On va voir comment la prestation télévisée de Marine Le Pen va la faire regrimper dans les sondages : elle les a tous déstabilisés pour la simple raison qu’elle a mis le curseur anti-mondialiste au plus haut niveau avec sa sortie de l’euro ! Imparable, désarçonnant, déstabilisant parce que face à ce genre de rupture radicale on a bien du mal à défendre une réalité qui nous échappe totalement et nombre de français associent la perte de pouvoir d’achat à l’euro (c’est pas nouveau dans les têtes) ! Alors quand je vois une Le Pen aussi redoutable que ce soir je défends encore davantage l’idée que la gauche a intérêt à etre unie comme jamais !

    • carole dit :

      @ Malbrouck : Pfuit ! Si vous attendez du PS une conduite efficace en ces temps troublés, c’est que vous n’avez pas vu avec quel acharnement il évite le pouvoir au niveau national depuis 2002.

      Et puis, franchement, donner sa voix à un parti prêt à adouber comme sauveur un homme dont ce même parti connaissait très bien le comportement borderline avec les femmes, et qui plus est dont la seule vertu était que les électeurs de l’autre camp pouvaient sans état d’âme voter pour lui… Faut être maso.

      Marine Le Pen est bonne, certes, mais juste parce qu’en face elle a des gens d’une nullité crasse. Mais la France n’est pas la seule à avoir des grands partis exsangues, corrompus, déconnectés des réalités et dont la seule raison d’être est de prospérer. Sur Rue 89, un article montre toute la vacuité de la gauche des Pays-Bas. En Italie, en Espagne, etc., les gens sont fous furieux contre leurs politiques.

    • nomad.soul dit :

      Et le foutage de gueule continue !

      Mario Draghi est nommé à la présidence de la BCE.

      “Problème : il a dirigé la branche européenne de Goldman Sachs, une banque accusée d’avoir aidé la Grèce à truquer ses comptes publics.”
      http://lci.tf1.fr/economie/conjoncture/un-ancien-responsable-de-goldman-sachs-a-la-tete-de-la-bce-6430199.html

    • nomad.soul dit :

      “Mario Draghi : un « truqueur » à la tête de la BCE?”

      http://www.marianne2.fr/hervenathan/Mario-Draghi-un-%C2%A0truqueur-a-la-tete-de-la-BCE_a96.html

    • poisson dit :

      Poser la question, chouette idée. Comme il a des réponses apprises par cœur, je m’immisce pour dire que pareil, suite à l’occasion qui serait donnée, je cherche un(e) autre volontaire. Un sous-fifre qui lui glisserait dans ses fiches, je ne sais pas un genre de réponse comme “je savais sur ses soirées-sexe à DSK parce que je l’avais moi-même croisé.., sans qu’il me reconnaisse, avec mon masque”.

    • Tirésias dit :

      Ma parole! c’est Tirésias qui nous gouverne!! Il est vrai que la cécité peut rendre … clairvoyant!

    • Patrice Guyot dit :

      Dire, comme As, que DSK s’est foutu dans la merde, c’est très premier degré, puisqu’il est accusé de sodomie…

      Pour ce qui est du sous-président ce qu’il n’a pas compris c’est que sa totale incompétence va nous valoir cinq ans de Marine Le Pen, avec rétablissement de la peine de mort et tous les charmes des régimes fascistes… Il suffisait de la voir ramasser tous ses adversaires hier soir chez la laisse d’or de l’année !

      Elle est naturellement catastrophique, mais beaucoup plus douée que les roquets qui voudraient bien lui mordre les mollets pour démontrer à la France ébahie qu’ils sont des démocrates, eux !

      Donc nous sommes dans la merde, grave… Il ne fallait pas élire le lapin Duracell, je me suis épuisé à le dire sur le net pendant des mois. En vain. Maintenant il faut payer l’addition, très salée !

      Le seul autre scénar étant l’écroulement de l’économie occidentale avant la présidentielle, ce qui permettrait une sérieuse redistribution des cartes tout en ayant quelques menus inconvénients. Quoi qu’il en soit la question n’est pas de savoir si l’économie occidentale va se crascher mais quand…

      PG

    • Hiyan hiyan dit :

      @ Malbrouck
      Ouais, elle est éblouissante la Marine le Pen. J’vais mettre mes Raie Ban©…

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis