Vacances

45%

Désolé. C’est ce chiffre qui m’intéresse… Loin de New York, des pâtes aux truffes, des emballements, du déballage qui continue…

(…)

45% des français ne vont pas partir en vacances (le sondage est et ici aussi).

Parmi ceux-là, 45% indiquent qu’ils n’ont pas les moyens de se payer des vacances, tandis que 40% veulent faire des économies.

S’il paraît que « la crise s’éloigne » (?), les inégalités des Français face aux vacances sont donc très loin de disparaître.

Comme l’explique Yves Bontoux, enseignant en stratégie et marketing touristique à l’ESC Chambéry-Savoie, dans l’article de 20 minutes : « Le fait de rester chez soi ne permet pas de casser son rythme quotidien et de se ressourcer. Mais, c’est aussi dévalorisant socialement, d’où un sentiment d’exclusion. »

Quant aux « privilégiés » qui partent, ils choisissent pour la plupart la solution la plus économique : 33% dans leur famille, 14% dans un camping, 9% chez des amis.

Comment ?

Vous vouliez du trash ce soir ?

Du DSK encore ?

Bah pour ça vous avez les sites d’info.

Moi j’ai sauté en marche depuis un moment.

,

RÉCLAMATIONS (36)

> Déposer une réclamation
  • Albatros dit :

    P.Verlaine à G.Courteline, texte fondateur du mouvement des Décadents

    LANGUEUR

    A Georges Courteline.
    Je suis l’Empire à la fin de la décadence,
    Qui regarde passer les grands Barbares blancs
    En composant des acrostiches indolents
    D’un style d’or où la langueur du soleil danse.
    L’âme seulette a mal au coeur d’un ennui dense.
    Là-bas on dit qu’il est de longs combats sanglants.
    O n’y pouvoir, étant si faible aux voeux si lents,
    O n’y vouloir fleurir un peu de cette existence !
    O n’y vouloir, ô n’y pouvoir mourir un peu !

    Ah ! tout est bu ! Bathylle, as-tu fini de rire ?
    Ah ! tout est bu, tout est mangé ! Plus rien à dire !
    Seul, un poème un peu niais qu’on jette au feu,
    Seul, un esclave un peu coureur qui vous néglige,
    Seul, un ennui d’on ne sait quoi qui vous afflige !
    Paul Verlaine

  • As dit :

    Merci guy, je suis épuisée par l’hystérie médiatique DSK. Je zappe les infos, fatiguée dés le départ par ces débats ad nauseam. Du passage de la vierge à la putain. Du pervers au messie en 24h chrono.

    Sinon, je suis pas sûre que le chiffre de 45% ne soit pas une info trash.
    Les français se sentent dévalorisés et ce n’est que le début. Faudra plus qu’un messie pour que les français se sentent mieux, en attendant on va continuer à être les champions dans le consommation de psychotropes sur l’air de « Tout va bien madame la marquise ».

  • phil dit :

    Ils furent plus nombreux à partir en 36. Il y a 75 ans.
    Merci la droite !

  • As dit :

    La droite? Euh la gauche aussi.
    C’est là tout le drame.

  • lovely dit :

    Les personnes dotées d’un fort capital culturel passent des vacances sédentaires dans leur ville avec délectation. Il est loisible à chacun de s’enrichir par la culture.

  • Malbrouck dit :

    Et en effet nombre de ceux qui partent ont opté pour le camping contrairement à leurs habitudes : c’est un fait majeur que d’observer dans quel état sont devenus les congés payés à la française ! Il y a bien sur la question du pouvoir d’achat mais aussi la peur du lendemain et je suis convaincu que la situation de l’Europe et donc de l’euro doit beaucoup travailler les esprits mine de rien ! Que je sois obsédé par le FN c’est évident mais je le suis surtout parce que le contexte est épouvantable et qu’en telle situation toutes les aventures peuvent se produire ! Je suis d’autant plus en rage que la gauche française (écolos y compris) ne semble pas avoir tiré les leçons de 2002, 2005, 2007…La situation commande un front républicain social et écologiste proposant un électrochoc à la population pour au moins donner une espérance ! C’est pas un problème de projet ou de candidat mais un signal à donner à la population pour leur dire qu’on sait s’unir face aux problèmes ! Quand le FN devient une roue de secours pour tant d’électeurs ça mérite qu’on siffle la fin de la récréation ! Quelle bande d’irresponsables !

  • phil dit :

    @ lovely
    Allez dire ça aux gosses.
    Et si l’essence est trop chère, on roule à vélo…

  • Ieronimus dit :

    Impeccable,cher maître

  • lovely dit :

    Y’a qu’à dire aux gosses que les formules all inclusive dans les clubs au soleil à 300 € la semaine c’est fini, les gosses dans les pays marqués par les révolutions en ont marre de croiser des morveux mal éduqués comme leurs parents qui se donnaient bonne conscience en offrant des échantillons de parfum au personnel de l’hôtel.

  • Malbrouck dit :

    Bien sur que ça va exploser d’une manière ou d’une autre lorsqu’on sait que le smic est à 1000 euros dans une société de consommation où le besoin minimum s’élève à 2500 euros par adulte ! Oui c’est un chiffre au pif mais je ne suis pas loin du réel surtout quand je compte mon budget nourriture qui a explosé comme jamais (je sais encore compter merci bien) ! Alors bien sur nous sommes nombreux à avoir fait le choix d’un repas par jour en se donnant illusion que c’est un art de vivre nouvelle génération mais ça va tenir combien de temps toutes les frustrations, toutes les combines pour finir le mois avec le découvert ? Alors que dire des plus démunis ? Si ça ne craque pas c’est à ne plus rien y comprendre ! Voilà pourquoi chère Albatros je suis obsédé par qui tu sais (je la vois même en 3D) 😉

  • Albatros dit :

    tenez Mabrouck, je viens à la seconde d’archiver ce doc…du pain béni ( :-)) pour vous…ne me remerciez pas c’est pas de bon coeur

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/07/04/les-familles-de-l-extreme-droite-sur-le-net_1544700_823448.html#ens_id=1544709

  • figaro dit :

    « Moi j’ai sauté en marche depuis un moment. »

    Coitus interruptus?

    Comme DSK?

  • Cbyt dit :

    Sans vouloir jouer ni sur les chiffres ni sur les mots, est-ce que ne pas partir l’été signifie obligatoirement ne pas partir en vacances. Ce serait bien la première fois ici qu’on ferait confiance à un sondage 🙂
    Je n’ai pas l’énoncé du sondage précisément mais si la question était partirez-vous cet été en juin.juillet.août et que l’on a prévu trois semaines dans l’océan indien ou je ne sais où en octobre, on rentre dans les 45%, non ?!
    Ensuite toujours pour relativiser le sondage et contrairement à ce que tente de faire croire l’article « Cet été, 15% des estivants sondés ont ainsi retenu leurs vacances plus tard que d’habitude », les professionnels du tourisme en France n’ont jamais enregistré de réservation aussi tôt dans la saison pour la période juin et juillet.
    Enfin ne pas partir en vacances en habitant en banlieue parisienne et ne pas pas partir en vacances en habitant en bordure de littoral sonne un tout petit peu différemment.
    Tout ça ne masque pas un fait avéré que la crise n’est pas passée par tout le monde et que pour beaucoup trop, les vacances en juillet ou en octobre resteront un luxe auquel ils n’auront pas accès cette année mais de là à tomber dans le misérabilisme de certains sondages …

    Sinon en 1936 moins de 5% de la population partait en vacances …

  • non journaliste dit :

    C’est bien de revenir sur la crise, par ce biais ou un autre. Cette crise que l’on veut effacer et qui pourtant n’a pas encore livrer toutes ses conséquences. Loin de là…

  • Malbrouck dit :

    Cbyt
    Ceux qui sont partis l’année dernière sont peut etre ceux qui ont grossi le rang des surrendettés ou alors là encore on serait misérabilistes ? 😉 Méfions nous de l’illusion d’optique qui en effet sur le marché de la consommation donne l’impression qu’il n’y a pas une crise si grave car je ne suis pas certain que nombre de familles ne fêtent pas les fin d’année et les débuts d’année tout comme les vacances à coup de cétélem ! Pas facile les emmanchures 😉 http://www.youtube.com/watch?v=I0a5JNWYrFc&feature=related

  • Ah ah ah dit :

    Ce sondage me rend très triste;
    Je n’avais pas réalisé que notre Président n’avait pas les moyens de partir vraiment en vacances et devait se contenter de séjourner chez sa beldoche.
    Et,en plus, il est obligé de s’occuper des problèmes d’égout ! Quoique dans ce domaine, il me semble très compétent…

  • Albatros dit :

    La buze

    promo du jour j’ai confondu Arthur Ashhe et Arthur..
    http://www.youtube.com/watch?v=M3VyHvETc_g&feature=related

    faut dire que j’ai cesser de raquetter depuis un certain temps, j’étais pas trop doué….

  • martingrall dit :

    Ben au moins lorsque Sarkozy supprimera la cinquième semaine de congé payés,juin 2012, afin de la transformer en semaine de travaux forcés de solidarité, cela ne touchera pas les très pauvres travailleurs à SMIC minoré, 45% de la population.
    Il ne faut pas voir le mal partout.
    la France reste et restera le fleuron des restes de la justice sociale.
    Nota-benêts.
    Le camping est le lieu où l’on côtoie le plus de vrais très riches. encore faut-il choisir le bon camping municipal. Ce matin premier-second jour de mes vacances, je me suis réveillé entre une Rolls Phatom avec chauffeur,et une Bugati Veyron roadster.Bien sur en France je suis le petit con avec sa, très petite, lotus, mais ici on m’apporte le café jusqu’au pas de la porte de ma canadienne Raclet de 1968.

  • martingrall dit :

    Heu, dans les médias, plutôt merdia d’ailleurs, on ne dit plus D.S.K mais D.Fé.K. Cela a l’honnêteté de monter la couleur de la chemise des agents de propagande. D’ailleurs,et ici, Valls, le sociasyste, la porte régulièrement.

  • Cbyt dit :

    @Malbrouck

    Ne te trompes pas sur mes intentions. Je ne nie pas qu’une frange de la population n’a ni les moyens de partir en vacances, ni en WE …
    Je rebondis juste sur un sondage très manicchéen et avec une orientation assez douteuse sur un fait de société qui nécessiterait un peu plus que 10 questions posés à un panel dans la rue.

  • poisson dit :

    C’est sûr que les 45% peuvent cacher autre chose que le manque de moyen, par exemple le repli sur soi des possédants qui ont maison avec piscine, jardin, home cinéma et se crée un univers individuel digne du plus top des clubs de vacances. Mais c’est un tout avec les autres chiffres (33% qui vont en famille, etc.) et ce qu’on voit autour de nous. Sans les comités d’entreprise est-ce que l’industrie des vacances prospérerait encore?

    Le mot « crise » commence à être l’usurpateur à abattre selon moi. Crise est un mot qui va pour un truc aigu, brutal, un accident.
    On est dans la maladie chronique. On s’aligne sur des pays comme le Brésil et tant d’autres…, des pays riches plein de pauvres.

  • Patrice Guyot dit :

    Le vrai problème est très simple : depuis près de 40 ans les riches n’ont cessé de s’enrichir et les pauvres de s’appauvrir sous l’effet conjugué de la loi des vases communicants et de l’égoïsme assassin (pour les autres) et suicidaire (pour eux-mêmes) des charognes qui tiennent le pouvoir sous le gracieux nom d’oligarques…

    DSK est un prototype archétypique de cette oligarchie qui est un ramassis de beaux salauds (pour rester poli) tous les ennuis qu’il peut avoir m’amusent donc car ils sont mérités quoi qu’il en soit, pour d’innombrables raisons ! Et même s’il n’avait pas violenté cette jeune femme, ce qui me surprendrais…

    COMMENTAIRE COUPÉ…
    JE SUIS DÉSOLÉ MAIS JE N’ACCEPTE PAS LES INSULTES PATRICE.
    JE TE REMERCIE DE NE PAS RÉCIDIVER.
    ON NE TRAITE PAS LES GENS COMME CELA DANS L’ÉPICERIE
    MERCI

    PG

  • martingrall dit :

    Poisson, et oui, pour tout. Sauf que pour nous il y a régression, donc vol commis par nos édiles de tous nos systèmes sociaux que nous avons préfinancés. Et oui pour les riches, dans mon camping , il n’est pas accepté de déjeuner ou dîner en jeans et t shirt.ma valise étant ne vadrouille, la propriétaire de la Veyron m’a emmené à la ville afin que je me vêtisse correctement.Et je dois avouer que ça fait drôle de se balader dans un truc à 3 millions d’€ et quelques. Et j’ai très mal déjeuner. Mais ce n’est pas ça qui me barbouille, je suis en lecture de dossiers d’Anticor. Simplement abject.

  • Cbyt dit :

    Au fait c’est quoi un pauvre ? Une famille qui gagne l’équivalent de 2 SMIC dans un petit coin de verdure à la campagne mais qui relative entre bonheur et argent et qui sait entretenir de vraies valeurs avec ses enfants OU le couple de cadres moyens qui s’est cramé avec des crédits CETELEM pour partir sur les îles, au ski, conduire un 4×4 et avoir un loft en bord de Seine et qui désormais fait ménage à 3 avec un huissier. Je crois qu’on connaît tous plus ou moins un peu des deux. Et les pauvres ne sont pas toujours ceux qu’on imagine.

  • 2514 dit :

    « depuis un moment » : pas avant le TL de vendredi après-midi, soit effectivement plus de 3 jours…

  • martingrall dit :

    Jacques Tati, c’est un peu le français type avant la lettre.
    Du génie quelques fois, du talent à revendre, justement à revendre. Il finit sur la paille, sucé jusque la moelle, par déjà nos édiles pour quelques milliers de francs de retards d’impôts. Et l’important qui récupéra l’oeuvre pour quelques sous ?

  • PMB dit :

    Oh ces vilains français qui osent démonter les affirmations péremptoires du gourou du soir de l’Elysée !

  • pikpik dit :

    « 40 % veulent faire des économies »
    est-ce en augmentation ?

    les infos sur la crise grecque, portugaise …
    et qui pourrait bien advenir ici.
    Les gens comprennent qu’il peut y avoir un nouveau crack.
    les mouvements sociaux dans différents pays
    Tout ça depuis des semaines
    etc
    ça doit jouer aussi.

    et puis Madame la Marquise est partie d’abord faire un tour du monde, et enfin à Washington.

  • Malbrouck dit :

    Pikpik

    Je partage nombre de tes arguments pour expliquer les 45% …Et tu vises juste lorsque tu évoques la question des valeurs car en effet au delà de la question de la crise au sens économique nous aurons à revoir sérieusement notre grille de valeurs ! On a Arnaud Montebourg à gauche qui en parle et bien sur on a MLP qui aborde ce thème de campagne ! Le principe semble juste sauf qu’il s’agira d’éviter de culpabiliser d’emblée les plus pauvres (ceux qui dépenseraient très mal) ! La question des valeurs ne peut trouver sens que si les très riches ouvrent le bal pour donner le ton sinon c’est vraiment prendre les gens pour des imbéciles ! Autrement dit c’est aux riches d’apprendre aux pauvres à rêver autrement : c’est pas gagné 😉

  • Cbyt dit :

    A défaut de leur apprendre à rêver autrement, c’est en tous cas d’avoir des valeurs à partager autre que le pognon et le pouvoir

  • Guy dit :

    2514 combien de billets ici sur ce sujet ? Pas des tweets de 140 signes, des billets pour attirer du clic ? Et on ne dit pas TL mais LT… Ça va venir.

  • Joe dit :

    « Moi j’ai sauté en marche depuis un moment. »

    Un évènement significatif s’il en est, pour ceux qui ont l’acuité de le savoir.

  • 2514 dit :

    merci maître

  • Guy dit :

    De rien 2514. Vous initier est un délice.

DÉposer une RÉCLAMATION

Souscrire à ces commentaires.

*

*Champs Requis