Ego

Autoportrait de Luc Ferry

Vous je ne sais pas, mais moi, je ne peux plus m’arrêter de rire…

(…)

Luc Ferry donne ce matin dans sa chronique du Figaro sa conception de ce qu’il nomme un  “intellectuel républicain” :

L’intellectuel n’est pas au-dessus du lot ni en retrait, il n’est pas là pour mépriser, mais pour contribuer à éclairer le présent, et si possible l’avenir. Tâche utile s’il en fut, dans ce monde sans repères“.

Luc Ferry me fait irrésistiblement penser à cette définition que donnait Dwight Eisenhower : “Un intellectuel est un homme qui utilise plus de mots que nécessaire pour raconter plus qu’il ne sait”.

Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (43)

    > Déposer une réclamation
    • rincevent dit :

      cela sonne comme du Yasmina Reza on dirait une replique d’Art
      un homme de son temps quoi

    • non journaliste dit :

      C’est surtout d’une grande banalité…
      A la mesure des élites françaises actuelles.

    • Heureusement qu’il existe quelques rares intellos qui utilisent juste assez de mots, des termes clairs et compréhensibles par tous, pour raconter ce qu’ils croient savoir.

      Les autres ne sont que des cuistres, charlatans au langage obscur pour masquer leurs insuffisances.

      Je trouve culotté de la part de Ferry de se définir philosophe alors qu’il n’est qu’un universitaire spécialiste de la philosophie.
      C’est un peu comme si un amateur d’art se définissait comme un artiste !

    • roger dit :

      Luc Ferry n’éclaire pas.
      Il ensoleille le présent, il illumine l’avenir.
      C’est un phare à portée planétaire, une brillante comète à chevelure ondoyante, un énorme quasar dans le cosmos lointain.
      Oui c’est ça énorme !
      Oh, j’ai joui…

    • mistoufle dit :

      … élites auto-proclamées et de loin pas les miennes!

    • Patrice Guyot dit :

      Il ne faut pas laisser les intellectuels jouer avec les allumettes (Jacques Prévert)

      L’intellectuel est si souvent un imbécile que nous devrions toujours le tenir pour tel, jusqu’à ce qu’il nous ait prouvé le contraire (Georges Bernanos – La France contre les robots)

      Si ce bon Luc se prend pour un intellectuel il est bien le seul, tout au plus bref amant de la planche à pain nationale (Entre Fabius et Mike Jagger, dit-il), mauvais pour garer sa Jaguar devant les caméras de France 2 – Rhôôôhh la honte pour un fils de préparateur automobile…

      Et ministre de l’instruction publique ultra-nul. Pas de quoi se vanter en somme, et tout comme toi, je pouffe (si j’ose dire)

      Je n’ai pas été trop brusque, cette fois ?

    • philippe dit :

      Je l’ai croisé un jour rue de Rennes, il marchait vite, il m’a bousculé. Cet intellectuel utilise effectivement beaucoup de mots, mais il ne sait pas dire “excusez-moi”

    • NK dit :

      A vous je ne sais pas, mais à moi, la photo donne froid dans le dos…

      Avec son beau costume, on dirait un fou qui aurait pris la place du directeur de l’asile.

      Sérieux, la poupée à poil, c’est un montage ???

      Pourtant la position du bras gauche de Lulu ne donne pas cette impression (mais plutôt celle qu’il vient de se faire “poisser”, à son tour…).

    • Marco dit :

      Il a l’air bien triste ce monsieur.
      Il vient d’apprendre qu’il est recalé au bacc de philo ?
      Moi, je trouve que ce n’est que justice…

    • Malbrouck dit :

      Il ne doute de rien ce Luc Ferry : tant que le ridicule ne tue pas ! Ce qui me gène c’est qu’il ose se prétendre intellectuel républicain : on ne peut à la fois etre libéral et républicain parce que ce n’est tout simplement pas compatible ! Je regrette d’ailleurs que la gauche n’insiste pas suffisamment sur cette thématique car il est très facile de démontrer comment l’intérêt général au sens républicain a été sérieusement mis à mal par la politique libérale de droite ! Un bon sujet de philo pour ce fameux philosophe ! Par ailleurs je suggère à notre entartreur belge de reprendre du service pour que ce Luc Ferry connaisse au moins le même sort que BHL !

    • NK dit :

      … bon, j’suis bête, c’est sûrement un montage…

      Il faut dire que depuis son plus haut fait de gloire (traiter de nazi Kusturica en 1995 pour “Underground” – Palme d’or à Cannes cette année -, un chef d’oeuvre qu’il n’avait même pas vu !!…

      … j’aurais pas été étonné plus que ça.

    • NK dit :

      oups c’était, c’était Finkielkraut ! ok je sors…

    • martingrall dit :

      Manuel on sait c’est Valls, normal il est sociaziste, obligatoirement proche de la forge qui cerise le temps, charrute la terre adultère, trempe le bertacier dressant le kruppcanon, mais intellectuel c’est qui?

    • martingrall dit :

      Si on prend la définition de Sarte, pompée sur Wiki,
      l’intellectuel est « quelqu’un qui se mêle de ce qui ne le regarde pas »
      Ah, ça parait pas comme-ça mais en intello la France tient le très haut du pavé, et nos 17,68/20 de moyenne au BAC, ne peut en aucun cas être remis en cause. D’autant plus qu’en France on ne cause que trois fois par an.

    • pikpik dit :

      en même temps, la réalité est toujours beaucoup plus complexe qu’on croit et un intellectuel peut parfois être utile a nous faire percevoir de l’avenir ce qu’il ne sera pas.

      PS: pardon ! souvent j’écris n’importe quoi :)

    • martingrall dit :

      Non mais sans rigoler,
      l’image du père se portant lui-même enfant ( Jésus se portant) est d’une force transcendant tout clivage, je suis/je suis, en un flegme-suis très hellénistico-Rabbinique d’Antioche. Et c’est pas rigolo, si on s’arrête aux religions. Parce que là ce n’est pas saint Luc qui est pixelisé mais tout simplement l’ogre mangeant l’humanité.

    • martingrall dit :

      Par contre si ce n’est pas un montage, chapeau et merci. Beaucoup, tous, n’osent.

    • poisson dit :

      C’est une série. Il n’est pas le seul à s’être fait photographié avec le baigneur.
      Son air accablé: :-)))

    • martingrall dit :

      Ouf, merci poisson, “c’est promis, pour un temps, je laisse le harpon au vestiaire” merci, je me sens moins lâche.

    • Malbrouck dit :

      un air accablé peut etre ? un air con sans aucun doute ! Le regard veut laisser entendre “la douceur absolue” comme pour bien insister sur l’aptitude à etre un bon père de famille ;-) Sauf que ce n’est pas un enfant et un baigneur ça se tient par les pieds tête en bas et plus sadique sera l’enfant qui lui trouerait les yeux de la poupée carrément ! Ce qui m’agace c’est que tout homme homme politique ferait mieux de défendre les sans abris, les exclus quitte à poser en photo avec eux d’ailleurs ! Avoir le temps de poser avec un baigneur c’est un crime en période de crise ! ;-)

    • Malbrouck dit :

      Concentrer son action politique en direction de ceux qui souffrent ça peut paraitre démagogique mais ça ne l’est pas : c’est toujours utile à mes yeux ! ça nous donne une idée de l’engament politique et pour revenir à la photo même si ça fait rire on trouvera plus logique un Luc Ferry posant avec un baigneur qu’un Luc Ferry faisant conversation “philosophique” avec un SDF ! ;-)

    • Guy dit :

      La photo n’est pas un fake. Il faut retrouver le bouquin dans lequel ont posé plein de VIP avec ce poupon.

    • martingrall dit :

      Tous de l’UMPS les VIP’s. Après l’allongement de la durée du travail pour atteindre la retraite,l’abaissement du taux de pension y compris celles en cours, la semaine de travaux forcés, jourd’hui la TVA sociale + 3 points mini, (pein la gueule des pauvres) et demain, le bébé? Et en plus il est chinois, y a même pas les yeux qui basculent et qui pétillent afin que nos coeurs frétillent.
      Tiens au fait, y sont où les francs-maçons garant de la fraternité républicaine, Alain Bauer, Xavier le Gluant, Harry Poter. encore un truc qui finit dans l’égout.A force de ne pas exclure.

    • gustave dit :

      La vierge courroucée et l’enfant …..
      Quel olibrius !
      J’apprécie les commentaires de Malbrouck ,souvent très pertinents !

    • Trust dit :

      La photo m’inspire cette citation de Michel Audiard : “Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche”.

    • little big horn dit :

      Peut-il nous éclairer sur son avenir et nous dire quand il reprend les cours?

    • poisson dit :

      Jack Lang a posé le baigneur par terre et se cache le visage…
      Ferry, ce qui est drôle, c’est la bulle qu’on pourrait lui ajouter: ““J’aime les enfants, et vous? Faites comme moi, ensemble dénonçons les pédophiles ministres.”

    • Dominique Godin dit :

      @ NK

      “Il faut dire que depuis son plus haut fait de gloire (traiter de nazi Kusturica en 1995 pour “Underground” – Palme d’or à Cannes cette année -, un chef d’oeuvre qu’il n’avait même pas vu !!…”

      Vous êtes sûr que vous ne confondez pas avec Finkielkraut ? Remarquez, c’est peut-être moi qui confonds. Ils se tirent tous les deux la bourre pour rejoindre BHL au sommet du temple de la connerie.

    • Malbrouck dit :

      Merci Poisson : j’ai failli louper cette œuvre d’art contemporaine ! Nombreux, en particulier les humoristes, qui se sont prêtés à l’exercice ont heureusement bien compris la différence entre un bébé et un baigneur ! Ceci dit c’est autour de ce concept d’intellectuel républicain que je limiterais ma critique car j’y vois une escroquerie intellectuelle de taille chez Luc Ferry ! Tout le monde se revendique républicain et y compris le FN depuis au moins le discours de Valmy en 2006 ! Et le pire c’est qu’ils se pensent tous républicains, chacun à sa façon ! Je continue donc à dire que nos journalistes en particulier seraient bien inspirés de questionner dans le détail ce fameux républicanisme chez tout ce beau linge ! C’est quand même extraordinaire qu’on parvienne à ce point là à dire tout et son contraire sans souffrir d’un quelconque questionnement ! Si t’es républicain tu es socialiste voire gaulliste d’extrême gauche ! Vous voyez que ça mérite débat ;-)

    • Malbrouck dit :

      Et j’y ai suffisamment réfléchi pour ne pas abandonner ma théorie selon laquelle il y a une confusion majeure entre démocratie et république : je n’en démordrais pas ! Qu’ils soient tous démocrates c’est possible, qu’ils soient tous républicains c’est objectivement impossible et on peut le démontrer à travers leur positionnement idéologique ! Ce qui m’interroge c’est pourquoi se revendiquent ils tous républicains (même si la constitution l’exige) ? C’est même complètement absurde et anachronique pour un libéral de se dire républicain (presque un crime)! Qu’ils fassent choix clair bon sang ! J’attends toujours LE journaliste qui les questionnera là dessus !

    • Malbrouck dit :

      L’islam incompatible avec notre République ? S’il y a défaut de laïcité c’est possible en effet et faisons en sorte que ce ne soit pas le cas ! Libéralisme incompatible avec la République ? Oui définitivement et je rajoute même que ça détruit la république ! Voilà le bon débat pour 2012 chers gauchistes ;-)

    • Guy dit :

      Merci poisson !

    • Albatros dit :

      C’est avec la même ferveur, celle de la transmission, porté par un formidable élan nourrit par l’éthique, par le devoir, la responsabilité évidente de l’intellectuel, à savoir, l’éducation, l’élévation de la jeunesse, qu’il fut payé une année durant – 4 499 euros net par mois – ( hé oui …), sans que ces esprits encore faibles qui hantent les amphis, n’aient entendu le son de la voix du Maitre, et pas même le bout de son nez…

      Les ténèbres vous dis-j,les ténèbres sont remplies de lumières obscures….

    • Malbrouck dit :

      une redif de l’armée des ombres sur France 3 ! La musique de ce film fut par ailleurs la musique générique des dossiers de l’écran ! Oui je suis un dinosaure ! Bonne soirée à tous ! ;-)

    • Patrice Guyot dit :

      “Il ne faut pas laisser les intellectuels jouer avec les allumettes (Jacques Prévert)

      L’intellectuel est si souvent un imbécile que nous devrions toujours le tenir pour tel, jusqu’à ce qu’il nous ait prouvé le contraire (Georges Bernanos – La France contre les robots)

      Si ce bon Luc se prend pour un intellectuel il est bien le seul, tout au plus bref amant de la planche à pain nationale (Entre Fabius et Mike Jagger, dit-il), mauvais pour garer sa Jaguar devant les caméras de France 2 – Rhôôôhh la honte pour un fils de préparateur automobile…

      Et ministre de l’instruction publique ultra-nul. Pas de quoi se vanter en somme, et tout comme toi, je pouffe (si j’ose dire)

      Je n’ai pas été trop brusque, cette fois ?

      PG

    • Guy dit :

      La brusquerie n’a rien à voir avec des insultes.

    • Patrice Guyot dit :

      Merci Guy…

      Après coupure de l’ordinateur, le temps d’aller gagner ma vie, mon modeste commentaire a été accepté par le logiciel, ce qui me réconforte !

      Demain, direction La Baule ! La France est belle…

      PG

      PG

    • poisson dit :

      Jeudi prochain est un jour lucferryé. La plupart des gens seront payés à ne rien faire.
      Sauf les employés de supermarché, qui sont les bêtes de somme de l’époque…

    • martingrall dit :

      Comme c’est dommage. John Schwaiger ne sera pas prof. Ni à l’E.N.A ni à Science Po. un, Le grand maître, rendant n’importe que branquignol en leader politique incontesté (en trois mots) Y a pas à dire, il doit bien avoir quelqu’un, quelque part, qui nous protège du pire.
      Aujourd’hui, nous contestons.

    • Malbrouck dit :

      J’ai lu l’histoire de ce John Schwaiger ! Et je trouve les réactions bien violentes à son égard car si j’ai bien compris il s’agit là d’une sorte de globe-trotter “SDF” qui fait financer comme il peut son errance, ses voyages en Europe ! On préfère etre charitable avec un pauvre dont on est assuré du malheur absolu mais on accepte mal l’escroc non violent qui tirerait un quelconque bonheur de nos deniers ! Je suis très partagé sur ce coup là et ce mec ne mérite certainement un poing ou un genou dans la gueule pour ce qu’il fait ! Pas d’accord ! C’est en effet un artiste et sans doute un poète ! Faut pas chercher à savoir ce qui sera fait du don qu’on a éventuellement consenti à quelqu’un : ça lui est utile forcément ! Bref ce qui me choque bien davantage c’est d’aller faire ensuite des recherches sur internet pour se plaindre au lieu de se réjouir d’avoir participé au projet de vie de cette personne (peu importe le contenu) ! Quand c’est du malheur garanti ça nous va ! C’est qui les monstres dans l’histoire ?

    • NK dit :

      Oui, merci Poisson d’avoir retrouvé la source !

      @ Dominique Godin : si si, je confondais carrément avec “Finky” (j’ai d’ailleurs rectifié juste en dessous…), mais merci !

    • greg dit :

      Le problème n’est pas l’intellectuel mais le “politicien” (et l’inculture généralisée, permise par la toute puissance des structures s’affrontant à l’inanité de la critique). Que ce dernier soit un intellectuel est secondaire (il suffit d’allumer la télé pour trouver des cruches avec un filet de voix nous donner leur opinion sur tel ou tel sujet, sans rien en connaitre).

      En l’occurrence, par son “coup d’éclat”, Ferry ne s’est PAS comporté en politicien. Inhabituel ! C’est probablement ce qui a dérangé le landerneau, donc qui attira l’attention hors de la grille de lecture habitelle des donneurs de leçon (façon chroniqueurs patentés depuis 50 ans), donc qui suscita de l’inquiétude et des billets en représailles, comme celui-ci de G. Birenbaum. Ah ah rions de lui plutôt que des autres ! Cette logique-là ou une autre, qu’importe ! Le fait est qu’il y a un manque criant de compétence à tous les étages, et que voir un lilliputien critiquer un autre lilliputien n’est pas une antidote durable à la crise sévère qui s’annonce. Quant aux ricaneurs, ils me gonflent. «Que celui qui n’a jamais péché lance la première pierre” a du être dit dans une époque comme la nôtre.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis