Sondé

Primaire socialiste : l’aveu

C’est la meilleure…

(…)

Sondages, sondeurs, experts, journalistes politiques nous expliquent doctement que la campagne de Martine Aubry ne “décolle” pas ou ne “prend pas”.

Il y en a même qui publie des “”enquêtes“” (quatre guillemets) qui le prouvent.

On y découvre que François Hollande “la devance désormais largement – Martine Aubry – dans la course à la primaire socialiste”.

Bien.

Mais alors, que faut-il comprendre lorsque le directeur général d’Ipsos Public Affairs (le même Ipsos que le sondage), Jean-Jacques Doridot lâche : “Le résultat sera très serré, puisque l’on ne connaît pas le corps électoral de la primaire.” (ici) ???

???

Moi, je vais vous dire ce que je comprends.

Je devine que cela signifie que son sondage et que tous ces sondages qui veulent pronostiquer le résultat de la primaire socialiste ne valent pas tripette.

Notamment pour la raison qu’invoque ce brave monsieur Doridot : parce que “l’on ne connaît pas le corps électoral de la primaire.

Et effectivement, comme “on ne connaît pas le corps électoral de la primaire”, tout ce que l’on raconte s’apparente à un joli air de pipeau.

D’ailleurs, au passage, prétendre que “Le résultat sera très serré puisque l’on ne connaît pas le corps électoral de la primaire” est en fait une proposition fausse.

Quelque soit le résultat final – serré ou pas – de cette primaire, il n’aura aucun rapport avec le fait l’on ne connaissait pas le corps électoral de la primaire avant !

La confusion entre le “résultat” du sondage et le vrai résultat, celui de la primaire, est ici manifeste dans la bouche du sondeur.

Bref le mieux les gars, monsieur Doridot et tous les autres, ce serait de nous lâcher la grappe avec vos sondages qui n’ont strictement aucune valeur.

Ni scientifique.

Ni politique.

Merci d’avance.

 

 

Be Sociable, Share!

    , , , , , , ,

    RÉCLAMATIONS (74)

    > Déposer une réclamation
    • RCruz dit :

      Après tout les instituts de sondage ne font que satisfaire des commandes de leurs clients, dans ce
      cas ci “Le Point”.
      Ce sont donc les journaux qui doivent nous lâcher la
      grappe… d’autant plus que leur fournisseur lui-même leur dit que le produit qu’ils commandent n’a aucune valeur.

    • Le truc, c’est que le résultat de “la primaire” socialisse, juste on s’en branle, comme dit si bien CSP ici : http://comite-de-salut-public.blogspot.com/2011/08/les-trucs-dont-les-gens-nont-rien.html

    • Veig dit :

      On ne le martèlera jamais assez. Ces sondeurs d’opérette sont des charlatans.

      Et à côté de ça, on fait tout pour discréditer les instituts sérieux de statistiques, voire maquiller leurs chiffres et/ou les mettre sous tutelle politique:
      http://blogs.mediapart.fr/edition/en-defense-de-la-statistique-publique/article/181010/une-statistique-officielle-de-plus

    • Guy dit :

      Le pb brave bof, c’est que moi mon point ce n’est pas le sondage de l’Ifop dont je me contrefous mais ce que dit le monsieur d’Ipsos… Bisou ;-)

    • reivilo dit :

      Oui, oui, fort cette histoire.

      J’aime bien Jérôme Fourquet de l’IFOP qui explique, parce qu’ils ont interrogé des sympathisants PS, que plus la mobilisation pour la primaire sera importante, plus son sondage sera juste ! On rêve ! On n’attend pas des sondeurs qu’il fasse des sondages à la justesse hypothétique, on attend qu’il fasse correctement leur métier !

      Faire correctement son métier, c’est interroger des individus déclarant “certainement” aller votre pour les primaires. Comme l’a fait plus ou moins CSA.

      Le truc, c’est qu’un sondage de ce type est beaucoup plus cher. Le coût d’un sondage online est fonction de la durée du questionnaire, de la taille de l’échantillon et de la pénétration de la cible dans la population française. Or la pénétration des votants à la primaire est très faible.

      Donc l’IFOP vend à 20 minutes ce qu’ils veulent bien acheter, un sondage sans aucune valeur scientifique, tout en sachant que 20 minutes lui donnera le sens qu’il pourrait donner à un sondage rigoureux. Ca n’a pas manqué, hier 20 minutes titrait : “Hollande devance largement Aubry pour la primaire PS, selon un sondage Ifop”.

      Et ce matin, je lis quel titre dans 20 minutes ? “Primaires PS: ces sondages qui n’en sont pas vraiment”

      Non mais sérieux ? Nous avons des côtés des gens qui n’ont pas le souci de faire correctement leur métier, mais d’abord de faire du business. Des sondages merdiques d’un côte mais qui se vendent, des titres mensongers de l’autre mais vendeurs. Bravo à tous !

    • philippe dit :

      merci pour la promo du jour :-)

    • Matthieu Balu dit :

      Passé 1000 personnes, le nombre n’a AUCUNE importance dans le résultat d’une enquête d’opinion. C’est rai que c’est un peu bidon parce qu’on est pas sûr de la sociologie du corps électoral des primaires, mais dire que ça n’a aucune valeur à cause du problème de l’estimation du nomre de votant, c’est un un très mauvais argument.

    • antennerelais dit :

      @ Swâmi Petaramesh 11H46

      Tu t’en branlais déjà en 2007 que Sarkozy soit élu puisque tu refusais de voter Royal. Il y a dans cette posture quelque chose de l’inconscience, davantage : un refus de porter assistance à personne(s) en danger (en l’occurrence ceux qui ont et auraient plus à pâtir que toi d’une politique écrasant sans cesse les plus faibles).

    • Swâmi Petaramesh dit :

      @antennerelais : Voter Royal au second tour en 2007, j’ai fini par le faire à mon corps défendant, et c’est probablement l’une des erreurs que j’ai le plus regretté avoir commise, devant tant de ridicule que je me suis infligé. Mais on ne m’y reprendra pas : la prochaine fois je ne me ferai pas violence et je respecterai la défense de mon corps ;-)

    • la_graula dit :

      @antenerelais “un refus de porter assistance à personne(s) en danger (en l’occurrence ceux qui ont et auraient plus à pâtir que toi d’une politique écrasant sans cesse les plus faibles”

      Hum, on ne voit pas bien ce que la “parti socialiste” (ceci a-t-il encore un sens ?) actuel pourrait apporter de mieux dans la politique envers les plus faibles ? Plus aucun gouvernant ne contrôle quoi que ce soit, l’histoire des banquiers et de la Grèce est là pour nous le rappeler.

    • reivilo dit :

      Et précisément sur les propos de Doridot, c’est effectivement juste une ineptie selon ce que tu expliques.

      Sur le sondage CSA, ils interrogent ceux qui déclarent voter “certainement” et “probablement” aux primaires. Ca augmente la pénétration de la cible, diminue son coût mais avec sa qualités.

    • Vicnent dit :

      “Quelque soit le résultat final – serré ou pas – de cette primaire, il n’aura aucun rapport avec le fait l’on ne connaissait pas le corps électoral de la primaire avant !”

      C’est un peu alambiquée comme formulation. Il y a effectivement un rapport “avec le corps electoral” mais pas avec la “connaissance du corps electoral”. Le Docteur Birenbaum ne s’adresse qu’aux bac+5 et plus ? :-)

    • little big horn dit :

      Si l’on excepte quelques militants de droite qui penseront/raient fausser le résultat,tout dépendra du nombre de votants.Plus il y en aura et plus les chances de Hollande ou Royal seront grandes car Aubry risque d’avoir du mal chez les sympathisants.Elle a le soutien global des militants à l’inverse de Hollande qui lui comptera plus sur les non cartés,sa côte au PS n’étant pas fantastique.

    • NK dit :

      Juste en passant – hier, je retombai sur ça :

      ” 17% des enquêteurs de l’IFOP sont collés avec 12% des enquêtrices de la SOFRES. Ils ont en moyenne 1,8 enfant (un normal et un autre un peu plus petit).”

      [in “Chroniques de la Haine ordinaire”, Desproges]

      Familier des enquêtes d’opinion, je considère ces statistiques comme tout à fait vraisemblables.

    • antennerelais dit :

      @ Swâmi Petaramesh 12h16

      C’est un peu le problème de certains qui fréquentent les ashrams, j’ai remarqué ça déjà sur un specimen : être un peu trop attentif à sa propre gueule.

    • la_graula dit :

      Ah, au fait, on m’avait dit qu’il y avait des “éléphants” au PS, maintenant on apprend qu’ils sont “primaires”… vraiment très intéressant. On apprend des choses sur Internet.

    • martingrall dit :

      Pu…. il faut toujours tout faire dans ce bizarre pays.
      Gentes Dames et Messieurs de la presse, dans l’intérêt de vos actionnaires, sondaient mais sondaient bien. le politique ne France représente 3% dans la décision d’achat d’un support quotidien ou hebdo payant ou gratuit alors que l’horoscope le coiffe sur le podium 3° à un fil de la météo. Largement devant les recettes de cuisines surtout low cost et les p’tits trucs qui font manger mieux pour pas un radis se pousse à la seconde place, 2° et prem 1° Loana qui a pris 40 kilos depuis la piscine du loft et la rubrique des chiens écrasés et autres rubriques nécrologiques. Bien sur il peut être intéressant d’expliquer la formule: On interrompt la guerre en Lybie pendant le ramadan ou tout autre chose que le spectateur moyen ne peut comprendre sur la chêne parlementaire et autre C dans l’air, St Louis étant trépassé depuis quelques lustres. en un mot votre temps étant tout autant précieux que le mien se disperse, les sondages politique, il faudrait les placer dans la page humour, entre les histoires de blondes et ceux de la machine à café. Trois studieuses femmes s’interrogent devant lepoireau vermicelle du déjeuner
      la brune votera aux primaires pour Hollande, le rousse pour Royal et la blonde votera pour ipsos

    • martingrall dit :

      Euh afin de ne pas me faire engueuler par antennerelais, je voterai pour la gauche dès le premier tour. Je pouvais pas savoir que les primaires papydermes voteraient dès le premier tour pour sarko et confirmeraient au second. S’pas la meuf à Jospin de l’Éther. Le seul blème y a toujours pas de candidat de gauche.

    • martingrall dit :

      sondez mais sondez …. Par contre je sais pourquoi, les papydermes ont voté contre, pas royal mais les français.
      Parce que Ségolène Royal avec désir d’avenir donnait la parole aux français. Et ça au P.S c’est un crime.

    • martingrall dit :

      Antennerelais ben ouais. mais j’ai tout menti il y a quatre ans, je n’avais pas de carte d’électeur. Mais jourd’hui une toute neuve dans mon passeport.

    • Swâmi Petaramesh dit :

      À part aimer le P.S. et leurs candidats, je ne vois pas trop de raisons de participer aux primaires socialistes… Alors attends voir, euh, le P.S., ça fait juste… 2011 – 1983, euh… 28 ans qu’ils trahissent absolument tout… Que Jospin a plus privatisé que la droite… Que son gouverne-ment a lancé la vague des plus belles lois sécuritaires vues après Pasqua-Pandraud et avant Sarko… Qu’en février 2008 à Versailles ils se sont… abstenus… parce qu’ils étaient contre… Et que le traité de Lisbonne a été adopté GRÂCE à leur abstention, vu qu’ils étaient contre, je vous rappelle. Que le mois dernier le fichage C.N.I. de tous les français a été adopté… 4 parlementaires de l’opposition présents dans l’hémicycle, mais on les élit pour quoi faire donc ? Des pâtés à la plage ? Que TOUT ce que dit Sainte Marie-Ségolène du Poitou est de droite, tiens… Que DSK, ah ! DSK ! Grosse fortune, grosse quéquette… Qu’en fait tous les “candidats à la candidature” socialiste n’ont d’autre projet que leur plan de carrière et que leurs soutiens n’ont d’autre intérêt que… leurs propres intérêts… Bon… Rappellez-moi quelle bonne raison on pourrait avoir d’aller aux “primaires” socialistes, à part la ferme intention de ne pas voter pour eux ?
      C’est que je ne peux pas voter socialistes, moi, Monsieur ! Je suis de gauche, moi, Monsieur, vous comprenez !

    • Zgur_ dit :

      Je serai Martine Aubry ra…

      dieu (qui n’existe pas) m’en préserve…

      J’irai causer sondages avec Nicolas Hulot.

      Ark ! Ark Ark !

      Zgur

    • rbella24 dit :

      Bravo Guy!
      J’approuve ta conclusion qui est la mienne et celle que je viens d’entendre suite à une discussion avec les voisins.

    • Malbrouck dit :

      Ces sondages sont nuls et non avenus et démontrent que cette primaire gène ceux qui ont pris l’habitude de tout contrôler ! On ne peut ni évaluer ni contrôler un système de démocratie participative suffisamment original pour échapper aux grilles de lecture prédéterminées ! Personne ne peut dire quel corps électoral ira voter : tous les socialistes, tous les sympathisants de gauche, des centristes, des électeurs de droite, des frontistes ? Un million ou quatre millions ? Ce n’est pas un hasard si Arnaud Montebourg est à l’origine de cette primaire ouverte car justement ça permet à des “outsiders” au sein du PS de mener une campagne au sein du parti mais aussi en dehors ! Lorsqu’on observe l’évolution des adhésions sur la page facebook des candidats on prend note d’un décalage évident avec ces fameux sondages et ça me fait dire comme dans le langage hippique que c’est une course ouverte ! Un tocard à 40/1 peut etre à l’arrivée, et celui à 2/1 distancé au poteau pour allure irrégulière ! Je croise les doigts car je crois aux chances de mon jeune canasson fougueux et imprévisible ! Cette primaire devrait etre commentée par un journaliste hippique ! ;-)

    • Malbrouck dit :

      Swami

      Tes commentaires sont très intéressants pour ceux qui voudraient comprendre par quel mécanisme très mystérieux un Sarkozy soit disant honni peut regagner en 2012 ! Ton propos est respectable mais manque ou de cohérence ou d’honnêteté intellectuelle ! En effet il n’est pas incompatible d’être par exemple d’extrême gauche, d’aller voter Mélenchon en 2012, tout en votant (par exemple) pour Montebourg lors des primaires ! J’ajoute même que c’est tout l’intérêt des supposés gauchistes de venir se mêler de la primaire socialiste pour organiser un PUTSCH en positionnant en tête le plus à gauche ! Cette primaire ouverte est une occasion inespérée pour congédier les éléphants bon sang de bonsoir ! C’est un monde quand même de continuer à inventer qu’il n’y a pas de solution alors que cette fois ci il y en a une ! Je me risque même à dire que c’est bien ce qui gène les éternels insatisfaits que nous sommes ! Soyons sérieux de temps en temps ! S’il n’y a pas un PUTSCH citoyen lors de cette primaire je pourrais alors confirmer haut et fort que ce peuple est truffé de fourbes en puissance ! Absolument !

    • Malbrouck dit :

      Autrement dit mes Chéguévaristes en herbe vont critiquer la primaire sans y participer pour avoir ensuite beau jeu de me dire qu’ils vont s’abstenir car Hollande est trop à droite ! C’est terrible quand même : à chaque élection présidentielle le même refrain ! Bonjour la machine à tout perdre ! Si vous êtes gauchistes mettez moi d’abord le Montebourg démondialisé et après on parle bon sang !!

    • Malbrouck dit :

      Oui on peut changer le destin de la gauche dans ce pays : on a un outil inespéré qui s’appelle la “primaire” et au titre de quoi tout électeur peut modifier l’orientation du PS (seul parti de gouvernement de l’opposition à l’UMP) ! Alors bien sur on n’est jamais content de rien sauf que ceux qui me la joue indignés ne pourront pas me dire qu’ils n’avaient pas le choix entre sociale démocratie et ancrage socialiste dans la démondialisation façon Montebourg ! Faut pas exagérer quand même ! Permettez moi d’imaginer que comme nos amis tunisiens, égyptiens, dans des circonstances drôlement plus faciles on est capable de mener à bien un appel citoyen sur internet pour mener à bien un putsch politique sur ce PS tant décrié ! J’attends de voir comment mes fourbes vont se mobiliser !

    • Swâmi Petaramesh dit :

      @Malbrouck (s’en va-t-en guerre ?) Fais-moi rire. Le P.S. est un parti de droite, je ne vote pas pour un parti de droite, quand bien même il serait “le moins à droite”, et j’irai encore moins désigner le moins-à-droite des candidats de droite d’un parti de droite. Le « Votez pour nous parce qu’on est les moins pires » on nous l’a bien trop fait bien trop longtemps, ça finit par ne plus prendre sur un vieux cheval de retour tel que Ma Sainteté, dont la connerie, bien que vaste, trouve ses limites, un peu aidée par la mémoire :-}
      Voter P.S. de nos jours, c’est reconduire la prime à la nullité et la prime à la trahison, qu’ils aillent plutôt se faire cuire un oeuf.
      Le P.S. est de fait le pire obstacle à la gauche en ce pays, puisqu’ils occupent l’espace politico-médiatique de la “gauche”, tout en étant clairement un parti de droite modérée.
      La “gauche” n’a aucune chance tant qu’un tel mélange novlanguien sème à dessein la plus grande confusion dans les esprits.
      Je ne peux pas voter P.S., pas davantage qu’à leur primaire, mon bon Monsieur, c’est que je suis de gauche, vous comprenez…

    • Malbrouck dit :

      Swami

      Libre à toi de ne pas participer à la vie démocratique française pourvu que tu t’abstiennes dans ce cas là de la commenter ! Je t’invite avec plaisir à dénoncer comme moi la parodie démocratique : j’y participe et je la commente de bon droit cependant ! Ce qui me trouble à travers tes commentaires c’est que je crains y voir une vision majoritaire : celle des abstentionnistes ! Je ne remets pas en cause l’abstention et je la comprends parfaitement ! Ce qui me gène c’est que le discours ambiant sur internet et au delà trompe la donne politique parce qu’il émane des abstentionnistes ! C’est quand même extraordinaire que les abstentionnistes soient les commentateurs en chef de la vie politique française ! Les abstentionnistes répondent ils aux sondages ?

    • antennerelais dit :

      @ Malbrouck 14h28
      “C’est un monde quand même de continuer à inventer qu’il n’y a pas de solution alors que cette fois ci il y en a une !”

      +1

      “Je me risque même à dire que c’est bien ce qui gène les éternels insatisfaits que nous sommes !”

      Audacieux mais c’est exactement ce que je me suis dit en lisant ta 1ère phrase.

      “S’il n’y a pas un PUTSCH citoyen lors de cette primaire je pourrais alors confirmer haut et fort que ce peuple est truffé de fourbes en puissance ! Absolument !”

      +1 d’ailleurs je pense que Petaramesh (je viens tout juste de piger le sens “caché” de ce nom) est une sorte d’agent double, son travail était de favoriser l’accès de Sarkozy à l’Elysée (mission accomplie), maintenant il se signale à nouveau pour tenter de le maintenir en poste.

    • antennerelais dit :

      @ Malbrouck 15h15
      “Libre à toi de ne pas participer à la vie démocratique française pourvu que tu t’abstiennes dans ce cas là de la commenter !”

      Remarque Badiou fait un peu pareil, mais lui c’est autrement argumenté… Et surtout ça m’étonnerait fort qu’il vienne faire du prosélytisme anti-élections juste au moment où il va s’agir de dégommer Sarkoz…

    • Malbrouck dit :

      Pour conclure là dessus je défends l’idée d’un citoyen stratège même et surtout parce qu’il sait à quel point le système démocratique est “verrouillé” : je fais avec “le réel” ! Swami c’est donc tout à ton honneur que tu défendes pour ta part une approche naïve, presque romantique de la démocratie jusqu’à imaginer un président d’extrême gauche à l’Élysée ! Grand bien te fasse l’ami ! A coup d’incantations après tout….

    • Malbrouck dit :

      Antenne Relais

      Je ne remets pas en cause le fond de ce que dit “pétard à mèches” : je dis simplement qu’en cohérence un abstentionniste, un anarchiste ou que sais je, devrait annoncer la couleur pour qu’on comprenne son positionnement ! A un autre niveau je me donne le droit de réfléchir sur un électorat d’extrême gauche parfois schizophrène vis à vis de la question du pouvoir ! Sauf alliance avec le PS je ne vois objectivement aucune autre issue sauf celle d’être des contestateurs ad-vitam eternam ! Suffit de l’annoncer tout simplement !

    • Swâmi Petaramesh dit :

      Mais #LOL !

      En fait, oui, reconduisons le Dr Miguelito Loveless à l’Élysée, ça le fait trop bien :-}

      Enfin reconduisez, moi je ne me suis donné la peine d’aller m’inscrire sur les listes électorales que pour être certain d’être bien compté comme abstention exprimée :-}

    • pikpik dit :

      hooouuuuuu !

      .. je .. sui .. leu .. spec .. treu .. du .. vin .. té un .. na .. vri .. leu ..

      j’adore ce job !

    • Trust dit :

      “on ne connaît pas le corps électoral de la primaire” : est-ce que les sondeurs prennent en compte ceux qui sont prêts à payer 1€ et voter Ségolène Royal juste pour s’amuser ou faire ch… les “sympathisants socialistes” ?

    • pikpik dit :

      Message urgent du Président de la FFGF

      http://www.gobage.com/?rep=ffgf

    • Eve37 dit :

      Il se trouve que j’ai été interrogé pour un sondage IFOP, au mois de novembre 2010, concernant les élections présidentielles de 2012, le sondeur pour le 1er tour m’a proposé 4 candidats socialistes contre les mêmes autres candidats mais pour le second, je n’ai eu le droit qu’au duel DSK-Sarkozy, la personne a insisté pour que je réponde soit l’un soit l’autre, j’ai répondu que je voterais blanc dans ce cas là après j’ai eu le droit à un questionnaire sur les marques d’appareils de chauffage.
      Ce qui m’étonne c’est le résultat du sondage les autres sondés ont eu le doit aux autres duels, mais je me demande si tout cela n’est pas du pipeau
      http://www.ifop.com/media/poll/1330-1-study_file.pdf

    • Malbrouck dit :

      Et c’est vers Jean Luc Mélenchon que je me retourne : c’est de sa responsabilité de se mêler de cette primaire ! En cette époque d’indignés, si on est en droit d’attendre que Mélenchon fasse un score entre 8 et 15 % en 2012, limitons nous au bas mot à 2 ou 3 millions d’électeurs par exemple, on peut s’attendre à ce qu’une bonne part d’entre eux fassent peser leurs voix dans la primaire socialiste ! Beaucoup murmurent que des électeurs de droite iront voter Hollande pour influer sur cette primaire, il serait donc temps qu’on entende aussi que l’extreme gauche se mobilise pour enfin faire la pluie et le beau temps au PS au seul moment où ça leur devient possible ! Pour l’heure je n’ai rien entendu à ce sujet ! Sur quoi on se base en annonçant 1 million d’électeurs, d’autres disent que 4 millions se serait extraordinaire ? Là encore on n’en sait rien, ce qui est sur c’est qu’une forte participation est gage de surprise ! De mon point de vue, cette primaire c’est tout aussi important que la présidentielle en tant que telle !

    • BenflasherBZH dit :

      Salut, Guy ! A propos des sondages ….. Si les sondages des instituts de sondage traditionnels avaient été fiables, les présidents de la République se seraient appelés:

      Michel Rocard en 1981
      Raymond Barre en 1988
      Edouard Balladur en 1995
      Lionel Jospin en 2002
      Ségolène Royal en 2007

    • Malbrouck dit :

      Conclusion du jour : 90% des antisarkozystes tapageurs invétérés sont abstentionnistes ! Presque comique cette démocratie ! Je comprends mieux pourquoi on dort sur ses deux oreilles du coté du Cap Nègre ;-)

    • Cyrille dit :

      Ils nous ont déjà fait le coup avec Europe Ecologie. Les “faiseurs d’opinion” veulent Hollande, allez savoir pourquoi, mais c’est comme ça

    • Malbrouck dit :

      Il semble qu’en Israël le mouvement des indignés soit également parti d’une blogueuse ! Nous en France on fait dans l’apéro géant au mieux, dans le pinard saucisson pour les moins laïques et on s’envoie des poke, des cœurs et des fleurs virtuelles sur facebook ! Nous v’la propres si c’est ça l’exception culturelle française ! ;-)

    • tasmant dit :

      “De tous ceux qui n’ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent”
      Michel Colluchi

    • tasmant dit :

      D’ailleurs, je vais continuer à fermer ma gueule.
      J’espère que ça aura valeur d’exemple.
      On peut toujours rêver…
      Un chasseur myope qui avait buté trois ramasseurs de champignon a affirmé: “Celui là, j’ai cru que c’était un lapin, celui là, j’ai cru que c’était une biche, celui là, j’ai cru que c’était un sanglier.”
      Le brigadier lui a répondu:
      “Vous vous expliquerez au tribunal!”
      Le chasseur a rétorqué
      “On peut toujours rêver, ça fait de mal à personne!”
      (Reiser)

    • Malbrouck dit :

      Comment Coluche aurait pu s’adresser aux enfoirés en fermant sa gueule ? Comment pourrait on s’adresser aux fourbes en se taisant ?

    • Dominique Godin dit :

      Malbrouck dit :
      3 août 2011 à 14h28

      “Swami

      (…) Ton propos est respectable mais manque ou de cohérence ou d’honnêteté intellectuelle ! En effet il n’est pas incompatible d’être par exemple d’extrême gauche, d’aller voter Mélenchon en 2012, tout en votant (par exemple) pour Montebourg lors des primaires !”

      Montebourg ? Le nom me dit quelque chose. C’est pas le mec qu’était contre le cumul des mandats… tant qu’il était pas concerné par le cumul des mandats. Et puis qui, lorsqu’il a été concerné par le cumul des mandats a sorti que lui avait de bonnes raisons pour cumuler.

      Swami a mille fois raison de ne pas se laisser embrouiller par la fausse gauche et de ne pas céder à l’ignoble chantage : “nous ou Sarkozy”. Il n’y a pas de gauche, il n’y a que des preuves de gauche.

    • Dominique Godin dit :

      Malbrouck dit :
      3 août 2011 à 15h15

      “Swami
      Libre à toi de ne pas participer à la vie démocratique française pourvu que tu t’abstiennes dans ce cas là de la commenter !”

      En v’là ‘core un qui confond la démocratie avec les élections et surtout avec notre système électoral.
      Mais de quelle démocratie tu nous causes, bougre d’an… (“bip”), quand tu vois la composition sociologique du Parlement ?
      Bon, je m’énerve, là. Mais c’est énervant à la fin ces conneries sur la démocratie.

    • Malbrouck dit :

      J’ai plutôt bien fait de “polémiquer” sur le sujet pour au moins avoir la confirmation que l’antisarkozysme ne se limite qu’à de l’expression antisarkozyste ! C’est bien ce qui me semblait : fallait il encore en avoir le cœur net et le démontrer ! Bref comme depuis de nombreuses années la vox-populi, sans doute de toute bonne foi d’ailleurs, défend l’idée que la droite et la gauche se valent ! Les abstentionnistes discutent et bavardent à propos du pouvoir : ça passe le temps ! Dont acte ! ;-)

    • Malbrouck dit :

      Dominique Godin,

      Le bougre d’âne te répond qu’il n’a jamais cru une seule seconde en la démocratie, ce fantasme hystérique des peuples occidentaux suffisamment stupides et arrogants pour imaginer que des régimes armés et des puissances d’argent tiendraient compte des désirs citoyens ! Ce qui m’intéresse dans ce débat à la noix c’est de démasquer la parodie démocratique à laquelle nous participons volontiers jusqu’à démontrer à quel point même des anarchistes anti-démocrates n’osent même pas LIBREMENT défendre leur point de vue ! Je suis un spécialiste de la schizophrénie franchouillarde en ligne cher Dominique Godin grande lumière devant l’éternel ! ;-)

    • tasmant dit :

      @Malbrouk
      Coluche, c’était pour les sondages, Reiser, pour les conséquences politiques.
      Pourquoi vous sentiez-vous visé?
      “Bref le mieux les gars, monsieur Doridot et tous les autres, ce serait de nous lâcher la grappe avec vos sondages qui n’ont strictement aucune valeur.
      Ni scientifique.
      Ni politique.”
      Les mauvais choix politique, ça fabrique de la mort, de la souffrance, de l’injustice…
      (les bons choix aussi, mais un peu moins, quoi! Ou alors c’est pas fait exprès…)
      Les sondages nous aident à faire le mauvais choix. Les sondages sont la putasserie mensongère de la passion de la masse. (l’élection aussi, mais un peu moins, quoi! Ou alors, c’est pas fait exprès)

      ;)

    • Malbrouck dit :

      Tasmant

      Je ne voyais aucun esprit tordu dans ton propos et j’y répondais sans apriori ! ;-)
      Je trouve toujours curieux que des abstentionnistes, éventuellement anarchistes, aillent perdre leur temps à discutailler d’un système démocratique qu’il réprouve (y compris ces fameux sondages vrais ou faux on s’en tape) ! Des anarcho-révolutionnaires ont bien d’autres chats à fouetter que de parler de la politique bidon non ? J’attends d’ailleurs avec impatience de connaitre dans le détail leur stratégie de lutte ! ;-)

    • Malbrouck dit :

      La cohérence ça agace et je compatis !

      Soit on participe à un jeu démocratique tel qu’il est, en connaissance de cause, et on se positionne plus ou moins en citoyen stratège suffisamment lucide pour savoir qu’un Sarkozy au pouvoir ça fait très mal surtout aux plus démunis et que la douleur est toujours moins vive sous un pouvoir socialiste (fut il à droite) !

      Soit on rejette tout ce cirque et on assume librement d’être un anarchiste qui ne croit pas en ce système et qui espère une révolution ou que sais je !

      Moi tout me convient pourvu qu’on me dise depuis où on parle ! J’aime la LIBERTÉ et j’ai horreur des sournois qui avancent masqués !

      Merci bien et bonjour chez vous !
      C’est un monde quand même ce binz !

    • tasmant dit :

      Je suis peut être anarchiste, dans l’âme et dans le projet. Assez désespérément, sans doute.
      Disons que le terme “anarchie” reflète le plus mes aspirations.
      Cependant, je ne suis pas abstentionniste.
      Ma “propre définition” de l’anarchie, (mais je n’aime pas le terme, parce qu’il est négatif) : Tendre vers un monde qui ne soit pas régi par des rapport dominant/dominé. Pour cela, créer des citoyens responsables, avec un très haut niveau d’éducation. Cela ne passe pas par une révolution soudaine, mais par une restructuration lente et totale de la société. Il faut ronger, plutôt que détruire tous les centres de pouvoir, politiques, médiatiques, éducationnels…

      Vu que cela fait bientôt trente ans que j’y réfléchi, je pourrais dérouler des milliers de ligne sur le sujet, mais mon raisonnement demeurerait imparfait.
      Je n’ai pas la science infuse.
      Alors je n’ai rien à dire.
      Et le mieux, c’est de me taire.
      :D

      De même, pour une démocratie convenable, il faudrait que les citoyens soient un minimum éduqués, érudits, au courant…
      Parce que lorsqu’on vote pour un projet sociétal dont on ne mesure pas toute les conséquences, par manque de connaissances sociologiques, philosophiques, stratégique, structurales… Bref, politique… Ben c’est pas loin d’être vrai qu’il vaudrait peut-être mieux s’abstenir.
      ;)
      Mais les plus érudits de notre société étant eux même des ignorants (souvent des gâteux frileux et sécuritaires), par rapport à l’incroyable savoir et à l’extraordinaire pouvoir de réflexion nécessaire au “citoyen responsable”, que l’idée de “démocratie” est morte-née tant que nous n’aurons pas des capacités de cyborgs.
      ;)
      Je vote à chaque élection, oui…
      Mais je fais toujours le mauvais choix. Parce que les électeurs et les politiques ne sont pas au niveau.
      Et je suis tout à fait en phase avec les abstentionnistes.
      :D

    • Malbrouck dit :

      Et puis le coup de la démocratie parallèle (virtuelle) ça fait des années qu’on me le fait ! Les soit-disant antisarkozystes les plus volubiles finissent par vous dire (si possible lors de la dernière ligne droite) que la démocratie n’est pas dans le vote électoral mais qu’elle se situerait dans un jardin mystérieux dont on nous tait le lieu exact ! Mais si les élections n’ont pas d’importance pourquoi alors prêter tant de pouvoir à ce Sarkozy ? Ne m’en parlez plus bon sang ! Il serait donc inoffensif ce brave homme ? Soyons sérieux ;-)

    • Malbrouck dit :

      Tasmant

      J’aime bien : y a de l’idée…
      Bon je file avant que l’épicier n’ouvre pour faire l’inventaire et remettre en ordre son rayonnage ;-)

    • Guy dit :

      Je remets en ordre ;-)

    • phil tintino dit :

      A quoi joue le PS?

      Je voudrais que le commentaire suivant ne passe pas inaperçu ici, c’est sur la “règle d’or”…

      C’est de Pierre Sarton du Jonchay, sur le forum de Paul Jorion.

      “Disons que les 3%, c’est du marketing financier de vendeur de dette publique pour faire exister par les mots ce qui n’existe pas dans la réalité. Dans la réalité, il n’y a pas de discipline budgétaire imposant aux gouvernements une anticipation sincère, réaliste et véridique des recettes et des dépenses. Formellement les règles d’équilibre budgétaire existent déjà depuis très longtemps. Mais elles sont interprétées pour que les gouvernements ne soient pas contraints dans leurs choix politiques par les arbitrages du pouvoir législatif, par la nécessité de rendre compte et la responsabilité des erreurs d’anticipation et de prévision.

      Les principes constitutionnels de propriété personnelle, de consentement à l’impôt et à la dépense publique, de sincérité comptable de la loi budgétaire, de solidarité nationale contiennent en principe les limites raisonnables de la gestion du bien commun. Le bien commun n’a pas d’autre limite que celui de la raison disciplinée par la démocratie. L’inscription dans la constitution d’une limite qui relève de la loi et de l’interprétation de la loi est une incantation. Soit elle masque l’incapacité des gouvernements à respecter la loi ; soit elle vise à leurrer les marchés par leur logique de prix indépendante de toute réalité ; soit encore elle sert à justifier le dessaisissement du Parlement dans son pouvoir de représentation des engagements financiers de la démocratie.

      La constitutionnalisation de la limite de déficit budgétaire est malheureusement une mutation de la démocratie en ploutocratie. Les prix et les crédits publics ou privés ne sont plus la mesure du droit mais des décisions spéculatives : on annonce un prix pour manipuler une réalité sous-jacente aux dépens de celui qui est tenu par le prix. Les citoyens seront tenus de payer des impôts sans que le pouvoir politique n’ait à prouver que le prix réel des services et de la solidarité publics rendus soient supérieurs à 103% des ressources allouées à l’État.

      Les analystes sérieux des finances publiques ont tous constaté dans la crise actuelle que la défaillance fondamentale des États est dans l’évaluation et la budgétisation des engagements de hors-bilan. C’est à dire les dépenses et les recettes conditionnelles, subjectives ou appréciatives. Les déficits budgétaires et les dettes actuels sont essentiellement dus à la garantie publique des systèmes bancaires et aux assurances publiques non provisionnées dans les budgets donc non financées.

      Autrement dit, la faillite des États est la conséquence d’un refus de réguler la finance par le bien commun et de couvrir les risques de la démocratie par la responsabilité de la propriété privée du capital. Le capital n’étant plus fait pour investir le bien commun, il faut simuler le prix du bien commun par des crédits qui ne seront jamais remboursés. Ce système irréaliste finit par se désintégrer dans la réalité. La constitutionnalisation de l’équilibre budgétaire n’y change rien. Il est fort possible que notre Conseil Constitutionnel en fasse le constat logique dans quelques semaines…”

    • phil tintino dit :

      La clé de la démocratie virtuelle se niche dans une problématique de hors-bilan.

      ;-D

      Et c’est un scandale!

    • martingrall dit :

      Je ne me lasse pas de voir la gu..tête de Montebourg. Des six il a l’air le plus fuité, heu futé. Sarko a raison, les études en pipolitique c’est du temps de perdu qui ne se rattrape jamais. Dix fois je suis revenu. L’amour est enfant de bohème, qui n’a jamais connu de loi…. L’amour est enfant romanichel pas nivernais, c’est vrai que lui itou l’était pris de la gorge, des yeux et des oreilles lors des rafles contre les Roms. Ah oui les trois singes…Dominique Godin a sans doute raison, on vote pour les preuves de gauche, alors qu’il en est encore à l’épreuve…..

    • phil tintino dit :

      Montebourg candidat, ce serait presque un miracle!
      Foutus sondages!

    • phil tintino dit :

      Montebourg: «La règle d’or est une négation du choix politique»

    • Malako dit :

      Des sondeurs scientifiques ? Non des boutiquiers aux ordres de leurs clients.
      Et dire que l’on se moque des diseuses de “bonnes aventures”
      Les plus a blamer ? : ceux qui commandent ces sondages pour leur bétise ou helas plus encore pour leur malhonneteté.

    • martingrall dit :

      Me ‘r’v’la encore. y quelque chose qui clochait. le droit à l’image pour les cinq, valls lui, a bien sa tête de républicain franquiste. Ils vont avoir beaucoup de mal à les faire oublier. c’est pas sarko l’air bonard à le retourne qui se ferait encadrer dans le même format que ses concurrents.

    • phil tintino dit :

      Ah, moi, je trouve que Marine Aubry est jolie sur la photo! Mais je préfère la niake de Ségolène Royale… Ne me demandez pas pourquoi, c’est instinctif! Il ne me reste plus que ça.

    • martingrall dit :

      OUi! A nous pauvres évicteurs, privés de démocratie élective, il ne nous reste que l’instinct.
      Et ne jamais contrarier son instinct. surtout ségolène qui doit se contrarier et changer derechef de prêteur à porter. c’ets aps parce que l’on va au charbon qu’il faut s’habiller comme une polonaise des années 30. Et cependant j’adore la polka.

    • quelqu'un dit :

      FH, celui qui devore tout sur son passage depuis qu’il a maigri. Paradoxe.
      MA, la suiveuse. pas la peine d’en rajouter, c’est conmme le Ricore.
      L`inconnu du bataillon, on s’en bat les c…s.
      Les deux petits candidats : flute et re-flute !

      Reste SR, la vraie candidate. Celle du PEUPLE, bordel de dieu !

    • martingrall dit :

      Les trois du haut: La guerre des mondes.
      Les trois du bas: La guerre des mouches.
      Et chaque cocher en connaît l’usage
      Ainsi J.F Coppé part en guerre contre…. Dominique Strauss-Kahn.
      Non non non non Dominique n’est pas mort
      Non non non non Dominique n’est pas mort
      Car il bande encore car il bande encore.
      Un jour un coppé cycliste
      Prenant sarko pour une piste…

    • borneo dit :

      Comment ça aucune valeur ces sondages ?

      Ils les ont réalisés sans un petit chèque au bout ?

    • Guillaume indart dit :

      Bien vu !

      Et pendant ce temps on est à espérer un jour être capables de “s’indigner” … alors se révolter … n’en parlons même pas.

      ça sent mauvais tout ça et peu d’alternative selon moi. Hollande- Aubry …. mouais …. bof bof …. sont-ils vraiment dans l’opposition? L’opposition à quoi d’ailleurs? Ne permettent-ils pas aussi de conforter un système qui part en vrille.

      Exemple, à Marseille, avant il faisait quand même mieux vivre, petits marchés etc … maintenant, les groupes maffieux sont partout, racket, loi du plus fort, impunité, pauvreté : 30% de gens en dessous du seuil de pauvreté, avec le FN 2ème force politique … ça devient craignos …

      Je ne dis pas tous pourris, c’est excessif, mais ça c’est aussi la faute au PS selon moi qui cautionne la corruption : Aubry se félicitant de l’arrivée de Lagarde au FMI ( une honte selon moi cela équivaut à cracher sur la justice Française) etc, etc … quand il s’agit de défendre les intérêts de caste …

      Le PS n’a t-il pas voté pour le traité de Lisbonne?

      On voit où ça nous mène… cependant dès que le problème arrive, chacun se renvoie la patate chaude, et les gens votent mécaniquement pour les fachos.

      Désolé pour mon manque de légèreté Guy … un peu de mal à prendre du recul ces jours ci …

      J’ai bien peur que l’extrême droite ( tea party français de la “droite populaire” et fn) aient malheureusement encore de beaux jours devant eux …

      alors s’indigner en se bouchant le nez ( et en France on en est même pas encore là) …. ça ne va pas sûrement pas empêcher la manipulation médiatique de faire tourner la roue dans le mauvais sens.

      Indignez vous ! Trop pathétique ! Révoltons nous serait plus approprié selon moi ! Les élites, il faut leur faire peur pour qu’ils reviennent à plus de raison.

    • Malecki dit :

      Que la meilleure gagne!
      (la fin ne justifie en rien mes moyens)

    • […] Je reste persuadé que n’importe quel sondage sur la primaire ne peut être qu’une bête supercherie : si on ne connaît pas le corps électoral, aucun échantillon ne peut être représentatif. Si […]

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis