Frime

Le Ferry de Port-Grimaud

Sacré Luc Ferry. Il nous donne de ses nouvelles en plein été…

(…)

Extraits de Var-Matin

Un festival !

“D’accord avec le qualificatif de « penseur médiatique » dont on vous afflige ?

C’est une connerie sans nom ! Il est absurde de dire que, pour être pris au sérieux, il faut rester confidentiel. Jusqu’à Nietzsche, les intellectuels ont eu une notoriété de leur vivant extrêmement importante. C’est par mes écrits que je suis devenu médiatique. Pas en me montrant à la télé. Avant La Pensée 68, j’étais inconnu. Aujourd’hui, mes livres sont traduits dans quarante langues. A l’étranger, j’échappe aux phénomènes de jalousie et de haine.

En France, vous venez d’avoir votre dose…

Je sors d’un tourbillon médiatique. Je me suis fait assassiner par les médias.

Comment expliquez-vous cette volée de bois vert ?

Ces gens passent leur temps à écrire sur les autres, mais au fond leur rêve serait d’être à leur place… Moi je suis un écrivain connu dans le monde entier, alors la moindre occasion est bonne pour me faire claquer le beignet !”

Un “écrivain connu dans le monde entier” !

Puisqu’il vous le dit et qu’il y croit.

Je vous laisse découvrir le reste…

Notamment la photo estivale qui accompagne et qui n’est pas un fake

Et je vous conseille surtout l’info du jour le concernant : Ferry prend sa retraite… à 60 ans.

Lui…

 

Be Sociable, Share!

    , , , ,

    RÉCLAMATIONS (53)

    > Déposer une réclamation
    • Albatros dit :

      un philosophe popu quoi….

      il ne me fait pas même sourire, trop crétin, trop vulgaire,ça me déprime…

    • dalipas dit :

      C’est impressionnant cet argument récurrent, éculé, systématique et tellement immature d’une prétendue jalousie. Donc quelqu’un qui vous critique serait forcément quelqu’un qui vous envie. Et ça se dit philosophe ça ?

    • Eve37 dit :

      Son aïeul Jules doit se retourner dans sa tombe, quand il voit ce que sa descendance va laisser à l’histoire avec un tout petit h, modeste, question à 100 balles, il ne fait pas partie de l’UMP qui vient de prolonger la retraite à 60 ans, manquerait plus que Woerth parte aussi à 60 ans, surtout que Modeste avec un grand M a pas du transpirer beaucoup au travail ses derniers temps

    • Eve37 dit :

      Ces derniers temps, oups

    • Albatros dit :

      Jules pense qu’il est connu pour ses livres mais pas parce qu’il fut un petit ministre de la Sarkozie =
      triste monde triste sire =
      – et pas non plus pour les heures d’enseignement payées, pour des pauvres petits étudiants qui n’auront pas eu la chance de baigner dans Lumière Divine de la Pensée Pure –
      C’est du gros foutage de gueule cette pub pour le petit commerce de Madame…je sens que je vais être jalouse de son petit magasin de sacs en plastoc- toc

    • Guillaume dit :

      Cela-dit et pour l’avoir lu, son livre “Qu’est-ce qu’une vie réussie?” est tout à fait remarquable sur le plan philosophique.

    • little big horn dit :

      Quelques articles bien sentis sur son dur labeur à la fac,des critiques justifiées sur des déclarations sans fondement,et le voilà qui hurle à la “haine” et à l”assassinat”?!Il se la joue ou quoi ce petit monsieur?

    • areuh dit :

      c’est comment qu’on reconnait les cons prétentieux, déjà ?

    • Malbrouck dit :

      Comme on peut supposer qu’il n’est à priori pas un “idiot” je crains donc qu’il s’exprime en toute bonne foi et de manière authentique (pensée, réfléchie)…C’est ça qui aggrave son cas à mon avis car voilà l’archétype parfait d’un mégalomane, arriviste, arrogant qui semble vouloir prendre une revanche secrète sur la vie pour etre aussi démonstratif et enragé face à la critique ! Je ne connais pas sa vie mais je lui prête pour possible circonstance atténuante qu’il a une tête à claques, une tête de fayot premier de la classe ce qui peut lui avoir valu de recevoir des coups à la récré par exemple ! L’arrogance est un phénomène d’autant plus étrange à comprendre que vous verrez rarement un Di Caprio taper des poses à la con avec une meuf (belle ou moche on s’en tape) : on aura toujours des Ferry plutôt mal fagoté qui en feront plus que de raison pour des raisons mystérieuses ! Le pire de mon point de vue c’est qu’on peut attendre ce genre de singerie de n’importe qui sauf d’un philosophe ! Vous imaginez un Sartre, lui connu dans le monde et refusant les prix à la con, faire auto-promotion d’autant de vacuité et d’enfantillage ? C’est un monde quand même ce Ferry !

    • martingrall dit :

      Charmante dame. Très très charmante, souvent amante au demeurant. Soyez jaloux! nanananananana! Ca vous fera les pieds, qui restent, les pieds, l’objet de convoitise érotique par excellence. Comme les oreilles. Sauf en politique où elles traînent partout, et avec préservatif ça casse. C’est pas comme la jeune donzelle qui goingne dans les caniveaux, celle à Mel….., au pardon. C’est toutoff. Ben y a qu’a pas s’montrer à la télé pour parader “z’avez vu ma meuf, directe sortie de la coupole à Fabien, j’sus d’gauche profonde et co ??? muniste ou llaboratif , j’sais plus, après trente ans de droite sincère, faut prendre les marques repère, vive le maréchal, plutôt le char.
      Revenons de digression en disgrâcion, a notre bel et beau ministre. C’est vrai qu’il est beau pour un retraité. 1951-2011 le compte est bon. Et en plus il n’est pas dénué de talent. Pour un philosophe ! Et puis il y a un précédant en philo, Kant qui ne doit sa célébrité qu’a l’incompréhension de ses lecteurs. Il faut dire qu’ils, ses lecteurs, le prenaient pour Dumas Manuel, le frère de l’autre, et ce, dès son second ouvrage ”Critique de la raison pratique” Et oui lorsque l’on est philosophe, surtout français sarkozyste, il faut accepter n’intéresser personne, surtout celle avec 40 langues. faut accepter s’enkyster
      Par contre Grimaud, un très bon choix de villégiature. En tout premier lieu pour le rosé de la coopérative. 1€90 le litre avec les huîtres de Taud une petite sauce noisette tiède, les papilles se dilatent. Et le papy surtout. Ensuite la cité lacustre, ‘tendez c’est une ébauche, en France on ne fait jamais tout d’un coup, et jamais le second. Puis le vieux village un peu perché, la vieille église, 50 places à peine, les ruines du château avec vue sur seintrop, son beau, très, théâtre de plein air, Y a pas à dire Grimaud a du coffre.
      Et en cet écrin où descend le petit jésus en culotte de velours, Ferry est à la peine, c’est à rien comprendre.

    • Malbrouck dit :

      Marie Drucker refait un duo ce soir avec Élie Cohen (déjà appelé hier à la rescousse pour le “décryptage”) économiste supposé nous éclairer ! Tout ce beau monde a bien du mal à commenter l’objet virtuel d’une vraie crise ! D’une formule lapidaire on ferait mieux d’annoncer qu’on a vécu sur du vent pendant des décennies, que c’est déjà pas mal même s’il s’agit maintenant de passer à la caisse ! Quelle bande d’amnésiques !

    • lovely dit :

      Elle a de sacrées cuisses sa femme ! Un publi reportage pour vanter la boutique de madame.

    • Malbrouck dit :

      Lovely,

      En bonne experte pourrais tu nous dire si c’est dans le style “modes et travaux” ou alors “petit bateau’ en bord de mer non ? ;-)

    • lovely dit :

      Boutique pseudo créative dans le VIIème pour occuper madame. La pochette en plastique fluo est vendue 32 € alors qu’on trouve les mêmes chez Tati à 1,99 € qu’un enfant peut personnaliser avec un scoubidou.

    • Malbrouck dit :

      ;-)

    • Nicolas dit :

      Bernard Henri Ferry.

    • Patrice Guyot dit :

      Rhôôôhhh ! Trop poilant Guy !

      Il était fatigué l’écrivain internationalement célèbre, on le payait à rien faire… Ben ! on va continuer. Et lui il va faire chier ses contemporains un bon moment frétillant comme un gardon et sautant de le donzelle cuissue en veux-tu, en voilà !

      Pas belle la vie ? Ça dépend pour qui !

      Pour les bleus je rappelle au passage que les Unes du Fig sont en pleine ébullition ici : http://le-pg-express.xooit.fr/t1376-On-commence-fort.htm

      Maintenant c’est du lourd !

      PG

    • Patrice Guyot dit :

      Au fait, il est vraiment dans ce taudis avec sa Jag décapotable au pied de la barre ?

      Pauvre garçon, il y a des chutes (comme celle d’Icare) qui font pitié…

      P.S. : Au dessus il faut lire “de la donzelle”, naturellement !

      PG

    • phil dit :

      Ferry, le pire gros mot…

    • Malbrouck dit :

      Patrice,

      Je respecte volontiers ton auto-satisfaction mais c’est pas du tout facile de suivre le fil de ton blog l’ami ! Il faut le savoir que la chronologie est inversée et ça manque de lisibilité sans doute à cause de l’aspect répétitif du scoop qui n’en finit plus ;-) Vous êtes parfois terribles les blogueurs mais on vous aime bien quand même ! ;-)

    • MHPA dit :

      Fainéant et grand baiseur, on aura tout vu !!!

    • Malbrouck dit :

      Patrick,

      Pour etre juste, je viens de saisir que c’est la configuration de ton blog à multi-entrées qui peut donner l’impression de labyrinthe ! En réalité c’est moi qui n’y comprend rien à ces machins là : raison de plus pour faire au plus simple ou au plus ergonomique ;-)

    • Malbrouck dit :

      Et en prime je t’ai rebaptisé : j’ai horreur de faire les choses à moitié ;-)

    • martingrall dit :

      Oui, mais Luc ferry ne peux pas être mauvais, il pense toujours en souteneur de jakoChichi et en Mac de chez Apple. De plus il aime le bon vin qui a de la cuisse, pas un vil breuvage souffleteux, ni souffreteux, un cépage mature, puisant ses ressources dans l’entre des terres engraissées des poudres de lune.

    • martingrall dit :

      Un pote vigneron m’apprit le bon côté lunaire des cépages.En lune montante, pleine et descendante. On ne fait jamais assez d’espace au p’tit prince qui est en nous. Bon là Luc Vador en rajoute un peu, ce n’est qu’un défaut de jeunesse. Un bon éditeur et il n’y paraitra plus

    • Albatros dit :

      petit papier de patrick Rodel dans Médiapart ce matin, pas mieux.

      la retraite du “philosophe”

      09 Août 2011 Par patrick rodel

      Quelle perte pour l’Université ! Luc Ferry a décidé de continuer à ne rien faire, mais officiellement. Il se tire et se retire. Il prend sa retraite. On voudrait le forcer à enseigner ? quelle horreur ! puisque c’est comme ça, il s’en va. Il va continuer ailleurs ce qu’il faisait si peu lorsqu’il était en activité. Peut-on espérer qu’il profitera de ces longues plages de temps libre pour revoir ses traductions de Kant qu’il avait été contraint de faire un peu vite, en sautant les passages difficiles , en recopiant ceux qui avaient été si bien traduits par ses prédécesseurs ? pour nous raconter par le menu ses aventures avec un top modèle bien connu ? pour nous donner enfin l’oeuvre qu’on attend de lui sur la philosophie de son ami Minc ?

      Je lui souhaite quelques invitations sur les plateaux télé afin qu’il puisse, devant la foule esbaubie, délivrer ses leçons de philosophie pratique sur la délation, la propagation des rumeurs les plus viles, les secrets de la politique. Je lui souhaite quelques articles complaisants dans une presse persuadée qu’elle est en présence d’un philosophe qui aura marqué son époque. Je lui souhaite quelques commissions juteuses, quelques comités fantômes, quelques rapports pris ici ou là .

      Suis-je bête ! un philosophe n’est jamais à la retraite. Un professeur de philosophie, si . C’est toute la différence. Mais elle est de poids.

    • billevesée dit :

      Quelle tristesse, au XXIme siècle de devoir exhiber sa femme pour se valoriser ! et en plus, elle accepte !!!

    • 2514 dit :

      28 “réclamations” qui illustrent pile poil les dires de Ferry – pas mal…

    • Bill dit :

      Jolie photo témoin de “l’ancien monde”, incarnation du paraitre au détriment de l’être, parfaitement assumée pour avoir “réussi sa vie”.

      Je crois que je vais vomir.

    • Tirésias dit :

      « Moi je suis un écrivain connu dans le monde entier… »
      L’adage dit vrai … « on n’est pas prophète en son pays »

      Ce coureur … de F1 pourrait monter un club avec Sarko, Lagardère, Besson, ….

      Mais attention à cet avertissement des Deux Nobles Cousins…
      « Anguille ou femme,
      Dit un savant poète, si tu ne leur tiens pas
      La queue avec les dents, s’esquiveront toutes deux… »

    • La_Tokyoïte dit :

      D’abord je m’excuse pour mon inculture. Rien que pour soutenir l’épicier, un aveu : Je ne le connaissais pas avant cette histoire de l’université Paris VII. De l’Extrême Orient, une partie du monde entier. Cdmt.

    • Guy dit :

      2514 quand vous ne pensez pas ce que vous écrivez, ça se voit…

    • martingrall dit :

      Nous sommes dans l’époque de la séduction, et Luc Ferry en pipolitique majeur, y succombe. A qui la faute. Hein, j’vous l’demande, à nous les succubes. Eh oui. S’ils sont au pouvoir, s’ils détiennent le pouvoir, c’est de notre faute à nous pauvres succubes.
      Et il a raison le doué de raison, lorsqu’il laisse tomber. ”Mieux vaut avoir des choses à raconter aux filles, c’est encore plus efficace que d’avoir du fric ou des voitures.” Et le lisant mon étonnement se glorifia en raison pure.
      Blablabla on passe sur tout ce qui fait la vie, et me retrouve avec une très jolie danseuse dans ma voiture, blablabla nous sommes sur le canapé de la terrasse, les vagues, les pins, les cigales, les écureuils réclamant leur noisettes, les étoiles, .. tout ce qui nous fait haïr le sud, et….nous continuons ce que nous avions si bien commencé sur d’autres sièges, disserter sur Kafka, puis le glissement naturel vers la psychohistoire !!!! Aussi asphyxié par son corps de rêve tout en pleins et déliés nous avons passé la nuit à définir le plus grand espace vivant d’une communauté unique. Et à six plombes du mat après avoir englouti le champagne, les huîtres, les cacahuettes de l’écureuil, un cake, je lui proposais un café. Mais fort heureusement nous nous sommes souvenus du plus grand poète provençal de tout les temps avec de l’aube au p’tit déj celui de ‘La chèvre de monsieur séguin ‘ manque de bol c’était mon jour de car pour emmener mes potes à l’île d’or. Donc, en lisant Luc ferry, je me dis qu’il a du vécu dans sa vulgarisation philosophique.

    • martingrall dit :

      … à définir ””’INTELLECTUELLEMENT”””le plus grand espace, et si.

    • Malbrouck dit :

      En fait l’amour n’a pas d’age comme on dit mais ici ce qui apparait indécent c’est cette manière de s’afficher fièrement tel un chasseur présentant son trophée ! Il y a là un manque de sagesse évident chez ce supposé philosophe jusqu’à insister lourdement sur l’idée qu’il puisse etre envié, jalousé etc…(il l’est peut etre par certains sans doute) L’amour est il un objet destiné à faire la guerre ? Jeter aux yeux des autres “l’amour” comme on pourrait le faire avec la haine ? Avec le même sentiment de revanche (sur qui, sur quoi ?) ? Faites la guerre avec l’amour en opposition au slogan de 68 ? Voilà ce qui m’apparait regrettable chez les néo-romantiques libéraux : utiliser dans une même logique de guerre l’amour et la haine ! Un philosophe plutôt sage, surtout s’il sait que son ex épouse peut par exemple etre “touchée” que son ancien mari s’affiche avec une femme plus jeune, plus belle ou que sais je, va s’abstenir de le faire par amour au sens large pour elles deux au moins ! Cette soif de démonstration amoureuse quasi-adulescente porte en elle la marque d’une immaturité (c’est secondaire) mais pire encore elle inscrit l’amour dans un glissement néo-libéral en conserves dont il faudrait vendre les bienfaits ! C’est là où on peut aussi différencier droite libérale de gauche libertaire !

    • Albatros dit :

      @Malbrouck
      Ici, dans le cas présent, l’amour- publicitaire, sert d’appât pour vendre du sac en plastoc-toc…il convient de se rappeler que l’amour n’a pas de prix, chez les Ferry, c’est un bien lucratif, j’te vend mon beau couple, contre un beau sac made in china ( c’est chic, c’est du ferry)
      Certain fond dans le café philo, lui il donne dans le bazar_philo.

      Bref les étudiants qui auront échappés à son intelligence-mondialisé, auront, au final, bien de la chance

      Deleuze, Foucault, Adorno, Althusser, Hanna Arendt Aron, Cioran etc etc, paradant dans une boutique, lascifs, enlaçant leur amant, femmes, ou mari pour des machins à deux balles…j’hallucine

    • martingrall dit :

      En France la vulgarisation de la philosophie, comme science de l’amour des hommes dans l’humanité, a toujours été décriée parce que chasse gardée d’une certaine classe sociale, celle de l’esclavage sociétal des sans droit. Il en est de même pour la quasi totalité de la culture.
      Et quoi que l’on puisse penser, sa vulgarisation, rendre la philosophie accessible est nécessaire en démocratie, et comprendre et la brillante complexité de Derrida nous menant au fond et la clarté de Comte-Sponville faisant de la philosophie notre épiderme afin de bien assumer que la société préexiste à l’Homme, ‘L’homme ne se suffit pas à lui-même’. Donc société Athée que l’homme ne pourra jamais corrompre.
      Avouons qu’en ces temps perturbés, c’est plutôt cool.

    • Malbrouck dit :

      je tentais d’aborder le problème en me questionnant sur son 32ème essai “révolution de l’amour” ;-)Mais dans le fond pour etre aussi prétentieux ne faut il pas etre un grand naïf ? C’est un trait plutôt attachant chez les vrais mégalos et il ne pourrait l’être s’ils n’étaient pas aveuglés par une forme de naïveté enfantine qui relativise leur défaut ! En fin de compte je porte peu d’intérêt à savoir qui aurait raison et je retiens l’idée que chacun a toujours ses bonnes raisons ! Décortiquons les bonnes raisons supposées des uns et des autres ;-)

    • martingrall dit :

      Depuis la mise en ligne du billet, je pense à Salamalek Boutih.. ke.
      Lorsque ce chantre socialiste, prit quelques sous aux contribuables, il devint ”de l’autre société” en achetant des clubs de golf . Heu,
      Entre les deux mon coeur balance,
      Je ne sais pas lequel jeter des deux.

    • Dominique Godin dit :

      Mais que fait Luc Ferry dans ce décor de film porno des années 70 ?

    • Albatros dit :

      @ Malbrouck
      loin de moi l’idée de compétition…juste je réagissais à ta réflexion…parce que je te lis et que tu bouges parfois, mes quelques neurones….donc en amicale débatteuse, il est rare que je m’épuise à échanger sur ce que je pense être un c…rare chez l ‘épicier il faut le souligner
      :=)

    • poisson dit :

      Titre de l’image: l’art d’être grand-père?
      Bravo, à 60 ans…, pas perdu de temps chez les Ferry!

      pure jalousie bien sur, j’aimerais trop.

    • Tirésias dit :

      A 60 ans, notre philosophe de pacotille pourra enfin travailler. Un poste de commis dans la boutique de sa femme ; mais alors, dans les … jambes de sa femme toute la journée, supportera-t-elle ce boulet ?

      J’ai eu un Songe…
      « Hélas ! Pourquoi faut-il, dans tout ce que j’ai lu,
      Ou ce que j’entendis des contes ou d’histoires,
      Qu’un véritable amour n’ait jamais cours facile ?
      C’est l’inégalité, tantôt de la naissance
      Malheur qu’un sang trop haut soumis à un sang trop bas !
      Ou couple mal greffé sous le rapport de l’âge
      Ô rage, que trop vieux engagé à plus jeune !… »

    • Malbrouck dit :

      oui Albatros c’est aussi ma conception de l’utilisation des blogs : la réflexion interactive ! Le ping-pong dialectique est tout le contraire de “la compétition” puisque ça invite au contraire à revoir sa copie dans un ailleurs plus enrichissant ! (aucune inquiétude on s’est parfaitement compris) ;-)

    • Malbrouck dit :

      Et ces émeutes à Londres ? Elles sont socio-libérales et nous démontre tout l’intérêt que porte la jeunesse précaire aux belles fringues de marque ! C’est en cela que l’histoire contemporaine est tragique ! Le rêve libéral est si bien partagé que les pauvres le font savoir par la violence ! Il nous reste à trouver des Champollion pour décrypter cette logique folle afin de lui donner une traduction historique à peu près viable ! Bonne chance ! Braquer un hypermarché c’est compréhensible mais braquer une boutique Diesel (ou que sais je) c’est Sarkozyste en quelque sorte ! Il suffit d’ailleurs d’écouter les paroles de rap pour prendre conscience à quel degré les soit disant “indignés” sont en réalité hyper-sarkozistes sans s’en rendre compte puisqu’ils en font un ennemi alors qu’ils défendent bien mieux que lui le système et l’argent roi ! Je n’ai pas entendu plus ultralibéral qu’un chanteur de rap supposé appartenir à une classe sociale défavorisée ! Quel monde de tarés ! Oui tout m’agace ça ne change pas ! Oui ma grande inquiétude c’est que nos indignés ne soient indignés que de ne pas etre “riches” ! Y voir la volonté d’un profond changement est donc absurde ! La grande colère ne nait et ne naitra QUE parce que la promesse libérale n’a pas été tenue ! Une indignation et une colère libérale en somme ! Les idéalistes en seront pour leurs frais ! ;-)

    • Malbrouck dit :

      Le cocu de l’affaire c’est celui qui organiserait une manif contre les injustices pour se retrouver noyé parmi des milliers de manifestants qui ne réclameraient que du fric ! Quel film d’horreur ! C’est un monde quand même ce binz ! ;-)

    • martingrall dit :

      L’autre pensée du lobe gauche : Pourquoi dans ce monde de l’image instantanée composée, à l’immanence imposée, on ne s’arrête qu’à l’image de l’illusion, dans ce monde brutal .
      Si nous devions faire quelque chose , c’est virer le photographe. Jourd’hui, il est inadmissible de clicxeliser en aplat. Il y a eu Caravage, je ne pense pas l’Amour victorieux, ni à la flagellation du christ, ni à Bacchus, quoique, mais c’est perso, ni à Narcisse, bon là un peu, juste un poil, mais aux noirs, aux blancs, aux lumières, à l’image en quatre dimensions dont le temps . Bon là ça la fout mal pour not Luc, du présent, sans passé, sans futur.

    • Phildepalma dit :

      Etre un honnête homme, être philosophe, être un bon rentier grâce à la production de son esprit et demander l’aumône au peuple pour une patente à vie sous forme de retraite. Un monde toujours aussi merveilleux emplie de gens de bonne volonté et pensant à son prochain…… relevé de compte.

    • Julien dit :

      Les gens critiquent mais il n’est pas si mal le bonhomme :)

    • bonux dit :

      Arnaud, retiens moi ou je fais une vidéo !!

    • joan dit :

      Pauvre homme. Je le plains.

    • joan dit :

      Beau spécimen de suffisance et d’orgueil. Très bel exemple d’homme de droite.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis