Youpi

Mais puisqu’on vous dit que dimanche soir c’est la fête !

Rien de grave !

(…)

Tout ce qui s’est dit de dégueulasse ?

Ça compte pour du beurre !

Les saloperies répétées des amis de Hollande sur Martine Aubry ?

Le “label Marine Le Pen” de l’invraisemblable Peillon ?

Les “couille molle” en off des amis d’Aubry, à propos de François Hollande ?

Rien du tout.

Même pas mal.

Parce que dimanche soir c’est la fête…

C’est Martine Aubry qui le dit…

“C’est un petit peu comme au rugby, ils (les joueurs) se cognent dessus beaucoup plus fort que nous pendant deux mi-temps, ils sont beaucoup plus carrés, et puis, ensuite, à la troisième mi-temps, ils font la fête ensemble. Nous, ce sera la même chose dès lundi. En tout cas, je ferai en sorte qu’il en soit ainsi”.

 

Vous chantiez ? j’en suis fort aise.
Eh bien : dansez maintenant.

 

 

Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (35)

    > Déposer une réclamation
    • Saraconor dit :

      Au secours non pas le Big bazar …..

    • catnatt dit :

      MOUHAHA !

      (j’ai longtemps réfléchi avant de poster ce commentaire :p)

    • pikpik dit :

      Comme chez les bonobos

    • rimbus dit :

      pareil, mais différent… tout dépend comment on voit les choses :
      http://rimbusblog.blogspot.com/2011/10/martine-aubry-la-voix-de-la-raison.html

    • hitano dit :

      Guy, comme vous le dites, le problème c’est les “amis”. Rien n’empêche les deux candidats de siffler la fin de la récré après le vote. Les amis de Martine apprécieront beaucoup plus la “couille molle” lorsque cette dernière fera certaines concessions à leur égard.

    • iban dit :

      et pendant que les révolutionnaires de salon dansent:
      http://www.demosphere.eu/node/25462
      la lueur de l’espoir non?
      Bien plus dans l’histoire,et un mouvement qui prend corp

    • iban dit :

      #corps#

    • Tartine aux beurs dit :

      Il parait que marcher du pied gauche dans la grosse merde Lille, çà porte bonheur.

      Excusé les fotes d’ortografe.

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Oui Martine, c’est un petit peu comme au rugby, comme l’actuelle équipe de France l’équipe socialiste n’a pas de plan de jeu, pas de ligne directrice, si ce n’est l’occupation du terrain (les primaires). Ses intentions restent floues, elle parvient rarement à franchir la ligne d’avantage, elle n’est pas très bonne dans la progression, alors elle s’en remet à ses valeurs de combat, d’agressivité, surtout en première ligne (Aubry), et invoque une supposée solidarité qui lui fera franchir les obstacles. Malgré ses évidentes carences, elle se voit souvent trop belle, elle sous-estime ses adversaires au point de subir d’inattendues et cuisantes défaites (cf. 2002). Elle est imprévisible et au moment où on la complimente, où ses adversaires eux-mêmes lui reconnaissent quelques mérites, la voici qui dérape à nouveau au risque de causer sa propre perte. Heureusement parfois elle gagne sans même bien jouer. “Nous ne devons pas nous manquer de respect, même si on n’a pas besoin de s’aimer pour gagner” disait Harinordoquy.

    • Phildepalma dit :

      Je me demande comment les autres partis politiques vont pouvoir rééquilibrer leur temps de paroles sur les médias. Vont-ils avoir la même suprématie sans contradicteurs d’autres partis. Comment est qualifié, comptabilisé l’ensemble de la campagne des primaires socialistes.

    • coucou dit :

      le serpent hollandais vous répond sur son blog

      http://www.vincent-peillon.fr/le-label-marine-le-pen-la-verite/2199

    • allais dit :

      @ coucou. Vous appelez cela une “réponse” ? Ce n’est pas parce que Le Pen dit une ânerie par provocation qu’on est obligé de rebondir dessus! Et comment ne pas être choqué par l’abjecte utilisation des termes de “race”, de “youpin”, dans une simple pique à Martine Aubry ? Peillon a -une nouvelle fois- pété un câble, c’est tout. Il n’aura pas le Quai d’Orsay, espérons-le!

    • coucou dit :

      ce n’est pas la première fois qu’il pète un cable

      souvenez-vous de ce qu’il a craché comme venin sur Royal: qui a alors protesté?? je cherche et ne trouve pas.

      je crois qu’il devrait redescendre parmi le commun des mortels et apprendre à se taire.

    • Les lieutenants font les abrutis, mais quant aux attaques frontales, elles viennent plus souvent de Martine. La base ne s’y est pas trompée et sur les marchés, c’est plus souvent de l’anti-Hollande qu’on entend.

    • iban dit :

      Sans vous dévoilez les petits secret du monde rugbystique.La troisième mi-temps se fête plus souvent entre équipier et les matches virils ne font pas toujours des réceptions courtoises
      http://www.sudouest.fr/2011/10/02/top-14-pourquoi-olivier-missoup-a-t-il-agresse-remy-martin-515591-773.php

    • Guy dit :

      Donc en 2010 Peillon dénonçait “les dérives du ‘système’ médiatique” http://bit.ly/qWm7Ym mais désormais il fustige et Lepénise l’emploi de “système” par Aubry…

    • phil dit :

      Aubry se voit déjà en mi-t(R)emps.

    • martingrall dit :

      Ben zut , mais où est Mathilde P? Lorsque l’on cause Rugby, faut laisser expliquer les pro.
      Troisième mi- temps dans les vestiaires les femmes ne sont pas admises.
      J’dis ça pour ceux qui jouent aux échecs.

      Au premier temps d’la primaire
      Toute seule tu souris déjà
      Au premier temps d’la primaire
      T’es pas seule il y a François
      Et la dure qui bat la mesure
      La dure qui mesure notre effroi
      Et la dure qui bat la mesure
      Le mou murmure murmure tout bas

      Une primaire à trois temps
      Qui s’offre encore le temps
      Qui s’offre encore le temps
      De s’offrir des détours
      Du côté de l’amour
      Comme c’est charmant
      Une valse à trois temps
      C’est beaucoup moins dansant
      C’est beaucoup moins dansant
      Mais tout aussi charmant
      Et offre seule aux amants
      Trois cent trente-trois fois le temps
      De bâtir un roman.

    • Albatros dit :

      C’est nouveau ça parce que lepen parle de système ce mot devient réactionnaire,
      ha bon, mais c’est quoi un système ? Nous ne faisons pas tous partie d’un système ? politique, social, familiale… ? Et solaire aussi mais pas en politique.

      Moi, politiquement, je m’inscris dans un système républicain et démocratique à tendance socialiste, j’ai dit un gros mot là..

      Oui dans tous les combats il y a de la bagarre, et après les combattants quand ils ne sont pas totalement des animaux, ils travaillent ensemble avec le chef, ça ne grandit pas toujours le êtres humains, mais c’est mieux que de continuer de se taper dessus après, et c’est plus civilisé de faire arbitrer le combat par le peuple qui peut choisir le meilleur en fonction de ses critères et plus surement en fonction des critères en vogues dans l’évolution homo sapiens de l’année en cours…

      Nous pourrons en étudiant le phénomène, plus tard dans un siècle, voir qu’en l’an 2011, par exemple, que le masculin était encore une marque de force, de virilité et de pouvoir, quand la femelle questionne, on dira, expliquera, qu’elle grogne, elle passe pour une agressive, l’homme esquivant toutes les réponses, use d’ amabilités, excuse sa rivale, sourit largement, il donne l’image forte du rassembleur si compréhensif envers cette créature “hystérique”.

      Plus tard les femmes et les hommes je l’espère, étudieront avec empathie les pauvres créatures immatures que nous sommes?

    • Albatros dit :

      Correction
      non pas de point d’interrogation c’est certain l’évolution a encore du chemin…

    • martingrall dit :

      Ceci étant, moi j’dis que Copé(lovici) l’est trop fort. il crache que Montebourg est Bolchevik et Arnauld a si peut qu’il rejoint Hollande.
      faut comprendre Martine, elle pensait avoir un ailier gauche, il joue à droite. c’est que c’est versatile les ailiers ;même qu’ils peuvent jouer au centre. Montebourg rejoint Morin, ça choque qui. s’il gagne.

    • Phildepalma dit :

      @Albatros, C’est quoi une démocratie ?

    • Albatros dit :

      un système en évolution au stade primaire

    • Malbrouck dit :

      Je sens que certains s’apprêtent à leur faire la fête aux socialistes : tous frais payés !
      Ce qui m’apparait extraordinaire c’est que je m’attendais en bon idéaliste azimuté à un débat de fond idéologique houleux entre deux choix de société et ça se conclue en un pugilat d’un niveau des plus inquiétants ! Les indignés cher Iban ? Mais même si autour d’eux le monde entier serait à feu à sang que nos politiques continueraient à palabrer entre eux dans leur monde définitivement coupé des réalités !
      Ils sont tous à la masse mieux vaut le savoir ! ;-)

    • Guy dit :

      Rires et applaudissements
      http://t.co/5Ob3er6

    • lovely dit :

      Remboursez les 1 € ! On a payé pour du sérieux et de la hauteur, on se retrouve spectateurs d’un match de rugby bidon avec bières à gogo

    • Malbrouck dit :

      J’ai failli l’écrire Lovely : REMBOURSEZ ! Bien vu comme d’hab ;-)

    • Jo Maltese dit :

      Ah c’est bon… Mon environnement geo-professionnel est britannico-ump. La France en finale et Francois président, je savoure discrètement…

    • Patrice Guyot dit :

      Une fête de merde, à l’évidence !

      Il restera à choisir entre le (peut-être) futur papa et la fille à papa facho. Ça craint un max !

      Votez Mélenchon, nous nous rapprocherons de mon cher Vietnam. Et puis au moins il est drôle (tant qu’il n’envoie pas les opposants en camp)

      Le N° 37 est accessible en cliquant sur mon nom, coup de gueule contre une émission nullissime sur un sujet qui méritait mieux…

      PG

    • Langellier dit :

      Je ne ferai pas “la fête”. Je trouve que l’image de la gauche ne sort pas grandie de ces querelles de basse-cour.
      Oui, quelqu’un l’a écrit dans cette discussion (et c’est ma terreur) : cela finira par un duel Nico/Marine. Je le pense depuis longtemps. Pourquoi, mais tout simplement à cause du manque de charisme des deux candidats de gauche. Car il ne faut pas rêver, beaucoup votent sur “un candidat” et non “sur un programme” !
      Me revient encore la phrase de Clemenceau : “On ne ment jamais autant qu’avant les élections, pendant la guerre et après la chasse.”
      Celui (ou celle) qui sortira vainqueur des élections présidentielles 2012 héritera d’un pays économiquement exsangue. Et ce ne sera pas “cadeau” !
      Etonnant que personne, ici, n’ait évoqué l’importance des réseaux. Et en particulier d’un réseau de poids :

      http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20110817.OBS8655/presidentielle-qui-sont-les-francs-macons-en-campagne.html

    • antennerelais dit :

      Et bis repetita sur le blog, bien…

      @ Guy 15 octobre 2011 à 16h55
      “en 2010 Peillon dénonçait “les dérives du ‘système’ médiatique” mais désormais il fustige et Lepénise l’emploi de “système” par Auby””

      C’est MLP elle-même qui a “lepénisé” l’emploi du mot “système” par Aubry : là est le sens de la remarque ‘label MLP” de Peillon.

      Voir cet extrait audio :
      http://soundcloud.com/vicente-sevilla/2011-10-14-le-pen

      De plus, assimiler “système médiatique” ©Acrimed-Bourdieu et “Système” ©MLP (dont on trouve une déf dans l’extrait audio ci-dessus) = pas sérieux.

    • antennerelais dit :

      @ Guy 15 octobre 2011 à 20h21
      “Rires et applaudissements”

      A propos de cette vidéo particulièrement malhonnête (pour faire le malin sur twitter, ou manip partisane ?), compléments d’infos dans les liens inclus dans le tweet ci-dessous (on fait avec les moyens de bord) :
      http://tinyurl.com/4xz7mco

    • Zok dit :

      Haaa Yes !! J’adore quand ça finit par une vidéo bien naze, ça met toujours tout le monde d’accord !!

      On peut voter Michel Fugain aujourd’hui ??

    • Malmax dit :

      Le problème de la jeunesse,ce sont les diplômes.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis