À la Une

Dominique Strauss-Kahn, Marianne, la paille et la poutre ?

Marianne pose une bonne question…

(…)

Joseph Macé-Scaron se demande dans le Marianne à paraître demain si la presse va trop loin, à propos de Dominique Strauss-Kahn, couvertures de ses confrères à l’appui

 

D’après Macé-Scaron, “la presse se déchaîne contre un homme politique politiquement hors-jeu. Elle franchit allègrement la limite entre vie publique et vie privée”.

C’est une remarque qui mérité d’être entendue.

Mais je me demande si Macé-Scaron n’a pas manqué quelques “unes”…

 

 

 

Vous trouvez que j’exagère ?

Que je suis même de très mauvaise foi ?

Que pour ces couvertures Marianne ne faisait que son boulot, pendant les affaires du Sofitel et de la plainte Banon ?

Sans jamais franchir de limites entre privé et public ?

Ok.

Mettons que je vous l’accorde.

Que ça se défende.

Alors passons, si vous le voulez bien, à trois de mes Marianne préférés…

 

Celle avec le porc…

Vous doutez encore ?

Bien.

Alors…

Le “Berlusconi à la Française : l’invraisemblable DSK” (au passage la photo vient de la même série que celle de l’Express de cette semaine).

 

 

Et puis, surtout, un must de délicatesse : “Le mystère des femmes de cavaleurs”…

 

Une couverture de Marianne qui, bien évidemment, ne franchit pas “allègrement la limite entre vie publique et vie privée” ?!

 Ne vous méprenez pas…

Je trouve que Macé-Scaron pose une foutue bonne question  – celle du “trop loin” – mais n’aurait-il pas dû/pu l’élargir et se questionner à propos de son propre journal ?

D’où mon envie de lui glisser, pour finir, un proverbe africain, dont il saura, j’en suis sûr, faire un bon usage, à la première occasion : “Si tu regardes une image très laide, vérifie que ce ne soit pas ton reflet“…

Post scritptum : si on peut éviter les jeux de mots sur “la poutre”, ça me fera des vacances ;-)

Et puis si j’ai oublié une couverture de Marianne, n’hésitez pas à me la signaler…

Be Sociable, Share!

    , , ,

    RÉCLAMATIONS (48)

    > Déposer une réclamation
    • B.L. dit :

      Cette pratique de Marianne est vieille comme cet hebdo, dont l’hypocrisie est la marque de fabrique …

      (La poutre ? Tu veux dire qu’il ne faut pas jeter de la poutre aux yeux ?)

    • Veig dit :

      A propos de la duplicité de la presse dans les affaires DSK, j’ai trouvé excellent ce titre d’un article de nos amis du Plat Pays:

      DSK: l’effarante double vie des médias français

    • Veig dit :

      Mais il faut dire que vous n’aidez pas votre propre propos, Guy, en mettant “DSK” et “La poutre” dans la même phrase…

      Bon, ok, je sors…

    • Guy dit :

      Oui Veig je l’ai lu et tweeté…

    • baillergeau dit :

      Il ya des journalistes qui aiment pouvoir se regarder dans une glace.
      Il y en a d’autres qui font leur métier comme des vidangeurs.
      Il y a des papiers que l’on aime lire et d’autres que l’aime parcourir d’une fesse distraite.

    • little big horn dit :

      Macé-scaron ne voulait pas accuser les autres journaux et magazines de plagier “Marianne”

    • hitano dit :

      Dire que l’affaire Strauss-Kahn était censée plomber la campagne électorale du PS, je me souviens à peine qu’il était le favori des sondages.

    • Albatros dit :

      “Si tu regardes une image très laide, vérifies que ce ne soit pas ton reflet“…

      Pas mal…

      rien à dire de plus, ils me fatiguent tous

    • Ckan dit :

      Un article inutile et qui va trop loin je trouve après la table basse, les poubelles des médias…. bon accroche aussi…

    • SamGion dit :

      Ceci dit, Macé-Scaron, il a pas inventé la poutre.

    • V. dit :

      “Va-t-on trop loin ?”.

      NON.

      Mais DSK, SI. Et viol…emment…

    • hitano dit :

      Ce que Macé Scaron à voulu dire c’est que Marianne va enfin parler d’autre chose…au prochain numéro ;-)

    • Guy dit :

      Ckan je ne comprends pas ce que vous dites. Vous pouvez expliquer svp ???

    • corto74 dit :

      Jospeh “perry” Scaron, c’est pas le gars qui pratique allègrement le plagiat dans ses bouquins ?
      Ben là, ds Marianne, il ne fait que plagier L’Express, le Point, Le Nouvel Obs, Libération… bref , tout ceux qui s’engraissent sur la déchéance d’un mec. Le DSK, il est ds le trou, n’allons pas en plus faire de lui un martyr à force de l’enfoncer, l’opinion est si versatile…

    • Scoop dit :

      Macé-Scaron voit la paille dans le nez de son voisin mais ne voit pas la poudre dans le sien!

    • Dominique Godin dit :

      Guy, vous avez l’air de penser que Macé-Scaron est gonflé de poser la question du “trop loin” en regard de ce que son propre canard a pondu. Mais on pourrait aussi se poser la question du moment. Sacré-Marron réagit au moment où il est question d’une affaire qui ne relève pas du tout de la vie privée. DSK fait ce qu’il veut avec son cul (et avec celui des autres s’ils sont consentants), mais l’affaire qui fait les titres en ce moment, celle avec des putes nordistes (“bienvenue chez les ch’tites salopes !”), c’est pas simplement une affaire de mœurs. Les putes et les ribouldingues dans les grands hôtels, elles ont été payées avec de l’argent d’une grande entreprise de travaux publics, Eiffage (ou ses filiales). On ne me fera pas croire que lorsqu’une entreprise arrose des gens de pouvoir, elle n’attend pas une contrepartie. On est donc dans un tout autre registre que des histoires de vie privée. Y-a de l’abus de bien sociaux et du recel d’abus de biens sociaux là-dessous.

    • martingrall dit :

      Veig a tout raison. D.S.K a sauvé les merdias de la banderoute. Et c’est son pote Levy qui avoue la bonne sante retrouvée grâce à l’investissement pédale douce sur ses frasques, pré-post conjugales.Et ne soyons pas timides, l’épicerie est open, nous aussi conjuguons notre maîtresse ou notre amante dans tous les temps, de l’imparfait au subjonctif en passant par le présent. Et à chaque fois c’est la panique de la page blanche.
      Sauf que: Ca fait beaucoup, trop. Nous assistons à un lynchage de l’homme politique dont nous avons besoin. Qui d’autres peut proposer un plan accepté par avance aux créanciers?
      Et toujours la question, à qui profite le crime. Levy and co, comme quoi, le complot juif pour l’heure. Nous devons avoir d’autres fers aux feux.

    • HAL Chipset dit :

      Il n’y a de pire sourd que celui que ne veux pas entendre.

    • lovely dit :

      Tout cela est mauvais pour la démocratie. Il y a encore six mois les médias titraient des accroches élogieuses sur DSK, mais la bête leur a échappée, Fouks et sa bande sont incapables de canaliser les révélations fâcheuses. La dernière fois qu’un homme politique de haut rang s’est retrouvé en justice pour des”parties fines” avec des mineures non consentantes de l’Opéra de Paris renvoie au début de la Vème: le président de la chambre des députés en 1959.

      DSK a mis en scène grossièrement sa vie privée avec les clichés éculés ( une rose en Une de Paris Match ). Il aurait mieux valu qu’il entama une réflexion de fond après l’affaire de la relation adultère avec la Hongroise. Au lieu de cela, il s’est noyé dans ses mensonges avec la complicité criminelle de son entourage ( femmes, communicants, conseillers, politiques, journalistes…)

    • Saraconor dit :

      Taboid de droite vs tabloïd de gauche…

    • pikpik dit :

      vampires, succion … jusqu’à la dernière goutte

    • Cbyt dit :

      “Joseph Macé-Scaron se demande dans le Marianne à paraître demain si la presse va trop loin, à propos de Dominique Strauss-Kahn, couvertures de ses confrères à l’appui…”
      Il manque jamais une occasion de plagier celui-là !

    • jcfrog dit :

      Ce n’est pas facile d’aller trop loin avec DSK, il va déjà tellement loin tout seul.

    • nonolimit dit :

      le “va-t-on trop loin” semblerait indiquer qu’il englobe marianne dans le lot.
      A propos de poutre, pourquoi ne pas remplacer par le mot pitre?
      Enfin et parce-qu’elle me trotte dans la tête depuis quelques jours, voici un nouveau mot que l’on pourrait introduire dans le jargon politique : “être Dsklifié”, dans le cas d’un candidat qui n’obtient pas l’investiture de son parti.

    • martingrall dit :

      @ HALL chipset, c’est le basculement dans la criminalité de l’addiction qui est de trop.
      Ce qui démontre que les journaux traditionnellement de gauche, fonctionnant avec des journalistes et non des agents de propagande, ne le sont plus vraiment.
      Et sans lui, les “strauss-kahniens” ont de plus longues dents.

    • ASD27 dit :

      Dans Mariane il y a Mari, c’est lui et Anne c’est elle : #destin #feudepaille devient feudepoutre ;#conséquence ;-)

    • Néb d'or dit :

      Aucne “Marianne” n’a la bonne plastique pou DSK.

    • HAL Chipset dit :

      Violer des symboles ne leur fait pas peur.

    • Pat dit :

      La crédibilité de J. Macé-Scaron n’est pas le sujet du billet. Donc je m’abstiens…

      Le double-je de l’élite journalistique (élite, parce que c’est comme ça que ces “patrons de presse” se perçoivent) n’est pas le sujet du billet. Donc je m’abstiens…

      L’impact des médias (tous supports confondus) sur l’image de la femme dans la société du XXIe siècle n’est pas le sujet du billet. Donc je m’abstiens…

      La délicatesse n’est pas le sujet du billet, pas plus que le respect. Donc je m’abstiens…

      Les dégoûts et les douleurs ? Pfff : hors-sujet. Les délits d’initiés ? Pareil !

      Ayé, j’ai atteint les limites de mon pauvre cerveau féminin, tendance blonde. J’ai oublié le sujet du billet… C’était quoi déjà ? ah oui, Narcisse et son miroir ! Ben oui, mais là, je n’ai rien à ajouter. Donc je m’abstiens.

      Post-scriptum : Guy, n’oubliez pas de remettre votre collection en lieu sûr, loin des yeux des 3 paires de couettes ;-)

    • XiaoXin dit :

      Jusqu’à quel point tout ça compte pour le temps de parole de la Gauche ?

    • Malbrouck dit :

      Si le va t’on trop loin laisse ensuite la place à sommes nous allés trop loin, ça peut renvoyer à quelques mois les licenciements dans le monde d’une presse écrite moribonde ! Sale époque !

    • Malbrouck dit :

      Et sur le fond assez d’accord avec Lovely : la démocratie est la grande perdante au sens où ce genre d’affaires a contribué à démasquer la parodie démocratique, celle qui vous impose l’homme providentiel dans les sondages pour avoir ensuite à commenter sa chute ! Or la chute de DSK provient de travers connus que nombreux se gardaient bien de taire : ça explique sans doute la surenchère après coup !
      J’ai très longtemps fustigé cette démocratie en carton pâte et j’ai bien souvent limité mon propos à dire que les élites interchangeables se partageaient le pouvoir dans le cadre d’un jeu de dupes pseudo-démocratique ! J’ai bien souvent conclu avec pragmatisme que les français auraient eu intérêt à distinguer les républicains des démocrates pour faire un choix à peu près utile en se débarrassant de l’illusion démocratique !
      L’histoire ne me donne pas tort lorsque j’observe que c’est l’union européenne toute entière qui se trouve sous le joug des puissances financières : la Grèce puis l’Italie vont carrément former des gouvernements sélectionnés par les banques sous la houlette de l’Allemagne !
      Même le couac entre EELV et le PS nous démontre que c’est Areva qui décide !
      Bref je suis presque en droit de revenir à nouveau sur l’idée de dissocier la république à la démocratie pour n’avoir à insister que la seule exigence disponible : veiller au moins à élire des républicains dans ce que j’appelle depuis toujours la dictature républicaine ! Autrement dit pour mettre fin à la parodie démocratique il faudrait presque combattre la démocratie (certains s’abstiennent depuis des années) pour ne limiter le propos qu’à préserver au moins les fondamentaux républicains ! On en aurait gagné du temps ! Cogérons la dictature ;-)

    • Malbrouck dit :

      Chevènement aurait fait par exemple l’affaire (déjà depuis 2002) si les français n’avaient eu qu’à choisir un bon dictateur pour cette république ! C’est un monde quand même cette lubie démocratique chez les peuples ! Résultat des courses : ils n’obtiennent ni démocratie et encore moins de république ! ça leur apprendra à ces arrogants de citoyens !! Zut à la fin !

    • martingrall dit :

      HAL chipset, la plus grande majorité des français ont quitté le monde des symboles. Et c’est un grand pas vers la démocratie et son enveloppe la République. C’est la fin des idoles aléatoires dans la construction des pouvoirs fugaces.
      La politique ce sont des faits avérés. Les faits dans leur durée. Et il était vraiment con, Jean-François Copé en nouveau maître d’école télévisuel. Con, c’est bien celui qui marche à reculons.
      Et ça tombe bien, puisque en politique populaire, aux déchus, le peuple applique toujours la rétroaction de la loi

    • BORRAZ Raymond dit :

      Poutre ?
      L’affaire DSK ce n’est jamais qu’un petit “feu de poutre”.

    • phil dit :

      Ces journalistes tous des jean-poutre.

    • BORRAZ Raymond dit :

      Malbrouck,
      “que nombreux se gardaient bien de taire”. Vous voulez sûrement dire le contraire : se gardaient bien de dévoiler. Non ?

    • Malbrouck dit :

      oui Raymond tu as parfaitement corrigé ;-) merci d’avoir bien lu !

    • Malbrouck dit :

      Se taire ou se garder de révéler…

      Un autre bon exemple pour réfléchir la démocratie c’est d’observer que les peuples n’ont pas d’autre alternative que de sanctionner tout pouvoir en place peu importe sa couleur politique : en Espagne par exemple, là où le mouvement des indignés est le plus parlant, on s’apprête à foutre à la porte les socialistes pour mettre au pouvoir la droite (avec un soupçon de nostalgie pour les années de faste libéral sous Aznar)….On vote contre le pouvoir en place par défaut !
      Alors on pourra me dire que la démocratie réelle c’est celle de la rue, des indignés et des manifestants sauf qu’à part une agitation certes intéressante je ne vois pas à quel degré ils influents réellement ! La lacrymogène et les canons d’eau ça va un moment non ?
      Une Grèce dans un pire état n’a pas encore démontré comment un peuple en colère est en capacité d’influer sur quoi que ce soit !
      Lorsque je songe que l’influence ultime du peuple c’est une éventuelle guerre civile ça ne me rassure pas davantage !
      C’est à se demander si on n’est pas arrivé au bout du mythe révolutionnaire ! Comme une voie sans issue nos démocraties !

    • Sophia A dit :

      Nombreux sont les hypocrites qui n’ont pas mesuré les retombées de tels articles. C’est déjà très compliqué pour des familles et des victimes avérées de viol, d’assassinat ou d’agressions, cet étalage dans la presse à remuer le couteau dans la plaie à beaucoup et même réveiller des souffrances que beaucoup pensaient enfouies. Les médias devraient réfléchir plus souvent avant de diffuser sur les conséquences pour des innocents.

    • Saraconor dit :

      Oh que oui ! Je ne sais pas ce qui m’ennerve le + , ces déballages en cascade des journaleux vexés ou le mélange odieux entre vie sexuelle privée et agressions sexuelles.
      Tout cela est une belle gadoue dont beaucoup se régalent. Dégueu…

    • verbatim dit :

      Sur i-télé cette après-midi, pseudo-émission “ça se discute” (sorte de parodie de débat entre Domenach de Marianne, et Eric “c’est la faute des assistés et des immigrés” Zemmour).

      Nicolas Domenach (propos retranscrits de mémoire) : “alors est-ce qu’il s’agit d’un lynchage ? en tous cas nous à Marianne, on a choisi de ne pas faire de couvertures avec DSK, de ne pas le mettre en une, car on ne veut pas participer à ce phénomène médiatique”.

      Si Zemmour lisait le blog de guy birenbaum il aurait eu des arguments pour répondre. Mais hélas pour lui Zemmour ne lit que le Figarôt.

    • Brahmapoutre dit :

      L’Inde disait-il, mais c’est Scaron… Y’a du Dard dans les points.

    • Indus dit :

      Dans les poings.

    • ASD27 dit :

      Le moins que l’on puisse dire avec ces Mariane là , c’est que le buzz est assuré
      20/20 à l’ami Guy .

    • ASD27 dit :

      Le moins que l’on puisse dire avec ces Mariane là , c’est que le buzz est assuré
      20/20 à l’ami Guy .
      PS : 3 essais, le CAPTCHA décode sec !

    • BertranD dit :

      Et n’aurait-il pas été plus judicieux de taire les aveuglements de cette presse de l’oxymore ?

    • […] Je ne vous remets pas les unes en question ici, vous les trouverez dans l’épicerie de Guy. […]

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis