Push

Inscrivez-vous puisqu’on ne vous le rappelle pas !

Il ne reste que quelques jours…

(…)

Puisqu’il n’y a pas de campagne officielle, pourquoi ne pas utiliser quelques-unes des anciennes ?

 

 

 

 

 

Be Sociable, Share!

    , , , ,

    RÉCLAMATIONS (47)

    > Déposer une réclamation
    • ASD27 dit :

      Voici un “INA” tendu , grâce à Guy ;-)

    • Pat dit :

      L’absence de campagne est tout à fait révélatrice. Quelles étaient les différentes “tranches d’âge” de l’électorat de N. Sarkozy en 2007 ?

      En parallèle, même question pour l’élection de F. Mitterrand en 1981.

    • Trust dit :

      Y a quand même eu une campagne pour inciter les Français de l’étranger à voter. David Douillet s’est beaucoup investi pour cette cause. Mais c’est vrai que les Français de l’étranger votent traditionnellement à droite…

    • V. dit :

      Inscrivez-vous…. mais uniquement si vous allez voter à gauche….

    • Guy dit :

      Bah non pourquoi ce défaitisme V ?

    • borneo dit :

      Il ne faut pas gâcher une seule opportunité de voter blanc ?

    • Pat dit :

      Voter est un droit, chèrement acquis. Très tardivement pour les femmes (la France était bonne dernière des pays initiateurs de l’Europe actuelle).
      Ne pas utiliser ce droit, c’est nier toute possibilité de choix.
      Pour moi, voter n’est pas seulement un droit. C’est aussi un devoir que je veux utiliser, pour ceux que j’aime ou estime.

      La liberté de choix peut être un non choix si aucun candidat ne convient. Mais il faut aller le dire en votant blanc. MEME si la 5e République nie ce choix. Pour l’obtenir un jour, le revendiquer comme un droit au même titre que les autres.
      Je sais que l’épicier est en désaccord avec ce point de vue, mais ma conviction reste la même.

      Après, votez pour qui bon vous semble, tant que vous connaissez les actes réalisés et/ou annoncés, ainsi que le programme futur du candidat dont vous glissez le bulletin dans l’urne. Parce que, quand vous l’y avez glissé, ce bulletin, vous devez assumer votre choix – ou votre non choix – en pensant à l’avenir que vous souhaitez pour chacun.

      Nous sommes le 27, il ne reste que 3 jours ouvrés pour s’inscrire…

    • Makhno2.0 dit :

      T’as raison Pat, le peuple a droit à la parole une fois tout les cinq ans, surtout qu’il ne la loupe pas !
      Nan mais sérieux, vous en avez pas marre de ressasser ce discours débile ? “Voter est un droit”, ben oui estimez vous heureux que la classe dirigeante, dans sa grande mansuétude vous le donne !
      Tout le monde doit voter, et si vous trouvez que les candidats sont nuls, votez blanc ! Tu t’es jamais dit que si ils sont nuls les candidats c’est peut-être parce que le système existant ne laisse sa chance qu’aux plus démagos ?
      Voter blanc ça ne veut rien dire. Si tout le monde vote blanc tu fais quoi ? On réorganise des élections pareilles (vu qu’on y est très attaché), avec les mêmes candidats pourris ? C’est un truc d’imbécile qui ne réfléchit pas mais qui veut avoir sa bonne conscience. Il/elle est bien du côté de la démocratie, ouf !

      Vos bon sentiments républicains débiles avec lesquels on nous bourre le mou dès le plus jeune âge sont fatiguants !

      Mais j’arrête là, voici un texte qui résume parfaitement ma pensée sur ce genre de discours http://makhno2point0.net/blog/index.php?2011/12/17/19/57/05-le-criminel-cest-lelecteur&PHPSESSID=887fdcfcd786f2cce37df2096d43fc09#ancre_article

      PS : ah et au fait pour quelqu’un que le seul mot “démocratie” rend fébrile je vous trouve bien méprisant pour “l’épicier”. Elles ont leurs limites les grandes idées hein….

    • Pat dit :

      Je reviendrai lire demain, peut-être que je comprendrai pourquoi vous êtes si agressif, Makhno2.0

      Là, j’ai mieux à faire.

    • Malbrouck dit :

      On observe d’une part qu’il n’y a de campagne officielle et d’autre part que les fameux jeunes des citées ne se bousculent pas au portillon pour aller s’inscrire malgré les actions répétées d’associations, d’artistes tel Jamel Debbouze etc…La vérité c’est que ces jeunes sont complètement à l’ouest et vous regardent avec des yeux de merlans frits lorsque vous leur parlez d’aller voter ! On se ferait presque casser la gueule à trop les asticoter avec les élections dont ils ont des raisons de se foutre royalement ! :-)
      Le plus comique ce sont les jeunes français issus de l’immigration (que je connais bien) qui n’en ont rien à battre tandis qu’on agite l’idée de permettre à leurs grands parents étrangers de voter aux élections locales ! C’est d’un absurde parfois !
      Bref le Sarkozy compte sur les retraités (pour ne pas dire les vieux) qui l’ont porté au pouvoir et il a bien compris que les jeunes déjà inscrits sont très fascinés par Marine Le Pen !
      Je finis par me demander quelle tranche d’age ou quelle catégorie sociale n’ira pas voter FN d’ailleurs ! 2012 c’est la loterie, la roulette russe : on verra bien quel allien en sortira ! Fatalitas aujourd’hui bien plus qu’hier !

    • hatch dit :

      Juste pour préciser que cela prend 5 mn! Il faut penser aussi aux personnes qui ont déménagées car elles n’y pensent pas toujours!

    • LhommeDebout dit :

      Je suis en accord avec Makhno2.0.
      Malgré tous ce que les démocrates modernes peuvent dire, je suis certain que ceux qui s’étaient battus pour le droit de vote avaient en tête une toute autre conception de la vie démocratique.

      Ce n’était pas pour une offre élargie des choix (très franchement, tout le monde se fiche pas mal de savoir le nombre de choix à disposition), mais tout simplement d’être activement associé à ces choix, en toute circonstance, et pas seulement lors des élections des élus (généralement sur leur tête d’affiche, leur appartenance politique, ou encore sur la seule base de leur programme).

      Plus vulgairement : personne ne s’intéresse au contenu des programmes proposés, pour quoi s’y intéresserait-on alors que d’autres ont déjà choisi pour nous ? (et qui ne nous demanderont notre avis que pour légitimer LEURS choix).

      Franchement, je me fiche pas mal de savoir si ce sont des élus ou des chefs auto-proclamés qui exécutent les décisions : je veux qu’on vienne ME demander MON avis, MON opinion, et que celle-ci SOIT écoutée ET entendue ET écrite noir sur blanc ET consultable par tout le monde. Et si mon opinion (comme celle de n’importe qui) intéresse des gens ET est retenue ET se voit être finalement appliquée, même à titre d’essai, on aura peut-être enfin la sensation d’une vision VRAIMENT COMMUNE.

      Mais bon, apparemment je fais surtout face à des individus qui, par lâcheté, ont préféré l’illusoire sécurité que leur apporte la « démocratie » et leur droit de vote.

      Qu’ils soient assurés qu’ils n’auront, ni l’un, ni l’autre, pour prix de leur servilité.

    • Les journalistes ne votent pas, c’est bien connu.

      Quant à l’intensité de la campagne, peut-être prendra-elle son rythme dans quelques jours début janvier, ou en mars, quand Sarko se sera décidé et Hollande été chez le coiffeur.

      Flop flop

    • Pat dit :

      Individus : http://littre.reverso.net/dictionnaire-francais/definition/individu

      Lâcheté : http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/lachete/

      Illusoire : http://littre.reverso.net/dictionnaire-francais/definition/illusoire

      Sécurité : http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/securite/

      Démocratie : http://littre.reverso.net/dictionnaire-francais/citations/d%C3%A9mocratie

      Droit de vote : http://www.linternaute.com/dictionnaire/fr/definition/votant/

      Prix : http://littre.reverso.net/dictionnaire-francais/definition/prix

      Servilité ? http://www.linternaute.com/biographie/martin-luther-king/ – Erreur … Servilité : http://littre.reverso.net/dictionnaire-francais/definition/servilit%C3%A9

      Chers Makhno 2.0 et HommeDebout, si vous pouviez préciser dans quel sens vous utilisez chacun des mots ci-dessus, qui forment la conclusion d’un homme debout mais résigné à la violence, je pense que je serais ensuite en mesure de débattre, très volontiers, avec vous.
      Pour l’instant, je lis ce que vous écrivez et je ne vois qu’une interprétation, forcément erronée… Si mon interprétation était juste, je dirais que vous avez l’apparence et la “saveur” des indignés mais la violence des extrêmistes politiques. C’est votre droit, mais ça n’est pas ma voie.

      Vous confondez la France et la Syrie : ètes-vous en danger de mort ici ? Non. Mais si Sarkozy repasse avec un max de voix exprimées aux extrêmes, nous serons alors très très mal barrés. TOUS très mal barrés.

      Ben ouais, le système politique actuel n’est pas satisfaisant en termes de démocratie, mais il est là et on doit faire avec. Et puis, il y a maintenant quelques petits contre-pouvoirs : un Sénat qui commence à jouer son rôle, des parlementaires à l’Assemblée qui feraient bien de se bouger un peu plus tant qu’il est temps, des médias sur le web qui réveillent nos aspirations à une liberté, mais une liberté PARTAGEE. Et, je l’espère, une tendance démocratique qui s’exprime au parlement européen…

      Parce que, in fine, vous, vous proposez quoi ?

      Signé : une femme assise devant son clavier, mais qui, de temps en temps, se pose quelques questions.

    • Pat dit :

      Je viens de regarder les vidéos du billet de l’épicier (si c’est une insulte, Guy le dira).

      Elles sont superbes !

    • Albatros dit :

      One shot

      Si la démocratie grandissait qu’avec les critiques ça se saurait.

      Comme l’amour et ou la haine, il faut l’entretenir par des actes.

      C’est bien connu cette démocratie bananière c’est la faute des autres, ceux qui exercent, font la/le politique… et bien messieurs- mesdames qu’attendez vous, militez, présentez vous, sinon a quoi bon, toute votre bile, symptôme d’un malaise altération réel
      des acquis des droits et des libertés si durement conquises.

      Et oui la démocratie, comme l’amour et la liberté c’est pas en un one shot….

      « Cent fois sur le métier remettez votre ouvrage,
      Polissez-le sans cesse et le repolissez »

    • Le culte du chef, pourquoi pas la chef, bleue j’sais pas quoi… vrai qu’y a de tout ici. Rien d’étonnant.

      Jah Jah Love

    • martingrall dit :

      Un jour il faudra que je comprenne l’utilité démocratique du vote blanc, dans notre constitution actuelle s’entend, en dehors de ne jamais vouloir s’intégrer et faire partie du peuple, de ses envies, de ces idéaux, de ses échecs, et de la mousse merdiatique que s’en font les guignols, Bruno Gaccio en tête. Juste comprendre la différence, entre blanc, nul, non exprimé,…. le vote étant secret. Quand à son usage dans la sixième de Montebourg, en dehors de la gangrène ajoutée à la démocratie unijambiste largement amputée…
      Albatros a tout raison, pour changer le monde il faut en être, de ce peuple électeur-éligible puisque la constitution suivante, qui suivra, ne dépend que de ces électeurs-éligibles et de personne d’autre. Et c’est en étant dans ces partis que l’on renforce la pente voulue et décidée. Je ne pense pas , qu’aucun dans ces partis n’y ait trouvé son idéal accompli, squelette, muscles, intelligence et mémoire, mais à plusieurs ont peut arriver à en faire un ou deux incarnés. Bien sûr, il faut y interdire le développement des égo puisque la politique est de développement de l’intérêt général, bien sûr c’est illusoire, mais. En politique comme ailleurs, on ne change les choses que parce qu’elles sont immuables.
      Et la citoyenneté est un choix. François hollande est le contraire de mon idéal , pas un osselet, pas un nerf, pas un synapse en concorde, et aucun d’entre eux ne peut envisager d’être un bout de complément, un intercalaire de son idéal à lui tout aussi imparfait . Mais ils ne se repoussent pas !
      Alors que tout dans le sarskochisme renforce mon idéal, qui a pour objectif premier de détruire cette aberration (le sarkozysme) et démocratique et républicaine. Il faut rendre les élus au peuple !

    • Pat dit :

      Pour vous, Albatros et Martin : http://www.youtube.com/watch?v=UTKGvvafFeM&feature=related

      Et pour les autres clients, s’ils veulent s’en donner la peine…

      Précision : je crois que “Les oiseaux” est mon Hitchcock préféré (pas sûre, mais…).

      Enfin, Martin, je vous trouve peu amène avec F. Hollande : il a aussi les qualités de ses défauts. S’il vérifie chaque matin qu’il peut se regarder dans le miroir de sa salle de bains, sans qu’elle se transforme en mouroir, on a une chance d’y arriver. Mais, surtout, qu’il n’hésite pas à consulter toutes les personnes de bonne volonté !

    • Albatros dit :

      magnétique

      indécente beauté talent indécent…..

    • martingrall dit :

      @Pat, je ne dis pas que François Hollande n’a pas de qualités politiques, il en a beaucoup, je dis que je n’en ai aucune!

    • Makhno2.0 dit :

      @ Pat
      Franchment les Indignées… Quelle bonne tranche de rigolade, ils ne veulent rien changer pour la plupart, juste que ça remarche comme avant !

      “La France c’est pas la Syrie”. C’est bien vrai la police ne tire pas encore à vu sur les civiles, mais pour combien de temps ? Vivez-vous dans une grotte ou ne voulez-vous pas voir l’arsenal de lois liberticides votées en très peu de temps ? Vous rendez-vous bien compte que, par exemple, le plan Vigipirate est maintenu depuis les attentats de Londres dans au niveau rouge (avant-dernier niveau). Je ne parle pas ici de “complot”, car je ne crois pas à ces histoires. Je parle simplement d’une population qui est prête à sacrifier sa liberté pour une hypothétique sécurité. Car n’est-ce pas la promesse du chaos ou de la dictature causés par “l’abstention”, que j’appellerais plutôt refus, que vous faîtes implicitement ? Les
      “Démocraties” sont batties sur le mensonge et la peur. Pas la peur de la répression (quoique ça vienne), mais celle de l’ennemi intérieur, celui qui ferait tout s’écrouler. Ce serait vraiment un drame puisqu’on nous serine qu’il n’y a pas mieux comme système !

      “On doit faire avec [le système politique actuel]” ça c’est vous qui le dite ! Qui dit que l’on doit ? La Raison ? Ah ah ! Finalement vous appelez tout le monde au résignement, beau projet d’avenir.

      “Le Sénat contre pouvoir”, bon faut pas pousser quand même !

      “Vous proposez quoi ?”, mais que chacun se prennent en main et fasse son boulot de membre d’une société ! Qu’on arrête d’être constamment représenté parceque le peuple serait trop con pour penser tout seul ! Je propose que vous aussi vous proposiez des choses plutôt que d’attendre qu’un candidat aient l’immense bonté de daigner vous écouter pour peut-être les proposer ensuite !

      @ Albatros
      “C’est bien connu cette démocratie bananière c’est la faute des autres, ceux qui exercent, font la/le politique…” Non c’est la faute de ceux qui élisent ceux qui exercent. Nuance.

      “militez, présentez vous” Militez ça d’accord, se présenter, à quoi ? Quel intérêt de se présenter alors que le système politique est mauvais à la base ? On ne se présente pas a un poste que l’on souhaite voir disparaitre !
      “altération réel des acquis des droits et des libertés si durement conquises.” Ce n’est parce qu’une chose a été durement conquise qu’elle est juste. Et je ne veux pas “des libertés” mais la liberté. Notre Démocratie ne la donne qu’une fois tous les cinq ans (et encore les dès sont pipés, je n’est pas vu beaucoup de gens “du peuple” élus président ou devenus ministres) et après, comme l’a si bien écrit Pat, il faut assumer !

      Bref votez bien en 2012, pleurez bien (passivement) des conséquences de votre (seul) acte par la suite !

    • Malbrouck dit :

      Ce qui me dérange c’est qu’on agite le concept de démocratie tel un truc magique, qui s’il fonctionnait bien, serait en capacité de résoudre toutes les questions !
      Cette histoire de démocratie participative selon laquelle la participation effective de chacun aux décisions changerait la face du monde me laisse songeur et pantois !
      De la démocratie je n’attends ni miracle ni résolution obligatoire de tout problème : j’en attends de la cohérence, de l’honnêteté au sens large et si possible idéologique, intellectuelle mettant fin aux fausses promesses ou en capacité d’expliquer clairement les raisons d’une réorientation éventuelle des objectifs fixés !
      Dans l’absolu notre système démocratique propose toutes les options idéologiques sur la table et le peuple souverain fait bel et bien un choix au sens majoritaire ! L’ennui c’est qu’une fois au pouvoir tout camp idéologique ne remplit jamais sa mission dans les termes énoncés au départ et on finit par nous expliquer que les réalités, les contingences sont telles qu’elles ne permettent pas la mise en œuvre d’un programme !
      Je finis par être étonné qu’on ne crée pas un parti de la contingence et de la réalité :-)
      Quoique : cette idée d’unité nationale trans-courants qui commence à gagner du terrain c’est peut être un peu ça non ? Ils y viendront tous !
      Bref tout le monde ment : autant les politiques que les électeurs !
      Et la période actuelle est très intéressante à observer car chacun sait presque au fond de lui même qu’il n’y a plus de ligne idéologique qui tienne la route, que toutes les formules sont usées, que personne ne peut dire quelle direction serait la plus juste et malgré toutes les incertitudes chacun continue à faire mine qu’il y a une logique dans cette histoire !
      Qui va oser proposer de faire un arrêt sur image, une pause, pour rappeler que le seul objectif viable serait de sauvegarder notre modèle républicain, notre système de “protection sociale” (pour ce qu’il en reste) ? Qui osera dire qu’il ne s’agit pas d’être à droite ou à gauche mais d’être à peu près juste et cohérent en évitant à l’avenir de faire des cadeaux fiscaux invraisemblables à des grosses fortunes lorsque nos travailleurs salariés vivent pour grande part avec moins de 1500 euros net mensuel ?
      C’est une histoire de fous lorsque PAR EXEMPLE j’entends qu’on vient de découvrir le fil à couper le beurre au point de présenter l’idée que de réindustrialiser, de produire en France ça résoudrait sans doute la question de l’emploi !! Si ce n’est pas un sketch comique dites moi de quoi il s’agit merci d’avance !!
      La vérité ? tout le monde est parfaitement cinglé !

    • Albatros dit :

      la liberté telle que vous la prônez

      ne peut s’exercer que chez vous portes et fenêtres fermées

      dans votre argumentaires vous omettez ceux qui ne partagent pas vos idées et qui parlent aussi de liberté…sic

      alors vous en faites quoi ?

      sinon sachez que votre idéal n’est pas celui de votre voisin alors en ce qui concerne la vie en société il faudra apprendre à conjuguer au pluriel…

      par ailleurs on peux vouloir une société plus juste avec des politiques et des homes politiques intègres, sans être de gauche ni d’extrême gauche ni à l’extreme de l’extrême comme vous semblez vous positionner

      je ne crois pas à la radicalité, je crois au mouvements lents, pérennes, ascensionnels…

      je crois à la réflexion, la connaissance, la prise de conscience et enfin à l’action structurée

      je ne vois pas du reste ce que vous proposez, mais je comprends votre colère que je partage en bien des points.

      Pour Hollande je crois qu’il nous prépare une rentrée en scène assumée quand notre président deviendra lui aussi, qu’ un candidat… mais je peux me tromper cela n’est qu’un sentiment ou encore un souhait qui sas

    • Malbrouck dit :

      C’est une équation complexe avec des inconnues : chacun sait que Sarkozy est potentiellement cuit et qu’Hollande a de grandes chances de lui succéder ! Les inconnues c’est les scores du FN, de Bayrou, de Mélenchon…
      Des scores de ceux là dépend la conclusion !
      Le paradoxe c’est que la déception vis à vis de Sarkozy est un puissant moteur pour que chacun se mette à exprimer son ras le bol à sa manière jusqu’à permettre à ce dernier de se maintenir !
      Le premier tour sera l’expression d’une exaspération collective (y compris dans son taux d’abstention éventuel) : plus que jamais ce sera la loterie nationale du siècle ! Toute agitation est inutile :-)

    • el Charlot dit :

      un deuxième tour entre deux personnes de droites quoi qu’il arrive (que ce soit François (H, pas B), Nico ou Marinne à la plage), un premier tour ou aucun candidat ne se ridiculise pas d’une manière ou d’une autre (l’extreme gauche laissez moi rire, le pauvre Poutou d’un coté et Mélanchon de l’autre), Eva Joly, droite dans ses bottes, mais toute seule dans lesdites bottes, et qui n’arrive pas à exister … et Bayrou je vais même éviter d’en parler, on ne tir pas sur les ambubu, les ambubu, les ambulances.

      Et après on veut me dire que je “dois” voter ? J’ai pas voté Chichi-JMLP (entre la peste et le choléra, je reste chez moi), c’est pas pour la belle brochette de vainqueur qu’on a là que je vais me lever.

      Et aller voter blanc, laisse moi rire, entre nous, l’argument “en le faisant ça comptera” mon père y a cru aussi, il y a 40 ans. On constatera l’évolution depuis de la prise en compte du blanc (ailleurs que dans le cassis).

      Mince, j’ai oublié les sauveurs dans mon décompte, les Chevénements, Villepin et autre Nicolas Debout la République …

    • Pat dit :

      Hello…

      Je passe pour vous lire et je n’en ai pas la force. Je ne sais pas quoi vous dire, anarcho-indigné(e)(s) de tous polis :-(

      Je suis indignée par ce que je vis AU QUOTIDIEN dans LA VRAIE VIE. Et je l’exprime, en essayant de me faire comprendre. Des fois, j’y arrive. Manifestement, ici, je n’y arrive pas.

      Je ne prendrais pas la peine de faire une liste de mes expériences passées et présentes. Trop douloureux quand c’est IRL.

      Je n’ai pas non plus envie de dire quelles seront mes expériences à venir en fonction du résultat de 2012. Mais je les entr’aperçois déjà. C’est comme ça.

      Enfin, je m’indigne beaucoup plus dans la vraie vie que derrière mon PC, croyez-moi. Et j’ai l’habitude de me voir affubler de noms d’oiseaux, de la chieuse à l’hystérique, voire, pour les plus sourds, de folle.

      Oui, vous avez bien lu. La dernière en date : UNE DRH qui a le culot d’appeler mon mari pour lui dire de me faire soigner. Sans bien sûr, m’appeler moi.

      Pourquoi l’a-t-elle appelé ? Parce que j’ai dit stop à la boîte qui m’emploie et qui use et abuse de ses salariés, surtout salariées d’ailleurs… Comme c’est bizarre, bizarre !

      Qu’espérait-elle avec sa voix charmeuse (et que je trouve effectivement belle par ailleurs) ? Ben le charmer pour le convaincre, voyons !…

      Que lui a-t-il dit au téléphone ? J’en ri encore :-)
      Il lui a dit, tout simplement : “vous êtes qui, vous, pour m’appeler au sujet de ma femme ?”.

      Je dois vous dire que je suis, encore aujourd’hui, très fière de sa réponse : il y en a au moins un qui sait que je ne suis pas “aliénée” (relisez Foucault, ça vous fera du bien, si besoin) et qui “flaire” les coups tordus.

      Allez, je vous laisse… parce que je ne sais pas encore comment je vais gagner ma vie à compter du 15 janvier 2012 (là, je dois en plus vous avouer que je suis aux crochets de la Sécu pour cause d’incapacité de travail depuis le 14/12/2011). Mais bon, que la Sécu fasse ce qu’elle a à faire et réclame à mon employeur le remboursement de ces frais induits par la surexploitation de ses “collaborateurs” comme ils et elles disent à la DRH.

    • Pat dit :

      Profitez-en, c’est gratuit : http://www.latribune.fr/entreprises-finance/banques-finance/banque/20111228trib000674142/banques-les-depots-records-a-la-bce-inaugurent-une-nouvelle-ere-du-soupcon.html

      Bientôt plus de journalisme économique d’investigation ? Ben, ça les fera bien rigoler, les marionnettistes.

    • Albatros dit :

      Salut Pat

      repose toi et profite de cet période entre deux pour débrancher (pas ici)

      référence aux passions positives contre les passions négatives chères à Gille Deleuze

      rebouste à font tes forces vives et uniquement en cercle restreint (famille copains ) et profite profite on a aussi le droit de s’en cogner quelques temps pour repartir d’un pied léger

      Tous mes voeux pour l’année à venir

    • Pat dit :

      Mais j’ai appris à récupérer très vite, au printemps 2009, chère Albatros (je suis sûre que vous connaissez mon précédent pseudo, sur Le Post, non ? ;-) )

      Sinon, je vous le dirais à l’oreille. Ou bien vous pouvez demander à l’épicier, qui sait me reconnaître, sans magie aucune (l’adresse IP, c’est pour les néophytes…).

      Bref, je me désespère des faux malentendants, mais j’ai une totale confiance en Emmanuelle Laborit, par exemple, une petite-fille méritée par son cher grand-père, Henri. Par exemple, parce qu’elle – comme tant d’autres – sait rester exemplaire. Ni plus, ni moins.

      Tout comme je pense à une charmante libraire, dépassée par certaines réactions de son entourage “péri-scolaire”, mais qui a réalisé un boulot remarquable comme “simple représentante” des éditions “L’école des loisirs” auprès de maintes écoles de ma banlieue.

      Avant son départ en retraite, je causais avec elle, le dimanche matin, quand elle assurait la permanence pour que les autres jeunes libraires-entrepreneuses se reposent 3 minutes (ben oui, hein, vous connaissez, les gamins font la grasse mat’ le dimanche…).
      On parlait des livres, surtout des livres pour enfants : c’était génial ! Et puis un jour, elle m’a dit à demi-mots qu’elle connaissait bien le sujet de ce handicap, dont sa fille était atteinte : j’ai alors compris où elle puisait toute son énergie, elle comme tant d’autres parents ayant à assumer seuls les innombrables difficultés d’intégration de leur enfant dans la société, de leur naissance à la mort de leurs parents (les amis sont souvent rares dans tous ces cas-là).

      Mais voilà, un jour elle a pris ses distances avec moi, et je sais pourquoi.
      Rien de bien grave, juste une c… de directrice de primaire qui se voyait tout en haut de l’affiche… municipale.
      Le souci, c’est que c’était son amie à elle, mais pas vraiment ma copine à moi, cette dirlo-là (rien, mais alors rien à voir avec la directrice qui l’avait précédée).
      Pourquoi ? Parce qu’elle arrivait à bousiller les instits à force de contraintes injustifiées (vous savez, les chiffres, la paperasse et les tableaux de bord chers à certains de nos dirigeants)…

      Tout ce gloubiboulga à prioriser, selon elle, par rapport à la fonction même de l’enseignant(e), donc à assumer en PLUS du travail, déjà très lourd, de préparation des cours et d’animation d’une classe – souvent à 2 niveaux.

      Pourtant, malgré tout son travail de sape involontaire mais destructeur, les instits ont tenu le coup, assurés des cours géniaux en équipe, organisés des classes découverte, faits des sortie dans des conditions de stress ahurissantes pour cause de vigipirate rouge foncé et de menaces larvées sur leur responsabilité réelle…
      … et qui pouvait, à chaque sortie, se transformer en CULPABILITE, s’il arrivait un problème à un seul cheveu d’un(e) élève.

      Dans ces moments-là, qui donnait un coup de main aux instits ? Les parents les plus clairvoyants quant à la valeur inestimable de ces enseignants pour leurs propres enfants.

      C’est simple comme un roman de gare. Après ce long détour, je voulais vous rassurer : je suis débordante d’énergie, grâce aux gens que je croise chaque jour IRL (presque tous).

      ET il est encore trop tôt pour les voeux : c’est pas à partir du 31 à minuit ?
      :-)

    • Albatros dit :

      tant mieux c’est précieux l ‘energie

      je ne vois pas qui vous êtes- étiez sur le post mais aucune importance et je ne communique pas avec l’épicier en dehors de la boutique ou très très exceptionnellement.

    • Makhno2.0 dit :

      @Pat
      Je vous prie de m’excusez pour la remarque sur l’épicier. Je ne connaissais pas ce blog (j’y suis arrivé par une succession de lien) et je n’avais pas percuté pour l’allusion.

      Sinon je vous rassure, je m’indigne aussi dans la vie physique ! Et la vie “numérique” est bien réelle. Il ya peut, les dissidents des pays arabes en ont fait les frais ! Tenez d’ailleurs à ce propos n’est-ce pas la France, ce pays si Démocratique, qui a vendu des solutions de surveillance à l’échelle d’une nation à la Libye ? Mais attendez ! Encore plus évident et plus vieux, n’est-elle pas aussi l’un des principaux vendeur d’arme du monde ? C’est donc ça le pays des dDroits de l’Homme ? Et vous pensez sincèrement qu’en allant s’inscrire sur les listes électorales et en allant voter vous participez au meilleurs système qui soit ?
      La base même de ce système est hypocrite ! A quoi bon y participer ? La vie ne se limite pas au chemins tracés de la République.

      Je n’ai rien contre vous ! Vous dites vous même avoir été victime de mépris et humiliée par une DRH qui n’acceptait pas que vous ruiez dans les brancards. Et votre récit sur la solidarité parent/instits montre bien qu’avancer ensemble pour l’intérêt générale (et malgré les contraintes !) est possible.

      Pour ma part, je n’ai pas de boulot malgré mon bac+2. Je vais devoir trouver un truc non-qualifié payé 3 fois rien faute de mieux, car ce n’est pas mes parents qui me porteront à bout de bras. C’est d’ailleurs la bien la seule motivation comme pour énomément de monde. Est-ce normal de passer les 3/4 de son existence à brasser du vent en courant ? Je ne crois pas ! Et pourtant tout le monde le fait !

      @Albatros
      En fait vous souhaitez simplement que la classe dirigeante vous donne suffisament de mou pour ne plus sentir la laisse.
      Votre mouvement “lent, pérenne, ascentionnel” allez en faire la promotion à tout ceux qui en ont plein le cul de ramer pour des miettes ! “Patientez vos petits enfants vivrons peut-être mieu !” Faut arrêtez de prendre tout le monde pour des abrutis !
      “je crois à la réflexion, la connaissance, la prise de conscience et enfin à l’action structurée” ça tombe bien on crois en les mêmes choses mais pas pour les utiliser de la même manière !

      Pour moi voter c’est s’accrocher a un cadavre déjà bien avancé ! Enfin s’incrire sur les liste électoral ne veut pas dire pour autant aller voter ! Beaucoup de chose peuvent se passer d’ici là !

      Bonne soirée à tous quand même, mon agressivité ne cache que le sentiment d’urgence que m’inspire l’état du monde actuel.

    • Pat dit :

      Mon pseudo sur le post était Pirandello avec un A, n’est-ce pas Martin ;-)

      Je pense qu’il y a ici plusieurs clients qui ont changé de pseudo, pour différentes raisons. Les miennes sont simples, mais elles m’appartiennent.

      Je me souviens avoir discuté avec Mad-Dog (ortograf ?) sur ses projets professionnels dans l’éducation nationale et ses galères de boulot, qui étaient proches des vôtres, Makhno2.0. Ces galères sont d’ailleurs partagées par plein de jeunes de votre génération que je connais, même si j’ai probablement l’âge de vos parents.

      Enfin, ne vous y trompez pas :

      1/ je ne me sens pas humiliée du tout (plus aujourd’hui, en tout cas)

      2/ je n’ai pas rué dans les brancards du tout : je suis très polie ;-)

      3/ j’ai expliqué avec une quantité incalculable de faits et résultats factuels pourquoi je tirais ma révérence

      4/ et vous savez quoi ? En fait, ils veulent la garder la conne qui bosse au forfait annuel et qui réalise un job à environ 120 à 150% de son temps, avec des méga pics de pointe, quand les petits matins de 4h à 6h30 et les week-ends sont nécessaires pour faire face aux contraintes “stratégiques” des petits chefs qui veulent atteindre leurs objectifs perso… Ouf, elle était longue, la tirade pirandellienne, là ;-)

      5/ ils m’ont eue déjà deux fois, mais là c’est “juste pas possible”… (private joke).

      C’est vrai qu’il est toujours dommage de juger sans connaître… mais tout autant quand on connaît les personnes à qui l’on s’adresse. Parce que le malentendu est toujours possible par écrit, et ça n’est certainement pas une question de génération : plutôt un intérêt porté à ce que dit l’autre, et pourquoi il/elle le dit. J’essaie de le faire, je me plante souvent, mais j’essaie…

      Makhno, comprenez bien que ce n’est pas une question de génération X, Y, 2.0 ou autres (je baigne dans ces fadaises-là sur le plan professionnel). Mais simplement d’écoute mutuelle entre deux personnes qui se parlent.

      Quant au rôle du web et à la réalité de la vie numérique sur la prise de parole des dissidents, sur le succès de leurs luttes au prix de la vie de certains d’entre eux, je le suis de près tous les jours, notamment grâce au taulier, aka Guy Birenbaum.

      Et quelques autres petites choses aussi. Parce que l’inquiétude est encore plus forte en Europe, selon moi : si la France, au sein de l’Europe, perd ses libertés fondamentales, qu’adviendra-t-il de nos relations avec les pays que nous comprenons le moins bien, au sein même de l’Europe ?
      Barack Obama sera bien seul pour faire face aux différents conflits actuels ou potentiels au moyen-orient, en Afrique, et – bien sûr, en Europe (pays scandinaves, Turquie, Grèce, Italie, Allemagne…).
      Je ne vous ferais pas un cours d’histoire depuis le moyen-âge, rassurez-vous ;-)

      Mais un petit rappel sur les TROIS guerres majeures vécues par la France après 1789, ça peut parfois être utile. #JDCJDR

    • Malbrouck dit :

      J’aime bien lire les témoignages des uns et des autres : ça donne au moins une dimension humaine de ce qu’est la chose politique ! En cela je réfute l’idée que la présence citoyenne sur internet soit irréelle ou virtuelle ! Les gens sont bien là avec leurs joies et leurs galères : aucun doute ! ;-)

    • martingrall dit :

      @ Makhno2.0 si vous voulez que ça change, votez! Mais pour un ou une n’ayant pas fait plus d’un mandat électoral, quel que soit ce mandat. Virez toutes les têtes de gondoles.Et commencez par le président qui dans une des sixièmes ne peut être élu qu’une seule fois.

    • martingrall dit :

      @ Pirandello, b’jour m’zelle.

    • Pat dit :

      ;-)

      Mais vous pouvez me dire m’dame, vous seulement :-)

    • Patrice Guyot dit :

      Ma très chère femme (c’était Noël, je ne vous montre pas la note par délicatesse – enfin elle mérite aussi !) qui était Vietnamienne il y a un an et qui est aujourd’hui Fran9aise – avec les deux passeports quand même – est inscrite !

      Elle va nous aider à bouter Sarkozy dehors ! Alléluia !

    • Patrice Guyot dit :

      Ma très chère femme (c’était Noël, je ne vous montre pas la note par délicatesse – enfin elle mérite aussi !) qui était Vietnamienne il y a un an et qui est aujourd’hui Fran9aise – avec les deux passeports quand même – est inscrite !

      Elle va nous aider à bouter Sarkozy dehors ! Alléluia !

    • martingrall dit :

      @ Patrice Guyot, c’est pour rire, votre épouse vietnamienne, en tous cas elle prépare vachement bien le pot-au feu. Pour le reste? Qui était au gouvernement pendant la guerre d’Indochine? Enfin la guerre du latex bibendum.
      Alleluia deux fois!

    • martingrall dit :

      @ PirEndello, b’jour m’Dame.

    • Makhno2.0 dit :

      @Pat
      D’accord pour l’écoute mutuelle qui a manquée de mon côté. D’autre part il est vrai que par écrit on ne fait pas toujours tranparaître au mieux le ton que l’on voudrait donner à ses propos.

      Je ne suis pas persuadé non plus qu’il s’agisse d’un conflit générationnel. D’autres ont soutenu les même argument que les miens bien avant.
      Pour mon pseudo c’est plus le “Makhno” qu’il faut retenir que le “2.0”. Si vous ne connaissez pas ce personnage, je vous invite à faire une petite recherche sur lui. Pour résumé, il est l’initiateur de comunes autonomes en Ukraine. Ce que je constate c’est qu’à chaque foi que ce type de projet est né (à Paris, en Espagne, au Mexique …) ce fut impitoyablement écrasé par toute les couleurs politiques (communiste compris)? Pourquoi ? Parce qu’il était insuportable pour ceux qui se voyaient à des postes de dirigeant qu’il puisse exister une société sans dirigeants. Même si ces expériences n’ont pas étaient exemptes de défauts on ne leur a même pas laissé le temps de péricliter tellement elles faisaient peur !

      Tout ça pour dire que je ne veux pas d’une société comme celle qu’on a aujourd’hui, régie par un système politique comme celui que l’on connaît (mais ça vous l’avait compris).

      Les gens n’en ont peut-être pas encore assez marre, peut-être que ça viendra, je l’espère !

      Bonne journée à vous et bonne chance pour votre année future !

    • Pirandello dit :

      Merci Makhno, je ne connaissais effectivement pas l’origine de ce nom. Votre pseudo était-il délibérément “trompeur” sur le 2.0 ?

      Je connais une jeune ukrainienne, qui a le grand tort d’être très belle et, qui plus est, douée : elle a appris le français en 2 ou 3 mois en lisant des dicos et des bouquins. Et croyez-moi, son milieu n’était pas forcément propice à son intégration de “sois belle et tais-toi”…

      Comme j’ai un grand-père yougoslave (et je ne cherche pas à savoir s’il était serbe ou croate ou serbo-croate, parce que je sais que c’était un homme bien), je comprends tout à fait.

      Donc, un grand merci pour cet échange et à bientôt dans les réclamations de l’épicerie ;-)

      Patricia (aka Pirandello)

    • Patrice Guyot dit :

      @ martingrall, elle prépare surtout le Pho (qui se prononce “feu”, en souvenir de son ancêtre, le pot-au-feu puisque le Pho est une soupe à base de bouillon de viande, avec des nouilles de riz, des lamelles de boeuf cuites à Hanoï et crues mais ébouillantées à Saïgon… Dans tous les cas beaucoup d’herbes fraîches)

      Le pot-au -feu est plutôt l’une de mes spécialités et ma chère femme en est terriblement friande !

      Voici le Pho : http://le-pg-express.xooit.fr/t52-Le-Pho.htm

      Et le pot-au-feu : http://le-pg-express.xooit.fr/t977-Pot-au-feu-ou-Raclette.htm

      PG

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Rappelons que tous les citoyens français n’auront pas forcément le droit de voter en 2012 :

      http://lemondedelexclusion.hautetfort.com/archive/2011/03/10/droit-de-vote-tous-les-sans-domicile-fixe-ne-sont-pas-egaux.html

    • Makhno2.0 dit :

      Dernier message et j’arrête là.

      @Pat
      Je ne me connais pas de lien particulier avec l’Ukraine à part l’intérêt que je porte à ce personnage. Mais cela a-t-il une importance bien réelle ? Pas pour moi en tout cas.

      Quant au 2.0, c’est simplement pour rappeler que l’idée d’autonomie du peuple n’est pas mort avec cet homme et qu’il doit continuer sa route à notre époque !

      C’est sur cette la définition de cette idée que notre désaccord sur le vote repose je pense. Nous ne referons donc pas le débat…

      Bonne soirée !
      http://makhno2point0.net/

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis