Conversation

Non Jean-Michel Aphatie, aucun internaute ne te “rasera” à la libération !

Et personne ne te tondra non plus, d’ailleurs…

(…)

Jean-Michel Aphatie invité du buzz média du Figaro, évoque notamment dans cet entretien  les critiques reçues sur Twitter (mais pas seulement sur Twitter) suite à son interview de Claude Guéant (sur RTL).

Un document très intéressant tant on y découvre que les critiques venues du Web, justes ou injustes, commencent à “remonter”…

 

 

Ce midi, j’expliquais justement à mon compagnon de déjeuner que cette élection présidentielle devrait être celle d’un changement important.

Je ne parlais pas vraiment de changement politique…

Grâce au Web et aux réseaux sociaux – beaucoup Twitter pour ce qui concerne le journalisme – les vedettes de la profession (ceux parmi eux qui ont compris qu’il fallait s’intéresser aux conversations qui s’y développent…) perçoivent enfin les critiques, les reçoivent, parfois brutalement, en temps réel.

Bien sûr, pour le moment ils bottent encore en touche, s’en amusent, stigmatisent parfois leurs auteurs (les “procureurs” dont Aphatie s’amuse) ou feignent de les ignorer lorsqu’ils sont interpellés.

Mais en vérité l’horizontalité du Web 2.0 a déjà modifié profondément les rapports et les usages sociaux entre les producteurs d’information et ceux qui la “consomment” et n’acceptent plus de la consommer passivement.

Rien à voir, en ce sens, avec la situation balbutiante de 2007.

Évidemment les rapports de forces ne sont pas encore réellement touchés. Celle ou celui qui a le (ou les) micro(s) conserve encore un avantage énorme sur celles et ceux qui le regardent et l’écoutent. Mais un premier pas important a été franchi.

On est passé du monologue à un petit début de dialogue.

La suite de la conversation pourrait être passionnante et surprenante.

Il ne tient qu’à nous…

 

  • Print
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Blogplay
  • Add to favorites
  • LinkedIn
  • Technorati
  • Tumblr
  • Twitter
  • Wikio IT

, , ,

RÉCLAMATIONS (50)

> Déposer une réclamation
  • Philippe dit :

    Hein ? “Depuis 1945, on n’est plus en guerre en France”. Il a oublié l’Indochine et l’Algérie ?

  • martingrall dit :

    Bien sûr que si, ils seront tondus, Bon J.M.A vendeur de voitures d’occasion devant l’éternel, ne le sera pas, sa tenue professionnelle ne peut tromper personne. Et puis nous auront besoin de témoins et leurs faisceaux de preuves convergentes devant l’indispensable Tribunal de Nuremberg populaire et social. Il faut nettoyer et curer l’abcès sarkozyste, sous peine de perdre la totalité du corps. Procurer ce sera trèèèèèèèèèèèèès facile,on refusera du monde, même et surtout s’il faut payer sa place. C’est que la rédemption a un coût. Tiens tondeur, c’est un bon job de printemps et d’été 2012, parce que maître nageur sans vacanciers! et un bon moyen de connaître les australopithèques maîtres en tonte de moutons féroces.
    Wauquiez le sarkonistre, c’est un exemple, “Celui qui souffre le plus des 10 millions de français appauvris jusqu’à la rouille depuis cinq ans c’est la classe moyenne inférieure” Ben à un moment donné de l’histoire, on peut aussi se mettre en colère. Et le tribunal de Nuremberg populaire risque de ne pouvoir plus condamner que par contumace.

  • Mamie Rebelle dit :

    Un prix pour lui , vraiment c’est insensé vu son manque de professionnalisme et d’éthique ; vraiment ça me reste en travers de la gorge (je ne suis pas de la profession qu’il aime tant défendre)…

    Regardez ceci , un vrai journaliste interviewer n’aurait jamais laissé passer cela !
    http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=12580

    Ou bien c’est qu’il sévit dans le Grand Journal de Canal+ , degré zéro de la politique !

  • martingrall dit :

    Help! Je me réserve la tonte de Nadine Morano, j’voudrais pas que les autralo’s, pas toujours dénués de sens la confonde avec autre chose.

  • HAL Chipset dit :

    Il y a ceux qui ne pensent qu’a paraitre, jacassent en permanence dans les rédactions et médisent. Il y a les autres journalistes qui eux travaillent, avec également les outils d’aujourd’hui. La sélection naturelle fait son oeuvre et ceux qui cherchent les caméras pour s’y mirer tous les soirs sont aussi rattrapé par la technique…

  • Trust dit :

    J’ai trouvé les premiers pas de Jean-Michel Aphatie sur Twitter plutôt hésitants et sa réaction ne m’étonne guère…

  • MHPA dit :

    Bientôt je pourrais presque lui toucher les grelots sous la table, alors, à Apathie ?
    Ça promet…

  • Phildepalma dit :

    La presse papier a son courrier des lecteurs, certes moins rapide mais il existe. Le courrier papier correspond à un effort, une volonté et une procédure beaucoup plus engagés que quelques mots rapides sur un blog. les journalistes ne sont pas des hommes politiques ni des conférenciers. Un article est écrit, il est à l’appréciation de ses lecteurs. Une réponse sur un blog n’est rien, elle survient fréquemment à un dopage d’égo, une prétention trop fausse de son importance. Le journaliste n’a pas à dialoguer, il a à transmettre une information en l’agrémentant d’une “traduction” par le verbe pour accéder au public qu’il veut. je pense que le fait de permettre à des lecteurs de répondre solitairement sur des blogs détruit et appauvrit les discours de bistrot. C’est pourtant bien le but d’un journal, être lu et discuté par des hommes et femmes entres eux sur un même environnement de vie.

  • Phildepalma dit :

    En répondant sur un blog on risque la de développer une psychopatie plutôt que d’apprendre à être social et engagé. Tout seul, devant son ordinateur, maître descartien de la dictature de son unique façon de pensée et cela face à un auteur de blog qui parfois, agit de même mais qui aurait pourtant le bénéfice de pouvoir offrir la possibilité de transmettre un débat parmi les proches du lecteur initial. Aphatie à raison de réagir ainsi face aux raseurs de tète qui historiquement agissaient comme les abrutis d’aujourd’hui tout en étant armés d’un droit de vote. Aphatie à simplement tort d’offrir un droit de réponse.

  • Pat dit :

    J’aurais envie de répondre à chacun d’entre vous, si j’avais le temps… ben oui, pour une fois depuis longtemps, je vais prendre un apéro tranquille (koike).

    Donc, puisque je n’ai pas le temps (hommage à l’épicier interviewer depuis sa plage), je dirais :
    Vous avez devant votre écran un cours magistral et, en plus, vous pouvez le repasser en boucle, y compris de haut en bas. Donc, ne vous en privez pas, ECOUTER ce qui est ECRIT dans ce billet.

    Désolée pour les 2 gros mots, mais je jure comme un charretier… des fois ;-)

    A la vôtre ! Tchin-Tchine ! Salud !
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Tchin-tchin

    Un petit nougat ? York ! http://www.youtube.com/watch?v=GuvaX1tQgfs

    http://fr.wiktionary.org/wiki/tchin_tchin#fr

    Bref, pour finir, j’adore l’expression “take care” qu’utilisent les américains pour finir un mail (c’est tellement mieux qu’un “Cordialement” envoyé dans les dents).

    So take care, my friends : après un petit verre, vous serez en mesure ;-)

  • Pat dit :

    Je savais que j’avais oublié quelque chose (je viens d’avaler une cacahuète de travers. Et en plus c’est VRAI) : si quelqu’un peut suggérer à Sacha du 16 de venir lire ce billet, ce serait bien…
    @2514 aussi, pour enfin échanger au lieu de se castagner.

    Allez, encore un chtite gorgée ! Mais gaffe aux cacahouètes et aux pirouettes, hein ?

  • Saraconor dit :

    SI

  • martingrall dit :

    A vot’santé! http://youtu.be/7YSxb7lP78Y
    Tiens, je m’en vais vous accompagner.
    J’ai donné tout l’orge aux oiseaux, mais j’vais bien retrouver une diva sous la poussière du cellier.
    @ Phildepalma, la com, depuis devenu journalisme, depuis un peu moins de cinq ans, c’est toujours la vitesse sur le fond, il y a peut-être une raison. Bien sur, ” être social et engagé “

  • martingrall dit :

    @ Phildepalma, la com, journalisme devenue en tout juste un peu moins de cinq ans, c’est toujours la vitesse sur le fond, il y a peut-être une raison. Lieu de ” l’être social et engagé “ ce n’est pas non plus un hasard, si dans la vraie vie on supprime les bistrots.

  • Pat dit :

    @martin
    mouais, elle est bien la vidéo mais j’aime pô la fin…

  • Monsieur Poireau dit :

    Je ne suis pas sûr que nos politiques prennent plus au sérieux les internautes 2.0 (Monsieur Poireau, ça fait pas sérieux !) que les manifestants dans la rue. Ce n’est pas le web qui gouverne, Guy !
    :-) )

  • gill68 dit :

    “…petit début de dialogue”… ou ils gèrent leur audimat ? Bah, qu’ils s’en aillent tous et on pourra discuter.

  • Pat dit :

    @Gill,

    N’oubliez pas que vous l’êtes… agile ;-)

  • Philippe dit :

    Un exemple aujourd’hui: http://www.pauljorion.com/blog/?p=31414

    Une discussion un peu houleuse et les commentaires fusent à la fois sur le site de France Culture et sur celui de Jorion.

  • Philippe Sage dit :

    Un “changement important” ? C’est-à-dire ? Non, vraiment ça m’intéresse . Concrètement, vous le voyez (à défaut de le voter) comment, ce “changement important” ?
    Parce que je ne le vois pas suinter ici, ni dans cette émission sur Europe 1 qui mérite des claques…

  • Saraconor dit :

    Mais c’est normal, parce que le changement ne suinte pas lui.

  • Pat dit :

    @Saraconor … je vous zadore ;-)

    La peur n’évite pas le danger, seul le courage permet d’avancer.
    Ouais, je sais, c’est facile @ dire, yaka fokon, mais ce sont les rapaces qui transpirent. Plus que les proies, je crois.

  • HAL Chipset dit :

    Un des rares à avoir critiqué le marié et non la mariée… (2005) Une preuve de courage et de discernement.

  • martingrall dit :

    @ Pat, mais c’est justement la fin qui justifie les moyens. Croyez-vous que la réussite, surtout lorsqu’elle est dût au hasard, se partage. Tout comme en politique, on ne rit pas avec les moins, mais des moins.
    Les rades, les cale-sèches ont changé de matériels. Qu’il soit humain importe peu.

  • berco dit :

    Quelle ne fut pas ma surprise hier, en découvrant dans ma boite
    aux lettres, une demande de souscription nationale, de l’UMP.
    Moi qui ne suis ni adherant, ni sympathisant, et encore moins encarté UMP!. Et puis, je me suis posé la question:” mais comment
    ont ils eut mon adresse ?”.
    Et là, bingo !! un jour par curiosité, je me suis rendu sur le site web de l’UMP.
    N’est on pas là dans un cas flagrant de piratage informatique!
    Etonnant, non!

  • martingrall dit :

    Au plus c’est gros, au moins ça passe, au moins ça s’imprime.
    - LA NUIT Y A PAS DE SOLEIL – Si, et je vous l’affirme not’p'tit’ nicolas est président de la république française par intérim, la république qui est en intérim. On ne peut que se pétrifier, la bouche grande ouverte devant une telle audace scientifique. Bon on va écrire scientiste.
    Chaque jnuit suffit sa peine, donc je suis parti me revigorer sur une autre chaîne, Montebourg ça ne pouvait pas être mauvais, enfin pas autant, mais c’est que la nuit que tous les chats sont gris!

  • Pat dit :

    Merci Martin de 8h15. Joli prêche, Mister Grâle …

    Bon, vous aimez Charles Trenet ? Moi aussi; j’aimais chanter “le soleil a rendez-vous avec la lune” à mes chéries (numbre one and number two, no third), ça vous en bouche un coin-coin, non ?

    @LorNythorink (?)

  • martingrall dit :

    Ben revenons à nos chats. Est-ce le microblogging, ses followers, et autres twittermaniacs, qui ont tué D.S-K! Ben oui! les complots ne s’ourdent par un minsitre, un secrétaire général dans les sous-sols, dans des clandés de banlieue, mais tisse sa toile au grand-jour à grand renfort de Babar, Achille Talon, Gaston lagaffe……tous enrobés de l’angélisme absolu.
    4 mois après les faits, le journaliste a menti, il n’a pas la vidéo compromettante, etc etc etc…….

  • HAL Chipset dit :

    Numbers are to be eliminated with theirs sources.

    Sources are the poison.

    The Matrix watch them, fools them. God kills them.

    Witch liberation? :D

  • martingrall dit :

    Pat, aucun prêche, la vérité se suffit à elle-même. dans la cale sèche, pour voir le soleil dans les yeux, il ne peut y avoir, dissimulation, estompe, voile, rideau, mur. Mais pour ne pas sombrer, m’en sortir je ne sais que voler, tantôt comme un canard, d’autres fois avec un autre bec.

  • martingrall dit :

    Hal chipset, dieu la dedans! Bon s’il y a le diable:)

  • Pat dit :

    :-)

    Mais je maintiens qu’il fait très froid

  • martingrall dit :

    Certes la nuit, il fait froid. Cependant, le grand avantage est de ne pas être sujet aux chocs thermiques.
    Kayonza, Rwanda. Construction d’un centre pour les femmes d’occasion. Où le placer si ce n’est dans cet article argumentant sur la concession de notre vendeur national de “choses” ayant déjà appartenu à un tiers.
    Tiens je vais suivre Jonathan et rendre visite au grand goéland blanc.

  • HAL Chipset dit :

    which, on parlait des lapsus il y a quelques jours.
    On peut tondre comme à la libération, n’est-ce pas?

    Ce serait plus soft pour sûr.

    En plus il pleut…

  • Pat dit :

    The witch has in itch ;-)

  • Saraconor dit :

    Put the apathatie in witch and swich

  • Patrice Guyot dit :

    Apathie, solide coyote…

    PG

  • Saraconor dit :

    Combien on paie déjà la taxe audiovisuelle…?
    Le g de m…. Dépasse le g d’or.

  • Malbrouck dit :

    Je pense déjà avoir donné mon sentiment (bien personnel) ici ou là au sujet de ce JM Aphatie : il surjoue pour paraitre le plus naturel ou lui même possible et le résultat est contraire à l’objectif annoncé ! Son agitation évoque la représentation théâtrale d’un mégalo qui voudrait jouer l’homme simple, cette france d’en bas façon Aimée Jacquet, le coté revanche sociale à prendre sur je ne sais quoi ! Il me parait entêté, du genre à vouloir toujours avoir raison et ne supportant pas la critique forcément injuste à son égard ! Le profil type du brave homme dont personne ne perçoit jamais sa bravitude, le pas compris, le mal aimé mais qui à la force du poignée a gravi les échelons :-) ! Voilà le genre de type dont je choisirais volontiers la compagnie tant je sens bien qu’il y aurait matière à polémique et à empoignade interminable ! Choisissez toujours le plus agaçant ou le plus arrogant du lot si vous voulez avoir la chance de débattre et réfléchir à tout point de vue !

  • Trust dit :

    La “Lettre ouverte à M. Emmanuel Todd, candidat à la présidence de la République 02/11 de Jean-Michel Apathie est un peu ridicule, non ? “http://www.rtl.fr/blog/aphatie/lettre-ouverte-a-m-emmanuel-todd-candidat-a-la-presidence-de-la-republique-02-11-7739724920 En tout cas, c’est amusant ce clash and buzz comme dirait Morandini.

  • Malbrouck dit :

    Oui Trust et c’est intéressant d’observer à quel point le qualificatif de “ploutocratie” touche à ce point JM Aphatie : plus loin il ironise en se qualifiant de “journaliste bourgeois” ! Mon intuition se confirme : ce JM Aphatie est, sans le savoir peut etre, trop sensible à la question de la lutte des classes !
    Ce conflit interne est un grand classique chez ceux qui “à la force du poignée” se sont faits une place dans la société et se refusent d’être qualifiés de “bourgeois” (mythe de la trahison de classe) là où par définition toute ascension est bourgeoise dans un système libéral (que ça nous plaise ou non) !

  • Malbrouck dit :

    Et en bon paranoïaque je me suis dit que mes gribouillages intempestifs sont une raison possible de la fermeture momentanée du blog ;-) la paranoïa ne se soigne plus dépassé un certain age : on la gère comme on peut ! C’est fou comme ce sentiment d’être de trop, d’être un intrus, d’être persona non grata, d’être un nuisible en tout lieu et place peut vous coller à la peau ! Un trait de paranoïa qui me conduit à m’arranger pour etre si possible haï ou haïssable pour amortir le choc d’être mal aimé d’office ! J’en suis conscient c’est toujours ça de gagné et autant que ça fasse rire :-)

  • Guillaume dit :

    @malbrouck 2 : Merci pour les précisions

  • Dominique Godin dit :

    Aphatie, c’est une couille molle, non ? (j’ai le droit ou c’est trop grossier ?)

  • Néb d'or dit :

    Entre vous qui aura le dernier ton !
    Vous êtes confrère ?

DÉposer une RÉCLAMATION

Souscrire à ces commentaires.

*

*Champs Requis