War

Accoyer : à la guerre comme à la guerre

C’est moche…

(…)

Mais après tout, puisque Monsieur Accoyer parle de guerre en cas de victoire de la gauche…

Ne nous y trompons pas: si nous ratons ce rendez-vous de la responsabilité et du courage, les conséquences économiques et sociales pourraient être comparables à celles provoquées par une guerre“…

 Des propos d’ailleurs désavoués publiquement par le président de la République

J’ai voulu rafraîchir la mémoire à Monsieur Accoyer.

Une photo cool…

Et même une vidéo sympa…

 

 

Eh oui…

 

La guerre.

Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (49)

    > Déposer une réclamation
    • martingrall dit :

      la sarkozie est humiliante. abboyer / copé le couple parfait
      du rez-de chaussée ou s’oublie que les exigences morales épurent les moRts
      Donc, on leur oppose:
      – C’est en affranchissant la pensée de ses limites que l’on découvre l’absolu –
      Ben ouais mais il sont deux. alors
      – La seule exigence socialisante est celle du bonheur- Et pan dans les dents à copé’

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Hé oui. La guerre, n’est-ce pas ce qui enrichit depuis des dizaines d’années les patrons français de l’industrie de l’armement et de l’équipement militaire, souvent proches (ou même élus, cf. M. Dassault) du parti dont justement, M. Accoyer est un membre éminent ?

    • hitano dit :

      En réalité, plus l’UMP en rajoutera dans l’outrance, plus le choix des électeurs sera lourd de conséquences.

      Leur but, c’est de cliver un maximum, quitte à perdre l’élection, mais avec un bloc de droite reconstitué au nom de “l’anti-gauche”. Une façon de préparer l’avenir, en quelque sorte.

      La TVA dite sociale, les 35 heures, les propos outranciers…ça passe ou ça casse.

      Au mois de mai, les français peuvent rejeter cette façon odieuse de faire campagne, ou bien la valider définitivement. L’équipe de Hollande a bien raison de ne pas se laisser embarquer la dedans, encore faudrait-il ne pas donner trop d’armes à leurs concurrents…

    • Albatros dit :

      Désolée c’est un peu hors sujet même si c’est aussi une guerre….

      SlOW FOOd
      COMMUNIQUE DE PRESSE
      Tours, le 12 Janvier 2012

      L’Union européenne les invite en Espagne, la police les séquestre trois jours et les renvoie au Kenya.
      Jusqu’où peut aller la sécurité nationale?

      Deux producteurs kenyans, Ambrose Kakuko et Grace Kapserum, ont été arrêtés vendredi 16 décembre à l’aube à l’aéroport Charles de Gaulle de Paris par la police aux frontières puis détenus dans un centre pour immigrés jusqu’au dimanche 18 dans l’après-midi et finalement renvoyés dans leur pays. Les deux membres de la Sentinelle Slow Food du yaourt des Pokot à la cendre étaient en correspondance à Paris entre Nairobi, au Kenya, et Bilbao, en Espagne. Ils étaient en possession de passeports, de visas en règle et de documents qui attestaient qu’ils avaient été invités par la Ville de Bilbao et par Slow Food International et que les dépenses relatives à leur voyage et à leur séjour étaient entièrement prises en compte.

      MM. Kakuko et Kapserum auraient dû prendre part à AlGusto, une manifestation gastronomique qui représentait l’un des quatre événements prévus dans le cadre du projet 4Cities4Dev, financé par l’Union européenne. La Ville de Bilbao est en effet l’un des partenaires du projet aux côtés de la Ville de Turin en qualité de partenaire principal, de Slow Food ainsi que des villes de Tours (France) et Riga (Lettonie).

      Les quatre villes, en adoptant les communautés de la nourriture d’Afrique transsaharienne par le biais d’organismes consacrés à la coopération, sensibilisent les citoyens européens sur la consommation responsable et sur les conséquences de leur comportement alimentaire.

      « Il est honteux que deux personnes engagées activement dans leur pays, qui jouent un rôle direct de sauvegarde de la biodiversité et des traditions alimentaires locales, soient arbitrairement arrêtées et, de fait, séquestrées. Grace Kapserum quittait son pays pour la première fois de sa vie, et tous deux étaient enthousiastes à l’idée de participer à une manifestation consacrée au partage d’expériences et à l’échange de cultures. Au lieu de ça, ils ont été brutalement confrontés à la fermeture d’esprit, à l’intolérance et aux préjugés. » a déclaré Carlo Petrini, président international de Slow Food.

      « Il est également paradoxal que l’Union européenne voie réduits à néant des efforts et des ressources destinés à renforcer la coopération internationale à cause de l’attitude intransigeante de fonctionnaires, dont le zèle dans l’application des lois risque de s’apparenter à une véritable discrimination raciale. »

      POUR EN SAVOIR PLUS SUR LA SENTINELLE SLOW FOOD DU YAOURT DES POKOT A LA CENDRE ET SOUTENIR LE PROJET, VOUS POUVEZ:

      – DECOUVRIR LA SENTINELLE
      – VISIONNER UNE VIDEO DEDIEE A CE PROJET
      http://www.slowfood.fr
      http://www.terramadre.org
      http://www.4cities4dev.eu

      Contact presse:
      Lucia Penazzi, lucia@slowfood.fr

    • Albatros dit :

      Qu’est il arrivé à la France

      Je suis consternée et par les déclarations du président Accoyer et du décès de cet homme à Clermont-Ferrand et du sort de ces Kényans, de cette école qui fout le camp et de ces gens hors circuit des soins et et et ….je suis hallucinée
      incrédule,
      presque abattue…

    • little big horn dit :

      Puant!

    • Pat dit :

      Albatros, je crois qu’il ne faut justement pas se laisser “halluciner”, ou “hypnotiser” par ces images.

      J’ai réécouté deux fois les propos de Kadhafi en le regardant parler, mais sans comprendre ce qu’il dit puisque je ne connais pas l’arabe (ou sa variante lybienne ?). Quand je ne comprends pas ce qui est dit, j’essaie de lire l’expression du visage de celui qui parle, parce que le traducteur peut – de bonne foi- mésinterpréter.

      Et j’ai l’impression que la traduction est fidèle à ce qui est dit, de même que Kadhafi me semble sincère. Il a peut-être tellement déstabilisé Nigaud 1er et Abboyer (hello Martin) en “exigeant” le respect des personnes d’origine arabe en France que ses soutiens en France l’ont perçu comme une victoire pour leur propre sécurité… (écoutez la voix enthousiaste des quelques personnes auxquelles il adresse ses poings de victoire).

      Sa visite a lancer le compte à rebours de la bombe terroriste en France – bombe à retardement, volontaire ou non. Soit La France se pliait à ses exigences diplomatiques mégalomaniaques, soit elle faisait machine arrière mais avec des risques terroristes intra-muros (tous les déçus kadhafistes présents ou venant “en renfort”). Bref, la machine de mort a été lancée avec l’acte même de l’inviter, qui plus est en se pliant à tous ses caprices les plus délirants.

      L’AN s’est opposée, a résisté légitimement. Mais les mégalos pétés de thunes et qui ne pensent qu’à étendre leur puissance financière (carrément méchants – jamais contents) ont trouvé opportun de prêter mains sales et fortes à NSdNB 1er en louant auprès de Mr et Mme MAM l’importance du respect mutuel franco-arabe, eux qui connaissent si bien les palais nord-africains. Palais célèbres mais non populaires.

      Coincés, ils l’on été. Par leur folie des grandeurs (l’or, l’or, l’or). Ajoutons à cela, peut-être, que Sarkozy avait des sales (ou pas) petits dossiers compromettants (ou pas) entre les mains grâce à ses délires de super-flic de la place Beauvau, genre “je suis le maîîître du monde” (voir son CV…).

      Bref, quand on a mis son pays entre le marteau et l’enclume, quand on a la certitude de tenir les plus récalcitrants par les breloques (désolée, hein…), quand on a la confirmation qu’on est le plus grand parce que la Reine Carla se soumet même si Cécilia est partie, etc, etc, qui peut contrer les lobbyistes qui tiennent les cordons de Trésor Public ?

      Coincés, tous, même les plus intègres. Et si les médias se perdent dans ce dédale “hallucinant”, que faire ?

      Mais l’union fait la force, la division jamais ;-)

      La preuve, Martingrall veille pour nous :-)

      Mais j’ai toujours une dent contre lui, hein, faut pas l’oublier. nonméalor !!!

      Et si tout ce que je raconte est faux, n’hésitez pas à me contredire. Il s’agit d’une interprétation subjective. Et seule la contradiction d’un débat permet de progresser vers la lumière du jour…

      Le danger est toujours là : http://www.slateafrique.com/80923/libye-seif-al-islam-attend-proces-desesperement

      Et en Syrie, et en Iran, et au Bangladesh entre Inde et Pakistan, et en Afrique noire aussi, et au moyen-orient évidemment…
      Toute décision est cornélienne. Tout choix est un renoncement. Et c’est pour cela que j’admire tant Barack Obama aussi (controverses sur la fermeture tardive de Guantanamo).

      @ +

    • moije dit :

      Tiens, il devient quoi, Kadhafi?

    • Rien à voir, mais au cas où cela vous aurait échappé, un inédit des Doors :

      http://soundcloud.com/thedoors/she-smells-so-nice

    • lovely dit :

      La dramatisation du discours de B. Accoyer fait peur, comme le ralliement de P. Douste Blazy la semaine dernière au candidat F. Bayrou. Les fondations de la Vème tremble. Bref, du bruit médiatique pour rien.

    • BertranD dit :

      Touché !
      Bientôt coulé ?

    • strummer dit :

      Accoyer a du fire une overdose de raclette arrosée à l’apremont la dernière fois qu’il est venu dans son coin de Haute-Savoie.
      Si il continue à raconter des conneries, je propose un bain dans le lac d’Annecy avec des godillots (un mot qui va si bien aux apparatchiks du RPR…euh non UMP)en béton.
      En 1981, c’était les chars russes sur les champs, aujourd’hui c’est la guerre…
      Le jour ou les cons voleront, il va y avoir pléthore de chefs d’escadrille à droite.

    • Eric Claxon dit :

      Tous ca a cause de Nadine Morano sur Twitter tous le monde veut battre son record de conneries CQFD
      Tiens wauquiez a essayé pas mal le coup de la France chrétienne il s’améliore …

    • Pat dit :

      Tiens, c’est vrai que je ne suis pas allée sur le site des députés godillots depuis longtemps…

      Mais bon, j’ai l’impression que les godillots sont de plus en plus transparents en ce moment : y a-t-il d’autres raisons connues d’y retourner, Strummer ?

    • Pat dit :

      J’ai changé de tête sur mon profil Twitter : vous aimez, Eric Claxon ?

    • ... dit :

      Oui la guerre est déclarée. Tous les jours feu nourri de critiques à la limite de l’injure, d’outrances, d’idioties et d’approximations (les “proportions” de Hollande critiquées par Morano !). Tout est bon pourvu que le brouillage rende inaudible les prises de parole du candidat PS.

      Pourquoi faut-il que la gauche reste courtoise et les bras ballants devant ce déferlement d’attaques, ce feu roulant de provocations ? Pourquoi juste de timides protestations ? Peut-elle gagner sans recourir à la démagogie ? Peut-elle gagner en pariant sur l’intelligence et le discernement de l’électeur ? N’y a-t-il personne à gauche (en dehors de Mélenchon) pour, au minimum, trouver des formules frappantes, qui marquent les esprits ? (parce que “le changement c’est maintenant”, hein…)

    • ... dit :

      Humour de droite :

      http://www.le-59.com/

    • Patrice Guyot dit :

      Accoyer est un homme d’une rare élégance, d’une perspicacité exceptionnelle, d’une intelligence rare… Sa réception du répugnant Kadhafi est un moment de honte pour notre malheureux pays.

      Un mot : http://le-pg-express.xooit.fr/t1505-Les-Voeux-de-votre-candidat-et-futur-President.htm?start=15#p14589

      PG

    • Pat dit :

      Faut-il aller vite et copier/coller l’AFP,
      Ou gagner du temps en réfléchissant ?

      Grâce au site “humour de droite”, j’ai tellement rigolé que je trouve – in fine – que Libé parvient très bien à conforter la pertinence de l’humour comme moyen de poser les vrais sujets… Un humour digne de Zazie ;-)

      Un humour qui permet de voir du concret juste après avoir ri… en boucle. Et là, ça fait très mal à la crédibilité de Qui-Vous-Savez…

      Mais bon, l’échange avec Martine Aubry est une parfaite dé-monstration de “l’hagartitude du p’tit ns : il ne sait vraiment plus dans quel état il erre…

      Au hasard de mes ballades, je suis arrivée sur une petite merveille (j’ai pas tout lu un, j’ai vu 2 ou 3 trucs…) :
      http://www.ouvroirtemporairedephilosophie.com/sorcelleriecapitaliste.htm

      La conclusion – en 3 questions – est “Supercalifragilisticexpialidocious ;-)

      Source : http://www.lacoccinelle.net/263736.html

    • ... dit :

      Bon, Pat a ri. Et je me dis : certaines des attaques de la droite adoptent une forme humoristiques lorsqu’elle sont le fait des militants. Et donc : serait-ce si difficile de répondre sérieusement mais avec humour aux propos outranciers d’Accoyer ? Non pas garder le silence (comme Hollande) ou prendre une posture outragée (comme Aubry), mais répondre du tac au tac en pointant l’inanité, le ridicule, le grotesque de ces UMPistes aux abois ? La gauche est-elle tellement indignée, tellement écoeurée par Sarkozy et sa clique (il y a certes de quoi) qu’elle en ait perdu sa capacité à l’humour, pour répondre aux insultes, aux provocations, aux infamies, aux attaques sans mesure de Morano, Wauquier ou Accoyer ? Qui est réputé pour son humour au PS ? Ni Valls, ni Aubry. Montebourg ? Vaut mieux pas. Fabius ? Déjà mieux. Hollande ? Bon sang mais c’est bien sûr ! Mais que fait Hollande ? Où sont passés les traits d’esprit dont les journalistes nous assurent depuis des années qu’il est coutumier ?

    • […] Accoyer : à la guerre comme à la guerre | Le Blog de Guy Birenbaum […]

    • Pat dit :

      Vous “…”, vous ne riez pas ? Jamais ? Un peu ?

      Je ne connais pas non plus l’humour de François Hollande. Il peut ne pas me faire rire, mais il fera rire d’autres personnes, je suppose, s’il fait rire la gente journalistique. Reste à savoir si, lui, a envie de faire de l’humour. Parce que ça ne se décrète pas, cher “…”.

      Par ailleurs, puisqu’il faut mettre 17 points sur un seul i, j’ai trouvé la séquence Sarkozy-Aubry très efficace, dans son registre.

      Et, ce qui est efficace avant tout, c’est du contenu concret : d’où on part factuellement, où on va et comment on y va. Bref, que du classique.

      L’humour, à mon avis, permet de concentrer l’attention sur le contenu en évacuant les tensions actuelles qui pèsent sur tous les débats.

    • Chir Plastoc dit :

      Il ne faut pas se demander pourquoi ils disent n’importe quoi en ce moment, mon petit doigt m’a dit que c’est parce qu’ils ne sont plus tout à fait eux-même. L’opération des cordes vocales ce n’est pas comme la transplantation du cerveau!!

      Plus bête que bête, c’est quoi?

      Flop flop

    • poisson dit :

      L’humour de F. Hollande est en off. Et le off c’est sacré pour un journaliste :-)

    • Pat dit :

      + bêêêteux que bêêêteux, c’est terra-bêêêteux …

      Panurge n’a pas que des bons côtés, n’est-ce pas ?

      Chercher à démontrer visuellement (arf, arf, arf) que l’inné existe avant l’acquis, c’est pas un peu débile, ça aussi ?

      Débusquer l’idéologie qui s’y cache est beaucoup plus important que choisir entre la poule et l’oeuf. Enfin, l’idéologie de ceux qui offrent notre argent collecté à la recherche…
      http://www.ina.fr/divertissement/humour/video/I00008486/raymond-devos-le-rire-primitif.fr.html

    • martingrall dit :

      Arrêt de jeux.

      La guerre n’est pas un mot gratuit
      La guerre : sa première définition est l’animalité
      La guerre : sa première définition est la barbarie.
      La guerre : sa première définition est l’inhumaité
      La guerre : est la salle de jeux des amis d’Accoyer.
      François-Paul Léotard-Léautaud a tout raison.
      Et ce mot utilisé par l’U.M.P n’est pas un hasard.
      Parce que L’U.M.P. Sarkozyste prépare effectivement la guerre.
      Vous avez bien vu la la Tunisie, l’Egypte, Libye, vous verrez l’Iran.
      Vous vous verrez très bien en chair à canons

      Reprise du je.

      Très belle prestation de Jean-Luc Mélenchon, jusqu’à la fin.
      Où il perdit son titre de Mélanchton , tous unis contre notre ennemi commun. La Sarkozye.
      Il a encore très mal regardé et écouté Georges Marchais, jamais Marchais a affirmé être devant toute la gauche, même lorsqu’il disposait de 32% des intentions de vote confirmés par les votes. Dommage il a perdu 80% de mon tour de table qui jusqu’à la dernière minute lui était acquis, curé compris.
      Dommage parce que la guerre ne se gagne jamais sur les champs de bataille, mais sur l’élimination obscure des ordures des deux camps. En citant Fischer, il a démontré, pâ rce qu’il le subit de l’intérieur, le système (Strauss-Kahnien) qui interdit toute union avec le parti socialiste, Eva Joly en sait quelque chose et connaît bien et par leur petit nom, ”ces gens très peu respectables” ces gus qui déjà disait en 1938 ” plutôt hitler que le front populaire” sans doute croyaient-ils et le crient-ils encore que l’intelligence soumet la bestialité, aujourd’hui sarkosyste, ils, les strauss-Kaniens mitterrandiens se trompent encore.
      Dommage, pour finir, que Jean-Luc Mélenchon ne construise pas un peu de son programme médiatique, vers la classe moyenne et supérieure qui faisait le gros des voix du parti communiste à son apogée. Et hier soir le 12 janvier 2012 à 23h00 elle l’était encore.

    • Pat dit :

      Martingrall, vous êtes mon Psy ;-)

      C’est bien l’utilisation spontanée et totalement hors contexte – pour moi, pas pour celui qui parlait – de mots guerriers très durs et à contre-emploi qui m’a décidée à “rompre” avec l’entreprise qui, toujours aujourd’hui, m’emploie officiellement.

      That’s life…

    • martingrall dit :

      La guerre est son contraire.

    • martingrall dit :

      Ben zut j’avais pas imprimé comme quoi! Sur la photo d’appel où abboyer suit celui qui dispose de la queue. Les maisons de toléranceS (bordels) sont toujours ouvertes! Et dire qu’hier je sais plus sur quelle chaîne il incrustaient un non conseillé aux moins de 16 ans pour un dossier sur les call-girls et boys. Bon pour arriver à l’âge de raison de voter, 18 ans. C’est l’intention qui compte.

    • L’idéologie du Star-système, la société du paraître, des sous-ambitions qui n’ont rien à faire dans le débat politique et médiatique.

      Ah oui! La poule… je la connais depuis longtemps… elle gratte la teRRe et on t’enteRRe.

      (Perso c’est giga)

      Stay at war

    • Pat dit :

      Mon problème, ce sont mes lunettes…

    • Malbrouck dit :

      Oui ils perdent les pédales du coté de l’UMP et le désaveu que formule un Sarkozy un peu paumé et sonné par la franche empoignade d’Aubry ça en dit long !
      Un pouvoir aux abois c’est dangereux : je soupçonne l’UMP de vouloir jouer une dernière cartouche, fort inquiétante, dont l’objet est de faire progresser le FN !
      Si l’ami Mélenchon, que j’ai encore très bien entendu hier, ne parvient pas à réussir sa mission consistant à recapter l’électorat populaire séduit par le FN j’espère que la gauche a un plan B !
      Si d’ici le mois de mars rien ne change et si tout confirme la progression du FN, seul un rassemblement de toute la gauche et des écologistes autour d’un seul candidat permettra une présence certaine au second tour !
      Oui d’une certaine manière c’est “la guerre” au sens politique…

    • martingrall dit :

      Stay at war, c’est bien ça. Descendre.
      La guerre est l’endroit où le vainqueur est plus mort que celui resté sans vie

    • Allais dit :

      Ah, c’était le bon temps… où l’on pouvait recevoir les dictateurs sans que personne ne moufte, à part une Rama Yade, de temps en temps…

    • Pat dit :

      Ouais, JUSTEMENT.

      Justes
      Justice
      Rendre Justice
      La donner, même quand ça fait très mal à celui qui la donne
      Surtout quand une la donne comme elle donne la vie
      Seule, esseulée, trop seule parfois, parfois trop entourée

      Rendre justice à Rama Yade et à Ségolène Royal publiquement, c’est essentiel.

      Rendre justice à Rachida Dati et à Martine Aubry, auxquelles on fait peut-être in fine les mêmes reproches, peut-être aussi infondés (je n’en sais rien), c’est essentiel.

      C’est votre silence qui les mine de l’intérieur. C’est compliqué à comprendre ça, les mecs ? Réfléchissez à ce qui vous aveugle le plus, et vous aurez la solution.

      La vue et la vision, l’ophtalmologie et l’optique, tout ça, c’est très très différent et ça semble être du pareil au même (les plans de Paris sont toujours très instructifs, bien plus que Photoshopping).

      En tout cas, je suis convaincue de la sincérité de Rama Yade et de son courage : elle l’a montré sans aucune ambigüité lors de cette funeste visite.
      Pour Ségolène Royal, ben, j’ai rien à rajouter tellement elle est forte sous sa fragilité et inversement.

      Après, comme d’hab’, pour éviter un pb d’optique, il faut consulter les oracles ;-) Ou les entrailles d’un poulet ? Ou jouer au poker menteur ? Ou… ben, chacun son prisme, non ?

      Moi, j’ai bien un courageux en tête, dont la légitimité n’a jamais été remise en cause parce que son intégrité est criante de vérité.

      Mais peut-être que Monsieur Badinter rechigne, parce qu’Elisabeth a écrit ce qu’elle pensait sur ce qu’être mère veut dire ?…

      Ce qu’être mère veut dire pour ELLE. Ben, pourquoi ? Chacune ses différences aussi, non ? C’est ça l’égalité laïque des genres. Mais ça ne regarde que moi de penser ça.

    • Malbrouck dit :

      Je suis bien content que Mélenchon ait fait une belle part d’audience hier soir sur France 2 et je dirais même que j’attends tout de ce genre d’émission politique, passage obligé, et dont j’attends l’effet sur les sondages !
      Si Mélenchon remonte dans les 15 jours, c’est qu’il aura réussi son examen de passage ! Il doit faire un score à deux chiffres sinon c’est la catastrophe démocratique avérée !
      Alors bien sur sa remontée n’aura d’intérêt et de sens politique que si dans le même temps, par vase communicant, le FN dégringole ! Un FN qui dégringole et qui à mes yeux serait affaibli c’est un FN à 15% c’est dire ma lucidité ou mon pessimisme sur la question !
      Oui je m’intéresse autant aux sondages qu’à la télévision puisque ça reste quoiqu’on en dise les matériaux…
      Bref ce n’est pas tant le score de François Hollande qui me préoccupe mais celui de Mélenchon, le seul laisser passer pour François Hollande !
      Pourquoi j’en parle ? Parce que cette question est bouleversante, dramatique et que je suis profondément attristé par l’idée que les classes populaires soient prêtes à voter FN ! Je ne le dis pas parce que les journaux en parlent (trop à mon gout d’ailleurs) mais parce que c’est ma hantise depuis de bien longues années !
      Et à la fin, si ça se complique, il ne restera qu’eux comme le dit si bien Mélenchon ! C’est dramatique si on en arrivait là !

    • Malbrouck dit :

      Et j’en veux beaucoup à cet imbécile de Besancennot qui bien sur a jeté l’éponge, dépassé par la réalité, tout comme le José Bové ! Tous deux ont failli à leur mission et ont eu pour attitude irresponsable de jouer la carte stupide du communautarisme jusqu’à s’afficher avec une candidate voilée, à se la jouer Joey Star et j’en passe et des meilleures !
      Ce n’est pas par hasard que les classes populaires soient séduites par le FN et il y a des responsables (ou plutôt des irresponsables) !
      Il a fallu se trouver un Mélenchon pour sauver la mise in-extremis et malgré tout son dévouement, son art oratoire, toute la peine invraisemblable qu’il se donne c’est loin d’être gagné !

    • Albatros dit :

      Il ne décapitera rien ni lui ni les électeurs, au mieux, il la restaurera dans son score “naturel”, les gens sont faibles, phobiques, xénophobes… si on les encourage ce que nos gouvernants font depuis des lustres, alors sans mesures éducatives, culturelles, sans reprise de l’emploi
      sans le financement du tissus associatifs qui fond comme peau de grand chagrin, ce mouvement restera fortement ancrée ….quand en plus on y sème un vent de religiosité clivant, et mortifère, je doute que se qui se joue aussi ailleurs en Europe nous contourne comme le nuage de Tchernobyl…ces politiques d’exclusions de désignation du des responsables ( bouc émissaire) malheureusement fonctionnent faute de rendre lisible, et ou accessible, des vérités qui viendraient occire le /les fantasmes des propagandistes….

      La gauche ne réparera pas ce mal tout au plus elle peut stopper l’hémorragie violente de des dernières années….éducation, culture sinon rien ( ce qui relève d’une volonté politique, et cela n’est pas rien)

    • Malbrouck dit :

      Je suis plus sévère avec la gauche qu’avec la droite, qui elle a usé jusqu’à la corde les thèmes frontistes ! Parce que c’est la gauche qui a donné les arguments politiques à la droite et à l’extrême droite ! Que Chirac et Sarkozy en aient fait leur miel c’est un autre niveau de responsabilité sauf que les armes ont souvent été fournies par une gauche aveugle, stupide, hors les réalités !
      Qui agite la question du droit de vote des étrangers aux élections locales au lieu de ne parler que du pouvoir d’achat ? La gauche suicidaire !
      Qui parle de jours fériés juif et musulman ? Une Éva Joly à coté de ses pompes aussi brave soit elle !
      Et je m’arrête là tant la liste est longue…Et Sarkozy a bien compris en réamorçant la question du mariage gay et tout autre piège utile ! Évidemment !

    • Albatros dit :

      bien au contraire il faut affirmer ces positions sinon ils ont raisons ces thèmes font ou feraient peur ?

      alors les gens qui ne se posent pas la question peuvent penser que les craintes sont raisonnées et ceux qui y croient qu’elles seraient fondées….

      et bien non ces questions sont normales et il faut les renter dans la normalité en posant politiquement cette constatation…NORMAL donc aucune raison des les occulter de les cacher.

      et c’est justement ce que la gauche n’a pas fait quand elle était aux affaires et c’est cela qu’elle paye très fort aujourd’hui une claque bien méritée on récolte ce que l’on sème et la couardise se paye aussi….

      la gauche doir AFFIRMER ses valeurs sans trop de compromis c’est eux qui lui barrent la route

    • Pat dit :

      La responsabilité à Gauche et la culpabilité à Droite ? Je suis sûre que ce n’est pas ce que vous voulez dire, Malbrouck. Et pourtant, c’est ce qui peut ressortir de vos propos si on les lit de travers.

      La responsabilité des politiques de tous bord est certaine.
      Les arguments de culpabilisation sont dangereux : imaginez comment peut réagir une personne dont les convictions sont à gauche, mais qui a voté Sarkozy par dépit – ou désespoir – ou incompréhension – face aux “sales petits jeux de pouvoir” de ceux qui pensent d’abord aux trompettes de la renommée façon vulgaire, tendance Nadine Morano…

      Et on peut vite déraper vers le “tous pourris” appliqué aux médias, non ? Figures politiques ou médias qui,parfois, ne se rendent même pas compte de l’impact du bon mot sorti à la volée d’un plateau TV… trop tard, le mal est fait. *

      Le risque c’est que, si Sarkozy ne se présente pas (et ça me semble de moins en moins probable), un boulevard s’ouvre tout grand pour les candidats de droite les plus “anti-système” :
      – europe = euro € = inflation = pouvoir d’achat KO
      – europe = régression sociale = retraite à 65 ans et + dans TOUS les cas de parcours professionnel
      – europe = crise économique =pouvoir financier des lobbyistes = échec des 35 heures = overstress, etc.

      De là à devenir “fan” d’un protectionnisme malsain, il n’y a qu’un pas de lilliputien… (protéger, c’est prévenir ou guérir ? tiens, et le “care”, il est où en franglish ?).

      Bon, j’arrête… ;-)

      * J’ai plein d’exemples en tête, y compris celui d’Arnaud Montebourg dont la spontanéïté et la sincérité ont été, à mon avis, très dommageables à la candidature de Ségolène Royal. Et bien malgré lui, je pense… Ségolène Royal a immédiatement compris la maladresse – et son impact sur les autres “caciques” aka “éléphants” du parti (ben oui hein, cé comme ça que le populo voit les gens de gôôôche…) : elle s’est séparée de cet acteur important de son équipe; ça pouvait encore être rattrapé, si d’aucuns en avaient eu envie.
      En fait, les acteurs du PS ont peut-être trop d’affects mêlés à leurs convictions. C’est dingue d’en arriver à écrire ça… La grande qualité de Jean-Luc Mélenchon, selon moi, c’est de prendre de la distance pour se concentrer sur les vrais objectifs. Mais il est ensuite victime de son succès réellement populaire ;-)

    • Malbrouck dit :

      A gauche le souverainisme de Chèvènement, son républicanisme légendaire et nombre de ses analyses sur l’Europe ont été moqué, négligé jusqu’à lui reprocher d’avoir fait perdre Jospin au seul titre qu’il a toujours voulu faire entendre sa voix, sa propre voie ! Quel procès ne lui a t-on pas fait au sujet des sauvageons !
      Bref on avait des hommes politiques à gauche, à la hauteur des enjeux mais incapables d’être populaires, incapables de séduire l’électorat !
      Faudra un jour se poser la question pour comprendre comment un Sarkozy est il parvenu à séduire l’électorat populaire ou comment une Le Pen peut elle faire mieux qu’un Mélenchon ? Permettez moi d’y voir une affection particulière de l’électorat pour le propos de type nationaliste (au sens identitaire) ! Là dessus Sarkozy ne s’était pas trompé même si ça peut lui couter fort cher aujourd’hui ! !
      Un aveugle y retrouverait la vue et ce n’est donc pas ingénieux que de faire la promotion de thèmes aussi inutiles qu’impopulaires, en rajouter bêtement ! Surtout que lorsque la gauche est au pouvoir elle ne fait rien d’exceptionnel par dessus le marché !
      Ce n’est même pas une question de valeurs à renier : tout au contraire !
      Le peuple avait besoin d’être rassuré et on ne l’a ni écouté ni entendu !
      Jospin était complètement à l’ouest car trop arrogant et sur de lui ! Il a minimisé la question de la sécurité et a tourné le dos aux ouvriers et à la classe populaire !
      L’extrême gauche ? Elle ne manifeste que pour les sans papiers de manière exagérément prosélyte et stupide depuis des années ! Tout est anachronique, à coté de la plaque !
      Aucun sens de l’intérêt général cette gauche pseudo humaniste ! Désolé !
      L’agitation et la posture droit de l’hommiste à bon compte, qui plus est inauthentique, a fait fuir les classes populaires chez Sarkozy puis chez Le Pen ! Je ne l’avalerais jamais parce que c’est en raison d’une erreur d’analyse grave et lourde de conséquence : une incapacité à trouver le bon langage adapté à la situation !
      Qu’un Hollande sorte vainqueur par d’heureuses ou d’hasardeuses circonstances ça ne me réjouira pas si le FN reste à ce niveau là ! La bataille politique de fond ne s’évalue pas sur des victoires à la Pyrrhus qui feraient illusion !

    • strummer dit :

      “rendre justice à Rama Yade” : tout au plus lui reconnaître d’avoir eu le courage de s’opposer au (sale) petit mec en quelques occasions…avant de rentrer vite fait dans le rang pour garder son poste.
      On peut aussi admirer son flair politique lorsqu’elle rejoint Borloo!!!
      Mais ce qu’il faut surtout retenir, c’est son talent à manier le copier-coller : http://www.actualitte.com/actualite/monde-edition/societe/le-petit-journal-aligne-rama-yade-qui-se-defend-de-tout-plagiat-30164.htm
      Si c’est ça la relève en politique…

    • pat dit :

      Strummer, vous croyez en ce que bon (ou pas) vous semble. Je ne clique même pas sur le lien que vous déposez, juste parce que vous incitez à la négation sans que votre commentaire PERSONNEL ne dise pourquoi.

      Alors pourquoi est-ce que le clic sur ce lien nous apprendrait plus que ce que vous ne voulez pas dire ? Assumez votre lecture de ce “papier” “”d’actualitte”” qui ressemble en soi à un plagiat (ouais, l’URL, hein…).

      Malbrouck, je partage votre colère. Mais que fait-on maintenant, vue la m…. dans laquelle on s’est englués tous ensemble tous seuls ? Parce que – théoriquement – c’est la somme des personnes ayant un droit de vote qui a causé le cataclysme actuel.

      Je continue à penser que le vote est autant un devoir qu’un droit : peut-il y avoir une cité sans citoyenneté ?
      Par conséquent, je suis favorable au droit de vote local des personnes étrangères qui jouent un rôle dans la cité – au sens de leur cité locale.

      Voter blanc, nul ou se déplacer : tout le monde sait que c’est kiffe-kiffe. Donc, changer la constitution, c’est trop tard depuis longtemps et ça ne sert plus à rien aujourd’hui.

      Que peut-on faire : démontrer de façon constructive ce qu’apporte le vote vu comme un devoir et ce qu’apporterait à chacun des “gens” de la cité locale le droit de vote des étrangers qui y sont comme chez eux, at home quoi :-)

      Et, comme pour la propagation des ronds dans l’eau, le cercle s’élargira de votre petite commune à… une bienveillance générale. Le rêve quoi, une France terre d’accueil !

      Bien sûr que Jean-Pierre Chevènement a une place essentielle dans le débat actuel, de même – je crois- que Michel Rocard ou Laurent Fabius (autre courageux avec son NON visionnaire, on l’oublie beaucoup trop souvent, comme on oublie trop vite le courage de Philippe Séguin…),et pourquoi pas Jack Lang et Bernard Kouchner.

      Alors, que reproche-t-on à tous ces hommes, à part que ça manque carrément beaucoup beaucoup de femmes pour le juste équilibre ? On leur reproche d’être responsable de la trop courte durée du rêve né en 1981. Et si on remettait les pendules à l’heure sur les soi-disants “trahisons de la gauche mitterrandienne” à partir de… 1983 ?

      Tiens, d’ailleurs, cette date n’est-elle pas une date charnière dans le CV de Sarkozy ? Ah ben mince alors, c’est l’année du premier coup de couteau (officiel) dégainé par Nigaud 1er… qui a tué le père (ce cher Charles Pasqua…). C’est plus une commedia dell’arnaque, c’est le pire des vaudevilles sur le divan qui se joue en boucle, ou c’est moi qui déconne grave, là ?

      Bref (sic) je pense, comme toute femme au foyer qui se respecte, qu’un nettoyage de printemps s’impose : un nettoyage soft, mais radicalement efficace. Pour construire – non sur des ruines – mais sur de nouvelles bases…

    • strummer dit :

      @ pat
      je vais m’exprimer plus clairement : Rama Yade est une arriviste politique comme beaucoup d’autres, qui a essayé de changer de cheval en suivant Borloo quand Sarko l’a virée pour cause d’impertinence répétée.
      Pour le lien, il s’agit d’un article parmi d’autres qui explique que Rama Yade a, dans son dernier livre, recopié un certain nombre de livres, d’articles, de blogs, sans les créditer. La seule réponse qu’elle a eu lorsqu’on lui a mis le nez dedans, c’est que elle écrit elle-même ses livres.
      Donc, ça l’autorise à plagier?
      De la part de l’ex-membre d’un gouvernement qui a fait passer une loi contre le piratage, c’est fort.
      Rama Yade, c’est du vide, l’absence d’idées palliée par de la communication.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis