Martyr

“Il est assoiffé du sang des pauvres. Il est le rebut de l’humanité”.

Tout ce qui est excessif est insignifiant (Talleyrand)…

(…)

Le discours sur la haine anti Sarkozy revient en force chez ses soutiens (on l’a vu récemment au moment du pseudo “sale mec” de François Hollande).

Mais là, je crois que Jean d’Ormesson en fait un peu trop dans le Figaro

 

 

Passées les bornes, il n’y a plus de limites…

Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (45)

    > Déposer une réclamation
    • rvjarry dit :

      C’est exactement le profil d’un sale mec, ça, non?

    • JeandelaXR dit :

      Sacré J. d’O ! Hu hu hu !

    • Allais dit :

      Un joli numéro de Tartuffe…

    • Phildepalma dit :

      Le jeu consiste-t-il à commencer son argumentaire par “certains disent …” puis à exprimer ce qui fait vendre à défaut d’être pensé.

    • iban dit :

      La honte de la nation,je sais pas?
      mais de la République Française (Li.Eg.Fr. pays des droits de l’Homme)c’est certain!
      Je le soupçonne même d’être un républicain de façade.D’utiliser la République et de ne pas la servir.
      Antisarkozisme primaire diront certains.Soit mais souvent justifié,mais surtout un moyen de retourner l’arme qu’ils ont si souvent utilisé (vs Mitterrand.)

    • alix dit :

      “Mais regardez-vous donc un matin dans la glace
      Patron du Figaro songez à Beaumarchais
      Il saute de sa tombe en faisant la grimace
      Les maîtres ont encore une âme de valet”

    • Kwartz dit :

      Il ne faut donc rien dire sur sa personne, lui le seul juge de «l’étoffe» de ses adversaires.
      Il ne faut rien dire de sa façon d’être et de parler, lui qui fait sciemment l’amalgame entre populaire et vulgaire.
      Il ne faut rien dire de sa famille, tiens si on faisait le bilan de l’EPAD plutôt ?
      Il ne faut rien dire sur son physique, vous reprendrez bien un peu de flamby® ?

      Pour le reste pas mieux et c’est joliment dit.

    • vieux_têtard dit :

      Ou bien ce monsieur commence à battre la campagne (présidentielle), ou bien le patron du Figaro a réécrit son article.

      A ce compte, Nadine Morano va bientôt pouvoir postuler pour entrer à l’Académie Française.

      En attendant, la technique est toujours la même:
      Agiter guignol sur le devant du castelet et dissimuler ceux qui tirent les ficelles.

    • Albatros dit :

      Le Mielleux des fielleux

      bah si il l’aime il a raison de bien tremper sa plume…dans du petit lait ou mieux du miel

    • Elia dit :

      Ho mais c’est pire que “sale mec” ça ! D’Ormesson, des excuses !!!!!

    • Albatros dit :

      Ne jamais tirer sur une ambulance

      PS : on dirait bien que c’est de la défense du plus faible
      on se prendrait à rêver je prendrais bien un jour un peu mais juste un peu le jour ou, il sera loin très loin de l’Elysée….

    • Tirésias dit :

      Oh d’Ormesson au noble sang !
      Ô vieillesse ennemie !
      L’adage dit vrai …
      « les vieux retombent en enfance »…
      Qu’ils soient nobles ou manants…

    • Pat dit :

      Ben, cé normal, hein, Jean d’Ormesson s’adresse aux Grands Zacadémiciens pour leur secouer les puces, non ?

      Passke là, c’est vrai que ça semble mou, mou, mou. Et pourtant, il y a des gens très bien sous l’Acropole, non ?

      Ben voilà, il faut appliquer la fameuse maxime : “les français parlent aux français”, en franglish comme en Littré, et tutii quanti.

      (promis, je n’avais pas encore lu ce billet quand j’ai commenté celui d’hier…)

    • MHPA dit :

      Encore une envolée lyrique s’écrasant dans le muret de l’ânerie au premier virage.
      (D’Ormesson au volant, mort au tournant)

    • As dit :

      Mouais toujours pas de quoi casser 3 pattes à un canard.
      Jean d’O est Jean D’O.
      Son lyrisme sur un Sarko, martyr d’une gauche sans programme (ce qui est pourtant si vrai…le programme, pas le martyr) est,certes, assez ridicule (pardon Jean).
      Cependant, c’est beau comme du Jean d’O et comme la mode en politique est de s’attacher à la forme plus qu’au fond…je soupire d’envie devant une aussi jolie plume.
      Des jolies âmes comme Jean d’Ormesson sont précieuses fussent-elles parfois ridicules.
      C’est culturel mon bon monsieur.

    • As dit :

      Et puis coller du Talleyrand sur Jean…Vous êtes dur Guy.
      Sur un énième petit éditocrate cherchant à faire du buzz,j’aurai compris.
      Même sur un vilain Rioufol, un hurlante Elisabeth Levy, j’aurai apprécié le comique de situation.
      Mais Jean D’O?
      Putain, tout fout le camp.
      Ceci était un message du comité de soutien des admirateurs de Jean D’O.

    • V. dit :

      Je lis pire dans les commentaires des soutiens et militants du bourgeois du PS ou du maoïste du PC. Et des critiques essentiellement superficielles et assez délirantes.

      Mais la haine est aveugle, comme disent les Allemands.

      Et sinon, quand parle-t-on de la gauche, ici ?

    • corto74 dit :

      il n empêche, mais tu dois le savoir Guy, le mecontentement ou la haine que peut inspirer a certains Sarko dépassent l’entendement lorsque l’on voit , par exemple , ce qui défile sur twitter. Ne pas aimer, pkoi pas, savoir raison garder et ne pas se de fouler en se réfugiant derrière l’anonymat du web, c’est pas mal non plus. Quand a ce qu’écris J D’O , c’est exactement ce qu on peut lire sur certains blogs ou sur twitter. P

    • As dit :

      Laquelle de gauche V?

      La gauche libérale?
      Mouaha!!Désolée ça m’a toujours fait marrer…gauche libérale. C’est comme chrétien libéral, je suis obligée de me marrer. Pardon.

      La gauche “sociale”?
      Celle qui donne le poisson au pauvre chaque jour plutôt que de lui apprendre à pêcher?

      La nouvelle gauche?
      Sauce Terra Nova qui découpe les français en tranche pour se vendre au plus offrant?

      La gauche écolo?
      Ah Eva!!! quelle poilade cette sortie sur les jours fériés.

      La gauche qui a un programme?
      Mais dites moi que c’est pas vrai? Vraiment?

      Ce bon Méluche? quel tribun, ce mec!

      La gauche révolutionnaire qui révolutionne que pour la Cité (wesh, gros! Révolution du béton! )?

      La gauche démocratique?
      “Votons utile”! Soyons des veaux, soyons bipartites pour finir de rendre le français bipolaire?

      Je suis perdue.
      On parle de laquelle?
      Quand je pense qu’ils ont un boulevard et qu’ils sont incapables de faire démarrer la bagnole…Mais qu’y sont cons.

    • V. dit :

      De toutes ces gauches là, As. Et avec autant de franchise.

    • Je n’ai jamais lu d’article ou entendu de journaliste s’attaquer directement au physique du petit nerveux, je me le permet je ne suis pas un professionnel, ce sont les nouveaux espaces d’expression démocratique qu’apporte internet qui choquent la bien-pensance toute Parisienne.
      Les poussées de tension troublent parfois le regard et au Figaro on aime dire être les incompris d’une France ingrate face au pouvoir de l’Argent. Pourtant les gestionnaires de la crise en sont les responsables… et les profiteurs, encore.

    • As dit :

      C’est parce que je sens le feu qui gronde en France que je suis franche et que je maltraite.
      Et pendant ce temps à Vera Cruz, on fait des blagues avec pleins de A sur de sombres histoires de livret (Dans ton cul pour le bas de laine) et d’agences de notation (DTC bis pour tes crédits).
      Moi aussi j’attends mais cette connasse de soeur Anne ne voit rien venir.
      Je me sens poète ce soir, c’est du Jean d’O version prolo.

    • Malbrouck dit :

      Jean d’Ormesson caricature à outrance le propos anti-sarkozyste qui, il est vrai, malheureusement, reste d’une pauvreté abyssale (la talonnette je n’en puis plus !)
      Et l’excès rend le propos douteux surtout lorsqu’il est accompagné d’une note de déception vis à vis de Sarkozy :-)
      Pas sur qu’il ait déçu sur la réforme des retraites ni sur la non reconduction d’un poste de fonctionnaire sur deux qui part à la retraite ! Il a déçu sur le pouvoir d’achat, sur le travailler plus pour gagner plus, sur l’insécurité ! Mieux vaut l’avoir à l’esprit !

    • pat dit :

      Pfffff, n’import’koi

      Vous ne méritez pas de regarder la seule page que j’aime visiter de temps en temps, bandes de papagenos et/ou papagenas (sometimes, mais point trop souvent). Donc, je ne vous la prêterai pas : http://www.lefigaro.fr/culture/

      C’est vrai que l’action visible de Frédéric Mitterrand mériterait d’être obscurcie…

    • Lord Nithorynque dit :

      HS

      Amusante cette photo illustrant l’article du “Figarôt” (© non journaliste). Nicolas Sarkozy et Frédéric Mitterrand, avec entre les deux, pris en sandwich, Clint Eastwood et sa breloque pendante (je veux parler de sa légion d’honnneur autour du cou).

      Voici une bonne ooccasion de signaler la parution du livre de Stéphane Bouquet sur Eastwood, un bon cinéaste (Bouquet est plus sévère que moi), largement sous-estimé pendant une vingtaine d’années (1971-1991), avant d’être démesurément surestimé pendant les vingt suivantes (1992-2012), ce qui a motivé le ton de l’ouvrage :

      http://next.liberation.fr/cinema/01012382522-penis-sois-tu-clint-eastwood

      http://www.telerama.fr/cinema/un-fucking-bon-livre-sur-clint-eastwood,76684.php

      (désolé de ces deux liens pointant vers Azoury et Ferenczi, qui pourraient être les Abbott et Costello de la critique si les places n’étaient déjà prises ; nul doute que d’autres, bientôt, parleront de ce livre de façon plus pertinente)

    • Lord Nithorynque dit :

      Autrement dit, on peut être un anti-sarkozyste (ou un anti-eastwoodien) de façon argumentée, loin des caricatures outrancières brandies par les sarkophiles (ou eastwoodolâtres)

    • borneo dit :

      Le voilà !, Le voilà ! Regardez !
      Il flotte et fièrement il bouge,
      Ses longs plis au combat préparés,
      Osez, osez le défier !
      Notre superbe drapeau rouge !
      Rouge du sang de l’ouvrier ! (bis)

      Mr d’o ne saurait souiller le drapeau que de ses incontinences, verbales s’entend, verbales bien sûr

    • Guy dit :

      On parlera de la gauche, on en parle d’ailleurs, mais faut-il vous rappeler qui gouverne depuis 2002 (dix ans) ?

    • Pat dit :

      Je revendique le droit d’aimer Clint Eastwwod, et de le détester parfois, comme Stéphane Bouquet. Et “Comme, ça se discute…

      Beaux liens, Cher Ornithorynque.

    • Malbrouck dit :

      On a décidément la mémoire fort courte et si j’insiste sur la question de la déception vis à vis de Sarkozy, pour expliquer en partie l’antisarkozysme primaire ambiant, c’est pour démontrer la cohérence du vote lepéniste prévisible par effet boomerang !
      En 2006 je m’évertuais à essayer d’expliquer que Sarkozy pouvait gagner en 2007 s’il s’appuyait sur ce que j’appelais le “lepéno-populisme transversal”, et j’avais bien conscience que le plus gros des troupes se situait à gauche dans cette classe populaire d’une France noniste et contestataire ! Le non au référendum était un signal populaire fort et on a eu tort d’y voir une adhésion idéologique gauchisante !
      D’autres ont commis et continuent à commettre l’erreur d’analyse consistant à penser que la contestation serait de nature gauchiste !
      Sarkozy a gagné par le lepénopopulisme transversal, il perdra de l’avoir déçu et j’avais annoncé dès 2007 que Marine Le Pen succédant à son père bénéficierait de l’effet boomerang en 2012 !
      Je reproche donc aux antisarkozystes sincères d’avoir manqué d’analyse et de prudence en concourant sans le vouloir ou sans le savoir à valider le lepénopopulisme dès lors que la contestation, la fronde ne peut se situer que dans le rejet en bloc du système et au titre de quoi le FN fait figure de porte parole !
      A t-on le droit de constater, même amèrement, que nous sommes coincés, que nous sommes piégés et qu’il sera bien difficile de trouver une issue favorable ou au moins facile ? A quel moment peut on exprimer son inquiétude sans se faire taxer de pessimiste ou de Cassandre ?
      Bref mes amis gauchistes authentiques ont milité sans le vouloir pour le FN en usant et abusant de l’antisarkozysme primaire pseudo révolutionnaire ! Pour se faire plaisir à eux mêmes sans saisir une seconde les conséquences de leur propagande !

    • As dit :

      Et le pire Malbrouck, c’est qu’ils continuent.

      Arguant que tout est la faute de ce salaud de Sarko qui est au pouvoir depuis 10 ans et gnagnagna…
      Mais putain…MERCI, ON EST AU COURANT!
      Le bilan du bilan, on s’en fout.
      On veut voir l’avenir, on veut un projet même difficile à condition qu’il soit JUSTE ET CLAIR.
      Sarko a déjà disparu des cartes pour beaucoup, parler du passé pourri…Quel intérêt?

      Encore une fois, la gauche ne comprend rien aux français de base.
      Complètement déconnectée entre la haine de Sarko, ses aspirations mondialistes et le QG de campagne trés gauche caviar (les mauvaises habitudes ont la vie dure).

      Cet aveuglement me fait penser au gag Jospin où on a eu beau dire qu’il allait se planter (suffisait de laisser trainer ses oreilles chez les gueux)…Bah non, la gauche se voyait déjà présidente. On connait la suite.

      Et là, on est encore dans le même schéma avec en bonus une paupérisation galopante de la classe moyenne qui constitue une grosse part du corps éléctoral.
      Cela risque de devenir violent et l’antisarkozisme primaire ne suffira pas l’électeur.

      Amis socialistes et autres gauches…Où êtes vous?

    • martingrall dit :

      Ah ben. V’la t’y pas que Monsieur Jean d’Ormesson parle comme dans la banlieue. Tout plein d’abus et d’outrances. Il se la joue comme n’importe qui lorsqu’il veut dire ce qu’il pense en le prêtant à l’autre. Et si je l’ajoute à la liste des maîtres de l’esquive et du retournement des Fig, je suis bien obligé de changer de carnet.
      Reste plus que le cas binnet, et plus pour longtemps. Mais il ne sait jamais, il y en a, il en connaît, qui ont attendu, attendu un tas de calendriers de la poste et puis c’est arrivé.

    • martingrall dit :

      Non, un écrivain pas vaine c’est Marie Desplechin dans Télérama, tout en nuances et déliés. Lire le dernier opus de Miossec nous fait comprendre le sarkophage dans le détail.

    • Malbrouck dit :

      As

      Oui merci d’avoir synthétisé pour aller à l’essentiel ! La vérité c’est que l’atmosphère anxiogène va être très pénible à supporter sur une petite centaine de jours !
      On sait à peu près que Sarkozy doit partir, on sait à peu près qu’Hollande a vocation à lui succéder et on sait parfaitement que rien de magique ne se produira pour autant et que nous avons à traverser une sacré tempête socio-économique ! Nous en sommes à choisir les compagnons de tempête : tu parles d’un idéal :-)
      Alors forcément je peste lorsque par dessus le marché une Le Pen et un Bayrou viennent me brouiller les cartes !
      Les 100 jours les plus longs !
      Et puis alors pas un seul dans tout le lot ne dira jamais qu’il s’est trompé, y compris en toute bonne foi ! Je me demande si c’est pas ça qui est le plus anxiogène : c’est la faillite de toutes les idéologies et chacun continue à faire semblant de rien et à raser les murs !
      Je préférerais presque qu’un des candidats annonce que tout a échoué, que nous sommes dans l’incertitude absolue et qu’il s’agit de tout reprendre à zéro ensemble !
      Ils m’agacent tous !
      Et des experts tels Giscard et Delors vont venir nous raconter sur BFM comment ils ont échoué ? Voilà que tous les politiques responsables (à la retraite) deviennent les chroniqueurs analystes de la chute de leur système ! C’est le bouquet !

    • As dit :

      Se tromper Malbrouck?
      Nos beaux produits technocratiques? Nos élites si intellectuellement, culturellement supérieures à la moyenne de cette France de beaufs racistes?

      (Bah oui, des français rendus au point de loucher sur Marine, ce sont “de facto” des fachos.
      CQFD, logique de base pour pas trop se poser de questions dans “le camp du bien face aux heures les plus sombres de notre histoire”).(tagada tsoin tsoin).

      Vous n’y êtes pas du tout, Malbrouck.
      C’est forcément le peuple qui est sot, raciste, incompétent, xénophobe (rayez la mention inutile ou pas).
      D’ailleurs quand il vote mal, on change son vote

    • V. dit :

      Je souscris à l’analyse de Malbrouck et As.

      Je pense qu’on est à l’aube d’un 21/04/2002 en pire. Hollande suscite encore moins l’adhésion que Jospin (je ne sais pas pourquoi les électeurs PS ont choisi le pire candidat des primaires). Sarkozy déclenche le rejet plus que Chirac en avril 2002. PS et UMP n’ont pas de programme convaincant et adapté à la situation. Et plus personne ne se cache pour crier son intention de vote FN.

      Quant aux autres candidats, ils restent bas dans les sondages (à part Bayrou).

      Le net reflète très bien cette situation que les conversations IRL annoncent et confirment.

    • As dit :

      En tous cas Méluche a fait un carton chez les petits beurres bretons.

      Ce qui n’a pas manqué de défriser Libération:

      http://www.liberation.fr/politiques/01012383486-la-saison-des-tempetes-vient-d-eclater-sur-la-france

      L’article est fait comme une merde mais les commentaires des libénautes sont savoureux

    • Guillaume indart dit :

      l’important c’est que ce mec plein de tics se casse ! Putain Sarko ! Barre toi ! Et surtout ” droits d’auteurs’ mec ! la démocratie représentative c’est la notre pas la tienne ! Droits d’auteurs ! te fais pas du fric en tant qu’ancien président car je vais demander ma part au nom des français gros nul ! Paroles paroles paroles … mais … tu est plein d’or et nous on galère … tu as promis crapule ! et tu as fait l’inverse !

      Hadopi sur la carrière de Sarko ! Si un jour tu est avocat aux usa, on va demander des droits d’auteurs ! pauvre naze sarko ! Désolé daniel … mais il m’agace et je trouve le truc des roits d’auteurs assez judicieux … salut daniel, je le prends sur moi …

    • Guillaume indart dit :

      j’ai oublié le “d” à droits d’auteurs … en tout cas merci pour l’accueil Daniel … bises

      Guillaume.

    • Guillaume indart dit :

      Putain !!! Désolé Guy ! !! Mais tu me manques sur arrêt sur images …. d’où le “daniel “… car pour moi je regardais ce site juste pour ton émission … merde … c’est con … franchement je m’excuse … depuis que tu est parti c’est plus pareil sur arrêt sur images … mais c’est bizarre que je t’appelle daniel …. je m’excuse … j’aime bien Daniel Schneidermann mais je préférais la ligne jaune … Daniel me gonfle un peu avec ces sujets trop consensuels type génération pif … à l’heure où le monde s’écroule … je trouve ça bidon ….

      Bref .. désolé Guy pour ce déballage … et à quand une bonne émission avec toi aux manettes ?

      cio !

    • Guillaume indart dit :

      Encore toutes mes excuses pour t’avoir appelé Daniel … c’est lourd … je vous aiment bien tous les deux les compères d’arrêt sur images mais j’ai du mal avec les dernières d’ASI … voilà … tu manques mec. agrandit un peu ton épicerie, quand bien même elle est bien achalandée … une émission grand format putain ! Je suis prêt à payer pour la déguster !

      Bises.

    • Guillaume indart dit :

      Oui désolé je suis un affectif et j’ai du mal avec les ruptures …. c’est presque un handicap. Mais elle était chouette ton émission ! A plus Guy !

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis