Grandes oreilles

Écoutes & entendement

Magnifique !

(…)

Ce matin, Claude Guéant invité de la matinale d’Inter a eu ces mots à la fin de son interview, à propos d’éventuelles écoutes téléphoniques policières :

“…Que Corinne Lepage soit écoutée, ça sort de l’entendement, enfin franchement !“.

D’abord, ce n’est pas très respectueux vis à vis de madame Lepage, tant cela suggère qu’il n’y aurait aucun intérêt à l’écouter tant elle serait inintéressante. En tout cas c’est comme cela que je l’ai compris.

Mais surtout, ce qui m’a titillé, c’est le carambolage entre les mots “écoutée” et “entendement”.

D’ailleurs, l’expression complète “Que X soit écouté, ça sort de l’entendement” est passionnante à triturer.

Si effectivement, il n’y a pas d’écoutes, est-ce que ça entre ou est-ce que ça sort de l’entendement ?

Je ne sais pas…

Et si, contrairement, à ce que dit le ministre, il y a bien des écoutes, est-ce que ça sort de l’entendement ou à l’inverse, est-ce que ça y entre ?

Je ne sais pas davantage.

Si vous avez une réponse, je suis tout ouïe.

À bon entendeur, salut.

 

Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (82)

    > Déposer une réclamation
    • Yvan dit :

      Claude nous brouille l’écoute!(sorry)

    • allais dit :

      Que Guéant soit ministre de l’Intérieur me fait sortir de mes gonds !
      Sur le fond, l’argument est stupide : Corinne Lepage a suivi certains dossiers sensibles de près, notamment l’Erika, il n’y a rien d’étonnant que la police au service de Total l’ait espionnée.
      Enfin, moi, je n’ai l’oreille de personne, ce ne sont que des on-dit.

    • martingrall dit :

      Ce qui dépasse l’entendement c’est qu’un ministre de l’intérieur pense pouvoir nous faire écouter des balivernes. cela fait bien longtemps que les écoutes ne transitent plus par son canal auditif, elles sont bien peignées avant par la cellule de renseignement placée dans les sous sol de l’Elysée par not p’tit nicolas lorsqu’il était encore président de la république. Ce que doit nous faire entendre Guéant, c’est comment on ne peut pas entendre les communications téléphoniques aériennes. Qui ne possède pas encore le Add on qui lui permet d’écouter ce qu’il veut de qui il veut! (cela fait trois ans que je n’ai pas de téléphone et pour cause) Qui se sert encore d’un téléphone à sélénium en passant par le 22 à Asnières sur lequel les bretelles se plaçaient comme une lettre à la poste des postes télégraphes et téléphones.

    • François Staebler dit :

      Vous oubliez le “enfin franchement” … Sinon, que puis-je vous dire: on peut écouter sans entendre, on peut entendre sans écouter. Et puis, c’est un aveu qu’il existe d’autres écoutes qui sont conformes à l’entendement. Enfin, le Peuple n’en a rien à foutre de cette “comédie” entre politiques: il a plus impérieux à faire !

    • François Staebler dit :

      … et puis encore: Monsieur le Ministre dispose d’une nature prétentieuse, ce qui ici le perd.

    • martingrall dit :

      Enfin j’dis ça? Mais loppsi jusque dans les postes, désolé, des polices municipales et Hadopi jusque dans nos boîtes à lettres zé disques durs c’est fait pour ? là tout de suite j’ai un doute. Non ce que j’aime par dessus tout ce sont les déroulés d’animateurs radiophoniques, les autres ont l’oreillette, avec la liste des questions à poser. et la closerie finale.
      -Alors les plombiers du canard c’est bien fini m’sieur Guéant.
      – Je ne vous le fait pas dire.
      Faut dire qu’à l’heure de plombier dans Paris il devrait très largement augmenter son budget.

    • Dom dit :

      On dirait un sketch de Devos. franchement !!

    • Pat dit :

      Tiens, ça me fait penser à un truc ça…

      Figurez-vous que, grâce à Hadopi-Loppsi-Loppsi2-futurSOPASoap, mon adorable mari qui n’a parfois qu’un œil a déjà été convoqué 2 fois par les keufs…

      A chaque fois, 1/2 j de boulot à rattraper. Cé kon, hein ?

      Et pourtant, si vous voyiez le bordel dans la baraque avec les bouquins, CD, DVD, Blue-Ray et autres jeux zacquis zofficiellement, vous nous prendriez pour des dingos. Euh, y a même des voisins qui nous prennent pour des porcs. Mais seulement les sourds…et qui détestent les chats en plus.

      Bref, il nous a fallu prouvé que nous acquittions fort bien nos devoirs de citoyens imposables, avec TVA bien bien gonflée.

      En attendant, je ne vous parle pas des amendes qui nous tombent dessus, parce que vu le bordel, on n’arrive jamais à acheter une carte de parking à temps. Conclusion : une amende de 18 euros pour avoir eu un jour de retard dans l’acquisition d’une carte annuelle forfaitaire de 20 euros. Pas mal la surtaxe !…

      Par contre, en termes de taux, ça fait mal au pouvoir d’achat quand on les cumule. Et les dingos les cumulent ;-)

    • martingrall dit :

      la vérité bien entendue. Dans le sarkozysme, à quoi peuvent bien servir les écoutes des partenaires politiques?
      Pour avoir une utilité quelconque il faut au moins des émissions de télé un homme-une femme devant le peuple en direct. c’est ce qui marche. A ben zut il n’y en a pas. :-)
      la maxime du matin marche bien
      – J’aime mieux les méchants que les imbéciles, parce qu’ils se reposent.
      – D’autant qu’on est toujours l’imbécile de l’autre.

    • Dev Loc dit :

      La réponse philosophique et un peu ardue est là : http://philotra.pagesperso-orange.fr/enquet.htm#section4

      David Hume, doutes sceptiques sur les opérations de l’entendement…

      Pour résumer pour les plus paresseux, c’est d’expérience que Birenbaum doute, mais si les faits et mots de Guéant, pour qui n’en a pas l’expérience laisse peu de place au doute.
      Je ne fais pas avancer le schmilblick, mais peut-être la raison ;)

    • Anthropia dit :

      Quand l’inconscient cause, c’est rigolo. ça sort de l’entendement, donc elle est écoutée, n’est-ce pas ?
      Mais surtout, le fait que ce monsieur évoque dans le même champ sémantique, une activité classique de police et la réflexion, montre sans doute qu’entendement, il n’y a guère, chez ces gens-là. Comme si on ne parvenait pas à intellectualiser, qu’en espionnant.

    • Pat dit :

      Juste un détail : nos voisins aiment bien qu’on les aide, pour telle ou telle broutille informatique qui les empêche de bosser.

      Après, il y en a qui, malgré eux ou pas, usent et abusent du filon…
      Surtout quand il ou elle se cabre pour un malheureux dialogue sur les savoir-faire et compétences de son petit garçon de 5 ans 1/2… Parce qu’elle sait bien, elle, que c’est pas de la cognition, mais de la méta-cognition. Pfff, elle est enseignante et forme des infirmières, alors ça va hein !

      Bon, ok, j’ai commis l’erreur de lui proposer un bouquin en prêt (sur mes stocks empilés depuis 19 ans) pour son petit ange. Je ne le ferais plus. Par contre, elle était ravie de s’être éclatée à la fête d’anniversaire de sa Numéro 1 grâce au super jeu qui déclenche un happy-feet à plusieurs, au risque d’épuiser physiquement les plus jeunes des invités. C’était génial, même les parents n’ont pas pu s’empêcher de danser. D’ailleurs, il y avait de l’électricité dans l’aire, c’est dire… Ah oui, elle me l’a dit 5 fois, on a bien fait de lui prêter la Wiiiii et c’est cool de voir que ma Numéro 2 savait gérer la mise en œuvre technique. Ah ouais, c’était top la boum…

      C’est après que ça s’est gâté, pour ma Numéro 2.

      Arf, quand les gens qu’on apprécie se cabrent pour ne surtout pas entendre ce qu’on essaie de leur dire le plus doucement possible, c’est qu’il y a un vrai dialogue de sourds… Non ?
      Et quand un témoin, affectivement proche de votre interlocuteur, reste bouche-bée face à ce dialogue tout en montrant qu’il désapprouve l’agressivité qui en émane, ben, ça fait du bien au dingo de service…

    • Pat dit :

      Ah ah ah,je crois que la dingo n’en loupe pas une sur Twitter, en termes de failles de sécurité !!!

      ça me fait marrer, parce que les maîtres du moooondeueueueueueu croient toujours que, là, ça va être béton de chez béton, et kon lè zi reprendra pô, nan mé alor !

      Je voulais poster un bridge, et je me bidonne… Un bide, quoi, puisque mon compte est verrouillé en boucle malgré toutes mes tentatives détournées – volontaires ou pas. C’est comme un jeu de colin-maillard…

      Mouarf.

      C’est vrai que l’Ou-X-Po me fascine, mais je n’ai pas encore eu le temps de lire beaucoup de choses sur François Le Lionnais. Bon j’ai posé un marque-pages dans mon bordel sur PC, au cas où.

    • Pat dit :

      Bon, y a pas un pro de l’API twitter dans l’épicerie? Ils rament… Dernier pb remonté le 14/01/2012…
      Encore un souci dans la célèbre programmation par contrat du langage Eiffel ? Ou Java ? Ou le meilleur des 3 LOO ?

    • Pat dit :

      Non, personne ?

      C’est vrai que ça sort de l’entendement…

    • Pat dit :

      J’ai mal aux côtes tellement j’ai rigolé :-) :-) :-)

      http://lelab.europe1.fr/t/l-incroyable-sarkozy-espagnol-634

      Et je ne connaissais pas non plus. J’adore les espagnols qui ont de l’humour ! ils sont trop forts : quand le tsunami arrive, ils chargent la barque, en espérant ne pas se retrouver dans notre galère…

      esperanto sans accent, hein sinon cé pô zuniversel. #JDCJDR

    • Pat dit :

      Nicolas Delange se trompe de conjugaison… ou de verbe… ou les 2.

      Plutôt que “être” et “suivre”, il devrait simplement – é-vi-da-ment – s’intéresser aux deux auxiliaires Avoir et Etre.

      Vous pouvez lui poser la question, puisque je ne peux pas me connecter ?

    • jano_31100 dit :

      Avec ce lien vous aurez peut-être une piste.
      http://www.dailymotion.com/video/xnt4yg_olivia-recasens_news

      Le sujet est un livre sur l’espion du président au (Ed Robert Laffont).

    • Pat dit :

      C’est bien ce qui me titillait depuis pas mal de temps : je n’arrive pas à déverrouiller mon compte parce que Twitter fait, sans le vouloir j’espère, du hameçonnage au moment d’une demande de changement de password. Arf…

      Cé ki les 2 boss de twitter Us et twitter france ?

      Si je vous disais celui que j’ai reçu dans ma boîte mail hier soir… ben, ça m’a fait un peu comme lors de ma dernière tentative de lire Le Céline qui fait référence dans le monde littéraire…

      Rien à voir avec la BD-livre dessinée par Tardi, en fait.
      Vous ai-je déjà dit que j’aime lire de temps en temps le blog de Pierre Assouline et que j’ai choisi, comme ça, de lire Lutetia. Une lecture essentielle. Mais très perturbante. Essentielle, quoi…

    • Pat dit :

      Ah ouais… celui, c’était “le mail” que j’ai reçu dans ma boîte mail…

    • Patrice Guyot dit :

      Ceux qui n’ont pas encore compris qu’il ne faut RIEN dire au téléphone, à part “Bonjour ! Comment vas-tu Yodepöele Amazout ? – Pas mal, et Toi Lamatelas” ont de très sérieux problèmes cérébraux, en vérité je vous le dis !

      Ceux qui suivent – même vaguement – les informations doivent savoir qu’une entreprise française avait vendu au sympathique Kadhafi le matériel permettant de suivre la totalité des communication téléphoniques et informatiques en Libye.

      Quelqu’un, dans l’épicerie, pense que Monsieur Sarkozy s’est privé d’un système aussi utile en France ?

      Pour faire des économies, peut-être ? Ou par respect des Lois et des principes moraux ?

      Pas d’autre commentaire !

      PG

    • Patrice Guyot dit :

      Lutetia c’est très excellent (Assouline est un bon)

      En plus l’hôtel est à 100 mètres de mon bureau et de la maison de mes parents… Quant à Tardi nous avons habité le même immeuble un moment, quel bonhomme !

      Un détail, Pat, même si je ne suis pas un modèle dans ce domaine, peut-être trollez-vous un peu… Les aventures des Wii c’est vaguement hors sujet, non ? En même temps sans hors sujets on n’a pas toujours quelque chose à dire… Restez comme ça, finalement !

      PG

    • NK dit :

      Après Mordillat, maintenant Tardi…
      Monsieur Guyot, vous m’agacez ! ;-)

    • Patricia dit :

      Bon, votre détail, vous savez ce que j’en fais… Non ?

      Hors-sujet à l’attention des client(e)s qui réclament ici en sachant parfaitement ce qu’ils font :

      Arrêtez TOUS et TOUTES de jouer, vous allez tuer des gens. Suis-je claire ?

    • Pat dit :

      Petit mot pour Monsieur Olivennes, dont je connais un peu le parcours professionnel en raison de mes différents centres d’intérêt (sans conflit d’intérêt, voyez-vous) :

      Quand je lis ADN d’Europe 1, je me dis que je ne m’étais pas trompée sur une jeune de mes collègues qui venait de la FNAC et qui en a bavé bavé pour prouver qu’elle était compétente.

      http://www.ecrans.fr/Denis-Olivennes-La-saison-derniere,13895.html

      Alors, je confirme : je vous emmerde Monsieur Olivennes, avec toute votre suffisance de vainqueur du grand écran de Libé.

      Surtout quand je pense à ceux de mes collègues pour lesquels j’ai la plus haute estime et qui considèrent Ecrans de Libé comme une référence en matière de suivi High-Tech.

      Heureusement, ils ne sont pas cons au point de n’en avoir qu’une…

      Enfin… j’aspire à l’espérer pour ne pas expirer.

      Colère saine ou pas, j’en sais rien, mais essentielle.

    • borneo dit :

      Il y a quelques années, ayant sur ma ligne un repondeur fax enregistreur non agréé, j’ai eu la surprise de trouver sur ma bande ….. les conversations de la gendarmerie locale
      Écoutes techniquement défaillantes puisqu’à double sens ;-)
      Certes n’étant rien, cela ne pouvait faire un scandale national. J’ai malgré tout envoyé une lettre recommandé au procureur de la République et j’ai eu le plaisir de me voir auditionner par mes grandes oreilles locales.
      Non, je ne me souviens pas du président et du ministre de l’intérieur de l’époque

    • Désolé ! dit :

      En matière d’écoutes, Guéant a voulu tourner Lepage

    • Pat dit :

      Je viens de recevoir une nouvelle injonction de me plier à la demande d’une autorité. Je vais donc le faire.
      Advienne que pourra.

    • Désolé ! dit :

      zut, j’espère que l’émission d’épicerie-réalité avec Pat ne va pas être supprimée ;-)

    • nomad.soul dit :

      “Les faux barbouzes, l’espion du président et les 5 millions de DSK”

      http://mediabenews.wordpress.com/2012/01/19/les-faux-barbouzes-lespion-du-president-et-les-5-millions-de-dsk/

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Autre chose qui intéressera peut-être l’épicier et ses clients.

      http://www.lequipe.fr/Rugby/Actualites/Toulouse-frole-la-catastrophe/257123

      “Selon nos informations, les dirigeants du club auraient demandé aux joueurs de ne pas quitter la zone d’embarquement afin de ne pas alerter les médias.”

      Manque de pot : certains joueurs avaient déjà touitté l’incident… Les dirigeants du club toulousain avaient compté sans Twitter.

    • François Staebler dit :

      Mais c’est le – gros – bordel dans cette épicerie ! Franchement c’est quoi ce kaillon ? J’ai lu tous vos posts et à part quelques uns je suis – absolument comme un toon qui perd ses bras, ses jambes, sa tête …

    • nomad.soul dit :

      Que le monde est petit !

      On finit toujours par tomber sur les mêmes ! :-)

      “Marcel Campion, larron en foire”
      http://www.liberation.fr/societe/0101637047-marcel-campion-larron-en-foire

      “faut-pas-chauffer-marcel” (vers 3.40)
      http://www.youtube.com/watch?v=n3epA439VUY&feature=related

    • Pat dit :

      J’aime mieux les méchants que les imbéciles, parce qu’ils se reposent. Alexandre Dumas.

      L’une des dernières interprétations de cette citation à laquelle j’ai pensé m’a réellement plu. Mais je ne sais pas si elle n’est pas un peu cyclo-parano-thymico-schrizophréno-autisto-dingo-buzik…

      Donc, je le garde pour moi comme d’hab’

      Et le canard était toujours vivant…

    • Pat dit :

      Bon, moi j’ai rien touité pour dcdc et je suis toujours punie par le vérrouillage.

      C’est pas grave en soi, mais je viens de voir que j’ai à nouveau été intégrée à une liste, bien malgré moi puisque je suis bloquée. Et comme j’ai déjà dû être désagréable à ce sujet une fois, ça m’ennuie de recommencer.

      Les effets de bord d’une liste sont-ils connus ou pas ? cc @twitterapi ;-)

    • lovely dit :

      Si on comprend bien le sens du propos il confirme l’existence d’écoutes téléphoniques mais exclue Corinne Lepage qui selon lui est sans intérêt.

    • martingrall dit :

      Et oui, tout ce bruit pour ça, Lepage, cap 21, 45 et 51 Pernod et Ricard, l’écologue de l’île de la jatte mais en biais qui est entendue pas écoutée. la différence est de taille. j’me rappelle plus qui disait l’oeil écoute et celui qui lui répondait les voix du silence non plus.

    • Pat dit :

      Je viens de verrouiller mon clone twitter (que, faut-il le préciser, je n’ai absolument pas créé) en essayant de le déverrouiller. Y en a qui déconnent grave quand même, hein… Non ?

      Moi qui voulais partager un beau moment de musique sur Arte… Pfff, la vie est mal faite.

    • hollandgirl dit :

      tournons la page
      pour le moment présent

      écoutez en direct le débat hessel- hollande sur le site du nouvel obs

    • MDR dit :

      C’est un scénario digne d’un mauvais James Bond. Quand la Russie a accusé en 2006 les Anglais d’espionnage,après avoir pris la main dans le sac des agents utilisant un faux rocher placé dans une rue de Moscou, Londres avait ricané. Mais, pour la première fois, un responsable britannique, ancien chef du cabinet de Tony Blair, reconnaît les faits dans un documentaire diffusé sur la BBC jeudi soir.

      http://www.lefigaro.fr/international/2012/01/19/01003-20120119ARTFIG00634-quand-londres-ecoutait-moscou-avec-un-rocher-espion.php

    • Pat dit :

      Avant de renoncer à débloquer j’ai essayé en english, en chinois simplifié de débloquer mon –> pas moyen.
      L’amusant, c’est la différence de comportement de l’application Twitter, selon qu’elle est .fr ou .com : il y a des différences troublantes. AUtrement dit, le compte me semble avoir été supprimé. Mais, à nouveau, pas par moi.

      Vous avez une info sur les effets désirés et indésirables de l’accrochage à une liste ? Parce que moi, je crois que ça peut être bizarre bizarre, quand je vois la tête du harponneur.

      Mais bon, je n’ai que peu de pratique de Twitter encore, je n’ai que trop peu d’abonnés pour imaginer servir de passe-plat paillasson. Faut arrêter les délires twittesk’s, ça prend le chou.

      Je retourne écouter la symphonie n°1 de beethoven sur un vieux vynil, c’était quand même mieux avant…

    • Pat dit :

      J’adore quand le traitement de texte interprète des balises HTML qui n’en sont pas, c’est encore + rigolo de ne rien comprendre.
      Y a comme des trous dans la raquette ;-)

    • ! dit :

      Le feuilleton d’épicerie-réalité continue donc. Mais c’est très difficile à suivre si on a pas lu les épisodes précédents

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Comme le fait remarquer lovely, Guéant ne nie pas que l’homme fort du régime ait transformé les services secrets de son pays en machine au service de ses intérêts personnels ; il ne nie pas que le pouvoir ait placé de nombreux opposants politiques et des journalistes sur écoute ; il nie que le chef suprême ait placé sur écoute Corinne Lepage, pour la simple raison qu’elle ne représente pour lui aucun danger.

    • hollandgirl dit :

      après Hollande, revenons aux choses sérieuses
      un peu de technique pour les passionnés d’espionnage à la française ou plus précisément à la sarkozie

      « Sous Squarcini, peut-on lire pages 108 et 109, il n’y a pas de “brigade du chef”. Pas de groupe d’enquêtes réservées avec des hommes de main qui ne rendent compte qu’au patron dont ils exécutent, sans broncher, les commandes “un peu particulières”. Les juges peuvent toujours chercher à Levallois (où siège de la DCRI) un “cabinet noir”. Ils ne le trouveront pas. (…) Le système mis en place par le Squale paraît bien plus redoutable qu’autrefois. C’est la structure entière qui semble vicié. »

      “On apprend ainsi qu’une structure dénommée R1 se charge des « sonorisations », tandis qu’une structure R2 est chargée de « casser » les ordinateurs, « en clair, déverrouille les systèmes de sécurité qui empêchent d’accéder au contenu d’un PC ou d’un Mac ». Les auteurs citent un officier : « En quelques minutes, ils sont capables de siphonner l’intégralité d’un disque dur. » Ils poursuivent : « Régulièrement, un véhicule banalisé quitte la petite commune de Boullay-les-Troux dans l’Essonne, pour se rendre au 84, boulevard de Villiers à Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine. Le chauffeur s’engouffre prestement dans le parking souterrain. Sa cargaison recèlerait comptes rendus d’écoutes, identifications téléphoniques et autres e-mails interceptés à l’insu de la Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité, la CNCIS. »

      Les auteurs disent bien que c’est à Boullay-les-Troux que s’opèrent les « écoutes off » de la DCRI, sous l’égide de la sous-division R, alors que « les écoutes légales » le sont sous la houlette de deux divisions, la J (écoutes judiciaires) et la P (écoutes administratives). Le livre parle également des cambrioleurs de la DCRI, affectés à la sous-division L, et des « serruriers du net ». « Des informaticiens capables de voyages dans le temps en retrouvant tout ce qui a été tapé sur un clavier jusqu’à un million de caractères en arrière ou d’aller aspirer, à travers la Toile, le contenu du disque dur d’un ordinateur sans laisser de trace. Pratique, lorsqu’on veut par exemple mettre la main sur les épreuves d’un livre embarrassant pour le Château. »

      L’Espion du Président, au cœur de la police politique de Sarkozy, par Olivia Recasens, Didier Hassoux, Christophe Labbé.

    • Pat dit :

      Ayé j’ai trouvé le duo de la mort que rend célèbre !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Et vous ?

    • Pat dit :

      Pfff… l’émotion ;-) le duo de la mort QUI rend célèbre sans se préoccuper des paillassons sur lesquels ils s’essuient les pieds, voulé-je dir’

    • hollandgirl dit :

      suite sur mediapart

      « David est catégorique. C’est la troisième fois que nous rencontrons cet officier de la DCRI. Avant de commencer à nous parler, il a pris soin de vérifier que nos téléphones portables étaient bien éteints. “La boîte a effectivement demandé, en 2010, un travail sur Mediapart et Plenel parce qu’ils énervent le Château, confirme-t-il. La demande venait de l’Etat-Major. Certains ont refusé mais on a su en interne que d’autres l’avaient fait.” Peut-être est-ce ce dossier, en l’occurrence un document de sept pages sur le financement du journal en ligne, que Claude Guéant a entre les mains cet été 2010. »

      le certain ont refusé est un tout peu rassurant

    • Pat dit :

      L’addiction à Twitter, ça peut vraiment amener à faire n’importe quoi, non ? Où c’est la frustration d’une notoriété méritée mais pas reconnue à sa “juste valeur” qui fait péter les câbles des zamis IRL ?

      Bon, on va voir, j’ai réussi à récupérer mon compte Twitter, mais je ne sais pas pour combien de temps… Les cons ne sont pas toujours expédiés sur la bonne orbite, si ?

    • Pat dit :

      Au sujet de mes hors-sujets :

      Euh, non rien… Cé pô une bonne idée…Passke, comment dire ? Quand il y a de l’électricité dans l’air, ça fait monter la tension. Cé si kon, en fait… Non, c’est vraiment trop con comme analogie. Les psy sont vraiment à la ramasse en ce moment, ça craint beaucoup beaucoup, en fait ils semblent aussi perdus que le gouvernement actuel…

      Qui cherche pour ne pas trouver ? Qui trouve sans chercher ? Parce que le classique un bon chercheur est un trouveur est aussi peu constructif qu’un chercheur doit trouver ou un trouveur a eu rien k’d’la chance, alors hein, y va pas nous faire chier en plus…

      Tiens, je vous conseille Mezzo en ce moment : ça jazz comme à FIP ;-)

      Par contre, sur Brava HDTD, en parallèle, y a du copillage de Béjart en noir & blanc… Sinistrose assurée. Comme un air du temps, pessimiste s’il en est.

    • Grenouille dit :

      A choisir, qu’il sorte !

    • strummer dit :

      @Pat
      tu as raison, c’était mieux avant.
      Quand il n’y avait pas internet et les blogs pour y lire le flot de conneries que tu y répands.

    • Pat dit :

      Je répands ce que je peux. Vous aussi d’ailleurs, non ?

    • Charles dit :

      J’ai peut-être une explication aux propos de Claude Guéant… Cette explication vaut ce qu’elle vaut évidemment. En tout cas pour Corinne Lepage.
      Mais bon.
      Je vous la livre (l’explication, pas CL, naturellement).

      J’ai déjà eu maintes occasions de croiser l’ancienne ministre rue de Monceau.
      Hé bien, souvent je l’ai entendu avant de la voir. Notamment, une fois, j’étais sur le trottoir d’en face, elle sur celui du siège d’EDF et parlait avec, dirons-nous, vivacité au téléphone. J’ai d’abord entendu parler haut dans la rue, malgré le bruit de la circulation avant de voir téléphoner en marchant l’ancienne ministre.
      Donc… Peut-être que Claude Guéant veut dire qu’il n’est pas besoin de la placer sur écoutes et qu’il lui suffit de la faire filocher pour savoir ce qu’elle dit.
      Voilà.

      Mais peut-être que je n’entends rien au Claude Guéant dans le texte.

      Charles.
      http://www.lepost.fr/perso/charles-ex-hautetfort/

    • Malbrouck dit :

      Voilà un billet qui trouve chez moi un écho particulier tant l’art de bien tendre l’oreille pour saisir le sens et le contresens d’un propos c’est quelque chose qui me passionne ! Dommage que nombre de journalistes ne savent pas tendre l’oreille car ici en effet on aurait pu questionner l’intéressé sur le type d’écoute qui puisse ne pas dépasser l’entendement ! Bien vu maestro :-)

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Les USA censurent à l’échelle mondiale un site basé hors de leur territoire, procèdent à l’arrestation de plusieurs personnes dans des pays étrangers. En France des milliers d’internautes se demandant s’ils sont soumis désormais aux lois américaines protestent, et un Français, un seul, applaudit :

      http://www.numerama.com/magazine/21336-sarkozy-applaudit-la-fermeture-de-megaupload-et-demande-hadopi-3.html

      Le supposé délit de contrefaçon devient un crime avéré ; la présomption d’innocence disparaît ; que les USA décident quels sites peuvent ou nonêtre accessibles depuis la France est une situation tout à fait normale.

      Il paraît que Sarkozy a étudié le droit autrefois ; depuis il a dû se spécialiser dans les lois d’exception.

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Et si demain le FBI ferme l’épicerie ?

    • Pat dit :

      Depuis les débuts du Web, le sujet d’une instance de contrôle unique centralisée aux US est un sujet de tension internationale. C’est même d’ailleurs, je crois, ce qui a retardé si longtemps la mise à disposition des technos de la toile au-delà du cercle des militaires

      De mémoire, ce sont bien des universitaires de différents pays qui ont forcé la mise à disposition du réseau pour en permettre progressivement une certaine “démocratisation”.
      http://fr.wikipedia.org/wiki/World_Wide_Web#Technologies

      Mais l’argent reprend toujours le dessus si la vigilance faiblit.

    • Albatros dit :

      On peut rêver

      le FBI cette nuit a démantelé les paradis fiscaux….non c’est une blague juste magaupload

      Ils sont forts

    • Patricia dit :

      Il paraît que la peur du ridicule ne tue pas. Ben, en fait, je me demande pourquoi…

      http://www.youtube.com/watch?v=C2ok0tjHlCk

      C’est bien, non ce que fait Sébastien ?

    • martingrall dit :

      Il les avait arnaqués profond ceux qui le croyaient fin pipolitique. Sarkozy est un débile politique sans précédent. Le l’interdiction de streaming va décoller de leur ordi des gens devenus bizarres, agressifs, fébriles, fiévreux, énervés. Décollés ils vont apprendre et constater en vraie grandeur, enfin la vraie mesure du sarkoshisme.
      Faut vraiment qu’il soit à côté de ses talonnettes pour enlever l’opium du peuple.

    • martingrall dit :

      sarkoschisme!

    • martingrall dit :

      Et où qu’il est notre candidat tout Geek à 70 % de votes intentionnés.
      Encore raté, pour une fois qu’il n’y avait que de la thune à se faire!

    • martingrall dit :

      C’est Guéant qui en est tout marri du mégaupload tout mourru, entre deux écoutes, il ne va pas pouvoir regarder “la soubrette se fait démonter par la maréchaussée” qui est bien mieux que “Le capitaine se fait démâter par la dame de nage” beaucoup moins viril.

    • martingrall dit :

      Les chansons de Souchon ne peuvent être chantées que par Souchon. Par d’autres, quels qu’ils soient, c’est toujours ridicule.

    • Albatros dit :

      c’est la bonne période pour exciter la jeunesse….

      on va assister un un rapport de force et je ne crois pas que les haut sportifs de l’informatique soient plus faibles que les censeurs de la toile, car si je suis partagée sur le téléchargement des biens culturels, je suis catégorique sur leurs prix les rendant inacessibles pour beaucoup?

      Je ne me battrais pas pour le prix d’un mobil, mais pour celui d’un livre ou d’un film ne parlons pas des concerts de musique et du prix du disque ..si

      Et comme la portail du web est enfoncé il est plus que probable que la censure ne s”arrête pas à celle de la culture….

    • Pat dit :

      Souvenons-nous du piège de la webcam comme outil, souvent (mais pas toujours), involontairement – presque souvent – utilisée pour harponner les petites souris de toutes les couleurs, comme les vraies ou fausses grosses baleines éplorées…

      Je viens de capitcher kekchoz. Et j’en suis toute contrite de chez déconfite.

      Vous connaissez la grââândeueueeu môôôdeueueu des Web TV dans les zentreprises chéesbran ? Argh !… Malgré toutes mes résistnces, je viens de comprendre comment je me suis faite harponnée.

      ça craint mais ça calme pô du tout… A suivre, pour le côté bien ridicule de mes réclamations épicières, veux-je dire.

    • martingrall dit :

      Albatros,la culture/loisir est devenue un bien industriel avec un ensemble de salarié(e)s un petit film fait à la main comme chez soi, c’est 500 personnes rien que sur les plateaux. pour autant, cela ne veut pas dire que cela doive devenir payant. parce que si le cinéma français va si bien c’est par la pub que lui font les navets que l’on regarde sur la toile. La liberté de la toile imposait une certaine, haute, très haute qualité de toute la culture redevenue. C’est en cela que c’est une erreur lorsque l’on cherche à faire de l’emploi.

    • Pat dit :

      Chez les zanonimousse, y a pas de Maîtres Vergès et Kiejman ? On est mal barrés avec Collard-Colin, Maillot-Marin & Co, (ayé j’ai dit un vilain gros mot en blanc sur blanc) …

      Copé, dit jef, et Associés, y sont pas avocats, comme Sarko&Co et tutti quanto ? Et lefevre dit frédéric, the most famous of our great People France, il est planqué où depuis qu’il ne lit plus morano en écoutant voltaire ?

      Le ridicule me colle à la peau, comme une baleine desséchée ;-)

    • Pat dit :

      Encore une divagation, aussi vague que Malbrouck divaguait hier ou avant-hier…

      Dans la Sarthe, on aime promouvoir les rillettes du Mans, non ? Mais quand on pense à la pub Bordeaux-Chesnel…
      http://www.youtube.com/watch?v=pq2_Bw-WM1A

      Alors, LOL ou pas LOL… pas glop, en fait.

      Il ne suffit pas d’avoir une belle vue, encore faut-il paratger les mêmes valeurs. Il est certains collèges qui en oublient l’essentiel… La santé, quoi !

      Ne jamais perdre sa vie pour la gagner.

      Bon, ok, je suis flippée pour rien de rien du tout, mais vieux motard que 2 accidents. Arf.|

    • passon dit :

      Selon qu’un poisson vole avec une ou deux ailes, il voit la vie en rose ou en bleu…

      Un exemple : le colin, adulte du colineau. Ben, ça donne ça :
      http://www.youtube.com/watch?v=avlo-MJw2YQ

      Non, je me suis trompée de lien… Désolée, j’ai commis une double erreur sur le prénom et l’orthographe du nom. Là, c’est pas bon, on voit bien que le monsieur de la vidéo n’a pas besoin de lire “Paradoxe sur le comédien” de ce cher Denis Diderot. Koike.

      Je recommence, mais mon clavier rippe trop… Cé normal, en même temps, un artiste ne peut pas être aussi différent de l’image qu’il donne quand il est en entreprise, surtout quand il a une activité effrénée dans le monde du théätre humain des ressources à haut potentiel. Ben non, ça contredirait le Grand Très Grand Très Illustre et Immensément Reconnu Diderot.

      Bon après, je m’embrouille : entre les prénoms avec ou sans suffixe (ou prénoms composés bien marqués culture laïque) et les poissons avec ou sans L, y a des anges roux qui finissent par perdre pied.
      Surtout quand leur art de peintre-amazone les a culpabilisés à jamais because of térébenthine pendant la grossesse.

      Je préfère Arthur et Zoé à l’ambition artistique démesurée.

    • Malbrouck dit :

      “Sarkozy brandit la menace d’un retrait anticipé d’Afghanistan” : voilà encore une phrase toute faite de journalistes à coté de la plaque ! En quoi est ce une menace à l’endroit d’un “peuple afghan” qui pourra objectivement se targuer d’avoir sorti les russes, les américains, les français etc ?

    • berco dit :

      Il n’y a pas plus sourd, celui qui ne veut pas entendre !
      Je ne pourrais que lui conseiller, d’aller voir le film ” the autiste”.

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Nicolas Sarkozy le poulet sans tête a encore frappé.

      19 janvier 2012 : À deux heures du matin, Sarkozy se réveille en sursaut et rédige un communiqué dans l’urgence, pour témoigner de son amour pour le FBI. Puis il va se recoucher, tout content d’avoir été le premier à féliciter des Américains. “Prem’s !” se dit-il avant de sombrer dans un sommeil peuplé de visions de La Fayette.

      20 janvier 2012 : comme c’est le cas régulièrement, des soldats français sont tués en Afghanistan (et ce, alors que depuis des mois ils ne sortent plus de leurs camps retranchés). Encore mal réveillé, Nicolas Sarkozy ressent une décharge électriser sa colonne vertébrale : ni une ni deux, hop ! la France retire ses troupes d’Afghanistan. Pas de concertation, pas de débat. Le chef des armées a tranché en moins de quatre secondes. Faut-il en conclure que les soldats français morts là-bas l’ont été pour rien ?

      21 janvier 2012 : Marion Bartoli n’est pas sélectionnable pour les J.O., l’Angleterre a gardé son triple A et David Cameron est un abruti. Nicolas Sarkozy se lève brusquement de son siège et annonce que pour la peine, les sportifs français, toutes disciplines confondues, boycotteront les Jeux Olympiques de Londres.

      29 janvier 2012 : Nicolas Sarkozy fait part des mesures dont il a eu l’idée pendant son sommeil et qui s’appliqueront dans le cadre du nouveau plan de rigueur. Suppression des congés payés, retour aux 60 heures par semaine, annualisation des contrats de travail, nouveaux cadeaux fiscaux aux grandes entreprises, exonération à vie de l’impôt pour plusieurs sociétés dont Total, Bouygues, etc.

      30 janvier 2012 : grêve générale, qui se prolonge jusqu’au mois de mai.

      7 février 2012 : Bernard Squarcini colle du papier peint neuf sur les murs du fort de Brégançon.

      25 février 2012 : le site du quotidien Le Monde révèle que Corinne Lepage avait bien été mise sur écoute.

      3 mars : alors qu’il aurait dû présenter sa candidature à l’élection présidentielle, en direct sur TF1, Nicolas Sarkozy, pris d’une frénésie pathologique à mesure qu’arrive le moment où il devra quitter le pouvoir et rendre des comptes, s’embrouille, et, surexcité, secoué de tics, tente d’étrangler Jean-Pierre Pernault qui venait de lui poser une question pourtant parfaitement anodine.

      1 avril 2012 : alors qu’il a ordonné la veille le bombardement de l’Iran, le président français est introuvable. On le dit en fuite aux USA. Il aurait demandé l’asile politique à Barack Obama qui ne lui offrirait qu’un asile de fous.

    • martingrall dit :

      :-)

    • Albatros dit :

      :=)))))

    • Pat dit :

      FPLL, avez-vous un rêve qui nous dirait ce que sont devenus Pal, Guillaume, François et les autres … http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Sarkozy#Famille_et_vie_priv.C3.A9e ?

    • martingrall dit :

      Ben, y Nicolas, celui d’hier, l’autre qui rêve aussi.

      «Moi je considère que le premier tour de l’élection présidentielle est le dernier espace démocratique français. Un système, une oligarchie, ont confisqué le pouvoir depuis 30 ans, sont même revenus sur le référendum de 2005, et cette oligarchie ne supporte pas le premier tour parce que justement au premier tour “oh, par malheur les Français pourraient choisir autre chose”.»

      “Ni sarkozy ni Hollande seront au second tour”

    • martingrall dit :

      Et il n’a vraiment pas tort Dupont-Aigant.
      En tout premier ” je n’existerai pas sans internet ”
      En second ” Qui ne serait pas délivrer d’un vote sans Hollande ni Sarkozy ? le point d’interrogation c’est mon côté eux aussi doivent vivre et emmener leur parti. parce que tout au moins pour François Hollande c’est son parti qui pèche le plus.
      Maintenant comme on ne peut plus se m? quoi déjà, devant megaupload et ben suivont la statégie de Not Nicolas moyen. Existons, politiquement sur internet. e toute façon on ne pourra pas faire moins de Morin.

    • martingrall dit :

      Dupont-Aigan

    • As dit :

      J’aime bien Dupont-Aignan.
      C’est mon côté ” Français, françaises,je vous ai compris”.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis