Lost

Les absents

La première page d’un journal…

(…)

Un sujet essentiel, central.

Totalement oublié.

DES ABSENTS…

La Croix a raison de s’en saisir…

Et le dossier dans son ensemble mérite d’être lu.

 

 

Mais qu’il est tard…

Be Sociable, Share!

    , , , ,

    RÉCLAMATIONS (27)

    > Déposer une réclamation
    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Oui, l’abstention des banlieues répond à celle de Nicolas Sarkozy depuis cinq ans. Où est passé le grand plan Marshall pour les banlieues ? Et quelles sont les propositions en la matière de, au hasard, François Hollande ?

    • Mike Blette MHPA) dit :

      Hé ho Quinquin Hollande, balance-z’y Mamie Ségolène, ça l’occupera et elle connait Jamel !
      (je doute néanmoins qu’elle veuille faire une nouvelle fois office de faire-valoir au socialiste de service comme elle le fit dans le train de La Rochelle récemment. Le dévouement c’est bien, le sacrifice, faut pas déconner non plus).
      Vrai, mais au moins c’est honnête. Tous ont pris l’habitude de s’en servir, de l’interpréter, de l’utiliser, pour y raconter n’importe quoi, et généralement en périodes d’élections.
      Je ne crois pas avoir entendu que François Hollande s’était particulièrement intéressé aux monts d’Arrée, région intéressante s’il en est.
      Pas plus mal qu’on leur foute la paix, aux banlieues. (et si il y a abstention, elle ne sera peut-être pas pire qu’ailleurs)

    • poisson dit :

      Les français à l’étranger votent par internet? Et à l’avance? Quelqu’un est au courant?

    • Dominique Godin dit :

      poisson : “Les français à l’étranger votent par internet? Et à l’avance? Quelqu’un est au courant?”

      Oui, c’est DSK qui a gagné (ils ont voté trop à l’avance).

    • As dit :

      La banlieue, marronnier politique et journalistique pour se lancer dans l’enfonçage de portes ouvertes sur la misère, l’injustice et blablabla.
      La banlieue dont on peut parler du peuple qui souffre, la fleur au fusil et la larme à l’oeil avec le sentiment du devoir accompli.

      Agir? De droite comme de gauche, ils n’ont rien fait à part laisser pourrir. Excitant les rancoeurs, encourageant les communautarismes pour continuer de pérorer sur les plateaux du problème des banlieues en prenant des airs importants.

      Et après ça chouine à l’abstention?
      Remarquez, on est pas à ça prés dans la farce du dindon France.

      Puis, on apprend via des rapports qu’on est plus dans la misère dans certains départements ruraux que dans les banlieues.
      Quoi? on nous aurait menti? Les oubliés c’est pas la banlieue mais la campagne? Zut alors…

      Je vais énoncer une vérité cruelle pour nos journalistes ou politiques adeptes du banlieues = misère, abandon face au reste du territoire français:
      La misère, elle est partout. L’abandon aussi.
      Ce n’est pas une specifité sociologique de la banlieue, c’est aussi celle des bouseux qui eux aussi votent de moins en moins ou sous le coup de la colère.
      Le sentiment d’abandon, de désintérêt pour la politique et de profond écoeurement, il est PARTOUT.
      Il ne se borne plus à la banlieue. Non, le cancer est partout dans un pays qui se meure de ses élites incapables de le défendre.

    • As dit :

      Je suis un peu remontée.
      Mais quand je vois le niveau général de cette campagne électorale pourtant majeure pour l’avenir de mon pays que j’aime, bah ça me fout grave les boules.
      Plus ça va moins j’ai envie de participer à cette mascarade de démocratie.

    • ségolène dit :

      si si je suis toujours là

      “Le 7 mars, à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), Ségolène Royal va lancer médiatiquement la campagne nationale de porte-à-porte du PS. C’est son fils aîné, Thomas Hollande, membre de la cellule mobilisation de l’équipe de campagne de François Hollande, qui le lui a demandé.
      “J’ai accepté, bien sûr. Je connais bien Clichy et les questions qui touchent aux quartiers”

      http://www.lepoint.fr/politique/election-presidentielle-2012/exclusif-segolene-royal-se-lance-dans-le-porte-a-porte-28-02-2012-1436001_324.php

    • Yve dit :

      417 Passages c’est déjà bien
      et puis, il faut lire l’article (un de plus),
      et puis, les banlieues vont peut-être aller voter,
      et puis, Jamel Debbouze est allé leur parler ;)

    • Paul dit :

      Je suis un ancien élève de ZEP en région parisienne. Ami des mémés à caddies et des racailles à baggies, des ouvriers et des dealers, des souchiens désargentés et des immigrés clandestins, je suis un banlieusard de synthèse et je sais pourquoi je ne voterai pas aux prochaines élections.
      A l’heure où l’architecte de la future politique sécuritaire du PS annonce [url=http://tempsreel.nouvelobs.com/opinions/20101116.OBS3027/interview-francois-rebsamen-ps-nous-retablirons-l-ordre.html/]une ébauche de programme[/url] qui ressemble fort aux rêves humides d’un Hortefeux ou d’un Guéant, Je garde plus que jamais en tête cette petite phrase d’Octave Mirbeau qui n’a jamais résonné aussi juste : “Les moutons vont à l’abattoir. Ils ne disent rien , eux, et ils n’espèrent rien. Mais du moins ils ne votent pas pour le boucher qui les tuera, et pour le bourgeois qui les mangera. Plus bête que les bêtes, plus moutonnier que les moutons, l’électeur nomme son boucher et choisit son bourgeois. Il a fait des Révolutions pour conquérir ce droit.”

    • Malbrouck dit :

      J’ai longtemps pensé que les banlieues étaient un sujet de fond pour réfléchir nombre de problématiques françaises ! J’ai écrit des “tartines” plus ou moins digestes sur cette question centrale !
      Je n’en suis plus là et je suis presque rassuré qu’on ne parle plus des banlieues puisque malheureusement ça concourt à faire progresser le FN plutôt que de faire prendre conscience d’une réalité !
      Le communautarisme a gagné la partie et c’est une des explications du silence des banlieues : une France coupée en deux dont chaque partie s’ignore et vit dans son propre monde, son autarcie !
      J’ai baissé les bras sur le sujet et je n’y crois plus ! Je réserve mon énergie à cette question du pouvoir d’achat dont je limite expressément la revendication en faveur des salariés pauvres, de cette France qui se lève tôt et qui a espéré en Sarkozy !
      Tout propos concernant les banlieues viendrait multiplier le sentiment qu’on ne s’intéresse qu’aux “assistés” puisque la rhétorique Sarko-lepéniste s’est installé dans tous les esprits ! C’est foutu et je le sais ! Trop tard !
      Mon ambition n’en est plus à résoudre des problèmes mais à limiter la casse, à sauver des meubles dans le but de reculer l’échéance qui nous condamnera à l’ultime combat frontal entre l’extrême droite et l’extrême gauche, lorsque les partis de gouvernement définitivement discrédités ne seront plus de la partie ! Trop tard pour les banlieues !

    • non votant dit :

      (Re)lire “La démocratie de l’abstention : Aux origines de la démobilisation en milieu populaire” de Céline Braconnier et Jean-Yves Dormagen…

      http://www.humanite.fr/societe/celine-braconnier-%C2%AB%C2%A0l%E2%80%99abstention-laisse-les-mieux-pourvus-s%E2%80%99approprier-les-urnes%C2%A0%C2%BB-483338

    • C’est tout le pays (sauf le Fouquets CAC 40 Medef)
      qui est oublié ,et sacrifié.
      Bon blog et excellente journée.

    • Malbrouck dit :

      Et le paradoxe du communautarisme c’est qu’il offre l’illusion d’un pays plutôt “apaisé” ou qui ne connait plus les spectaculaires explosions comme celle de 2005 ! Ça n’explose pas tant qu’on laisse les zones de non droit fonctionner dans un système parallèle dont le communautarisme est le ciment !
      Tant que les communautés, les tribus sont séparées on a donc l’impression d’une société où cohabiterait pacifiquement tout le monde !
      L’agression à caractère raciste d’Audrey Pulvar et d’Arnaud Montebourg est donc le fruit d’un concours de circonstances associant la popularité, la visibilité d’un couple métissé appartenant au corps social au sein duquel des fachos peuvent se sentir chez eux en quelque sorte et donc en droit d’y projeter leur vision de la société : ce grave fait divers nous démontre que sans le communautarisme, sans l’apartheid organisé nous serions tout simplement dans une guerre civile ouverte et déclarée ! Oui absolument !
      J’ai suffisamment dénoncé l’apartheid socio-ethnique et la faillite de l’idéal républicain pour savoir à quel degré le tribalisme, le communautarisme, l’ethnoséparatisme constitue des sortes de camps ennemis retranchés de part et d’autre !
      L’association AC le feu peut s’agiter autant qu’elle voudra, elle ne convaincra pas des citoyens de seconde zone suffisamment relégués pour avoir pour projet identitaire existentiel de survie la rupture totale et irréversible avec la société ! Aller voter c’est être un traitre à la cause en quelque sorte !
      Ce pays est une bombe à retardement dont l’explosion sera terrible voilà ce que j’en pense !
      Ma vision sur le sujet est d’une noirceur absolue !

    • Malbrouck dit :

      Pourquoi je parle de l’agression d’Audrey Pulvar et d’Arnaud Montebourg ? Mais parce que ce couple symbolise à lui seul l’idéal républicain et qu’il n’a été agressé que parce qu’il symbolise cette visibilité républicaine “au pouvoir” à laquelle la tribu majoritaire n’a pas envie de s’habituer !
      Autrement dit si ce couple là n’existait pas dans la force médiatique et idéologique qu’il représente nous n’en serions pas à nous interroger sur ce que signifie cette agression !
      Tant que l’idéal républicain n’est pas devenu la norme, tant que les citoyens vivent en tribus communautaires séparées nous n’assisterons pas à l’expression du racisme viscéral qui habite malheureusement l’esprit français !
      Si le premier couple médiatique républicain symbolique se fait agresser c’est que ce pays est très mal barré non ?
      Oui bien sur que ça me rend malade : je ne supporte pas qu’on ait laissé ainsi échouer l’idéal républicain, le gâchis monumental des 30 dernières années commence à nous sauter à la figure !

    • hollandgirl dit :

      bien envoyé

      “JM Le Pen veut m’enlever mon caleçon ? Trop tard : je suis déjà un sans-culotte !” via @melechon2012″

    • iban dit :

      tiens demain le candidat-président est dans ma cité.
      Esperons qu’il ne fasse pas la boulette comme hier à montpellier

    • Jo Maltese dit :

      Vote par internet a l’étranger: que pour les législatives. Infos ici: http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/les-francais-etranger_1296/elections-2012-votez-etranger_20721/

    • kzyh dit :

      @ Malbrouck un autre couple qui peut symboliser cet “idéal républicain” : ce cher Éric Besson ci devant ministre. M’enfin ne risque pas de se faire agresser…

    • Pat dit :

      Je ne comprends pas ce que signifie ici l’expression “idéal républicain”…

      Mais ça n’a aucune importance.

    • Akoibon dit :

      Moi, avec mes potes, parfois, quand on veut rigoler un bon coup, on lit les commentaires de Malbrouck.

    • NK dit :

      En effet, c’est toujours meilleur à plusieurs,
      Ça permet d’additionner les intelligences…

    • Harry Cover dit :

      @ Akoibon

      Lisez plutôt “La Bougie du sapeur” qui paraît chaque 29 février, il peut plaire aux militants de droite qui aiment généralement l’humour un peu suranné des chansonniers ; et comme ça ne paraît que tous les quatre ans vous aurez le temps de le lire en entier.

    • Malbrouck dit :

      Pat

      L’idéal républicain c’est la plus vaste escroquerie intellectuelle de l’Histoire de France que tu as de très bonnes raisons de ne pas connaitre ;-)
      Une autre fumisterie bien franchouillarde c’est son suffrage universel, sa démocratie…
      République et démocratie les deux mamelles de la fumisterie très aboutie !

    • Pat dit :

      Ben, en fait, je ne connais que l’idéal de La République selon Platon, que j’ai lu il y a déjà fort longtemps… L’histoire de France m’a toujours échappée ;-)

      Pour le reste, même si pour moi l’expression ne veut pas dire grand chose en général, dire que “ce couple symbolise à lui seul l’idéal républicain” me paraît carrément inadapté. Pour un bon nombre de raisons.

      Un peu de musique pour “célébrer” nos franchouillardises : http://www.youtube.com/watch?v=WscVYSu-O2w

    • poisson dit :

      Un article dans telerama.fr, sans image de D.Abiker mais avec un t.shirt bien de G.Birenbaum, l’estampille asi qui vous colle à la peau.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis