Troll

N’en parlez pas

Il a encore dit quelque chose de choquant, celui-là ?

(…)

À propos des immigrés ?

Comme d’habitude ?

Ah.

Mais vous êtes intelligents.

Vous savez bien qu’il l’a fait exprès.

Une sorte de troll

Quelques heures avant que son candidat n’évoque justement le même sujet.

C’est une tactique.

Une diversion.

Un début de bruit.

Alors, faites moi plaisir.

N’en parlez pas…

Be Sociable, Share!

    ,

    RÉCLAMATIONS (25)

    > Déposer une réclamation
    • mry dit :

      trop tard… c’est en trendy topics…

    • Guy dit :

      Tu veux dire le hit parade ;-)

    • Malbrouck dit :

      Merci pour cette belle affiche et cette bande son du “Mépris” ;-)
      Ni banlieues, ni immigrés, ni quoi que ce soit !
      Mon interrogation pour 2012 est définitivement ailleurs, hors sujet, hors campagne !
      Pour échapper à la culpabilisante question du “vote utile” j’ai longtemps espéré qu’une primaire à gauche (une vraie) aurait réuni l’ensemble des candidats dits de gauche et écolo et au titre de quoi un candidat et un programme d’union en seraient ressortis ! Ma sotte illusion de Front Républicain, de gouvernement d’unité nationale :-)
      On a eu droit à une parodie de primaire dans laquelle JM Baylet joua le rôle d’idiot utile : dont acte ! Une primaire qui aura vu émerger un Montebourg mais qui a surtout confirmé l’ancrage social démocrate chez mes amis socialistes qui, à défaut de DSK, ont fini par choisir François Hollande : dont acte !
      Et voilà que les sondages restent étrangement stables pour un François Hollande quasiment promis à la présidence de la république ! L’avance de FH est si grande que beaucoup d’électeurs peuvent comme moi, voter Mélenchon au premier tour, débarrassés de la culpabilité du vote utile et rêvant secrètement à une révolution par les urnes qui nous débarrasserait des partis de gouvernement !
      Si les électeurs de droite en faisaient autant nous pourrions presque assister à un duel final entre Mélenchon et Le Pen ou Mélenchon et Bayrou ! Il manque cependant encore du courage à l’électorat pour renverser de manière définitive la table : c’est en tous les cas à portée de main ! Il suffit d’une étincelle :-)
      O électeurs de France et de Navarre : et si on décidait d’en finir cette fois ci ? :-)

    • HR dit :

      Oui, parlons plutôt des “riches”.

      Pour faire un point Godwin, cette campagne me rappelle une scène dans “Les bienveillantes”. Vers le milieu du roman, on est en plein dans la bataille de Stalingrad. Le “héros” du livre, un officier SS, a fait prisonnier un commissaire politique russe. Avant de le faire fusiller, ils discutent.
      L’officier SS fait remarquer au responsable communiste que leurs deux idéologies ont ceci en commun que pour s’imposer, elles doivent découper une tranche sociale dans la population. Et il note que les communistes ont fini le travail: en URSS, tous “les riches, les patrons, leurs complices, etc” ont été éliminés, alors que eux, les nazis, ont encore du travail à faire pour zigouiller “leur” catégorie sociale.

      Comme on pouvait le prévoir, cette campagne électorale est nulle, ne mène à rien, sinon des discours démagos, qui ne servent à rien, ne seront pas appliqués, ne servent à rien.

      En plein milieu de la campagne présidentielle, notre futur vient encore de se décider à Bruxelles, où nous, les Européens, nous n’avons pas le droit de vote.

      Ca devait être nul, on n’est pas déçu.

    • Trust dit :

      Le shit parade

    • HR dit :

      @ Malbrouck

      Bravo. Votre réaction, écrite pendant que j’écrivais la mienne est remarquable: elle résume parfaitement pourquoi, pendant ce temps, j’écrivais que nous n’avons pas le droit de vote.

      Je respecte ce que vous écrivez, mais voyez comme vous-même vous vous faites piéger par ceux là même que vous dénoncez. Voyez comme nous sommes bien éduqués à accepter ce qu’on appelle “déficit démocratique”, le cache sexe de deux siècles de défaites de la démocratie en France et en Europe, dont l’Union Européenne est la plus belle de toutes les défaites. Par parenthèse, votre erreur vous amène à croire que Hollande est élu d’avance, alors qu’il sera selon moi battu, mais passons.

      Tout ce que vous écrivez est construit sur l’idée qu’il faut “une” primaire entre des candidats à la présidence parce qu’il n’y a qu’une élection, l’élection présidentielle.

      Et non! Il y a deux élections, les présidentielles et les législatives. Je passe rapidement, en référence à ma réaction précédente, sur cette défaite locale de la démocratie en France qui fait que les élections présidentielles et législatives n’ont pas mieux le même jour.

      Pour expliquer les choses d’une autre manière, voilà comment la gauche auraient pu emporter aisément LES élections de 2012. D’abord en faisant remarquer que coincé dans ses contradictions, la droite n’aurait pas pu en organiser.

      Ensuite, la gauche a montré qu’elle pouvait organiser des primaires à gauche, dans chaque circonscriptions, où, dans chaque circonscriptions, les inscrits à la primaire auraient pu élire le candidat au premier tour de la gauche à la présidentielle.

      Mais en même temps, les inscrits à la primaire auraient pu élire le candidat de la gauche de la circonscription au premier tour de l’élection législative de cette circonscription.

      Avec le caractère local de cette primaire, il y aurait eu une mobilisation locale massive, et la gauche aurait eu ces plus de 6 millions de votants qu’elle espérait, avec la possibilité de candidats Verts, ou autres, à s’y présenter.

      C’était une occasion unique pour la gauche d’instaurer de véritables primaires, et d’emporter une vraie majorité à l’Assemblée nationale.

      Au lieu de quoi, au moins vous avez en partie raison, on a eu une caricature de primaire organisée par la bureaucratie du parti socialiste, pour désigner quel est l’énarque qui va se présenter, puisqu’il est exclu que le PS ne présente pas un énarque, comme c’est obligatoire depuis la fin de Mitterrand. Et ensuite on aura la cuisine électorale pour distribuer les sièges de députés.

      PS: Je suis de gauche, et je pense que la gauche en france et en Union Européenne n’a plus qu’un horizon: faire la démocratie. En conséquence je n’ai pas voté aux primaires et je ne voterai pas aux élections.

    • Malbrouck dit :

      L’URSS, la fin du système soviétique, la chute du mur de Berlin pour voir émerger un système affairiste façon Poutine pas plus rassurant ! Que de mythologies pour un tel résultat ! On se raconte des histoires, on s’invente des postures, on se fabrique des mythes pour tromper la banale réalité humaine avec tout son cortège d’horreurs prenant telle ou telle figure selon les époques ! Il n’y a rien ! ;-)
      Je mesure tout le grotesque de mon engagement, qui au beau milieu du tumulte mondial incessant, consiste à défendre le modèle social de mon petit village gaulois ! Je vois du pathétique et du grotesque dans tellement de choses ! Et ça me fait rire ! :-)

    • Zooropa Brouzouf 2012 dit :

      On a vraiment la droite la plus bête du monde ?,
      je suis sidéré par ce gouvernement,et je plaints tous
      ceux qui ont voté NS2007 ;-),..ne faites pas la même
      chose en NS2012 ;-)
      Bon blog et excellente week end à tous et à toutes.

    • Malbrouck dit :

      HR

      Nos réflexions peuvent en effet se recouper surtout si on tente d’analyser les faits !
      On est coincés parce qu’on voudrait vouloir démontrer que le droit de vote est une supercherie, une mascarade alors qu’on sait pertinemment qu’il nous reste une marge de manœuvre non négligeable : personne n’interdit l’électorat de foutre la pagaille en congédiant les partis de gouvernement !
      La responsabilité nous apparait si lourde !
      Les électeurs sont des gens raisonnables lorsqu’ils optent à l’insu de leur plein gré pour la sociale démocratie façon Hollande là où 10 millions d’entre eux pouvaient parfaitement faire élire un Montebourg dès le premier tour de la primaire ! Il aurait bien été ennuyé le pauvre :-)
      Acceptons l’idée que nous partageons la fourberie par peur, par raison, par dépit !
      C’est trop complexe !

    • NK dit :

      OK, Titi, on n’en parle pas ;-)

      Soit l’occasion de placer ce petit chef-d’oeuvre…

      http://www.youtube.com/watch?v=7SSCxJdHeKY

      Hors-sujet ? Pas sûr… mais chut !

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Les journalistes du Monde ont décidé d’être taquins :

      Extrait = “J’irai partout à la rencontre des Français”, alors qu’il est allé dans le centre de Bayonne en dépit des mises en garde. “En cinq ans, je n’ai jamais reculé devant les pressions. Ce n’est pas maintenant que je vais commencer”, a assuré M. Sarkozy, qui n’est pourtant jamais retourné sur la dalle d’Argenteuil où il avait été chahuté.

      hé hé

    • hitano dit :

      Sarkozy est si tendu qu’il risque de faire une crise cardiaque pendant son discours s’il continue comme ça.

      Enfin bref, Sarko durci encore son discours…

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Ne pas en parler, ou alors lancer un trait d’esprit. Exemple : pour Bernard Cazeneuve, porte-parole de Hollande, le ministre de l’Intérieur est en train « d’écrire un petit précis philosophique à usage de l’extrême-droite intitulé L’être et le Guéant ». Amusant.

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      @ hitano

      à vous lire, c’est du priapisme politique…

    • hitano dit :

      @François-Paul Léotard-Léautaud

      Je corrige, il a totalement pété les plombs

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Un abus de viagra peut-être…

      Face aux tenants de la France forte en pleine érection, dressés sur leurs ergots – ou leurs talonettes -, sérieux comme des Papes, de plus en plus délirants, Bernard Cezeneuve choisit l’humour de la France faible (il a dû lire l’interview de Valérie Lemercier dans le dernier numéro de La Bougie du sapeur : elle y explique que “l’humour est un truc de faibles” et qu’elle n’a “pas de faible pour les forts”).

    • Albatros dit :

      je n’entends rien, plus rien, excepté le doux murmure d’un mois d’avril, annonçant un joli mois de mai…

    • iban dit :

      mais comment l’électeur de centre-droit peut-il voter sarko.Les dirigeants malheureusement vont a la soupe mais comment les électeurs radicaux ou autre sociaux-démocrates?ou dem-chrretien peuvent-ils hésiter
      Valeur ou vanité?
      Vu le regard haineux de sarkozy a bdx,le pays basque peut s’attendre a une nouvelle vague de répression!!!

    • Didier Barbelivien dit :

      “La République, ce n’est pas empêcher les autres de parler ;
      la République, ce n’est pas les voyous ;
      la République, ce n’est pas le halal à la cantine”

      On dirait une chanson de Michel Sardou

    • Malbrouck dit :

      :-) quel cirque !
      Du coup je vais me rabattre sur les victoires de la musique pour voir comment une Alessandra Sublet est capable de tirer son épingle du jeu parmi tous les requins du monde télévisé !
      Une énigme cette Sublet : elle fait la sotte parce que qu’elle se sait plutôt sotte, ce qui la rend donc moins sotte ! Et puis elle a compris le truc : elle vous met tout “entre guillemets” …”pour le coup”…
      Une belle brune presque aussi blonde qu’une Sophie Davant remplaçant avantageusement un Delarue !
      Mon seul regret pour cette présidentielle c’est qu’on n’aura aucune femme à l’arrivée ni une Sublet ni une Davant ni rien ! Je garde quand même l’espoir que seul là est l’avenir ! Sérieuses elles sont dans le vrai, futiles elles restent dans le vrai !

    • Malbrouck dit :

      ….et bien entendu y a au moins du bon spectacle avec une Catherine Ringer en pleine forme et un Stromae en compagnie d’Arno qui nous font une belle reprise de son groupe TC Matic des années 80….
      Et Arno a changé les paroles depuis déjà un bon moment et j’apprécie le fait qu’il ne se sente plus obligé de devoir dire qu’il “aime les garçons” après avoir dit “avec ton cul de pédé” :-)
      Cette peur d’être taxé d’homophobe c’est du terrorisme intellectuel ! (déjà à l’époque)
      Désormais il dit aimer tous les autres (amour au sens large) et c’est tellement plus authentique, moins politiquement correct qu’un “j’aime les zizis” un peu trop exagéré pour s’excuser de dire “cul de pédé” ! Y a des limites à la pensée unique quand même ;-)
      Oui c’est mon analyse et l’artiste retrouve ici sa liberté de s’exprimer rien qu’en changeant ces éléments de langage !
      bonne soirée à tous :-)

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Eh bien ça y est, c’est terminé ! Le géant corrézien François Hollande était trop fort ce soir ! il a mis K.O. son adversaire Nicolas Sarkozy au début du quatrième round !

      Nicolas Sarkozy avait mis une première fois le genou à terre lors du premier round, lorsque son crochet “travailler plus pour gagner plus” avait été contré par le “impôt à 75% pour les plus riches” de Hollande.

      Le Corrézien, grâce à sa meilleure allonge, a su tenir Sarkozy à distance. Jamais le petit boxeur d’origine hongroise n’a pu placer son uppercut “viande halal à la cantine”. Au contraire, Hollande l’a puni avec son jab du gauche “la finance invisible est mon ennemie”.

      Le boxeur d’origine hongroise, petit et roublard, s’est montré trop nerveux, et il a commencé par refuser longtemps le combat ; son attitude antipathique a beaucoup énervé le public. Mais si Sarkozy a ensuite essayé tous les coups bas imaginables, la supériorité de Hollande était évidente ce soir et l’issue du combat n’a fait aucun doute.

      :-)

    • NK dit :

      ;-)

      J’imaginais les coups spéciaux à la Street-fighter…

      Une pensée pour Ségogo, et son fameux coup de tronche (“oui, je suis en colère”…)

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis