Mix

Des paroles et des pactes

J’ai trouvé FOG à côté de la plaque, hier soir, face au candidat Sarkozy, sur France 2…

(…)

Comme je l’ai écrit sur Twitter, la prestation du patron du Point m’est apparue beaucoup trop connivente.

Dans cette émission calibrée autour de la thématique de la repentance sarkozyste, FOG a épousé totalement le storytelling présidentiel.

Une réécriture de l’Histoire dans laquelle les fautes des premiers jours (Fouquet’s, Paloma, etc…) seraient entièrement imputables à l’épouse du nouveau président, Cécilia et aux difficultés de sa vie privée.

Mon camarade jacktheforger ayant probablement lu par dessus mon épaule, il m’a livré sans que je lui demande rien, l’un de ces dessins qui disent plus et mieux que de longues analyses.

Jacktheforger n’a pas pu résister à un impitoyable mix…

 

Étonnant non ?

 

Post scriptum Il faut aussi remarquer qu’aucune question sur les affaires n’a été posée au candidat. On peut regretter qu’en plus de trois heures d’émission les mots et noms Karachi, hippodrome, Bettencourt, Woerth, Takkiedine, Squarcini, Gaubert, Bazire… (et j’en oublie) n’aient jamais été prononcés.

Be Sociable, Share!

    , , , ,

    RÉCLAMATIONS (29)

    > Déposer une réclamation
    • Trust dit :

      En arrière plan, NKM dort ou elle consulte son portable comme Gérard Larcher ?

    • hitano dit :

      Pour un journaliste comme FOG qui revendique cette connivence, ça ne pose pas vraiment de problème.

      Je suis plus choqué par l’absence totale des affaires dans cette émission. Trois heures trente sur la vie privée du candidat, la division par deux du nombre d’immigrés, et un pugilat avec Fabius, c’est un peu court.

      Si le président sortant n’avait pas insulté tout le monde (sauf FOG, allez savoir pourquoi…) on se serait presque ennuyé.

    • Stef dit :

      A coté de la plaque le FOG ? C’est rien de la dire ! :)

    • Malbrouck dit :

      Excellent mix de ce Jacktheforger ;-)
      FOG est dans son trip mystique : il voudrait qu’on pardonne à Sarkozy ce qu’il cherche peut être à se faire pardonner de lui ?
      C’est d’autant plus significatif que Sarko a pratiqué du mea-culpa, presque la larme à l’œil, pour s’adresser à un inconscient collectif humaniste chrétien ;-)
      La question du “grand pardon” n’étant pas propriété des catholiques, laïcité oblige ;-)
      FOG transformé en curé face à la confession des pêchers !

    • Yve dit :

      FOG est toujours un original.

    • christian dit :

      Sur le post scriptum,c’est la magie du journalisme français!

    • Trust dit :

      C’est pourtant pas faute d’avoir été prévenu par Martine Aubry, elle qui veut des interviews plus offensives http://www.lexpress.fr/actualites/1/economie/aubry-souhaiterait-que-certaines-interviews-a-la-tele-soient-plus-offensives_1089546.html. Elle va être bien reçue par JP Elkabach…

    • Eric Claxon dit :

      Plaque commémorative des questions non posées pour Nicolas Sarkozy : Bettencourt,Karachi,Balladur,Copé,Woerth,Véolia ,Carlagate,Tron,Bazire ,Takieddine,Squarcini,Gandrange,Lejaby,Pov con,Wildenstein,Epad,Gaubert,Hortefeux, ..bon on va pas y passer la journée … http://www.sarkonneries.fr/ C’est clair ?

    • Rastignârgh dit :

      Personne ne tique sur le choix de Fabius..?
      Qui l’a désigné?
      Pourquoi avoir choisi la personne qui a eu les propos les plus outranciers contre Hollande et qui était, de ce fait, particulièrement vulnérable..?
      N’y avait-t-il vraiment personne d’autre plus à même de porter la contradiction à not’président..?
      Pourquoi n’a-t-il abordé aucun des thèmes sensibles et aucune des affaires douteuses..?
      S’il avait voulu l’épargner, aurait-il agi autrement?
      Fabius hait-il suffisamment Hollande pour souhaiter sa défaite..?

    • iban dit :

      Pour les affaires,je me demande si le Ps peut s’en servir ou alors si la situation s’annonce mal.
      Aucun media va se lancer dans le grand déballage.Eva joly,Melenchon voire Bayrou sont les seuls politiques audibles mais ont-ils les munitions et le courage?
      espérons car ce serait tres salutaire pour la Republique.
      et une mme Joly sans son chaperon(miss duflot) en est capable

    • leave britney alone dit :

      Sur les affaires, hélas Fabius ne pouvait pas pallier les carences des journalistes – le PS a trop de casseroles pas ou mal réglées (Marseille, Nord Pas de Calais etc.) et Sarkozy se serait fait un plaisir de le renvoyer dans ses cordes.

    • Caribou dit :

      Sur le site de l’Élysée, l’agenda présidentiel reste bloqué au 2 mars. Y aurait-il vacance à la tête de l’État ?

    • Pat dit :

      Des pactrolls ?

      Oui, y a de ça… FOG & Co sont les pactrolls des politik’s shows.

      Je n’ai tenu que 5 mn hier devant le débat-déballage : je ne saurais dire qui, de NS “repentant” ou des interviouvers, m’a la plus donner la nausée.

      Au fait, qui fait le casting de ces débats ? Et le scénario des questions et “relances” ?

    • non spectateur dit :

      Quand on voit que le plus virulent, le plus subversif, le plus pinailleur (ou chez lui) de toute cette engeance est, de nos jours, Roland Cayrol…

    • Malbrouck dit :

      Et à propos des affaires on ne peut s’étonner que les journalistes soient si silencieux puisque s’ils sont là où ils se trouvent c’est parce qu’ils répondent à certains critères ou qu’ils ont si peur de perdre leur emploi qu’ils ferment leur gueule ! Soyons simples et justes même si c’est pénible à admettre !
      Tout journaliste indépendant, électron libre est soit au chômage (donc inexistant par définition), soit noyé dans les limbes de l’internet ou alors il se lance dans du journalisme façon médiapart !
      Un bon journaliste se doit de gagner au loto, vivre de ses rentes pour espérer pouvoir exercer librement !
      Le loto devrait tomber dans l’escarcelle d’un emmerdeur public numéro 1 : un miracle plus qu’improbable !
      Monsieur Langlois jouez vous au loto ? :-)

    • V. dit :

      Franz-Olivier Giesbert : “Moi je fais du journalisme, pas du militantisme.”

      Tout est dit. Le plus drôle, c’est que ceux qui lui reprochent sont les plus complaisants et les plus connivents avec les élus de gauche. Mais, évidement, ce n’est pas pareil…

    • Malbrouck dit :

      FOG est un grand sensible comme beaucoup de cyniques le sont : il a vu de la tristesse dans l’œil de Sarkozy !
      L’idée de ne pas tirer sur une ambulance et la confirmation que les sentiments, l’émotion prennent le pas tant chez des politiques que chez des journalistes ! Telle était fabriquée en tous les cas l’intervention de Sarkozy entremêlant sans doute du jeu à une réalité psychologique du moment ! Une mayonnaise qui a pris surtout avec un FOG en pleine quête intérieure : le mea-culpa a fait résonance !
      C’est du narcissisme au sens le plus abouti puisque FOG voit dans la larme de Sarkozy ses propres larmes jusqu’à aller s’y noyer ! Il y a de ça !

    • Nina Gerard dit :

      http://www.youtube.com/watch?v=Zo-IaOKZPQg
      http://www.youtube.com/watch?v=oFt2iZ-8_rs&feature=related

      Mario Kekic – 03:37 –
      +1 sur http://www.youtube.com
      on posté c’est deux vidéos sur mon mur google+
      Nina<3

    • Malbrouck dit :

      Et comme vous êtes parfois avares de commentaires je prends du rab pour revenir sur l’aspect hypnotique du “mix”, de cette image drôlement bien travaillé, dans laquelle je retrouve le flash narcissique : Sarko et FOG se regardent presque l’un l’autre comme dans un miroir comme pour mesurer les affres du temps, l’usure du pouvoir, la nostalgie de la jeunesse…L’un et l’autre se voient sans doute ainsi, par chevelure interposée ! Bravo Jacktheforger…(aussi redoutable qu’un psychanalyste) :-)

    • jacktheforger dit :

      …ça puait tellement la connivence et la satisfaction de l’entre soi, que je ne comprends même pas que Guy Birenbaum soit le seul à souligner cette évidence là… En travaillant cette nuit sur l’émission j’ai pu voir (au ralenti) dans le détail, certains signaux physique entre Sarko et FOG, des trucs écoeurants… clignements brefs des yeux de plein accord, et regard de haine vers Hélène Jouan, c’était époustouflant. Mais bon c’est comme ça… Quand aux “affaires” je ne vois pas quel journaliste va se laisser pousser les couilles pour aborder cet angle là. Peut être au moment où les courbes seront définitivements dans l’impossibilité de se croiser? Quelques uns iront sans doute à la gamelle, probablement, pour se refaire une virginité?!…

    • eden dit :

      Les journalistes qui interrogent Sarkozy ne sont admis à le faire que parce qu’ils sont inoffensifs.
      Rien de nouveau sous le soleil de notre belle république, dans laquelle les journaleux servent la soupe au pouvoir du moment avec une constance qui force l’admiration.

    • Rastignârgh dit :

      Ne nous y trompons pas, il a poussé des couilles au cul de ces journalopes, ce n’étaient juste pas les leurs.

    • annick Imeson dit :

      suis-je la seule à avoir tiqué sur une phrase de S :” au début, ça fait mal, mais on s’y habitue ” ( hum )

    • Joe dit :

      J’aime bien les commentaires de Guy Birenbaum mais parfois je me dis que regarder, écouter et décortiquer les propos ineptes de mecs bidons en train de faire de la pub, c’est du masochisme professionnalisé.

      Quoi qu’ait pu dire le Président, je sais que ça n’a aucune espèce de valeur, et je ne suis pas le seul. Tout le monde le sait, à la vérité on se demande bien qui ça intéresse.

      Finalement ne serait-ce pas la juste récompense de leur travail, à ces publicitaires au rabais, si on les prenait exactement pour ce qu’ils sont en faisant le choix d’aller vider le bocal à poissons au moment ou ils s’expriment ?

    • Dominique Godin dit :

      jacktheforger : “…ça puait tellement la connivence et la satisfaction de l’entre soi, que je ne comprends même pas que Guy Birenbaum soit le seul à souligner cette évidence là…”

      Pourquoi souligner l’évidence ? Pourquoi enfoncer des portes ouvertes ? FOG, comme un vulgaire BHL, est démonétisé depuis longtemps, non ? Même si, comme BHL, il reste un homme de pouvoir.

    • Florian dit :

      Le nom de Woerth a été prononcé… par Nicolas Sarkozy lui-même. Mais personne n’a rebondi.

    • Hasard2 dit :

      @ Dominique Godin… Une évidence pour la “médiasphère”, dont tu fais peut être parti, mais près de 24% du public présent devant cette émission (record depuis sa création), nécessite peut être quelques éclairages autres qu’un silence convenu du genre “ouais tout l’monde le sait pourquoi en parler..?”

    • Joe dit :

      @Hasard2 :

      Réalisez vous réellement à quel point votre outil de mesure est de fiabilité médiocre ? Aujourd’hui je connais des retraités qui boycottent complètement la télé, chose absolument impensable il y a seulement 3 ou 4 ans. 24 % du public ? Mais de quel public parle-t-on ?

      Si pas mal de monde s’intéresse à la politique comme moi à la coupe du monde de foot, une fois par cycle quand vient l’échéance, ils ne connaissent pas FOG parce qu’ils se foutent de lui aussi totalement que moi de qui peut bien commenter le foot sur RMC le mardi soir.

      De fait, ce qu’on est en droit de demander ce n’est pas son background, mais ce qu’il fout là. Et personne n’a de réponse à apporter donc tout le monde garde sa bouche bien fermée.

      Finalement c’est assez logique, et assez courageux aussi de le faire remarquer, que cet individu n’a pas vraiment le profil pour informer un public très large.

      De ce que je sais de cette campagne, et aussi de la précédente, certains ont pour stratégie de dégoûter le public d’aller voter afin de gagner par connivence. (souvenez vous de l’émission d’Arlette Chabot avant le premier tour en 2007)

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis