Distinguo

Les pudeurs de Mélenchon

La distinction est originale…

(…)

Interrogé par La Croix le candidat du Front de Gauche établit un subtil distinguo entre son activité publique et sa sphère privée…

Je suis aussi favorable à 100 % au contrôle du patrimoine des élus par un organisme indépendant, à la condition qu’il soit spécialisé et astreint au devoir de réserve. Il n’y a pas de raison que ces informations se retrouvent sur la place publique, ou alors il faut publier la feuille d’impôt de tout le monde. La transparence ne doit pas être une exigence névrotique. Elle doit se manier avec délicatesse. Aucune vie n’est possible dans la transparence complète. J’estime que je suis non pas un homme public, mais un homme privé qui a des activités publiques“.

La différence est fine…

Mais je crains que Jean-Luc Mélenchon, tout à son envie de préserver ses jardins secrets, ne mesure pas à quel point l’activité politique fait de lui, comme des autres prétendants, un homme presque complètement public (même s’il a su se garder de nous mêler à sa vie la plus privée, ce dont on doit le féliciter).

La transparence n’est pas une “exigence névrotique” et elle n’a pas à être “complète”, mais en matière de patrimoine elle apparaît plus que nécessaire, sous peine d’alimenter nombre de fantasmes et de rumeurs.

Ce n’est pas forcément agréable mais c’est inévitable…

Be Sociable, Share!

    RÉCLAMATIONS (40)

    > Déposer une réclamation
    • Swayb dit :

      Tu le dis bien, il se permet cette position dès lors où lui, a toujours su différencier sa vie privée et sa vie publique.

      C’est au final assez cohérent, mais effectivement, ça risque d’être mal perçu.

    • elendol dit :

      oui, pourquoi pas rendre les feuilles d’impôts de tout le monde publique ?
      C’est bien un taboo quasiment uniquement français que de ne pas parler argent.
      De toute façon l’époque fait que les gens affichent de toute façon leur richesse, et parfois même celle qu’ils n’ont pas…

    • poisson dit :

      Il ne parlait pas forcément pour lui, question patrimoine.
      Et il ne parlait pas que patrimoine, question transparence.

    • joan dit :

      Heureusement que les feuilles d’impôts ne sont pas publiques. Il n’y a aucune raison qu’elle le soient. Par contre, en matière de politique, les nombreuses affaires de corruption justifient un contrôle rigoureux des ceux qui sont censés nous représenter. Cela n’a rien à voir avec les réticences parfaitement légitimes qu’on peut avoir à parler d’argent dans un monde ou l’individu réifié est totalement déterminé par ce qu’il possède ou non. Je suis entièrement d’accord avec Mélenchon sur le principe : la transparence doit avoir des limites, même si chacun sait combien gagne un sénateur et un bourgeois qui prétend, comble de la tartufferie représenter les ouvriers et le citoyens lambda. Que certaines personnes telles des parvenus, affichent leur richesse matérielle est une chose ( significative du reste d’un point de vue sociologique au moins, puisqu’il semble qu’en cela elle suivent l’exemple américain ou étaler sa richesse, c’est montrer qu’on “réussi” ). Peut-être n’ont-elles que cela et chacun s’enorgueillit de ce qu’il peut.
      Le problème se essentiellement pour ceux qui ne le peuvent pas et qui dans une société du paraître où la valeur d’un homme se mesure comme celle d’une table ou d’une voiture, ne valent rien.

    • Malbrouck dit :

      Peut être que Mélenchon craint les malentendus, les quiproquos culturels et que plus il est confronté à une classe populaire dans la mouise plus il saisit à quel point l’annonce en transparence de ses revenus peuvent en choquer certains ! Au milieu des très pauvres, des smicards on est fort vite considéré comme riche !
      Il a sans doute conscience que c’est donc un élément politique qui peut malheureusement jouer en sa défaveur lorsqu’il estime que c’est une affaire d’experts “éclairés” ! Là encore l’homme totalement libre ou transparent se doit d’avoir ou le niveau de vie de l’Abbé Pierre ou alors gagner au loto : aucune autre issue pour échapper au tribunal populaire :-)

    • Malbrouck dit :

      NB Ce sont les déclarations d’impôts qui ne sont pas consultables par autrui !
      Cependant http://vosdroits.service-public.fr/F632.xhtml

    • Guy dit :

      Euh bah si, il parle justement de lui…

    • Phildepalma dit :

      Un seul petit morceau de reportage vidéo discrédite à mes yeux le personnage.
      Et dans ce nouveau discours alambiqué il office de son sacré talent d’orateur pour encore nous illusionner d’une grande leçon.
      La transparence vue comme une exigence névrotique n’est-ce pas un beau synonyme déguisant l’expression populisme ou encore démagogie si cher à quiconque de politique repoussant cette demande unanime d’un peuple de la preuve d’un désintéressement complet d’un responsable politique n’agissant nullement à parfaire son patrimoine au profit d’une attention unique au bien-être d’un peuple.
      Je préfèrerais personnellement un candidat qui se dirait bourré aux as et promettant d’avoir assez de munitions pour tenir gracieusement le temps de servir sa Nation et l’ensemble de ses habitants.

    • phil tintino dit :

      Bonjour à tous, hors sujet, reçu hier sur ma boîte mail:

      “Nicolas Sarkozy

      nicolassarkozy@campagne.lafranceforte.fr

      20:40 (Il y a 14 heures)

      à […]

      En tant que Français résidant hors de France, vous recevez cet email car vous êtes inscrit(e) sur
      les listes électorales consulaires 2012 de votre pays de résidence. Cet email vous est adressé
      à des fins d’informations comme la Loi l’autorise (Article L330-4 du Code électoral)

      Mes chers amis,

      La semaine que nous venons de vivre a été particulièrement éprouvante.

      Un assassin a voulu, selon ses propres mots, « mettre la France à genoux » en enlevant la vie de trois enfants, de quatre militaires et d’un enseignant.

      Comme vous le savez, j’ai immédiatement interrompu ma participation à la campagne présidentielle pour assumer pleinement mon devoir de Président de la République et de chef des armées. Je me suis rendu le jour même à Toulouse pour être aux côtés des enfants, des familles des victimes et pour donner au ministre de l’intérieur et aux forces de sécurité les instructions les plus fermes pour identifier et retrouver l’auteur de ces actes monstrueux. J’ai réuni, ensemble, en signe d’unité nationale, des représentants de la communauté juive et du culte musulman. Une minute de silence a été organisée dans toutes les écoles de France à la mémoire de ces enfants martyrisés et des mesures drastiques ont été prises pour lutter contre les propagateurs de haine et de violence, des mesures que je ferai immédiatement voter en mai, si les Français me font confiance. Mercredi, j’étais à Montauban pour rendre un hommage solennel à nos trois soldats français abattus parce qu’ils étaient l’armée française, parce qu’ils incarnaient la République. J’ai tenu également à rendre hommage aux hommes du RAID qui ont risqué leur vie pour mettre ce tueur, qui a voulu semer la haine et la terreur dans notre pays, hors d’état de nuire.

      Face à cette tragédie nationale, la France rassemblée a donné une magnifique image de dignité.

      Aujourd’hui, si nous ne pouvons et ne devons rien oublier, la campagne présidentielle a repris ses droits. Je me suis rendu jeudi, à Strasbourg, pour parler des valeurs morales qui sont le fondement de notre Nation et de notre République. Vendredi, j’étais avec Jean- Louis Borloo à Valenciennes, ville métamorphosée par la rénovation urbaine, pour annoncer un nouveau plan pour désenclaver nos quartiers et transformer la vie de leurs habitants. Hier encore, à Rueil Malmaison, j’ai défendu mon projet d’une France forte dans une Europe forte, de la production et de l’emploi.

      Mes chers amis, il nous reste un mois pour bâtir la plus formidable aventure, un mois pour bousculer toutes les certitudes. Aidez-moi à construire la France forte, à faire triompher nos idées, nos valeurs, notre idéal. J’ai besoin de vous.

      Avec toute mon amitié,

      La France se construit avec vous.
      La France forte, c’est vous.

      Nicolas Sarkozy”

    • Esther dit :

      Il doit gagner vraiment beaucoup pour envisager de devoir le cacher…

      Et surtout pourquoi devoir le cacher ? Ben pardi !! Parce que c’est un escroc qui joue au prolo (look prolo cliché, intonations de voix, expressions trémolos popu) proche du peuple mais qui au fond en est très très loin au vue de ce que je sais sur ses revenus…

      En fait, c’est un riche qui joue au pauvre, qui bouge comme un pauvre, qui respire comme un pauvre pour pouvoir assurer sa carrière chez les pauvres.
      Une pure arnaque ! Un bon plan com’ !!!!

      Ça vous rappelle personne la gauche ? Réfléchissez bien… Réponse à la fin du commentaire.

      En attendant, si y’a bien un truc moche quand on est riche et qu’on fait de la politique, c’est faire le pauvre pour amadouer le peuple. Mon dieu que c’est suspect de se faire passer pour ce qu’on n’est pas auprès de son électorat.

      C’est même tout simplement pas déontologique, non ?

      Je préfère un Matthieu pigasse qui cache pas son niveau de vie, ni son statut de privilégié qu’un bourgeois pété de thune (comme melenchon) qui joue au clodo pour amadouer les pauvres. Et pire : qui cherche même à faire des lois pour que la supercherie ne soit pas découverte !

      Car évidemment, ca vient de là son désir de loi : il assume pas son statut de privilégié. Il sait que ça collerait pas avec son plan com’ que le peuple apprenne qu’il gagne par ex.. Au hasard…. 50000 euros par mois.

      NORMAL APRÈS ÇA QU’IL AIT PEUR DE LA TRANSPARENCE ET QU’IL VEUILLE UNE LOI POUR RENDRE TOUTES CES CHOSES OPAQUES.

      Ahah, on est loin d’un besancenot postier.1xxx euros net.

      La manière de jouer de mélenchon est dégoûtante et idéologiquement droitère.
      Et d’ailleurs, les politiques de gauche évitent plutôt de jouer à ça en en général. Encore plus à notre époque.

      La plupart ne cachent plus qu’ils sont privilégiés, question d’honnêteté intellectuelle, de moralité politique. Jouer avec la misère et la naïveté des gens, très glauque.

      Mais donc tout ça, ça rappelle qui ?

      Ben, Sarkozy. Même essence, même process. Même stratégie : arnaquer le peuple en jouant au peuple.

      .

    • Malbrouck dit :

      Et puis Mélenchon bien plus qu’un autre candidat aurait intérêt à rendre transparent son niveau de vie s’il compte vouloir rester crédible sur le long terme !
      L’exigence de transparence l’obligerait à réfléchir son propre rapport à l’argent et se mettre en adéquation parfaite, le cas échéant, si ce n’est pas déjà le cas, avec son positionnement idéologique !
      C’est d’autant plus nécessaire qu’on n’a pas fini d’avoir besoin de représentants de l’intégrité et de la probité en la matière parce qu’il semble que les ennuis ne font que commencer !
      Sarkozy avait promis qu’on n’avait encore rien vu et l’information (passée inaperçue) concernant l’ouverture à la spéculation sur la dette française aurait de quoi nous alerter !
      L’Eurex (bourse de Francfort) est à la manœuvre et sans vouloir verser dans du sentiment germanophobe on a au moins tout lieu de ne pas attendre les bras ballants le 16 avril pour se faire littéralement renvoyer à la situation grecque !
      Mélenchon serait bien inspiré d’annoncer une marche pour une vraie insurrection civique qui par définition ne devrait même pas tenir compte d’un quelconque calendrier électoral ! On nous prépare un sale coup c’est tout ce que je vois ! On n’en mènera pas large lorsque mon intuition sur la faillite de la BNP Paribas se produira !
      Je ne suis pas un révolutionnaire, je suis un réactif !
      http://www.marianne2.fr/Une-autre-crise-de-la-dette-a-venir_a216600.html

    • Malbrouck dit :

      Oui Esther sauf que la crise, elle, n’est pas un plan com et que le principe de réalité obligera tout ce beau monde à aller au charbon !
      Peu importe la démarche populiste de Mélenchon, qui de mon point de vue était une nécessité impérieuse pour contrer le FN, puisqu’on aura besoin de lui, de Montebourg et d’autres pour faire face au bras de fer contre la finance !
      On n’est pas sorti de l’auberge du tout !

    • Malbrouck dit :

      Et bien entendu on nous expliquera que l’attaque de la finance contre la France aura elle aussi échappé à la vigilance de nos services de renseignement !
      Et c’est là où la question de l’information, du droit à l’information prend une tournure cocasse, grotesque puisqu’on semble vouloir limiter l’information à être tenu informé sans que ça ne produire jamais un “mouvement” quelconque ! C’est un monde quand même ces consommateurs d’information !
      On vous informe par facebook et twitter qu’une grosse tuile va vous tomber sur la gueule ! On n’est pas encore au point pour vous distribuer des jumelles en 3D pour pouvoir commenter la progression !
      Quel film de mabouls ! Je n’en puis plus :-)

    • Esther dit :

      Malbrouck,

      quand tu auras accepté l’idée que mélanchon ponctionne son électorat sur celui de hollande, et surtout du parti politique seul capable aujourd’hui d’aller au second tour et de battre Sarkozy, tu auras compris l’essentiel.

      Et tu auras aussi compris que si melenchon continue de jouer à ce qu’il joue (pseudo faux révolté) il n’y aura aucun parti de gauche au deuxième tour de cette élection présidentielle. Et tu auras à choisir dans les urnes entre nicolas Sarkozy et marine lepen.

      C’est la seule révolution qui nous attend en 2012 à gauche. Rejouer 2002.

      Est-ce que tu peux entrevoir cette idée 2 minutes et si oui, pour qui iras- tu voter ?

      Car vu ce qui est en train de se passer, la vraie question pour cette élection présidentielle, c’est ça.
      Je la posé aux mélenchonistes et de façon générale, ils sont mitigés : une moitié ira voter Sarkozy, l’autre n’ira pas voter.

      Voilà où est la gauche aujourd’hui. Pose les vraies questions Malbrouck et arrête de planer dans tes théories.

    • Malbrouck dit :

      J’ai abandonné (sur le terrain) toute promotion d’un vote utile au risque de me faire casser la gueule, rouer de coups par la très justifiée colère d’abstentionnistes de gauche qui ne reviennent aux urnes que pour Mélenchon à défaut de contester avec Le Pen !
      C’est lors des primaires, lorsque je me suis aventuré à militer pour Montebourg auprès de l’extrême gauche que j’ai compris ma douleur !
      A leurs yeux tous des sociaux traitres ! Croises les doigts pour que ces enragés se déplacent au second tour pour un Hollande qu’ils détestent !!
      C’est donc une chance qu’il ne voit pas (comme toi) Mélenchon comme un social-traitre : un miracle !
      Les socialistes voteront socialiste au premier et deuxième tour et là encore c’est un miracle que ce Hollande a encore de bonnes chances !
      Tu ne convaincras pas les autres ! Ça s’appelle la démocratie ou le ras le bol complet !
      De mon point de vue la situation ne mérite même pas une élection mais une révolution avec ou sans Mélenchon !

    • poisson dit :

      Il parle de lui à la fin.
      Mais avant c’est le cas général.
      Si il est au clair avec ses percepteurs, pas de raison que la presse publie la liste de ses résidences en Suisse, à Marakech, en Corse et sur l’île de Ré. (en mode n’importe quoi, j’ignore tout du patrimoine de Mélenchon)

      Une fois j’ai fait en douce une photocopie de ma feuille d’impôt pour usage perso: la photopieuse dans le passage où tout le monde circule.., la feuille qui se coince en accordéon dans les rouleaux, on m’appelle. J’ai dû l’abandonner et vu de loin un gus qui s’est approché, “tiens ça clignote”. La poisse en effet quand tout le monde voit votre R et votre QF.

    • Esther dit :

      Donc en réalité, ces mélanchonistes votent aujourd’hui pour lepen. Par rebond et processus indirect.
      Comme dans les années 80, certains votaient lepen par colère. La génération
      D’aujourd’hui est juste plus complexée et n’ose pas le vote lepen direct. Aussi une génération plus faux cul sans doute.

      Je vois très bien d’ici les vive le feu, Anne boss et Lancelot jouer à ça. Fait dire que tous ces blancs becs ne risquent pas grand chose à la sortie…….

    • Esther dit :

      Malbrouck pour qui vas-tu voter entre Sarkozy et lepen ? Tu n’as pas répondu à cette question.

      Je la pose aussi à poisson et à tous.

    • Malbrouck dit :

      Les Mélenchonnistes viennent de partout : ceux qui votaient Besancennot tout comme ceux qui pouvaient se laisser séduire par la contestation FN !
      C’est à Hollande de prendre des points à Bayrou au premier tour s’il est social démocrate ou en reprendre à Mélenchon s’il est suffisamment socialiste pour proposer AU MOINS un revenu d’appoint de 100 euros (oui j’ai tout revu à la baisse, j’en suis à faire l’aumône pour les salariés pauvres) dédié aux salariés sous 1700 euros net (pour payer la mutuelle ou au moins la maintenir ! ça fait socialiste la santé ! ) ! Ce Hollande est complètement à coté de ses pompes, il ne veut pas faire de vague et ne soulève pas l’enthousiasme que savait susciter Ségolène Royal ! Il espère gagner uniquement grâce au réflexe antisarkozyste !
      Je suis très étonné qu’Hollande n’ait pas dégringolé dans les sondages et de ce point de vue on pourra estimer qu’il aura été élu sans faire ni promesse ni proposition concrète qui s’impose ! Risque calculé ? Seul lui en est responsable ! Oui à défaut d’autres outils disponibles pour donner un sens au débat j’utilise les sondages même si par ailleurs je m’appuie sur le réel, sur ce que vivent les français et ma manière de pouvoir l’interpréter politiquement !
      Qu’on croit ou non aux sondages, l’ensemble des analyses politiques se basent sur les sondages quoiqu’on en dise !

    • Esther dit :

      Malbrouck tu vas voter pour qui au premier tour ?
      Et pour qui au deuxième si hollande perd le premier tour et que le l’electorat de gauche aura à choisir entre marine lepen ou Sarkozy ?

    • Esther dit :

      Ait à choisir, aura c’est le futur.

    • Esther dit :

      L’électorat de melenchon c’est exactement précisément la population qui a bastonné royal pendant sa campagne 2007 ( ps inclus et melenchon inclus) avant de soit s’abstenir de vote, soit militer et voter Bayrou, soit voter blanc, soit voter pour elle malgré le dégoût.

      Ce sont toujours eux qui font gagner la droite. c’est l’électorat de gauche le plus à droite qui existe. Contrairement aux apparences qui pourraient donner l’impression du contraire. C’est cet électorat qui même mettra le fn au pouvoir.

      Malbrouck tu vas voter pour qui au premier tour ? Et au deuxième si aucun parti de gauche n’est representé finalement ? Fn ou Sarkozy ?

    • Malbrouck dit :

      Esther,

      Même si je me fatigue à expliquer que le risque Le Pen, le risque 2002, semble être en passe d’être écarté grâce au travail de Mélenchon, je m’abstiendrais si par malheur on se retrouvait avec Sarko et Le Pen au second tour !
      Je ne vais pas renier toute mon analyse politique en tapant sur Mélenchon alors que depuis 2002 je n’ai eu de cesse que de dire que la gauche se devait de fabriquer son populiste de gauche pour contrer le FN ! J’essaie d’être cohérent !
      S’il monte trop haut Mélenchon peut sortir Hollande en effet, mais ça peut aussi indiquer un mouvement tel (révolutionnaire?) qu’il se retrouverait lui au second tour !
      Si Mélenchon redescend c’est le FN qui remonte et donc le risque de 2002 !
      Ton raisonnement ne tient pas compte de tous les paramètres d’une société française, qui il est vrai, est complètement paumée et bien complexe à saisir !!

    • iban dit :

      sarkozy vs lepen ,ça ne me regarde plus;je reste chez moi comme en 2002 d’ailleurs.

    • Esther dit :

      Et que fera poisson entre Sarkozy ou lepen ?

    • Esther dit :

      Sur 21 bobos melenchonistes interrogés 6 m’ont dit qu’ils iraient voter Sarkozy 12 n’iront pas voter et le reste parlent de vote blanc ou ne sait pas.

    • Esther dit :

      Ici Malbrouck n’ira pas voter et Iban non plus. C’ est marrant de faire des statistiques comme ça, en fait, ça simplifie tout. Perso j’irai voter Sarkozy évidemment. La gauche bobo encore une fois aura joué avec sa merde.

      L’autre gauche, celle qui me parait être la vraie gauche, ira nettoyer les dégâts de la gauche dégénérée.

    • Esther dit :

      Et gb,Il votera ou pas ce jour là?

    • nanougk dit :

      Bonjour Guy, j’aime bcp votre humour, vous lire, vous entendre, et sur entendre, j’aurais aimé, puisque vous parlez de Monsieur Mélenchon , que vous fassiez un billet (humoristique ou “sérieux” du fait qu’il soit, à ce jour le 3éme Homme, bizarre personne n’en parle à contrario de 2007 ou Bayrou le 3ème homme faisait la “une” de tous les journaux et les télés Merci

    • Esther dit :

      Personne n’en parle non… Au pôle nord.

    • morvandiaux dit :

      …et si les “journalistes” étaient obligés, eux-aussi, à déclarer leurs patrimoines…j’en connais qui ferait une sale gueule !!

    • poisson dit :

      Esther 12h41 et 13h49,
      Si on vous demande, dites que vous ne savez pas.

    • la sardine dit :

      Aïe… Le billet de trop !
      Quelle tristesse… Guy s’y met aussi… Comment décrédibiliser celui qui est en train de reconstruire la gauche, la vraie, et qui par son programme ambitieux et humain montre la faiblesse de celui du PS ?
      C’est très facile, on jette aux chiens la feuille de paie… et on déchaîne les bas instincts. JLM n’a jamais caché son revenu de député européen et son patrimoine. Mais malheureusement pour le savoir encore faut-il pouvoir l’écouter ou le lire. En effet le monde médiatique ne s’intéresse qu’au spectacle et au détail qui croustille. Guy, je ne comprends pas que vous vous donniez à ce petit jeu. N’y avait-il pas de parole plus importante ces jours-ci à révéler ? Par exemple ses mots d’apaisement, de fraternité lors des événements de Toulouse. Il a refusé de faire campagne devant des cercueils et a rendu un hommage sans faille aux victimes de ce drame en condamnant toute stigmatisation.
      En attisant les rancoeurs vous contribuez au climat délétère où chacun regarde dans l’assiette de l’autre et tente d’écraser son voisin : la politique du chacun pour soi triomphante chère à nos libéraux. Je vous croyais plus démocrate… Dommage.

    • Esther dit :

      Mélenchon veut créer un organisme pour rendre opaque les revenus et le patrimoine des politiques, si ça c’est être transparent et de gauche… On dirait une proposition de l’ump ! Et encore…Même Sarkozy n’a pas osé faire ce genre de suggestion indécente.

      http://touch.dailymotion.com/video/xgc1br_belle-des-champs-2008_music

    • Esther dit :

      Melenchon veut créer un organisme qui rende opaque les revenus et le capital des politiques, c’est tout sauf vouloir être transparent. On dirait une pure proposition UMP. Et encore… Même Sarkozy a pas osé proposer ça tellement c’est énorme.. Depuis que je raconte ça aux melenchonistes, ça déchante sec. Merci gb !

      http://touch.dailymotion.com/video/xgc1br_belle-des-champs-2008_music

    • poisson dit :

      Plus Esther coupe le chon, plus ça met d’humeur à “et on remet le chon”.

    • morvandiaux dit :

      bizarre, vous avez dit bizarre ? mon intervention proposant qu’aussi les patrimoines de la “médiacratie” soit publié est censuré ??? je n’y crois pas !!

    • poisson dit :

      ah ah, n’y croyez pas, morvandiaux. C’est au dessus du poisson du dessus 19h45 le 26 mars, vous avez mal regardé.

    • Emmanuel dit :

      Je partage avec cous ce petit développement sur les pudeurs de Monsieur Mélenchon.
      http://newsfinance.over-blog.com/article-les-pudeurs-financieres-de-monsieur-melenchon-102884250.html

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis