Trait

Au-dessus du vide

Cette campagne présidentielle ?

(…)

 

Voilà exactement ce qu’elle m’inspire…

 

 

(Le dessin est tiré de Les chefs d’œuvre du sourire, anthologie Planète).

 

Les univers de Gourmelin

 

Be Sociable, Share!

    RÉCLAMATIONS (20)

    > Déposer une réclamation
    • Malbrouck dit :

      Belle représentation avec ce Gourmelin que je découvre ;-)

    • HR dit :

      Mais non. Angela Merkel nous a tendu une corde à la réunion du Conseil de l’Union Européenne de décembre dernier. On sera obligé de l’attraper après les élections, et promis, elle nous soutiendra.

    • Patrice Guyot dit :

      Merveilleux Gourmelin !

      Avec mon vertige cette image est impossible à regarder…

      Sauf si j’imagine, comme toi l’avorton et le fromage mou entre les murs !

      Et là c’est vrai que ça devient presque sympa !

      Enfin France 2 fait ses titres sur le Loto ! Voilà un sujet intéressant : comment faire fortune en ne branlant rien…

      PG

    • tasmant dit :

      Salut Guy.
      En escalade, ça s’appelle une cheminée. Moi j’aime bien me les faire tout seul, les cheminées. Après, dans le jargon de la grimpe, tu as les dalles et les surplombs…

      Les cheminées c’est un truc reposant. Les dalles, c’est un truc de techniciens maigrichons qui cherchent les petits grattons, les petites aspérités.
      Et puis tu as mon nirvana, le surplomb, le surbac, le truc de brute de décoffrage, le machin violent.

      J’y ai jamais rencontré quoique ce soit de politique.

      A moins que la falaise soit artificielle.
      Je suis anarchiste, quand je grimpe tout seul, sur une falaise inconnue, sans personne, sans assurance, peut être.

      Mais grimper entre 2 murs, ça me rappelle “the wall”
      Et que tous les murs doivent tomber.

      :)

    • tasmant dit :

      Ah, z’au fait…
      Je dis jamais rien, parce que j’ai toujours peur de dire une connerie, dans ton épicerie.
      Mais j’ai tout lu, depuis le début.
      Et j’ai juste envie de te dire “continue!”
      Et que je vais bien entendu voter Joly.
      Donc, je suis vraiment pas loin de l’abstention.
      Donc… Continue!
      Tu vas finir par me convaincre!
      ;)

    • poisson dit :

      merci tasmant. C’est choupi un peu de fraîcheur dans ce monde ressassé.

      Valentin le désossé faisait un numéro entre deux murs écartés de la distance entre ses pieds et ses mains, bras levés. Il se jetait et hop deux pieds contre un mur, deux mains contre l’autre. Tant que je ne trouve pas la vidéo sur internet, je trouve que c’est encore assez faiblard au fond, le net.

    • NK dit :

      D’accord avec Poisson !

      On avait tellement besoin d’un alpiniste, par ici ;-)
      Modeste à force de tutoyer les vraies hauteurs…

      (et j’ai repensé à “The Wall” moi aussi, j’avoue !)

      Quant au vote, tu fais comme tu le sens : voter Hollande au 1er tour ne m’oblige pas à convaincre les autres ;-)

    • Malbrouck dit :

      Ce qui est drôle c’est ce mouvement de traction qui rend interdépendant l’un et l’autre pour ne pas tomber !
      Il y a de ça dans cette campagne : ils se tiennent par la barbichette, l’un retenant son souffle pour que les sondages ne bougent pas trop et l’autre qui comme à son habitude en fait des tonnes ! La posture de chacun arrangeant l’un et l’autre pour ne surtout pas aborder les questions sérieuses !
      Ce qui m’apparait étrange c’est que même une bien banale et justifiée alternance nous commande quand même de la prudence tant rien n’est joué ! Presque absurde !
      C’est d’autant plus bizarre que face au sentiment antisarkozyste tant annoncé on aurait du s’attendre à quelque chose de plus net, de plus enthousiasmant du coté PS !
      Or le seul enthousiasme je l’observe du coté des mélenchonistes !
      Si ça permet de balayer Sarkozy ça annonce tout de même un profond malaise et des fractures plus complexes qu’il n’y parait dans la société française !
      Rien de clair ne se dégage ! On nage en eaux troubles !
      La bataille gauche/droite a bien du mal à masquer la bagarre idéologique que constitue la sociale démocratie du PS à l’épreuve d’un Front de Gauche populaire défendant un tout autre projet de société !
      Faire mine de ne rien voir ne fera pas disparaitre cette réalité !

    • NK dit :

      Vous avez dit bizarre, comme c’est étrange ;-) Je crois que la réalité dont tu parles à juste titre est bien présente dans ce terrifiant dessin de Gourmelin, du moins on peut l’imaginer, hors-champ. C’est peut-être même ça, dans ce contexte, qui glace d’abord le sang. Quand on observe les deux “premiers de cordée”, le tragi-grotesque de leur situation, on n’ose à peine penser à nous autres, qui sommes plus bas – d’où mon intérêt pour la petite leçon de varappe, un peu plus haut…

    • Malbrouck dit :

      ;-)

    • poisson dit :

      Le dessin est moins terrifiant si on pense à comment ils sont arrivés à cette position.
      Puisqu’ils ont commencé à monter comme ça, ils peuvent continuer pareil, voilà.

      Quand j’ai eu fait de l’escalade, j’avais trouvé plein de stratégies comme ça pour éviter la panique.

    • hollandgirl baba dit :

      trop forts

      où sont passés les autres?
      éliminés ou bien se cachent-ils dans un recoin?

      je cherche mon premier poisson de la journée et je le trouve ici

      ah ah ah

    • hollandgirl baba dit :

      ça y est, j’en tiens un

      http://yfrog.com/nzlsonp

    • Tasmant dit :

      Il me semble avoir donné des cours d’escalade, du temps que j’étais jeune.
      Le dessin est absolument absurde au niveau de l’équilibre. On peut monter entre 2 parois à 2, me semble-t-il, d’une façon assez peu éprouvante. Mais la seule position concevable c’est, pardonnez moi l’expression, de faire 69, en se tenant les pieds au mur.
      Première leçon d’escalade, on grimpe en cherchant à mettre le poid de son corps sur ses pieds. C’est pareil que la marche, on ne se tient pas sur ses mains, celles ci servent à s’équilibrer.

      La métaphore des 2 murs… Les murs sont l’électorat, de droite et de gauche.
      Les 2 personnes sont les idées développées par les partis.
      Ces idées sont plus que bancales, elles sont déséquilibrées et ne s’appuient sur rien qu’un peuple désorienté et figé…

      Et ça nage au dessus du vide, du néant.

      En gros, quoi…

      :D

    • NK dit :

      Dommage qu’à Paris, les occasions de pratiquer soient si rares… (ici, l’escalade, on appelle ça “tentative de cambriolage”… notamment sur les échafaudages, et la maréchaussée vous attend rarement en bas avec un verre de vin chaud ! Une nuit, en l’occurrence, elle a stoppé net ma vocation – même si je me dois d’ajouter qu’elle s’est montrée bien indulgente…)

    • Web3u2free2012 dit :

      “Un combat de clowns au dessus du chaos de
      la globalisation ultra-libérale,..bienvenus
      à tous et à toutes en Zooropa.”
      Zooropa/Dieu est mort (mais pas le CAC40 ;-),
      formidable album cyberpunk d’un excellent
      groupe irlandais,bon week end à tous ;-)

    • BlackBird dit :

      Bon billet! Voici ce que nous en pensons! Politiqu’Art, le titre des BlackBird qui fait la nique aux politiciens en gardant le sourire! Et vous, qu’en pensez-vous?
      http://youtu.be/J55zqGpgzks?list=UUt1H2WefgyroIgC3ZwLXLCA

    • Malbrouck dit :

      Ça devient compliqué de faire l’intéressant, de faire un vrai bon poisson d’avril tant les informations chaque jour peuvent valoir poisson d’avril !
      Quand on nous dit que le CSA fera appel à la française des jeux pour tirer au sort le passage des candidats je suis en droit de croire que ce n’est pas impossible, je peux même y voir une cohérence, une mutualisation des moyens modernes, un mélange des genres moins choquant que la transformation de la bourse en casino :-)
      Tout poisson d’avril apparait décalé des réalités dans un monde de dingos !

    • Malbrouck dit :

      Et Hollande revisite la méthode syllabique : la frousse de dire le mot de trop, de faire des bourdes façon Royal l’oblige à fabriquer un langage de plus en plus saccadé où chaque syllabe surveille et contrôle la suivante !
      La libre expression spontanée c’est devenu trop dangereux : on va tous parler le saccadé, le Hollande ! Quel cirque !

    • Malbrouck dit :

      Le seuil psychologique des 15% a été atteint plus vite que prévu par Mélenchon ! :-)
      Mélenchon peut se retrouver en tête parce qu’il est le seul à pouvoir prendre des voix à Sarkozy, à Le Pen, à Bayrou, à Hollande…
      Les français seraient bien inspirés de les coincer tous autant qu’ils sont, Mélenchon y compris !
      La constituante, la 6ème République à portée de mains ça ne se représentera pas d’ici tôt !
      S’il y a mouvement réel dans la société, Mélenchon sera au second tour ! Sinon on ira se faire voir chez les grecs, c’est le cas de le dire !
      J’ai pas trop envie d’entendre parler le saccadé pendant 5 ans voilà mon humeur du jour !

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis