Who Are You ?

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=l_FZVD5lsAw[/youtube] The Who…

The Who…

(…)

 

Les Who sont là

3 Commentaires

  1. La voix de Daltrey.
    La folie de Keith Moon
    La discrétion de John Entwistle
    Le feeling de Townshend….

    Pas des caisses de groupes aussi talentueux. Allez, je me fais un petit Pinball Wizard pour terminer.

  2. Le génie de Townshend.

  3. Est ce que l’épicerie possède dans ses articles exceptionnels, ce produit rare et précieux, que l’on réserve normalement aux clients les plus fidèles, aux amis, et qui s’appelle « un conseil »?

    Vous avez l’air heureux derrière votre comptoir, qu’il soit composé d’un clavier numérique ou de la bonnette d’un micro. C’est le secret de ce bonheur que je voudrais me procurer.

    Imaginons. La crise fait rage, les places sont chères, vous êtes sans travail. Et là deux chemins s’offrent à vous: 

    1) une opportunité qui s’inscrit logiquement dans votre cv, qui vous sauverait durablement de la misère mais dont vous doutez (en ai-je vraiment les capacités? En ai-je vraiment envie? Est ce que je ressens vraiment ce désir qui fera que je travaillerai bien? Est que continuer sur ma lancée est vraiment ce qui me donne envie de me lever?)

    2) un projet peu sûr, hypothétique, soumis à un ensemble de conditions que vous ne maitrisez pas totalement, qui est une véritable rupture dans votre parcours mais qui vous attire et qui fait résonner en vous tous les signaux de la vocation.

    Entre ces deux boîtes, j’aimerais savoir dans laquelle un épicier avisé, irait plonger sa main. Je vous arrête avant que vous m’opposiez le fait qu' »épicier » n’est pas « conseiller es nécessiteux ». Les gens heureux ont une sagesse qu’il faut savoir solliciter.

    Si vous me répondez, je ne pourrai vous payer en retour que d’un « merci » mais il sera des plus sincères.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Avr, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

Sous le coude

Sous le coude

Depuis mars 2020, moi qui suis fan de nonsense, j'ai été servi. Les plages interdites, puis les plages "dynamiques" (interdit de rester sans bouger sur le sable), les stations de ski ouvertes sans leurs remontées mécaniques, désormais les parcs d'attractions sans...

S’empêcher

S’empêcher

Pas facile de reprendre. Idéalement, après un tel début en fanfare, avec de si nombreux visiteurs (merci à toutes et tous), il faudrait un truc qui buzze, qui claque, qui pique. Un sujet polémique, un clash pour attirer le chaland. Une bonne petite baston, comme à la...