Deathtrap

Le sparadrap du capitaine Hollande

Nomination sous tension à Matignon…

(…)

Depuis quelques jours, il y a un “cas” Jean-Marc Ayrault.

Sortie des entrailles du Web par des opposants ou – qui sait ? – par des concurrents intéressés, une condamnation ancienne de Jean-Marc Ayrault est aujourd’hui à la “une” des médias. 

Comme je l’expliquais hier sur Le Lab, il n’y a pas et il n’y aura pas d’état de grâce numérique pour le futur président Hollande et son équipe.

Mais si le débat est monté sur le cas Ayrault et menace de poser sérieusement problème, c’est largement en raison de propos tenus par le futur président lui-même.

Interviewé le 14 avril 2012, avant le premier tour, par le JDD, François Hollande avait posé des jalons très clairs et extrêmement précis sur la question des “affaires”.

Voici exactement ce qu’il répondait à l’hebdomadaire alors qu’il était questionné sur les affaires ayant atteint le Parti socialiste dans les Bouches-du- Rhône, l’Hérault et le Pas-de- Calais :

“(…) Si je suis demain président de la République, la justice ira jusqu’au bout sur toutes les affaires. Elle ne sera pas entravée, les parquets ne feront pas appel. Ils ne recevront aucune instruction individuelle de la chancellerie. Et si des élus, socialistes ou autres, sont condamnés pour des faits de corruption, ils ne pourront pas se présenter pendant dix ans. Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées. Je ne ferai aucun déplacement officiel en Afrique avec tel ou tel personnage controversé.

Vous parlez d’Alain Carignon et Patrick Balkany ?

Un président peut avoir des amis. Mais telle ne sera pas ma pratique. Et une charte éthique évitant tout conflit d’intérêts sera édictée pour les membres du gouvernement et ceux des cabinets ministériels.

Sous Mitterrand, il y a eu aussi des personnages sulfureux…

Je ne juge pas les personnes. Je dis la règle que je ferai respecter. Vous pourrez me rappeler cette déclaration si je venais à y manquer”.

Les propos sont clairs mais ils peuvent toutefois prêter à interprétations.

Jean-Marc Ayrault a été condamné à six mois de prison avec sursis en 1997, il y a quinze ans. François Hollande parle d’un retrait de la vie politique de dix ans, ce que tout le monde semble avoir zappé… Si une telle loi avait existé, Jean-Marc Ayrault ne serait donc pas/plus concerné.

Il n’empêche que dans le contexte, une nomination éventuelle de Jean-Marc Ayrault à Matignon pourrait être exploitée politiquement. Le “Je n’aurai pas autour de moi à l’Élysée des personnes jugées et condamnées” du président pourrait peser très lourd dans la balance. Quant au  “Vous pourrez me rappeler cette déclaration si je venais à y manquer“, il vaut encouragement, même pour les pusillanimes.

Tel est le premier sparadrap du capitaine Hollande…

Be Sociable, Share!

    , , , , ,

    RÉCLAMATIONS (54)

    > Déposer une réclamation
    • rimbus dit :

      Merci Guy pour cette lecture attentive.
      Jean-Marc Ayrault est le seul suffisamment neutre pour laisser de la place au 3e homme de la primaire. Valls est trop opposé idéologiquement, et Aubry en a trop fait contre Montebourg. A des postes parallèles ce n’est pas incompatible, seule la tutelle de Ayrault peut coordonner ces énergies trop différentes entre elles.

    • Guy dit :

      Euh oui Rimbus, mais il y a un sparadrap…

    • Js Herpin dit :

      Bon si ça peut aider (et si ce n’est que pour un mois) je veux bien dépanner.

    • Koz dit :

      Mais (i) François Hollande ne parle pas de loi et (ii) les dix ans évoqués concernent la faculté de se représenter, pas les “personnes jugées et condamnées” qu’il “n’aura pas autour de [lui]”. Là, c’est sans limite.

    • Guy dit :

      Oui Koz, on peut aussi lire ça comme ça. D’où ma conclusion.

    • Galahad dit :

      C’est râpé Jean-Marc, l’exemplarité n’admet aucun accroc, donc pas de Jean-Marc Ayrault au gouvernement. D’autres ministrables auront le même problème, les dommages collatéraux de l’anaphore en quelque sorte, vrai et peut-être seul triomphe de cette campagne.

    • rimbus dit :

      oué… un nouveau sparadrap en effet… ce n’est pas le seul, au sud et au nord… voilà, voilà…

    • Thomas dit :

      Ne faites pas celui qui ne sait pas d’où vient la boulle puante.. Pas de l’UMP mais plutôt du nouveau Mr Sécurité pas encore ministre de l’Intérieur Manuel Valls. Les rédactions ce matin ne bruissent que de cela.

    • Guy dit :

      1) Je ne sais pas. 2) J’imagine cette hypothèse dans le texte.

    • Koz dit :

      Avec le gras au paragraphe qui précède, je n’ai en effet pas bien retenu la conclusion.

    • lilou dit :

      n’oublions pas un autre problème : le projet d’aéroport Notre Dame des Landes qui a donné lieu à de fortes contestations

      Hollande a même dû intervenir, le problème devenant très épineux pour l’intransigeant Ayrault

      “Le 3 mai, déplorant que cet aéroport soit devenu “un sujet de fixation”, M. Hollande, proche de M. Ayrault, avait lancé un appel à “ouvrir une discussion et une concertation”.

      ce qui est la moindre des choses

      http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/05/09/l-aeroport-de-notre-dame-des-landes-le-bebe-de-m-ayrault_1698381_1471069.html

    • lôtre dit :

      Moi je trouve que les journalistes ne sont pas assez précis . J’ai du chercher pour savoir de quoi Jean Marc Ayraut avait été condamné. (je m’imaginais consommation de canabis, exhibition, conduite en état d’ivresse…)

      En fait il s’agit en gros d’une affaire de favoritisme d’une entreprise sur un marché public.

      http://quoi.info/actualite-politique/2012/05/11/une-vieille-affaire-peut-elle-empecher-ayraut-de-devenir-premier-ministre-1140450/

      Après avoir lu cet article je peux me faire une opinion plus précise sur son honnêteté. Mais je me demande si les autres candidats n’ont pas eux aussi des “casseroles ” à leur actif.

      (Personellement je pense que Martine Aubry est la candidate la plus compétente et expérimentée pour le poste. Mais est ce qu’elle veut vraiment le poste quand on sait qu’elle sera violemment attaquée sur les 35heures et sur les questions communautaires)

    • Romane dit :

      et que dire de Vallini pressenti comme ministre de la justice alors qu’il sort tout juste d’un problème judiciaire relative au harcèlement moral? Il s’en est sorti sans condamnation, certes, mais ses méthodes n’augurent rien de bon.

      http://tempsreel.nouvelobs.com/election-presidentielle-2012/20120229.OBS2593/le-monsieur-justice-de-francois-hollande-se-tire-d-affaire.html

    • Ludovic dit :

      Si on dit que chaque personne passant devant la justice même s’il n’est pas condamné le rend inministrable, on est dans le paradigme de la fumée sans feu et de l’exemplaire, on est en train de manger la queue du serpent.
      En revanche, une condamnation même lointaine pour un fait très politique, c’est quand même plus génant.

    • ASD27 dit :

      “Tonnerre de Nantes ” !

    • Jo Maltese dit :

      Et si c’était Fabius le futur PM? Personne n’a envisagé cette hypothèse, mais après DSK, c’est lui le plus à même de rassurer les marchés?

    • hipparkhos dit :

      Martine PM !

    • areuh dit :

      Putain, y a 15 ans, il a été condamné, il a payé sa dette à la société, comme on dit et depuis il s’est bien conduit… En plus, nommer valls à sa place serait une invitation à la délation

    • Galahad dit :

      Fabius ? Riche idée Ritchie :-)

    • Albatros dit :

      sa dette à la société ….

      il s’agit de la publication d’une feuille de choux locale et le service communication de la mairie, n’avait pas fait d’appel d’offre comme la loi l’exige, cette feuille de choux était d’un tout petit budget, ridicule, et la condamnation fort lourde du reste, a été rendue à l’encontre du maire car il est responsable pénalement de ses services…..on est bien loin d’une affaire de délinquance notoire….

    • Grand Popo dit :

      Pas la dame des 35 heures (pour faire style j’ai des références) à Matignon, qu’elle reste rue de Solférino il y a assez eu d’histoires aussi quand elle a eu le PS.
      En ville on aime les bruits, qu’ils soient in ou off, vrai ou faux. Nous verrons quelles surprises nous reservent les annonces du Premier Ministre mardi et du Gouvernement mercredi, y’a du sport pour sûr…

      To the unfare of my pain.

    • Mamie dit :

      T’habites pas à Nanteslace saint pierre, Grand Popo, mais j’peux mettre du Zappa!

    • V. dit :

      Pour FINANCEMENT du PS en Loire Atlantique entre 1989 et 1994 ?

      “Le 19 décembre 1997, Jean-Marc Ayrault, qui était déjà président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, avait été condamné par le tribunal correctionnel de Nantes à six mois de prison avec sursis et 30 000 francs d’amende pour délit de favoritisme dans l’attribution d’un marché public. M. Ayrault était poursuivi pour octroi d’avantages injustifiés (favoritisme) à la Société nouvelle d’édition et de publication (Snep), qui avait réalisé “Nantes Passion”, le journal municipal de la ville, de 1989 au 1er janvier 1994. Son P-DG, Daniel Nedzela, était alors considéré comme le financier du PS en Loire-Atlantique.”

      http://www.lepoint.fr/politique/jean-marc-ayrault-peut-il-perdre-matignon-10-05-2012-1460149_20.php

    • Popotin dit :

      Ou du Higelin’

    • Charles dit :

      Oui mais Guy, nul n’est censé ignorer la loi, notamment quelqu’un qui a enseigné à Montpellier… Je vous invite à lire les propos de Me JP Mignard avocat du sus-nommé JM Ayrault: http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20120511.AFP5943/la-condamnation-d-ayrault-en-1997-aneantie-par-une-rehabilitation-en-2007-selon-son-avocat.html

    • Guy dit :

      Charles, pas à moi svp. Merci.

    • lovely dit :

      Toute nomination serait exploitable politiquement. Les élites socialistes sont des professionnels de la politique inscrits pour la plupart depuis plus de trente ans dans le cumul des mandats.

      Sous Mitterrand on a eu le gang des R25, sous Hollande on aura le gang des DS5 hybrides.

    • poisson dit :

      Ouahou, la Suisse, tu parles ça fait tâche dans le cv!
      Valls: l’arrivime incarné.

    • Grand Popo dit :

      Micro-hybrides : start&stop, récupération d’énergie au freinage mais aucun parcours tout-électriques et une réduction de 15% seulement des émissions de CO2.

    • lilou dit :

      que d’infos!

      ils vont tous passer à la moulinette de l’épicerie

      un vrai bizutage

    • Albatros dit :

      Pour qui sonne le glas ?

      Ils sont si nombreux ces hommes de réseaux à ne pas vouloir de JMA au poste de 1er ministre, à commencer par Manuel Valls le droitier de la gauche, qui avec son copain Bauer rêve d’une France sécuritaire pas trop black pas trop musulmane, pas trop à gauche….l’anti_Ayrault

      Valls 1er ministre ou à l’intérieur, ça serait pour moi une trahison et la fin des idées de gauche incarnée par le PS

    • Pseudo dit :

      Bonjour,
      Rien à voir avec le billet ci-dessous mais j’ai lu l’article du Monde sur twitter dans lequel vous intervenez ainsi que d’autres personnes.
      Ce qui m’a surpris, c’est que personne n’évoque, au delà de toutes les success story des réseaux sociaux c’est à dire ceux qui comme vous ou d’autres en ont fait un formidable outil de promotion personnelle et d’opportunités professionnelles, on n’évoque pas donc tous ceux qui ne trouveront au final aucun bénéfice à twitter, qui y perdront leur temps et leur vie, sans retombées positives ni professionnelles, ni amicales.
      Qui seront pris dans le flux, viendront grossir les rangs des followers des uns et des autres, dans une folie de relations virtuelles et qui un matin, se rendront compte que pendant qu’ils restaient collés le nez sur leur time line, à débiter de temps à autres quelques banalités ou même un ou deux bons mots, la réalité avait avancer sans eux. Et parfois à leurs dépens.
      Un peu eu le sentiment qu’on ne montrait que le côté scène en escamotant l’envers possible du décor.

    • lilou dit :

      mais il serait terrible cet homme

      “Sur son casting gouvernemental, le président n’a glissé mot à quiconque. “Tout ce qui circule dans la presse est sans fondement. Je n’ai eu aucune discussion avec personne, a-t-il assuré en petit comité. Ce n’est que lundi ou mardi que la question du gouvernement sera posée. Pas avant. Personne ne sait quoi que ce soit.”

      M. Hollande ne dit rien, donc. Et pour certains de ses fidèles camarades, c’est la plus cruelle des tortures. “Qu’il reste discret, c’est normal, dit l’un. Mais il pourrait au moins nous dire quelques mots pour nous rassurer.” Un autre : “Avant, on avait accès à lui facilement. Depuis dimanche, on ne s’est pas parlé. Je ne sais pas depuis combien de mois ça ne m’est pas arrivé de rester coupé de lui si longtemps…”

      http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/05/12/le-mutisme-de-francois-hollande-met-a-rude-epreuve-ses-camarades_1700287_1471069.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

    • lilou dit :

      habillée pour l’automne et l’hiver

      “Les camarades du président, eux, se sentent “bousculés”. “Une vraie tigresse”, dit un membre du staff. “Quand on lui parle, on ne sait jamais comment elle va réagir. Ça me paralyse. Du coup, je l’évite”, ajoute un autre.

      “Elle est pire que Cécilia, persifle l’un d’eux. C’est elle qui fait le gouvernement !” La comparaison la laisse de marbre : “Ça m’est égal.” Un “hollandais historique” résume : “Elle doit bien rire intérieurement en voyant ces socialistes qui lui ont raconté les pires horreurs sur François quand elle était journaliste, et qui maintenant sont à ses pieds…”

      http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2012/article/2012/05/12/valerie-trierweiler-ou-l-art-difficile-de-la-transition_1700304_1471069.html

      HUM

    • Ida Lupino dit :

      Extrait :
      “Elle vit une sorte de vertige et c’est normal. Elle se retrouve l’actrice principale d’un film qu’elle a commenté pendant des années”, analyse un vieil ami de M.Hollande.

      Sans doute inspiré par l’imminence de l’ouverture du festival de Cannes…
      http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/05/11/a-cannes-les-femmes-montrent-leurs-bobines-les-hommes-leurs-films_1699989_3232.html?tw_p=twt

      Alors, les hommes de pouvoir préfèrent les femmes devant ou derrière les caméras ?

    • Malbrouck dit :

      Mélenchon est bouleversant de courage ! Il travaille à l’essentiel et c’est pas gagné ! Ne pas vouloir comprendre que cette bataille là est la plus difficile, la plus nécessaire, c’est ne rien saisir à la réalité politique du moment !

    • Guy dit :

      Pseudo, je ne suis pas l’auteur du papier, donc je réponds à une question. Pour le reste chacun est libre me semble-t-il d’aller sur un réseau social ou pas…

    • Malbrouck dit :

      Et pourquoi pas Pierre Moscovici comme premier ministre ? Personne n’en parle et pourtant il correspond bien au profil !
      Jean Marc Ayrault avait pour lui l’intégrité, la probité jusqu’à ce qu’on nous parle de cette casserole ! Et puis je trouve un peu courte l’idée de nommer premier ministre celui qui maitrise le mieux la langue allemande ! Je ne comprends pas bien le raisonnement !
      Hollande n’a jamais été ministre, JM Ayrault non plus ! Faire du neuf c’est bien gentil mais on gagnerait du temps à mettre des femmes et des hommes qui ont un minimum d’expérience ministérielle ! Ça ne s’improvise pas de connaitre les rouages du pouvoir et de la machine administrative française !!
      Moscovici c’est un bon compromis générationnel et il correspond à la ligne politique sociale démocrate avec en prime une bonne connaissance des institutions européennes !
      Point trait terminé circulez y a rien à voir !
      Que de complications dans ce pays !
      Cette bande d’imbéciles heureux qui attend avec avidité que le téléphone sonne en espérant que la règle de la parité hommes-femmes ne les élimine pas ! Ils m’agacent tous !
      Ils voudraient tous y être ces enfoirés : 3000 ministères ne suffiraient à ces socialistes !
      Le vrai courage politique ? Nommer Éva Joly à la justice par exemple ! On lui préférera sans doute le très consensuel Vallini bien entendu !

    • iban dit :

      Et peut-être.malbrouck,ce n’est pas un coup de fil qu’ils attendent mais un tweet…
      Cela aurait de la gueule !non ?

    • Patrice Guyot dit :

      Il faudrait être irréprochable en politique ?

      Pourquoi pas rendre le pouvoir au peuple, tant qu’on y est ?

      Ça va pas non ?

      PG

    • Malbrouck dit :

      Cécile Duflot attend sans doute un tweet en effet ;-)
      Elle refusa un poste de ministre parceque le président Hollande exigea qu’elle supprime son compte twitter !
      Ce serait drôle !

    • Patrice Guyot dit :

      @Malbrouck : Eva Moche à la justice ? Pourquoi pas le bourreau de Béthune ?

      PG

    • Patrice Guyot dit :

      Cécile Duflot c’est là : @CecileDuflot

      PG

    • Malbrouck dit :

      :-)

    • lovely dit :

      On sait désormais que Duflot sera au gouvernement, dès lors que l’actuelle députée Hoffman-Rispal accepte d’être sa suppléante. République irréprochable ? La France est un fromage.

    • Pseudo dit :

      Guy, ce n’était pas une attaque et encore moins ad hominem.
      Un regret tout au plus d’un traitement me semble t il partiel d’une réalité.
      (mais peut être ne valait il pas la peine de l’exprimer)

    • Guy dit :

      Si Pseudo, mais moi, je n’y peux rien ;-)

    • mektar dit :

      Salut Guy,
      je viens de voir ton émission de 2009, la ligne jaune avec Marie Noelle Lienmann sur Hénin Beaumont, ca fait froid dans le dos !!!
      Ce serait super de lire ce que tu penses de la venu de Melenchon dans cette circonscription avec le recul que tu as maintenant (et tu connais par coeur ce qui s’y passé à priori), ca peut être très interressant pour éclairer l’actualité :)

    • Guy dit :

      Honnêtement, je ne sais pas quoi penser.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis