DUR

“Papa, c’est quoi les zeurobondes ?”

Je dois avouer mon incompétence…

(…)

N°1 (10 ans) s’intéresse fortement à la politique depuis qu’elle a croisé François Hollande à Europe 1, cet été, et que je lui ai expliqué qu’il s’agissait probablement du prochain président de la République. Comme elle a cru son papa et que, depuis – très exceptionnellement !!! -, mon pronostic estival s’est réalisé, elle pense qu’elle a une bonne part de responsabilité dans son élection.

D’ailleurs, convaincue de ses capacités de conviction, elle a réussi à faire changer d’avis n°3 (5 ans et demi), à deux semaines du premier tour !

N°3 trouvait en effet Nicolas Sarkozy “plus beau”.

Elle avait d’ailleurs refusé un jour de promenade un ballon offert par un militant socialiste en lui répondant que “François Hollande était trop moche”. En dépit de cet argument fort et de ses certitudes idéologiques, n°3 a pourtant fini par considérer qu’il fallait que Hollande soit élu… Très probablement suite aux nombreuses pressions que lui a fait subir sa grande sœur.

En revanche, depuis le début, n°2 (presque 7 ans) soutenait Hollande et elle ne fut pas surprise de sa victoire qu’elle considéra même comme une simple formalité.

Autant vous dire que le soir de l’élection le Champomy coula à flot chez nous.

Malheureusement, depuis, je n’ai droit à aucun état de grâce.

Chaque événement politique auquel nous assistons ensemble est disséqué par ces trois analystes à côté desquelles Arlette Chabot, Catherine Nay et Michelle Cotta ne font absolument pas le poids.

Lors de la cérémonie du 8 mai, par exemple, il me fallut tenter de rétablir un peu d’ordre juste dans la discussion qui partit en torche sur un sujet majeur…

Lequel des deux était alors le “VRAI PRÉSIDENT” ?

Allez expliquer la différence entre le président élu et le futur ancien président, lorsqu’ils sont présents ensemble, à la même cérémonie…

De fait, la passation de pouvoir, puis la cérémonie d’investiture, m’ont grandement facilité la tâche, même si j’ai encore eu quelques difficultés à préciser le moment précis où l’un n’est plus président tandis que le suivant le devient.

Rentrées de l’école au moment de l’averse sur les Champs Elysées, elles commentèrent en tout cas avec un bon sens impressionnant le déluge subi par le nouveau président ; s’interrogeant même avec une assez grande pertinence sur l’absence de parapluie à proximité et sur les vertus du cabriolet par temps d’orage.

Seule resta sans réponse la question de n°2 sur la manière de ranimer une flamme sous la pluie…

J’avoue que je n’ai pas su quoi répondre.

La nomination du gouvernement a suscité moins d’intérêt chez elles et j’ai eu droit à un peu de répit…

Mais là, depuis quelques heures, je sens bien que de sacrés ennuis m’attendent.

En effet, depuis que François Hollande enchaîne les sommets internationaux, une question les taraude toutes les trois.

Plusieurs fois par jour, j’ai droit à “Papa, c’est quoi les zeurobondes ?”

Étant absolument INCAPABLE d’expliquer ça, je m’en remets à vous

Merci d’avance.

Je tiens à signaler que cette affiche a été détournée sans aucune intervention de ma part...

Be Sociable, Share!

    ,

    RÉCLAMATIONS (30)

    > Déposer une réclamation
    • Quentin dit :

      Les zeurobondes, ça permet de prêter de l’argent à un peu tous les pays qui ont l’euro comme monnaie, au lieu d’en prêter à juste quelques-uns. Seulement, comme certains pays ont plus besoin d’argent que d’autres, il y en a qui ne sont pas d’accord parce que ça les désavantage.

      J’ai bon ? (Si oui, merci de transmettre mes coordonnées à Michel Chevalet et/ou C’est pas sorcier.)

      PS : Ah, et pour la flamme, je crois que c’est parce qu’il y a une arrivée de gaz en-dessous de l’Arc. Plus on met de gaz, plus ça brûle. Même s’il pleut.

    • Fabien dit :

      Bonjour Guy, les eurobonds, ce sont des obligations comme les obligations d’Etats, mais avec la certitude pour celui qui en prend que le garant n’est plus un pays mais un continent en entier, ce qui est beaucoup plus rassurants. C’est un emprunt au niveau européen. En contre-partie, vu qu’il est sûr d’être remboursé, le prêteur va monnayer son prêt beaucoup moins cher, puisque c’est moins risqué. C’est pour cela que beaucoup de gens au niveau européen souhaite avoir des eurobonds pour libérer la pression sur les Etats car les prêteurs ne leur font plus confiance, pensant qu’ils sont trop petits ou trop faibles économiquement.

      L’Allemagne (et d’autres pays) ne veut pas s’engager dans un redressement de l’économie et des comptes par la dette, c’est pour ça qu’elle bloque toute négociation sur le sujet. La Commission européenne a proposé récemment de faire des “projects bonds” qui seraient vraiment orientés vers des projets concrets et non pas au renflouement des Etats mauvais gestionnaires.

      Emprunts d’Etats, obligations souveraines, eurobonds, ce sont des mots compliqués, mais en gros cela veut dire comment on peut emprunter sur les marchés: on le fait par notre Etat (aujourd’hui en difficulté) ou on le fait du niveau européen ? Le traité budgétaire vise à établir un cadre pour éviter que si on s’endette au niveau européen, cela ne soit pas pour financer l’incurie de certains Etats nationaux. La fable de la cigale et de la fourmi a encore de beaux jours devant elle…

    • Allais dit :

      Prenons une classe où les élèves jouent aux billes pour en gagner plein. Réunies en équipe, Odette, Mélusine et Agathe (oui, c’est une classe de 1952) doivent respectivement 3 billes, 5 billes et 30 billes à Josette, chargée de répartir les billes. Odette Mélusine et Agathe doivent jouer chacune de leur côté pour gagner de nouvelles billes et rembourser Josette. Mais la dette d’Agathe est trop forte et elle ne peut plus jouer avec les autres. Mélusine (qui n’est pas jolie mais a gagné le droit d’être chef) propose que tout le monde s’entraide et aide Agathe à payer. Mais Odette (qui a un fort accent d’outre-Rhin)ne veut pas parce qu’elle a peu de billes à livrer et elle gagne plus facilement ses parties, pour le moment.
      Bon en gros, quoi.

    • Clément dit :

      Les eurobonds, ou euro-obligations, c’est un système d’emprunt en commun entre les 17 pays de la zone euro. La conséquence de leur mise en place serait que tout le monde emprunterait au même taux d’intérêt.

      Plus d’infos ici : http://www.francetv.fr/info/les-eurobonds-c-est-quoi_98345.html

      (bon, je ne dis pas que c’est facile à comprendre quand on a 5 ans, mais sait-on jamais…)

    • beldeche dit :

      Et sinon elles ne se sont jamais demandé comment on faisait les bébés ?

    • Patrice Guyot dit :

      Ton parquet est toujours aussi joli (pas jaloux : j’ai le même)

      Pour les Euro-Bande c’est très simple, il s’agit de tenter de faire croire à des naïfs cherchant un abri pour leurs excédents de pognon (si ! si ! ça existe) qu’au lieu de prêter à un canard boiteux qui pourrait bien faire défaut il est plus malin de prêter à un troupeau de volatiles vérolés…

      Une fine tentative de poursuivre une gigantesque escroquerie, en somme !

      C’est d’ailleurs très précisément de cela que parle la magnifique pièce de Frédéric Lordon “D’un Retournement l’Autre”, mise en scène et jouée par l’exceptionnelle Judith Bernard que la plupart d’entre vous ont croisé du côté d’@si… C’est ici :

      http://le-pg-express.xooit.fr/t1623-Judith-Bernard.htm

      Il reste une date (2 juin) à Paris, puis Avignon et tournée… Allez-y, c’est un pur moment de bonheur !

      PG

    • Nob dit :

      C’est le fils de Zorro et de james Bond. My name iz Bondes, Zeuro Bondes.

    • berrou laure anne dit :

      Cher Guy,
      en plus de nous tenir informés sur l’avancée en âge de tes Numéros un, deux et trois, ta chronique est délicieuse. Elle me rappelle certaines reflexions de mes propres numéros, et les réponses m’ont permis, à moi aussi de comprendre, ce qu’étaient que cette chose étrange dont tous les journaux parlent, sans jamais expliquer ce qu’ils sont. Bise

    • Les Eurobonds peuvent attendre car... dit :

      Nous sommes tous des Christiane Taubira !
      Nous sommes tous des Christiane Taubira !
      Nous sommes tous des Christiane Taubira !

      http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/05/24/le-ps-organise-la-protection-rapprochee-de-christiane-taubira_1706381_823448.html

    • Albatros dit :

      de l’ heureubond
      c’est un court circuit des marchés, le scud ( plus offensif qu’un pétard mouillé mais loin bien loin de la force du nucléaire) un bouclier anti AAA-

      Bientôt à la grande joie de cette bande de canaillous qui sévissent dans vos murs ils pourront décréter tout savoir sur les hollandbond…

      La moustache de proustodalienne sur le père fouettard, décidément ils cultivent plus encore la précocité que la férocité….

      Mais qu’il garde une petite pichnette pour le père Hollande car fini les WE à Trouville, car fini la semaine des 5 jours…et oui m^me les plus gentils sont parfois eux aussi un peu moustachu….grrr

    • Albatros dit :

      qu’ils gardent

    • zackatoustra dit :

      Très chères N°1,N°2 et N°3
      Comme l’a dit un grand sage contemporain:
      “Les eurobonds, c’est l’histoire d’un groupe de pochtrons qui demandent à l’imam du coin de faire ardoise commune au troquet du village.”
      Cordialement.

    • Tirésias dit :

      Euro-Band… orchestre cacophonique qui nous casse les oreilles en nous vidant les poches de ce qu’on n’a pas !
      Synonyme de Steal Band, ne pas confondre avec Steel Band dont le son est plus agréable !

      Au-delà de l’humour, une question : comment des états en sont arrivés à avoir des « dettes souveraines » ?

    • Lanturelu 33 dit :

      Oh la maGnifique affiche!
      Merci Guy Birenbaum de m’ avoir fait rire en rentrant du travail aujourd’ hui.
      Bonne soirée.

    • Martine dit :

      Vive Champomy libérée, vive Champomy libre! :o))

    • poisson dit :

      “c’est quoi les eurobondes?”
      -Tu connais l’emprunt russe?
      “non”
      -bah c’est pareil, la même chose que les assignats quoi.
      “ah c’est pareil, d’accord”

    • Manureva dit :

      Les zeurobondes, c’est comme un neskimo avec plusieurs bâtons plantés dedans….

    • lovely dit :

      Et sinon elle met du vernis à ongles orange, elle a un petit copain, elle va à Mac Do, elle dort avec un Pet Shop, elle entasse ses eurobonds dans une tirelire cochon qu’elle range précautionneusement dans un tiroir secret ?

    • Guy dit :

      Eh non Lovely, rien de tout ça…

    • Galahad dit :

      Les eurobonds ? C’est un truc super, tous les européens peuvent emprunter à tire-larigot et à la fin c’est l’Allemagne qui paye.

    • Harry Cover dit :

      Non Lovely,

      elle met du vernis sur son petit tiroir secret, elle va dans les Pet Shops, elle dort avec un cochon, et elle entasse ses ongles orange dans un copain qu’elle range précautionneusement dans une tirelire.

    • lilou dit :

      tout cela est bien mignon

      j’essaierai de comprendre les eurobonds quand ils se feront
      pas avant
      j’attends que les “intelligents” se décident
      parce qu’imaginez qu’ils trouvent autre chose pour nous faire patienter
      non mais je pense à mes neurones
      alors mollo les eurogars

      de toute façon c’est Hollande qui a raison
      point

    • Jenesauraisvoir dit :

      Je ne vous en voudrai pas de ne pas publier cette réponses :

      “Les Eurobondes c’est quand les occasionnels (masculins et féminins) de papa (ou ceux de maman) envisagent d’ouvrir ensemble avec lui et maman(ou avec elle et papa) un compte commun assorti d’une autorisation de découvert conséquente…”

      Ajouter que ce n’est pas forcément perdu d’avance : avec le mariage (enfin) pour tous et bientôt (il faut l’espérer) le mariage à plusieurs, il sera possible d’ouvrir un compte de famille élargie avec autorisation de découvert plus un crédit-révolving associé et sa carte de paiement !

      Je vous laisse expliquer ce qu’est le crédit-révolving.

    • Evanoui dit :

      Il y a bien un Chinois qui ne sait pas qui est Jean-Luc Godard. Alors on peut bien ignorer ce que sont les eurobonds.

      http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/05/24/interroge-sur-son-francais-un-chinois-s-evanouit-en-direct_1707054_3216.html
      (“Interrogé sur Jean-Luc Godard, il a avoué ne pas savoir qui il était.”)

    • Albatros dit :

      y’a pas qu’en chine, ni que les chinois et combien de festivaliers ont réellement vu un film de JLG

      mais plus préoccupant, c’est cette chine qui passe d’un socialisme moyenâgeux direct à la téléréalité, nous sommes à l’épicentre du choc des cultures ou plus certainement de la culture à l’absence de culture.

      C’est cela avec les marchés qui plombe le monde, les sociétés, c’est cette globalisation de la bêtise institutionnalisée, revendiquée, glorifiée;;;

      Alerter les bébés !! ( clin dezieux à l’affiche)

    • Albatros dit :

      Chine

    • remarque dit :

      “socialisme” et “moyenâgeux” sont des termes historiquement et philosophiquement incompatibles

    • Albatros dit :

      que vous croyez….

      faites un effort :=) et je n’ai pas à dessein ( pour ne pas tromper, abuser les clients) employé le terme marxisme.

    • NK dit :

      Si j’avais des gosses, mon rêve serait d’avoir trois filles…

      Et puisque je me surprends à rêver…

      http://www.youtube.com/watch?v=7SSCxJdHeKY

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis