Vintage

Et que sont-ils devenus nos jeunes de droite ?

C’est en furetant qu’on devient…

(…)

Après le désaveu de la droite la plus à droite, l’idée m’est venue de fureter dans les archives.

Sans savoir ce que je cherchais.

Et là, au détour d’une vidéo de l’INA, un choc, une surprise, une émotion…

Vers la 24 ème seconde de cette vidéo datant du soir du premier tour en 1995, un garçon, bien propre sur lui, lance “On rentre en chiraquie !”

Ne le manquez pas…

Notre Brunet national…

Déjà.

Et aujourd’hui, tous nos autres jeunes de droite que sont-ils devenus ?

Disclaimer J’étais consultant de cette soirée électorale à France 2, mais je n’avais aucun souvenir de cette séquence et encore moins de la présence de Brunet…

Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (18)

    > Déposer une réclamation
    • Malbrouck dit :

      Brunet était persuadé de la victoire de Sarkozy :-) C’est flippant de constater que des gens plutôt cultivés autant à droite qu’à gauche soient à ce point partisans au sens le plus primaire ! Plus j’écoute les commentaires de “partisans” plus j’apprends à me taire (ou à fermer ma gueule) tant je crains leur avoir ressemblé un jour ! Je n’aime pas la croyance idéologique naïve et partisane ! Ça m’étouffe !
      Alors bien sur on s’imagine toujours moins idiot que d’autres, plus profond, davantage habité par des idées justes etc… Évidemment !
      Je ne serais jamais un bon militant parceque je ne crois pas à grand chose sauf à des institutions gravées dans le marbre si possible !
      J’ai donc le culot et le privilège de n’être socialiste que pour des raisons institutionnelles, comme un non choix démocratique absolu, comme interdit par la Loi d’aller voter autre chose par je ne sais quelle lubie ! Ma manière d’échapper à un esprit partisan que je retrouve chez mes imbéciles de camarades “gauchistes” !
      La démocratie m’horripile dans sa naïveté !
      J’ai trouvé l’astuce pour ne surtout jamais être considéré comme partisan ! J’ai décrété dans ma tête que la République était une bonne dictature que seuls les socialistes étaient à peu près capables de gouverner !
      Comme un parti unique seul représentant des valeurs républicaines de la constitution dictatoriale !
      C’est ma paradoxale liberté citoyenne !
      Cette posture républicaine me sied et me permet de critiquer et de trouver ridicule autant mes agités de gauche que des libéraux de droite !
      Après une interminable agitation démocratique qui n’en finissait plus je dis OUF ! 5 ans ferme avec les pleins pouvoirs ce Hollande va peut être enfin pouvoir travailler à peu près tranquillement au redressement de la république (je n’en attends rien d’autre) (grrrrrrrrr) :-)

    • Malbrouck dit :

      Cette entrée en matière pour avoir à reprocher à la droite et à l’extrême droite leur incohérence commune : leur revendication républicaine antinomique, anachronique !
      Si nous étions en réelle démocratie chaque parti proposerait sa propre constitution avec des valeurs qui correspondent à son idéologie ! Je ne comprends pas pourquoi la droite et l’extrême droite n’assument pas publiquement, politiquement de vouloir tourner la page des valeurs nées de la révolution française si telles ne sont pas leurs croyances !
      Quel cirque démocratique à la noix !!
      Le libéralisme et le nationalisme sont insolubles dans la république ! Je serais de droite ou d’extrême droite je le crierais sur tous les toits et j’exigerais même un retour à la monarchie d’ailleurs !
      C’est un monde quand même ces moitiés de démocrates !

    • Mad-Dog dit :

      “Brunet était persuadé de la victoire de Sarkozy :-) C’est flippant de constater que des gens plutôt cultivés autant à droite qu’à gauche soient à ce point partisans au sens le plus primaire ! Plus j’écoute les commentaires de “partisans” plus j’apprends à me taire (ou à fermer ma gueule) tant je crains leur avoir ressemblé un jour ! ”

      Ho que oui…

      Du reste, comme je l’ai dit hier soir, Eric Brunet semble vivre dans un monde parallèle où la droite est au pouvoir et gagne tout sur son passage. C’est quand même dingue de voir que BFMTV garde comme consultant un gars dont les prédictions politiques tiennent plus de Madame Soleil qu’à une quelconque expertise.

      “La France” comme le ponctuerait si bien mon camarade Vince aka diego.

    • Malbrouck dit :

      Contre l’État Providence, contre la solidarité, contre l’assistanat, (contre tout pendant que nous y sommes), je propose aux libéraux une très bonne idée pour leurs futures élections : l’abrogation pure et simple du fonctionnariat très couteux (AVEC EFFET RÉTROACTIF et sans droit à la retraite)! Pas un seul fonctionnaire dans un vrai système libéral ! Que ne l’ont ils pas mis en œuvre totalement ?
      La police et la justice trop couteuses seraient fort bien remplacés par une distribution d’armes généralisée : le citoyen fera justice libérale ! L’école ? à la maison !
      Je n’ai entendu aucun débat de ce genre !
      Quelle bande de schizophrènes !
      Pas moyen de croiser un libéral qui assume son libéralisme ! Ah bien sur ils sont tous républicains (si possible fonctionnaires) quand ça les arrange ! C’est un monde ces gaulois ! :-)

    • gill68 dit :

      Ce même Brunet qui au dimanche matin du 1er tour de la présidentielle quand la loi lui interdisait de prononcer le nom de l’infame candidat UMPFN se vantait pendant de longues minutes sur une radio privée d’avoir voté pour la 1ère fois de sa vie ?

    • Charles dit :

      Oui et question jeunes de droite, il y a aussi par exemple le club des Réformateurs… Séguin, Baudis, Villiers, d’Aubert, Noir, Carignon, Bayrou, tous dans les choux ou presque.

      A propos de rentrer quelque part… Nicolas Sarkozy nous avait annoncé qu’il irait chez les carmélites s’il était battu… Il s’agirait donc encore d’une promesse non-tenue? Une de plus?

      Sinon, un conseil à tous les maris volages: c’est bien gentil de communiquer au juge ses carnets de rendez-vous et ses agendas (“pour dire qu’on ne pouvait pas être là où d’autres affirment que l’on était”)… quand à la même époque, on prétendait à sa femme qu’on allait courir au Parc Monceau (et qu’on le notait sur ses agendas) alors qu’en réalité on allait courir la gueuse…
      Pensez-y messieurs si vous vous êtes déjà fait choper sur une question d’agenda trafiqué dans une affaire de divorce, ne prétendez pas vous appuyez sur ce même agenda pour vous disculper dans une affaire de fric.

      Charles.

      Après la première mesure caritative (à l’égard de Ségolène Royal) de Valérie Trierweiler dans le cadre de son rôle de deuxième concubine notoire, je ne sais pas pourquoi mais j’attends avec impatience le twitt de Brigitte Ayrault pour dire qu’elle apporte son soutien aux opposants à Elizabeth Guigou pour le poste du perchoir. Pas vous?

    • Malbrouck dit :

      :-)

    • poisson dit :

      C’est bizarre, personne ne disait Balladur, Sarkozy: issus de la diversité.

      Et comment le perchoir est devenu un “must”, expliquez-moi?

    • Malbrouck dit :

      Si on voulait reprendre les catégories (très instructives) de René Rémond la question est de savoir qui aujourd’hui représente la droite contre-révolutionnaire (légitimiste), la droite libérale (orléaniste), la droite césarienne (bonapartiste) ?
      On a bien du mal à entrevoir ce genre de références historiques chez les représentants de la droite française !

    • Marc dit :

      Paroles ! Paroles ! Comme dirait quelqu’un que je connais… mais la parole est faite pour rétablir les vérités !
      Comme dans les médias français nous avons 94 % de journalistes de gauche, il nous est impossible de nous informer par les médias traditionnels, heureusement internet tente  légèrement de rétablir des vérités.
      Heureusement qu’il nous reste un journaliste de radio pour allumer un briquet de vérité par rapport aux feux de forets gauchistes truqués et ce journaliste qui est bien connu de notre hôte, c’est Eric Brunet !
      À la lecture de certains on peut s’inquiéter de cette intolérance à front de taureau qui gagne toute la gauche dite humaniste qui encense un parti politique qui n’est ni plus ni moins qu’un syndicat de fonctionnaires nantis, repus, jamais fatigués par leur boulot, gonflé de certitudes comme tous les imbéciles.
      Ces hommes “intelligents” qui nous gouvernent ont trouvé une idée stupide (comme d’habitude..) pour combler leurs nouvelles dépenses inconsidérées, taxer encore plus nos entreprises ! Alors qu’une étude d’hier nous démontrait de le taux horaire de travail d’un ouvrier français était le plus élevé du monde, plus cher que les allemands qui fabriquent un matériel supérieur au notre. Et ces “supers intelligents” enlèvent la taxe sur les importations à bas coûts ! Plus cons.. Tu meurs.. ” Et ils s’étonnent que Cameron propose aux entreprises françaises de se délocaliser en Angleterre ?
      Je vous parie que dans 12 mois, nous rejoignons la Grèce et l’Espagne !

    • Guy dit :

      94% ? Très bon ce chiffre. Quelle est sa source ?

    • Marc dit :

      J’ai lu un article ou il était stipulé : “94% des journalistes votent à gauche, source Marianne….” Ce n’est pas Le Figaro ou Valeurs Actuelles !

    • Malbrouck dit :

      Marc,

      Le cout du travail en France est exorbitant et ne permet pas la compétitivité de nos entreprises ! :-)
      J’ai là encore une sacrée bonne idée pour la droite dite libérale : travailler plus pour gagner moins !
      Admettons que la droite n’ait pas eu le temps d’y songer lorsqu’elle fut au pouvoir !
      Je propose à l’ensemble de l’électorat de droite de reverser à l’état le quart de leur salaire trop élevé (et donc indu) pour participer à éponger la dette (appelons ça l’impôt libéral)
      Je reproche à ce Brunet comme à tant d’autres de ne jamais nous dire quelle est la part des dépenses qui se doivent d’être stoppées !
      Tout le monde nous dit qu’il faut réduire mais personne ne s’aventure à nous dire quoi !

    • Marc dit :

      En France nous avons des patrons de droite et de gauche et ils ne réussissent pas mieux les uns que les autres.
      Et négliger le coût de la MO en France d’un revers de main est irresponsable. Si les charges ne baissent pas ce sera le “sauve qui peut” de nombreuses entreprises.
      Première décision importante: réduire le nombre de FONCTIONNAIRES et taxer les importations de pays n’ayant pas les mêmes charges sociales que nous.
      Enfin de compte, tout le contraire du programme socialiste.

    • Malbrouck dit :

      Marc

      Tu risques de découvrir un visage inconnu de Hollande lorsque le premier ministre annoncera la feuille de route !
      Hollande n’a d’ailleurs pas fait de promesses délirantes et il a tablé sur la justice sociale en faveur d’une catégorie particulière de futurs retraités et il a misé sur l’éducation car il y voit un investissement pour la croissance ! Tu verras que pour le reste il sera un parfait sociale démocrate !
      Il a les coudées franches pour réformer ce qui est à réformer !
      En 2017 tu voteras Hollande crois moi ;-)

    • Islera dit :

      Après l’éclatement de la bulle Balladur puis celle de la bulle Sarkozy, je me permets de souhaiter bonne chance aux jeunes de droite et surtout de leur conseiller de revenir parmi les hommes et surtout de dorénavant bien choisir leur leader (et merci pour Chrissie Hynde).

    • Malbrouck dit :

      Baroin et Lemaire peuvent tirer leur épingle du jeu ! Sont ils les “jeunes” lorsque 20 ans les séparent d’un Benjamin Lancar par exemple ?

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis