Comment peut-on recevoir une telle proposition ?

Barbelés

C’est l’un des mails les plus étonnants jamais arrivés dans ma boîte de réception…

C’est l’un des mails les plus étonnants jamais arrivés dans ma boîte de réception…

(…)

Si quelqu’un a la moindre idée de la manière dont on peut en arriver à recevoir des propositions d’une entreprise qui fabrique des clotures et des barbelés en Chine, je suis preneur…

 

 

 

Je vous conseille de suivre les liens…

 

http://www.evergreen-hardware.net/

 

 

http://www.toptemporaryfence.com.au/

 

 

Voilà voilà voilà…

16 Commentaires

  1. Vous avez clôturé un compte récemment ?

  2. Pardon Guy mais…

    MOUHAHA !!

  3. Il faut le faire suivre à Martin Bouygues, concepteur et gestionnaire d’établissements pénitentiaires privés, pour les centres de rétention d’étrangers je manque d’information. Il pourrait être aussi intéressé par les produits proposés pour contenir ses clients en fuite vers Freemobile

  4. n’y a-t-il pas un blocage de zgeg récemment ??
    Je dis ça, je dis rien …

  5. eu, il manquait le verbe dans le début de la phrase

  6. C’est normal, dès que le parc d’agrément qui entoure votre maison de maître dépasse les 100 hectares ( bonjour M. Lemaire ) vous recevez plein de propositions bizarres.

  7. Résultat : suite à la publication de ce billet, Guy Birenbaum a vu augmenter de +357% le nombre de ses lecteurs en provenance de la Chine du Nord.

  8. un avertissement peut-être, auriez-vous critiqué la politique de la Chine dans votre épicerie en présence d’un client (faux) asiatique ?

  9. On pourrait en faire une belle fable en faisant appel à ces entreprises chinoises pour rétablir nos frontières douanières à renfort de ces barrières et autre barbelés dont les prix défient sans doute toute concurrence 🙂

  10. Pour avoir une idée plus précise, des « possibilités » des SR chinois, lisez le pavé passionnant de Roger Faligot « Les services secrets chinois De Mao à nos jours » un peu plus de 700 pages…

  11. Les épiceries chinoises, contrairement à leurs équivalents français, vendent du fil de fer barbelé.

  12. L’offensive commerciale à tout crin confine à la bêtise, vous voulez dire?
    Mais c’est beau, quand même.
    C’est émouvant de penser que tout là-bas, là où on arrive si on creuse un trou dans la plage sans s’arrêter, il y a un petit chinois qui a pensé à GB.
    Je suis assez vexée de n’avoir rien reçu. J’existe pas pour eux? Je sens le pâté?

  13. Quelques questions à approfondir. Comment avez-vous pu être listé sur un fichier de potentiel revendeurs ? Les moteurs de recherche chinois sont-ils configurés avec des critères idéologiques, morphologiques, religieux, historiques et tous cela sans filtrage par la culture chinoise ?
    Je viens de découvrir un outil Google consistant, dans la rubrique image, à comparer un fichier image de mon ordinateur avec tous ce qui peut s’apparenter sur les illustrations du web. Parfois cela donne des résultats aléatoires, les images trouvées étant de même teintes d’ensemble mais, d’autres fois, les résultats sont intéressants, l’image source en très bonne définition ou d’autres images de même thème.
    Un truc qui m’effraie, maintenant, en mixant votre aventure et cet outil, c’est la future commercialisation des lunettes Google. Imaginez un peu, un passant muni de ces lunettes vous croisant, cling, mais c’est bien sur ce fameux Guy ! Et toutes ces dérives possibles en fonction des configurations propres à chaque individu, cela en pensant aux nombreux couacs de certaines applications sur Iphone.

  14. Pas besoin de lunettes pour reconnaître Guy Birenbaum dans la rue… 😉

  15. bof!!!
    il n’y a pas de mirador au catalogue…
    penser a leur donner l’adresse de Rajoy.

  16. 🙂

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 Juil, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

La ficelle de Melville

La ficelle de Melville

Elle était devant moi dans la boulangerie. Avec son petit garçon dans les bras. Très Parisienne, tendance 18ème ou 20ème arrondissement. Très bobo, juste arrivée en vacances au bord de la mer.  Avec ses lunettes bien trop rectangulaires règlementaires. Son trench avec...