Télévision

L’ennui

Dans le fracas, il faut s’arrêter…

(…)

Le 26 septembre 1990 mourait Alberto Moravia.

Alors le mieux en cette journée sinistre (je parle politique) c’est de l’écouter parler avec Pierre Dumayet…

 

Be Sociable, Share!

    RÉCLAMATIONS (4)

    > Déposer une réclamation
    • Malbrouck dit :

      Bonne idée ;-)

    • Malbrouck dit :

      Et puis j’aime bien cette idée de faire le deuil de la possession (du pouvoir) ; ça peut donner l’impression d’être défaitiste alors qu’au contraire on se met en situation mentale de tout accueillir de l’humanité (tout c’est tout) !
      Faudrait presque être heureux de lire les commentaires les plus ignobles qu’on a contribué à laisse s’exprimer !
      Abandonner l’idée arrogante de convaincre qui que ce soit de quoi que ce soit !
      L’ennui porte une esthétique intéressante, très vivante presque joyeuse ! :-)

    • tasmant dit :

      Parfois j’exprime que des borborygmes écrits, c’est d’un ennui!
      Je vous/te prie de m’excuser, Guy, quand je suis aussi con que le FN et ceux qui se laisse avoir par Copé.
      Je suis cocu, pire que le chef de gare, parfois, à des heures indues, ça me pousse dans des états de minable, de looser.
      Ma colère m’entraine vers l’absurdité .
      L’absurdité de Copé n’est ni ennuyeuse, ni absurde, elle est totalement calculée.
      Elle réveille les instincts primaires de ses électeurs potentiels.
      Copé est l’option FN possible à la tête de 5°puissance mondiale, grâce à son potentiel électoral composé de salauds, d’aigris, de gâteux, de débiles, d’opportunistes et de péteux.
      Ca fout les jetons, c’est ennuyeux…

      C’est très dangereux.

    • Malbrouck dit :

      Oui Tasmant nous c’est sans conséquence quand on verse parfois dans nos cotés réacs (et on n’est pas les pires) :-)
      Le problème c’est lorsque les représentants les plus en vue des partis de gouvernement s’y mettent !
      C’est dangereux lorsque pour des raisons électoralistes la droite classique se met à courir après l’électorat FN jusqu’à en épouser les thèses !
      Ce n’est pas la seule responsabilité de la droite : ça pose un sérieux problème démocratique de fond !
      Nous serions en effet malhonnêtes de nous féliciter que le FN devienne une sorte de garantie pour mener un coup d’état permanent à gauche !
      Trop facile d’arguer du fait que l’UMP n’a pas vocation à faire d’alliance avec un FN qui, devenant de plus en plus incontournable, ne permettrait plus à la droite de dégager une majorité !
      Des vrais démocrates auraient du depuis au moins 20 ans exiger l’interdiction pure et simple du FN si par aventure on estime que ce parti est hors concours à la république ! Ce qui m’embête c’est la schizophrénie, le double discours : on défend presque leur présence pour des raisons démocratiques tout en refusant in fine qu’ils puissent prétendre au pouvoir !!!
      Une dissolution du FN aurait permit par exemple à une Marine Le Pen de faire alliance avec un Dupont Aignant pour créer un parti recevable par tous et en capacité de pouvoir faire alliance !
      Je regrette qu’on attende les bras ballants et qu’on se jette à la première occasion sur des cadres UMP, intellectuellement honnêtes ou pas, lorsque ce sont les circonstances politiques qui les “obligent” à se droitiser à outrance jusqu’à l’extrême !
      La responsabilité est collective dès lors qu’on laisse une place au FN sur l’échiquier politique tout en brandissant notre morale républicaine au moindre faux pas !

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis