Shaman

Le “fou” de Sarkozy

Vous devez lire cette interview…

(…)

Celle de Camille Pascal, ex-plume du Président Sarkozy, qui publie ces jours-ci Scènes de la vie quotidienne à l’Elysée.

Question de Direct Matin : “Comment se glisse-t-on dans la peau de Nicolas Sarkozy ? Avez-vous réécouté ses discours ?”

“Je n’ai pas eu le temps, je n’ai eu que 48 heures pour écrire mon premier discours ! Mais très vite je me suis imprégné de son style. Je l’écoutais attentivement, j’examinais sa syntaxe, ses expressions et je réinterprétais les raisonnements qu’il avait tenus devant moi. Je me mettais au service de sa pensée et son action et c’est ce qui lui a plu. Il y a quelque chose d’un peu chamanique dans ce lien. Quand j’écrivais, c’est sa voix que j’entendais, pas la mienne.

Ouh la la !

“quelque chose d’un peu chamanique”. Bigre, ça fout sacrément les jetons

Autre question : “après le meeting de la Concorde le 15 avril, vous dites à votre fils ‘mais oui mon chéri on va gagner, bien sûr le Président ne peut pas perdre’. Vous avez toujours cru en la victoire ?” “Même dans les moments de doute, j’ai pensé que ce serait difficile mais possible. Je me disais ‘il y a chez cet homme la capacité de faire mentir les prophéties’.

Un homme qui fait mentir les prophéties ! Décidément, Camille Pascal répond dans une veine très religieuse.

Dernière question : “Que pensez-vous de son regain de popularité ?”

“Des hommes d’Etat de la trempe de Nicolas Sarkozy ça ne court pas les rues surtout à notre époque ! Qu’il ait eu des défauts, qu’il ait fait des erreurs, sans doute mais on lui a fait de nombreux procès. Je suis heureux de ce frémissement de l’opinion, il me fait plaisir même si pour le pays, il aurait peut-être été mieux qu’on se rende compte de ses qualités plus tôt. Lors de la présidentielle, les Français ne l’ont pas l’humilié et on a presque l’impression qu’ils voudraient aujourd’hui se faire pardonner de ne pas l’avoir réélu“.

Et voilà, évidemment, l’humiliation et le pardon pour finir. Étonnante interview ponctuée de chamanisme, de prophéties, d’humiliation (qui n’a pas eu lieu) et de pardon. En sollicitant ce registre religieux, voire même irrationnel Camille Pascal nous joue le “fou de Sarkozy”.

Ces rapports étranges, noués par certains politiques avec des membres de leurs entourages, dans une sorte de bulle sectaire (au sens propre du terme), ont quelque chose de profondément malsain. Camille Pascal, qui pense avoir tout compris, serait bien inspiré de se demander, un de ces jours, si la défaite électorale de Nicolas Sarkozy n’est pas aussi venue (pour partie) de ce genre de relations inappropriées entre le président-candidat et quelques-uns de ses proches.

Leur “bulle” a fini par imploser.

Un de ces jours…

Be Sociable, Share!

    ,

    RÉCLAMATIONS (7)

    > Déposer une réclamation
    • pioupiou dit :

      Plus que religieux, il emploie un vocabulaire mystique. Nicolas Sarkozy, c’est Sainte-Thérèse de Lisieux et Saint Jean de la Croix réunis…

    • pioupiou dit :

      Pas Sainte Thérèse de Lisieux mais Sainte Thérèse d’Avila pardon. Et puis bientôt notre Sarkozy fera du vaudou…

    • miltrist dit :

      notre ancien secrétaire général à France Télévisions !

    • TLJ dit :

      Dernière question : “Que pensez-vous de son regain de popularité ?”

      Certaines femmes battues reviennent auprès de leur bourreau, la nature humaine est ainsi faite, étrange, incohérente, incompréhensible, humaine quoi.

      Pardonnons-leur à ces pauvres pécheurs, tristes âmes perdues, prions pour eux! Aimons-les! Montrons-leur la lumière !

      Amen.

    • Malbrouck dit :

      Quand on me raconte que François Mitterrand invitait Élisabeth Teissier pour qu’elle lui prédise l’avenir je peux encore trouver ça rationnel si je garde à l’esprit que tout prétexte était peut être bon pour un séducteur :-)
      Jusque là j’arrive à suivre…
      Ça devient en effet plus inquiétant lorsque certains sont dans une pensée ésotérique et l’exemple ici au sujet de Sarkozy me rappelle également un François Bayrou ou une Ségolène Royal dont la chute est la hauteur de leurs croyances mystiques à l’idée d’un destin particulier écrit pour eux à l’avance !
      La pensée irrationnelle s’est pas mal imposée ces dernières années mine de rien !

    • Charles dit :

      Oui, les quelques extraits que j’ai pu lire du bouquin de Camille Pascal ne m’invitent guère à l’acheter.

      Qu’attendre d’un Camille Pascal, promenant son caniche à la nuit tombée, se pâmant de recevoir un appel téléphonique de Nicolas Sarkozy pour le remercier d’un discours?
      La seule chose drôle c’est quand il raconte l’incompétence et la goujaterie de l’équipe de l’Elysée à organiser une réception correcte pour Vladimir Poutine (qui se console donc avec François Fillon).

      Charles.

      Guy, j’aime beaucoup votre expression “ce genre de relations inappropriées entre le président-candidat et quelques-uns de ses proches”… Pouvez-vous expliciter ce que vous entendez par “relations inappropriées”?

    • Galahad dit :

      Jamais entendu parler de cet homme, et certain que tout proche de Sarkozy ne trouvera pas, Guy, grâce à tes yeux. Ce qui m’a interpellé, c’est ce bout de phrase : “Camille Pascal, qui pense avoir tout compris..”, d’un seul coup, il m’a rappelé un paquet de personnes, virtuelles ou pas.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis