Vive le Local Porn !

CUL

Enfin un avis autorisé sur Fifty Shades of Grey…

Enfin un avis autorisé sur Fifty Shades of Grey…

(…)

Local Porn !

 
Ils sont là

3 Commentaires

  1. Toute cette misère sexuelle me donne envie de relire le petit poucet , blanche neige et cendrillon en mangeant des marrons…

  2. Non mais c’est bon… je ne connaissais pas ce garçon, mais bonne découverte !

  3. 🙂 excellent !
    Ce qui m’amuse c’est que ça semble être un bouquin du genre collection « arlequin » sans intérêt aucun au titre de quoi on veut nous vendre une énième révolution sexuelle qui n’a jamais eu vraiment lieu dans les faits ! C’est meme pathétique de voir qu’en 2012 nous en sommes à agiter des fantasmes à la noix pour avoir à prouver je ne sais quelle libération ! Ridicule !
    De mon point de vue c’est paradoxalement une insulte au porno et je suis encore plus agacé par les commentaires des offusqués qui passent leur vie à militer contre le porno puisqu’il s’agit ici d’une caricature grossière !
    Autant ceux qui pensent être libertins en achetant le livre que ceux qui crient au scandale porno m’agacent ! 🙂

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 Oct, 2012

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

« Un nouveau Gallimard »

« Un nouveau Gallimard »

Il est midi. Il est allongé de tout son long. Conscient. Mais incapable de se relever. La quarantaine. Nous sommes dans l’un des quartiers les plus huppés de la capitale  : devant la Banque de France, au coin de la rue de Sèvres et du boulevard Raspail. Je me suis...

Une journée ratée

Une journée ratée

Ce matin, au Parc de Saint-Cloud, mon chien et moi, nous avons croisé une bonne sœur qui faisait de la marche nordique. Je n'avais pas mon appareil photo. Je refuse de prendre des photos avec mon smartphone. À quoi tient la réussite ou l'échec d'une journée ? Tout ça...