#BORING

LE WEB & L’INTERNET TUENT NOS ENFANTS !!!

Lassant…

(…)

Que VSD ne fasse pas la différence entre un réseau, ses usagers, ses (pires) usages, bon on s’y fait.

Mais que M le magazine du Monde (à droite) succombe au même raccourci…

 

 

 

#BORING 

Be Sociable, Share!

    , , , ,

    RÉCLAMATIONS (11)

    > Déposer une réclamation
    • non tué dit :

      Ils savent ce qu’ils font. Internet est une réponse complète (avec l’Islam) à tous les maux. Et comme Internet est aussi la cause de la crise de la presse…

    • amadeus526 dit :

      Quand Internet ou le portable sauvent des vies ça n’intéresse personne, c’est comme les trains qui arrivent à l’heure.

    • Cbill0 dit :

      Ils expliquent dans le corps de l’article que c’est une vraie personne de la vraie vie qui a harcelé une ado.

      Pourtant, à la fin, célafoteàInternet…

      “Boring”, c’est le bon terme.

    • Malbrouck dit :

      Tout débat qui m’agace m’amène à devoir écrire plus que je ne voudrais !
      Et c’est presque devenu un usage, comme ça le fut à propos de la télévision, d’incriminer internet à propos de tout et n’importe quoi !
      Ce besoin de trouver un bouc émissaire commun démontre à quel point les sociétés humaines ont toujours eu besoin de se déresponsabiliser de leurs actes en évoquant une hypothétique “grande machine” qui les manipule !
      Ça fait partie des meubles et qu’on l’accepte ou non ce genre de pensée facile et si pratique perdurera !
      Alors bien sur Internet c’est la pornographie salace et l’omniprésence des pédophiles : c’est tellement plus croustillant et anxiogène que d’avoir à réfléchir par exemple à la question des langues, la question du langage ou à l’espace de liberté d’expression et ses répercussions potentielles sur nos sociétés etc…
      Le concept de cyber-criminalité laisse à penser que l’outil est l’acteur principal et c’est à force d’avoir voulu imposer dans les esprits l’autre concept absurde de “virtualité” qu’on en a perdu toute vision rationnelle !
      Dans ce rapport à la virtualité on retrouve la volonté de se déresponsabiliser bien entendu : l’autre “moi” déresponsabilisé de tout et si possible anonyme !
      J’ai toujours combattu l’idée de virtualité un peu comme j’ai toujours refusé d’utiliser des drogues (y compris un joint) : ma manière de vouloir garder contrôle et responsabilité entière de mes actes y compris ceux à la limite !
      J’ai toujours refusé l’étiquette pratique d’homme virtuel : je ne suis pas virtuel lorsqu’en utilisant mon ordinateur (un outil de communication) je décide en conscience d’exprimer quelque chose !!
      C’est comme si on m’enlevait la part subversive, (seul intérêt de mon point de vue), de ma liberté d’expression suffisamment déjà illusoire pour que je m’en prive par dessus le marché ! Et ma mégalomanie j’en ferais quoi ? C’est un monde quand même ces sociétés folles !!
      Internet n’est pas un autre monde, une autre planète, un monde parallèle utilisé par une bande de schizophrènes convaincus d’avoir une vie réelle et une autre vie virtuelle ! La vrai vie, la fausse vie, la vie publique, la vie privée, la vie réelle, la vie virtuelle : ça en fait des vies pour un temps si court !!
      Meme sur “second life” je n’ai jamais accordé une seconde de virtualité à qui que ce soit !
      Et tout au contraire, à contre courant, j’estime que l’homme réel, entier, authentique est cet internaute qui sous couvert d’anonymat se donne le droit (et à celui de son inconscient) d’exprimer le fin fond de sa pensée réelle (ce qui explique d’ailleurs parfois l’horreur restitué : grand cadeau du réel si j’osais dire)…
      Internet ne tue personne ! Il y a des criminels qui utilisent également pour outil leur ordinateur afin de pouvoir perpétrer leurs crimes ! Le citoyen, meme dans son temps d’internaute, reste un justiciable : point barre !
      Et si on avait bien expliqué à cette jeune fille qu’internet est un espace absolument réel, constitué de bien et de mal comme partout, ça aurait pu l’aider à relativiser son harcèlement et à le resituer dans l’espace du droit pour déposer plainte !

    • Babeth dit :

      Internet, c’est comme le téléphone, la presse, la parole, le courrier, la photo, ou les signaux de fumée… Un moyen de communication. C’est l’usage qu’on en fait qui est important.

    • Malbrouck dit :

      Et au lieu de laisser s’organiser une milice de hackers justiciables (eux aussi anonymes lorsque c’est pas carrément nos amis les “anonymous”), quand bien meme certains seraient animés de bons sentiments, je préférerais qu’on garde tous à l’esprit un réflexe institutionnel, légaliste en allant s’adresser, le cas échéant, au “commissariat du coin”, au commissariat national du web où chacun peut aller porter réclamation sur des faits qui lui semblent illégaux (j’ose tout de meme espérer que notre police sait trier et enquêter) ! ;-)
      Nous ne sommes pas dans un no man’s land voilà ce que je répondrais à ces articles de presse continuant à nous présenter Internet tel un monde parallèle et occulte !!
      https://www.internet-signalement.gouv.fr/PortailWeb/planets/Accueil!input.action

    • Malbrouck dit :

      Et le scandale du jour vient d’internet ? Non comme bien souvent ça vient de la télé et le buzz (ou la caisse de raisonnance) c’est le net !
      Dans le petit journal sur canal + , un reportage sur le congrès du PS avec des jeunes socialistes pris en flagrant délit de questions toutes préparées à un JM Ayrault sans doute préparé à y répondre : et c’est le buzz ! Encore plus de buzz si la vidéo est censurée ici ou là bien entendu ;-)
      Le bol d’oxygène qu’a offert François Fillon au sujet des plans sociaux retardés pour cause de présidentielle va vite laisser place au lynchage d’un gouvernement tellement terrorisé qu’il a forcément vocation à faire des bêtises !
      Ce brave JM Ayrault va t’il échapper à la “Créssonisation” qu’on lui a programmé ? Combien de temps ? Quelle échappatoire ?

    • sacha du 16 dit :

      Malbrouck, vous n’avez jamais eu envie de créer votre propre espace de discussion ?

      Vos posts sont tellement longs !

      Soit vous vous écoutez écrire, soit vous avez du mal à synthétiser votre pensée. Dans tous les cas, je trouve cela rébarbatif.

      Ce n’est que mon avis, je ne suis pas le patron de l’épicerie.

    • Marc dit :

      Je remarque une chose depuis quelques temps, c’est l’acharnement de la presse contre le Web ! Les raisons je les connais, en effet depuis très longtemps les journalistes ont manipulé l’opinion publique et le peuple n’ayant aucune autre source d’information a bien été obligé d’accepter leur diktat. Ayant une vie assez mouvementée, j’ai connu beaucoup de guerres, de manifestations, d’émeutes enfin tout ce que l’on peut trouver sur cette terre et je peux dire que toutes ces épreuves ont été racontées d’une manière complètement fausses ou manipulées pour aller dans le sens de l’histoire. J’ai rarement lu les faits tels que je les ai vécus. Donc je n’ai aucune confiance dans les médias et j’ai constaté que grâce au Web, les vérités éclatent malgré la censure de la presse.
      Evidemment cela ne fait pas plaisir et c’est haro contre le Web.

    • Malbrouck dit :

      Sacha

      Pour ma part je trouve vos posts bien trop courts et trop souvent destinés à vos obsessionnelles attaques personnelles qui n’ont ni queue ni tête ! C’est une perte de temps non ?
      C’est bien dommage de nous priver ainsi de votre avis à propos de tel ou tel billet :-)
      (ce qui me fait rire c’est que j’estime avoir sérieusement raccourci mon propos et mes salades en comparaison à mes tartines interminables et indigestes d’un temps jadis)
      Pour certains ça sera toujours trop : je comprends ! ;-)

    • Guy dit :

      Sacha, chacun fait ce qui lui plaît. Merci.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis