Anonymous

Les anonymes du Web

“… Les réseaux sociaux qui accordent l’anonymat à la haine”…

(…)

Oui, bien sûr.

Mais pas seulement à la haine…

 

Be Sociable, Share!

    , , , , , , ,

    RÉCLAMATIONS (18)

    > Déposer une réclamation
    • beatrice dit :

      cela fait des mois que je twitte à perdre haleine sur les dérives antisémites de tweeter et de yahoo dont les commentaires antisémites frisent le délire, j’ai écrit à twitter, aux journalistes tout cela dans une gde indifférence, il suffit que cela devienne médiatique pour que l’on commence à s’on offusquer, faut il faire le buzz pour être crédible ?

    • hillson dit :

      faire le buzz ne rend pas crédible beatrice.

    • Galahad dit :

      Plutôt d’accord avec l’approche américaine. La censure n’est pas trop efficace, voire contre-productive, le nombre de révisionnistes qui prospèrent sur les lois mémorielles en voyant dans l’interdiction la preuve absolue du complot .. Dans l’histoire des hashtags antisémites, le problème c’est leur promotion en TopTweet. Qui décide de mettre en avant ces conneries et pourquoi ? C’est la question que je poserais à Mr Twitter en espérant qu’il ne se planque pas derrière un énième algorithme.

    • Web3u2free2012 dit :

      L’anonymat n’existe pas sur le web(l’adresse IP donne tous les renseignements privés).
      Bonne journée sur le très “hardcore web 3.0 plein de haine”,en même temps le monde réel est pire niveau haine et violences.
      *
      Le libéralisme conduit le monde à la barbarie car c’est un système paradisiaque pour les psychopathes ,le web ne doit pas être le bouc-émissaire des dérives de la société.

    • Guy dit :

      Il y a des IP tournantes…

    • Web3u2free2012 dit :

      “Il y a des IP tournantes…”
      Guy.
      Certes ,mais des pros du web retrouvent toujours
      l’IP d’origine ,la police et la justice recrutent les meilleurs experts en informatique si besoin .
      “Il ne faut pas prendre la police du web pour des lapins canards crétins sauvages” .Michel Geekaudiard.
      *
      Un p’tit chef-d’œuvre musical en passant :
      inxs “the gift”
      http://youtu.be/Aqr9brikgIs
      .Bonne journée et excel web.

    • Marc dit :

      Si la presse n’avait pas trouver des excuses aux islamistes, il y aurait certainement moins de messages antisémites sur les réseaux sociaux. Avez vous eu la curiosité de voir qui sont le plus souvent derrière ces messages ? Des pro islamistes… ou des islamistes tout simplement. Mais bien sûr, il ne faut pas le dire..

      Tiens ! en même temps je regarde sur C+ une émission “Spécial Investigation” sur les islamistes, un seul mot revient en permanence : ÉGORGEZ LES ! Et on ose nous rabâcher que l’islam est une religion de paix ?

    • Salomé Overtherainbow dit :

      Des mois de signalements,d’alertes et rien… Une plainte déposée auprès du procureur par mon avocat, et rien….

      Enfin il va y avoir du mouvement. D’autant que les meneurs ne sont pas nombreux et sont connus (je ne cite pas de nom).

      Mais souvenons aussi que lors de la révolution du Jasmin en Tunisie, heureusement que l’anonymat était de mise.

    • Ju dit :

      C’est un gros débat…
      soit on réclame l’anonymat pour tous… soit on instaure des catégories qui font qu’un jour, les (h)activistes et défenseurs des droits seront peut-être obligé de ne plus être anonymes… et ça en sera fini de l’aide.
      Sérieusement, je n’ai pas la réponse.

    • Galahad dit :

      D’accord avec Web3u2free2012 sur l’anonymat illusoire.

    • Guy dit :

      Si l’anonymat était illusoire les plaintes seraient enregistrées… Essayez d’aller dans un commissariat porter plainte pour un problème lié au Web… On en reparle.

    • Galahad dit :

      e n’ai jamais eu ce genre de problèmes, c’est vrai. Pas mal d’amis informaticiens, crédibles, m’ont affirmé que tout était traçable, pas forcément facile, mais faisable.
      Maintenant, que ça emmerde les flics c’est encore autre chose ..

    • Malbrouck dit :

      Ce qui m’a le plus chagriné au détour de ce hashtag antisémite c’est de découvrir qu’une partie des protagonistes sont des jeunes très habitués à utiliser ce genre de hashtags sous le ton ou sous couvert de blague !
      Les mêmes utilisent la formule “RT (retweet) si ….”(souvent une ânerie grossière au but de faire rire du genre : RT si ta mère…) !
      Au delà de l’antisémitisme pur et dur, idéologique vient également se greffer la culture loliste ambiante qui impose presque comme phénomène de mode une surenchère dans la blague à tous les étages si possible la plus trash, dans le plus scandaleux, le plus sulfureux, le plus tabou ! Dans cet exemple c’était le sinistre concours de la photo la plus ignoble et en effet nous nous trouvons confrontés à un télescopage entre législation américaine ultra-permissive et législation française interdisant formellement ces messages haineux !
      Autrement dit on peut se retrouver avec un hashtag immonde venu d’ailleurs et parfaitement légal et culturellement admis (usa) et qui soit repris par nos jeunes (ou adultes) ici en France dont certains peuvent y voir la permission de “blaguer” ou de se laisser aller à la pire des surenchères pour apparaitre le plus trash du lot !
      L’autre problématique que j’observe et qui vient se greffer là dessus c’est que nos jeunes issus de l’immigration musulmane, parfois enferrés dans des problématiques identitaires, vont s’engouffrer dans ce genre de dérive lorsqu’ils n’en sont pas à l’origine le cas échéant ! Pas tous bien entendu, mais nombre d’entre eux, convaincus d’un complot mondial sioniste trouve là l’occasion d’exprimer une haine paranoïaque etc….L’un des masques de l’antisémitisme est l’antisionnisme et pour combattre ce poison je continue à défendre l’idée qu’il faut redéfinir l’antisionnisme en le limitant à un processus identitaire propre aux juifs eux mêmes ! Pour pouvoir être antisionniste il faut être juif sinon ça n’a aucun sens ni intérêt quelconque ! Je pense que c’est le bon bout !
      On doit trouver les solutions pédagogiques pour remettre chaque chose à sa place ! C’est pas gagné !

    • Malbrouck dit :

      Et pour ce qui concerne l’anonymat, qui reste à préserver pour les citoyens dans des régimes de dictature par exemple, on peut relativiser en considérant que bien plus que sur les réseaux sociaux nous sommes bien souvent des anonymes en tous lieux ; dans la rue, dans les transports en commun, dans les bistrots etc… La profération d’insultes, les messages de haine jusqu’à l’agression physique peuvent se produire dans le meme anonymat dans d’autres lieux qu’internet et seule une procédure judiciaire après dépôt de plainte et enquête peut éventuellement identifier les personnes ! Meme la bonne description physique ne résout pas tout !
      Viendra le jour où on ne pourra s’inscrire sur un site que par le biais d’un numéro de mobile (lui meme sécurisé et rattaché à un nom), viendra le jour où notre puce électronique intégrée nous rendra géolocalisable dans nos moindres faits et gestes : patience :-)

    • Marc dit :

      Mais la gauche ne lave pas plus blanc que blanc !
      Je suis de droite et je le revendique, mais je n’insulte personne, je répond aux attaques, c’est tout ..
      Et pourtant, quand je donne mon avis sur différents sites ou journaux de gauche, je suis souvent insulté ou menacé ! ça ne me dérange pas beaucoup et mon parcours dans la vie me rend serein et placide devant les excités.
      Mais les menaces viennent aussi des gens de gauche…

    • tasmant dit :

      @marc
      Moi, je suis patron, anar, ni droite, ni gauche.
      J’ai des origines feuj.
      Et je déteste la politique d’Israël. (alliance droite extrême-droite)
      Je vomis Marine LePen, le Janus féminin de Copé.
      Je déteste le Hamas, une autre extrême droite.

      Tous les monothéismes, à mon avis, se valent.

      Parfois je suis athée, parfois, chaque arbre devient un dieu.

      Et je regarde les étoiles, je mesure la distance qui me sépare d’elles.

      J’ai lu la bible, la thora et le coran, dans pas mal de version, je préfère autant la collection arlequin.
      C’est pas ce genre de connerie qui va déterminer ma position politique, je préfère regarder grandir une plante ou mon chien, ça m’ouvrira plus l’esprit.

      Mais sur le net…
      Mais quand je gerbe sur le Hamas, je deviens sioniste.
      Quand je critique la politique d’Israël, je deviens un terroriste Al Quaïda.
      Quand je conchie Murène Lapine, je suis soi sioniste, soi inféodé à l’invasion musulmane.
      Quand je me pose la question de savoir pourquoi des ouvriers qui ont pas eu le CAP votent pour l’ami de ceux qui leur veulent du mal, Nicolas-de-sinistre-mémoire (je connais très bien Neuilly-sur-Seine, il n’y a pas un pote d’ouvrier, là bas) et qu’en mon for intérieur, je les traite de gros cons, je suis un rêveur.
      Quand je conspue le président actuel, et surtout son sinistre de l’intérieur, ses conseillers économiques ultra libéraux, et beaucoup d’autres choses… Je deviens Mélenchoniste!
      Moi, je suis juste breton, j’en ai rien à carrer de la France, de la droite, de la gauche ou des religions.
      Je suis juste un homme.
      Je ne juge pas trop vite les gens à l’odeur de leur option politique ou religieuse.
      Mais pour l’instant, juste à lire tes comm, Marc, je te trouve gonflant.
      Mais ça peut changer.
      ;)

    • tasmant dit :

      J’ai plein de pote de droite Marc, des gens qui me font réfléchir, ils sont pas comme toi, des perroquet de poncifs…
      :)

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis