Sursaut

Les patrons favoris

Une belle illustration vaut toujours mieux qu’un long discours…

(…)

“Sursaut national” ?

 

 

Merci F. pour cette trouvaille.

Source : Au bon vieux temps de la Semaine de Suzette

 

Be Sociable, Share!

    ,

    RÉCLAMATIONS (3)

    > Déposer une réclamation
    • tasmant dit :

      LES CLEBARDS

      L’EMPLOI DU TEMPS

      Une tranche de vie classique
      C’est celle que l’on passe au boulot
      A s’emmerder huit heures par jour
      Pour remplir le frigo
      Et comme tous les matins
      Pointer et saluer ton patron
      C’ t’enfoiré d’tête de con
      Qui t’impose ses conditions
      Il utilise la misère
      Pour cautionner le précaire
      Il utilise la galère
      Pour te laisser dans la merde

      A quand l’échafaud
      Pour tous les capitalaux
      A quand la pendaison
      Pour les patrons
      Une vie entière
      A nous trainer dans la merde
      Ça n’leur procure même pas
      D’trouble du sommeil

      J’ai beau m’creuser la tête
      J’ai beau chercher l’explication
      J’vois pas pourquoi pour s’en sortir
      Il faut baisser son pantalon
      Peut-être y’a une raison
      Et p’t-être aussi que j’suis trop con
      En tout cas ce n’est pas demain la veille
      Qu’on m’enverra dans le troupeau
      A bouffer du gazon
      Moi je préfère la mauvaise herbe
      Au parfum de l’usine
      Je préfère celui de mon herbe

      T’y passe quarante-deux ans
      Voir plus si t’as trainé en chemin
      Parait qu’on profite mieux d’la vie
      L’déambulateur dans les mains
      T’y laisse ta santé
      Ton temps et ton intelligence
      Y’a ceux qui font carrière
      Ceux qui n’en n’avaient pas d’avance
      Mais non je déconne
      Bien sûre il n’y a pas que des golios
      Et puis après tout
      Il faut bien remplir son frigo

    • tasmant dit :

      A quand la pendaison pour les patrons?
      Pendez moi!
      Abrégez mes souffrances!
      Que je rigole enfin!
      Je vous dis bravo et vive la mort!
      :d

    • tasmant dit :

      Je ne suis pas ceux qui parlent en mon nom: Louis Gallois et Laurence Parisot…
      Flinguez-moi avant que je les massacre!
      Parce que franchement!
      Je me jette à corps perdu (c’est pas une image) dans la souffrance et dans la merde tous les jours pour que ces enfoirés me prennent à témoin et dénoncent les fonctionnaires…
      Alors que le problème, c’est eux, ni plus, ni moins!
      :(

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis