Sketch

How Gay Marriage Could End Humanity

C’est limpide…

(…)

Pas besoin d’être agrégé d’anglais…

 

 

Be Sociable, Share!

    RÉCLAMATIONS (25)

    > Déposer une réclamation
    • sacha du 16 dit :

      Guy, jadis vous nous délivriez des textes, des pensées, des remarques. J’aimais bien.

      Maintenant(serait-ce le ”syndrome twiter”?), une ou deux phrases sybillines plus une vidéo bien sentie et le blog est allimenté.

      Je n’y trouve plus mon compte. Heureusement David Abiker comble ce vide.

      Hélas, vous n’auriez pas été trop de deux à mon humble avis…

    • Malbrouck dit :

      il n’y a que par l’absurde que ce sujet devrait être traité ! :-)

    • Guy dit :

      Vous êtes vraiment un des mecs les plus gonflés que j’ai jamais croisés et croyez moi j’en ai croisés… Des rubriques mises à jour tous les jours 7/7, 365j par an, un papier quotidien sur le Huff, une chronique et une émission 5j/7, et vous me faites la leçon ? Mais de quel droit ?

    • sacha du 16 dit :

      Peut être parce qui trop embrasse mal étreint…

      Non pas de leçon. Sincérement. Si je me sentais les épaules, je le ferais moi même.

      Une remarque qui se voulait franche mais polie, une déception assurément, mais pas de leçon.

      J’ai le sens du ridicule…

    • Guy dit :

      Vous avez surtout le sens du manque d’éducation et de tact.

    • sacha du 16 dit :

      Sans la liberté de blâmer…

      Confidence pour confidence, sauter à la gorge de tout ce qui froisse votre égo, ne démontre pas que vous ayez un sens du tact hors du commun ou une éducation de gentlemenen.

      Quand je reçois des clients dans mon atelier, s’il me prends l’envie de fumer je leur demande leur accord.

      Certains me disent : ” mais vous êtes chez vous, faites ce que vous voulez”.

      Je répondre alors qu’il ne suffit pas d’être chez sois pour être inconvenant avec ceux que l’on reçoit…

    • Guy dit :

      Mais ici la différence avec votre “atelier”, c’est que je donne tout… Vous saisissez la nuance ?

    • Guy dit :

      Au fait gentlemenen c’est de l’après rasage ? Spécial pour les raseurs ?

    • B. Smeysters dit :

      Une poussée de fièvre Guy? ou d’ego? On ne supporte plus la critique? (mesirée et polie de Sacha). Vos réponses sont plutôt de bas niveau là. signé: un autre déçu

    • Guy dit :

      S’il y a une personne ici qui supporte la critique c’est moi. Et je le prouve tous les jours depuis 2006.

    • Abatros dit :

      L a seule chose que je souhaite Guy c’est que vous puissiez garder sans vous fatiguer, lâcher,- tout en étant présent sur les médias grand public-, votre indépendance, votre “liberté” pas tant à cause de- des, ceux qui vous emplois mais surtout de ceux qui vous lisent, vous liront du bout de leur lorgnette, ne perdez pas la votre…jamais;
      M^me si je ne partage pas tout…
      Amitiés pour des pensées libres et le droit à l’erreur, à l’errance aux chemins de traverses.

    • As dit :

      C’est pas un manque d’éducation, c’est une crise de jalousie.

      Sacha est sensible aux infidélités que vous faites à l’épicerie.
      Nous ne vous suivons pas tous dans tout ce que vous faites. Par manque de temps ou d’intérêt.
      Par exemple, je déteste prodigieusement votre 13 h sur le Huff, je vous y trouve pédant surtout dans vos conclusions après “discussions” (ne ronchonnez pas ce n’est que mon avis).
      L’épicerie a une vocation particulière bien loin des flux médiatiques autoroutiers habituels.
      Z’allez pas gueuler quand on vous fait remarquer une baisse de régime de manière plutôt courtoise par Sacha qu’on a connu bien moins délicat.
      Justifiée ou pas, cette remarque ne mérite pas une telle montée de vapeurs.
      On en revient à la question: Grumpy or Droopy ?

    • As dit :

      Sinon, tout pareil qu’Albatros.
      Amitiés, droit à l’erreur, chemin de traverses, indépendance, libertés et tout et tout.
      Et que vive l’épicerie le plus longtemps possible.

    • poisson dit :

      Je ne vois pas beaucoup d’erreurs et d’ailleurs je n’arrive pas à tout lire, tout regarder.
      Entre Mlemaudit qui lui demande sur le forum d’@si: “et sinon vous n’avez pas honte de ce que vous faites”, sacha du 16 qui dit qu’il n’en a pas pour son argent, un gus sur twitter qui le juifise, je me demande si les gens ne se sont pas persuadé, j’ignore pourquoi, que Guy Birenbaum puiserait sa motivation cette sorte d’adversité bornée qu’on lui sert.
      Je crois que c’est faux. Il franchit les salles du hammam, de plus en plus chaudes, sans encore transpirer la moindre goutte de compromission. Et pourtant ça doit chauffer.
      Je n’aimerai pas le voir devenir un guignol mais faut ce qu’il faut et personne ne doit rien à personne. J’avoue que j’ai bien dû capituler moi-même, on ne s’en rend pas compte, sinon on ne le ferait pas.
      Ici c’est une petite enclave de liberté que personne ne peut lui prendre, avec pas mal de liberté pour nous mais de là à s’imaginer qu’on a des droits.

    • Malbrouck dit :

      :-) le “gentlemenen” spécial raseurs m’a bien fait rire !

    • Guy dit :

      N’ayez crainte, ici c’est chez nous…

    • poisson dit :

      La vidéo :-). Les images aident à comprendre les mots difficiles.

    • Malbrouck dit :

      ….Je sens que ça va parler de COCOE ;-)

    • As dit :

      On est d’accord Poisson, on est pas là pour revendiquer quoi que ce soit mais je ne crois pas que c’était le sens du post de Sacha, ni celui d’Albatros ni le mien d’ailleurs.
      je ne suis pas persuadée non plus que cela traumatise outre mesure Guy, ni que cela ne le motive ou exacerbe sa supposée “adversité bornée” que des chafouins lui prêtent.
      Il n’a pas besoin des autres virtuels pour être lui même.

      Mais je ne crois pas que nous n’ayons aucun “droit”.
      Je crois que le 1er droit ici, est celui de l’expression.
      C’est l’épicier qui l’a octroyé avec une rare générosité (personnellement j’en serai incapable mais j’ai une mentalité de dictateur quand on touche à mon intime).
      L’exercice est difficile quand on s’expose plus et personne ici, ne remet en cause le sens du travail ou le professionnalisme de notre épicier préféré.
      Y compris Sacha (enfin, si j’ai bien suivi sa subtilité parfois elliptique ^^).

      Je crois en fait qu’on s’inquiète pour sa petite santé et tout risque de surmenage.
      Et puis, soyons honnête, je reconnais sans doute une part d’égoïsme à vouloir garder notre épicier rien que pour nous (en même temps, on le fait pas bouffer donc on en rajoute pas trop).
      Ici, c’est un peu le cadeau du jour dans nos errances virtuelles.
      La sucrerie ou le grain de sel.

      On en devient gourmand et donc un peu exigeant (ou gonflé).
      Dieu pardonne cette offense.
      L’épicier sera aussi magnanime du moins pour les habitués de sa boutique.
      En fait, je crois qu’il s’en fout mais il aura au moins entendu nos gémissements de diabétiques en crise (exprimés pour certains avec une outrance et une mauvaise foi totalement assumées).
      Guy est un peu colérique pour sa part mais on lui pardonne volontiers.
      c’est, je crois, ce qu’on appelle “un échange” et c’est ce qui caractérise cette boutique.
      C’est ce qui la rend précieuse y compris quand on est pas du tout d’accord avec le propriétaire.
      Car paradoxalement, à l’heure de l’hyper communication, cela devient de plus en plus rare de pouvoir échanger de manière aussi libre sans tomber dans la violence ou les excès.

    • Guy dit :

      Je ne suis pas colérique. Je ne supporte pas l’injustice, ni la facilité.

    • Marc dit :

      Je vais donner l’avis d’un opposant de droite “forte”!
      Même si Guy démarre au quart de tour, il n’est pas autoritaire et n’a pas la paire de ciseaux entre les mains, il répond des fois durement mais accepte la contradiction, ce n’est pas comme un copain à lui Claude Askolovitch ou une seule fois lorsqu’il avait son blog, je lui ai reproché gentillement de raconter toujours la même histoire du match du PSG ou il allait régulièrement avec son fils, mais qui répétait en permanence qu’il allait aux populaires ( cela faisait “populo”) et bien j’ai été censuré et banni !
      Et ce genre de personnage donne des leçons de démocratie.
      Donc à tout faire Guy est très tolérant…

    • sacha du 16 dit :

      Je ne sais pas si Guy est si tolérent que vous le pensez.

      Jusqu’ici je n’ai jamais été passé à la trappe, aucun message sensuré.

      Pour autant, à chaque fois que j’ai (ainsi que d’autres)émis un avis défavorable envers notre épicier, il m’a répondu agressivement.

      J’ai aussitôt calmé le jeu mais lui est toujours resté agressif. Si j’étais rentré dans son jeu en répondant sur le même ton, je ne sais pas si les ciseaux n’auraient pas fait leur apparition.

      Je vais peut être m’y risquer un jour sans le vouloir vraiment…

    • Guy dit :

      Internet a de la mémoire sacha.
      J’invite les lecteurs à aller lire tout ce que vous m’avez balancé sans jamais être censuré, jamais.
      Ici par exemple alors que vous racontiez n’importe quoi. http://guybirenbaum.com/20110527/psk/
      Par ailleurs, j’aurais l’élégance de ne faire état de rien d’autre, n’est ce pas ?
      Chacun pourra donc par lui même juger de votre fréquente élégance à mon égard en lisant vos commentaires récurrents jamais censurés.

    • sacha du 16 dit :

      Quand Sylvain Calzati (membre de l’équipe de France cycliste) a déclaré avant la finale Zidane Matterazi ”je suis désolé pour les Français mais je souhaite que l’Italie gagne” je ne me suis pas gêné pour dire à AG2R à quel point je trouvais cela indigne.

      On ne m’a pas traité d’Italophobe…

      Votre tendance à voir des salauds anti-juifs partout est lourde et révellatrice.

      Je ne suis pas non plus un perdreau de l’année et TOUT ce que j’écris, je l’assume.

      Sortez vos archives façon STASI si vous avez quelque chose de plus lourd que ça, je vous mets au défi de le publier…

      Que nous soyons en desaccord souvent soit. Que je sois inélegant, discourtois ou hors la loi, cela est faux.

      A vous lire…

    • Guy dit :

      Aucune archive, aucune Stasi, chacun peut lire vos commentaires ici au quotidien, inélégants, discourtois, souvent effectivement, et, parfois, simplement normaux.
      Quant à ‘hors la loi’, où cela est-il écrit ? Par qui ? Cette parano est inquiétante.
      Enfin des “salauds anti-juifs”, justement, je n’en vois jamais nulle part et cela fait partie des sujets qui ne m’intéressent pas sauf LA fois où j’ai reçu une lettre anonyme à @si.
      Mais tout le problème c’est justement votre fantasme permanent sur ce sujet.

      Fin de la discussion.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis