NANAR

En attendant Sarko…

Je suis bête et discipliné…

(…)

J’ai lu partout que Copé et Fillon avaient jusqu’à mardi pour s’entendre.

Mardi c’est maintenant.

SINON SINON SINON… J’ai lu ça partout, encore ici par exemple :

NICOLAS SARKOZY dira publiquement qu’ils sont disqualifiés pour diriger le parti !!!

 

Alors en attendant Sarko…

 

 

Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (6)

    > Déposer une réclamation
    • little big horn dit :

      Son “ami” Jean-Louis Debré ne manquera pas de sévir et punir ceux qui sont sages…

    • Albatros dit :

      DES CONTES DE VIEILLES LUNES à dormir debout

      Avec Cahuzac ils seront au moins deux…. à régler, solder de vieux comptes

    • Malbrouck dit :

      C’est d’un ubuesque :-)
      On nous informe que Sarko risque de déclarer tout haut ce que tout le monde dit et tout haut et tout bas ! Ce genre de menace en dit long sur le nouveau rapport de force !
      Ils perdent tous la tête parceque Fillon tente de les doubler en s’appuyant sur leurs errances !

    • Malbrouck dit :

      Le RUMP pour l’assemblée c’est bien mais il restera à créer un parti indépendant et à ce titre je propose généreusement à Fillon la fondation du MDR (mouvement de la droite rassemblée) ou encore du PTDR (parti traditionnel de la droite républicaine)! L’effet sera garanti :-)

    • Marc dit :

      Fillon est foutu !
      Il n’a plus aucun avenir à droite, il sera isolé avec un groupe d’arrivistes mais qui représentera pas grand chose aux prochaines élections. Je le constate autour de moi avec mes “anciens” copains sarkozistes. Peu voudront voter pour un candidat de Fillon le candidat de la presse,des bobos de gauche et même du PS.

    • Malbrouck dit :

      Si Fillon va jusqu’au bout, jusqu’à créer un parti, il peut déjà compromettre les chances de Copé et de Sarkozy pour 2017 ! Il peut contribuer à opposer sa ligne idéologique à celle d’une UMP dont la dérive droitière façon Buisson se rapproche bien trop d’un FN avec qui aucune alliance n’est à l’ordre du jour !
      Il a donc une carte à jouer avec son “gaullisme social”, socle à partir duquel il peut séduire des sociaux démocrates, des centristes etc…
      Il a sans doute à l’esprit qu’à gauche ce n’est ni Mélenchon ni Montebourg qui ont remporté la présidentielle mais un Hollande à défaut d’un DSK !
      Ce créneau là dégage une majorité au second tour en France qu’on soit estampillé de gauche ou de droite !
      Bayrou a presque réussi et a au moins démontré que le “giscardisme” n’était pas tout à fait mort !
      Fillon a le profil parfait pour ce créneau là meme si on doit se souvenir que ni Barre ni Balladur n’y sont parvenus ! Désormais sans un Chirac sur sa route ça peut tout changer ! A suivre…

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis