New Yorker

It keeps me from looking at my phone every two seconds…

Ce cartoon m’a fait exploser de rire (la source est le New Yorker de la semaine)…

(…)

Merci F.

 

Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (27)

    > Déposer une réclamation
    • polemix dit :

      That is really phony !

    • Zgur_ dit :

      Waouuuuu ! urait dit mon chien ;0)

      Arf !

      Zgur_

    • Malbrouck dit :

      Très drôle et c’est presqu’une bonne idée pour lutter contre l’addiction au téléphone mobile ! Viendra peut être le jour où on croisera dans nos rues des patients pris en charge munis de cet efficace “médicament” ! :-)

    • Clafoutis de GMF dit :

      Le but étant de rappeler à tous que je lis le New Yorker..

    • GB dit :

      Eh non pauvre clafoutis. Le but étant de rappeler à tous que F. le lit et m’en fait passer des cartoons mais pas moi… Il faut apprendre à lire et ne pas trop faire le malin ici…

    • Digan dit :

      Lors du réveillon de la Saint-Sylvestre j’en ai vu qui ont passé plus de temps à twitter ou à SMS’er qu’à dialoguer avec les autres convives.J’ai des noms.

    • Clafoutis de GMF dit :

      La maline, please. LA maline…

      Donc je reformule : je connais quelqu’un qui lit le New Yorker et qui m’en fait un resumé…

      Mais qui donc ? Dan Rather ? oprah winfrey ?.

      Olah comment j’suis trop connected people moi ! Est-ce qu’au moins tout le monde le sais ?

      Bon, par acquis de conscience, ce soir sur europe, j’y ferai allusion… Pour ma @réputaion…

    • Guy dit :

      L’ennui quand on se fait prendre la main dans le pot, c’est qu’on a de la confiture partout.Sans rancune…

    • iban dit :

      tiens! une socialiste!
      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/02/12/97001-20130212FILWWW00660-espagne-une-militante-fait-le-buzz.php
      vo http://politica.elpais.com/politica/2013/02/11/actualidad/1360616436_739573.html
      à croire que les dirigeants socialistes portent déjà leur collier après il y a les oeilleres.
      Dolores I.doit sourrire

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Et ça n’a rien de si extraordinaire, des gens insoupçonnables et pas particulièrement snobs peuvent lire le New Yorker (version online), en regarder les cartoons, et s’ils sont de méchants téléchargeurs récupérer gratuitement chaque numéro (même si c’est très très mal). On n’est pas forcément obligés d’être d’incurables rustres incultes et non-anglophones par dessus le marché ;-)

    • Virginia L dit :

      Nouvau mal du siècle :-)

    • Albatros dit :

      Voilà qu’on vous reproche de lire GB,…

      en fait vous devez pour concentrer et vous contenter sur des feuilles de choux franco françaises… Et dire que nous traitons les amerlocs de paysans profonds parce qu’ils ne situent ni la France et ni Paris, mais si on vous surprends à citer un journal étranger, alors vous êtes un minable minet prétentieux….y’a du boulot

    • Guy dit :

      Les baltringues volent bas parfois… ;-)

    • poisson dit :

      Un malin au féminin ça fait une maligne. Je dis ça c’est juste pour aider. Ne prenez pas ça pour du snobisme orthographique, ni pour une allusion, il n’y a que l’adjectif maligne qui a un sens plutôt négatif de pernicieux.

    • Guy dit :

      Mais ce n’est pas moi qui ait écrit maline…

    • Pimpoy dit :

      D’accord avec CLAFOUTIS. Sans doute que les ancêtres épiciers de Guy speakaient english dans leur boutique !
      Cela dit il se garde bien de montrer son érudition linguistique lorsqu’il écrit dans le Huff..
      J’ajouterai que lorsqu’on se sent morveux on se mouche.

    • lovely dit :

      Explosé de rire ? Guy a le rire facile… Question de génération peut être.

    • Schmoutz dit :

      Lorsqu’ils se sentent morveux, il y en a qui se “touchent”…
      Et quand ils ratent le coche, se mettent à jouer les mouches.
      http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0458/m078402_0002147_p.jpg

      J’ai trouvé ce dessin très drôle moi aussi, et d’utilité publique car il va permettre d’amusants rappels à l’ordre (“bon t’arrêtes de regarder ton portable toutes les deux secondes, autrement on va t’envoyer chez le veto pour qu’il te mette une minerve”).

      Sans compter cette pantomime du gars, obligé de dresser le cou et de lever la tête en baissant les yeux pour regarder en face son interlocutrice…

      Pour mémoire, sur ce sujet en réalité très sérieux
      http://guybirenbaum.com/20111019/la-tribu-des-tetes-baissees/#more-10573

    • Guy dit :

      Entre le lobby des “à mort l’anglais” et celui des “c’est pas drôle”, je pouffe et je me dis que dans l’épicerie, il y a des gens qui me font rire tous les jours, et c’est un plaisir.

    • lovely dit :

      Gnagnagna…

    • Guy dit :

      C’est quelle langue gnangnagna ? C’est autorisé ?

    • Justin Destailles dit :

      • Et tous ces trolls de valser sur l’air de *Casse Noisette*…
      http://www.youtube.com/watch?v=7FjXjEKpjCw
      :-)

    • lovely dit :

      C’est Guy huffingtonisé…

    • Pimpoy dit :

      Anglais nul mais dessin très drôle ! il y a de quoi pouffer – sans vulgarité n’est-ce pas SHMOUTZ ?

    • Schmoutz dit :

      Quelle vulgarité, Pimpoy ?
      La vôtre ?

      On nous offre ici un très bon dessin – sans la moindre connotation polémique – et vous trouvez le moyen d’utiliser l’option “réclamation” pour venir miauler, déposer votre bile et vos leçons de morale, vanner-à-deux-balles et faire assaut de proverbe à la con, alors excusez-moi !

      Le Français parle français en général, c’est vrai. Et parfois aussi, il est râleur, affreusement. Et plus chiant que la pluie.

      Vous avez réalisé – bravo – que vous n’étiez pas sur le site du Huff, mais en revanche vous n’avez pas encore saisi, je crois, toute la dimension intime de cet espace-là… où personne n’est contraint d’entrer – mais où le tôlier accueille chez lui chacun et chacune, sans a priori. Après, quand on y est, on y est bien, je trouve… et on peut tout lui dire, je pense, mais comme toujours peut-être, il y a la manière.

      A moins qu’il vous arrive, à vous, de recevoir chez vous des invités qui débarquent sans même s’essuyer les grolles sur le paillasson, et qui se mettent à déblatérer sur votre décoration intérieure, ou sur le contenu de votre frigo (et à vous chicaner sur la viande parce qu’ils sont végétariens, sur la présence de certaines épices qu’ils n’arrivent pas à gober, auxquelles ils sont allergiques, etc…)

      Croyez-moi, si de tels zozos voulaient se pointer chez moi, je ne serais pas long avant de les virer, à grands coups de pompes dans le cul. Mais comme vous le voyez, je vous parle ici poliment, car justement, je ne suis pas chez moi…

      Enfin, la prochaine fois, ayez au moins cette élémentaire courtoisie de ne pas écorcher mon pseudo.
      C’est Schmoutz, avec un C.

      Quand à Lovely et à son “Gnagnagna”, j’observe simplement que le fossé entre les “générations” – qu’elle évoquait d’elle-même – continue de se creuser…

    • Schmoutz dit :

      * taulier

    • Schmoutz dit :

      Sur ce, j’indique à nouveau ce lien – bien en rapport avec le sujet du jour et de surcroît en FRANÇAIS !
      http://guybirenbaum.com/20111019/la-tribu-des-tetes-baissees/#more-10573

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis