Music

No Pop !

Incroyable…

(…)

Quand le mot “pop” était interdit…

29 mars 1970

 

Be Sociable, Share!

    ,

    RÉCLAMATIONS (11)

    > Déposer une réclamation
    • Bourboulon dit :

      Ils mangent des beignets pour se protéger du froid. Si si…

    • Malbrouck dit :

      Cette jeunesse là sortait à peine de “68” : ça en dit long sur le mythe révolutionnaire si rien que le mot “pop” effrayait alors le pouvoir !
      Ça calme :-)

    • Charles dit :

      Aujourd’hui ce sont les vidéos qui effrayent le pouvoir!

      Au sujet de la Manif pour tous du 24 mars, nii Technikart, ni Le Monde ne semblent avoir eu libre accès aux vidéos de la Préfecture de Police de Paris.
      Moi si… Et Quelques 20000 autres personnes.

      Charles.
      http://charles.hautetfort.com

    • SimmerDown dit :

      Et personne ne semble avoir eu accès à ce commentaire laissé sur un blog catholique, quelques jours avant la manif :

      “Sérieusement, si l’on arrêtait de parler des Champs Elysées pour donner un itinéraire autorisé et crédible (assez long) pour que tous s’y retrouvent dans la paix et la conviction ? Nous sommes à J moins deux et toujours rien.”

      … Ni à cet autre commentaire, posté un peu plus tard sur le même blog :

      “La manifestation du 24 ira du Pont de Neuilly, avenue du Général de Gaulle, porte Maillot, Avenue de la Grande Armée, à l’Etoile.

      “Soit un parcours bien plus long que Etoile, Champs, Concorde. On mettra plus de monde et la perspective sera impressionnante. Une bonne nouvelle finalement.”

      … Et encore moins à cette chose-là, qui venait conclure :

      “Il ne fallait pas demander d’autorisation et agir comme en temps de guerre.”

    • Malbrouck dit :

      Oui cette manifestation citoyenne contre le mariage gay signifie bien davantage que ce qu’il y parait ! Ça me désole mais ça ne m’empêche pas pour autant d’y voir une grave et profonde fracture sociétale ! Ce n’est pas seulement l’œuvre habituelle de “déstabilisation” du pouvoir par une opposition ! J’entends quelque chose de plus profond parcequ’innatendue tant on avait un peu trop vite considéré que l’égalité allait de soit vis à vis des minorités sexuelles !
      Et je pense qu’Hollande n’a pas mesuré la tension puisqu’il a rajouté dans la balance cette question de la réduction des allocations familiales aux ménages “aisés” ! Cette question de la famille n’a pas fini de mobiliser ! Cette mobilisation contre le mariage pour tous participe à structurer un mouvement réactionnaire de grande ampleur et mettant en cohérence bien d’autres thématiques sous le sceau d’une forme d’identité nationale à préserver !
      On est bien loin de 68, de la pop et de “famille je vous hais” :-)

    • lovely dit :

      Les partisans du mariage pour tous veulent se rassurer en assimilant les opposants à des vieux réacs cathos. Je suis contre pour la simple raison qu’en droit français le mariage entraîne la filiation et ses corollaires de facto (PMA et GPA). Je suis entourée d’homos depuis mon enfance, et j’ai constaté que ceux qui étaient bien dans leur peau avaient fait le deuil de la paternité ou de la maternité le jour où l’homosexualité s’est révélée à eux. L’enfant n’est pas un palliatif aux angoisses existentielles, si cela était le cas il n’y aurait pas de divorce.

    • annie dit :

      Si il y a eu deuil, c’est qu’il y a eu mort. Non ?

    • lovely dit :

      Le deuil en psychanalyse est un renoncement.

    • L. dit :

      Si le mot “pop” était interdit, je n’ose imaginer quid du mot rock (et le métal alors… ahaha hmm…).

    • annie dit :

      ok.
      D’après ce que je comprends de votre commentaire, les homosexuels qui veulent un enfant ne sont pas bien dans leur peau. Du moins ceux que vous connaissez.Vous pensez que les homosexuels veulent un enfant pour combattre leurs angoisses ?

    • Virginia L dit :

      Et dire qu’ un simple mot pouvait faire peur. Que penseraient-ils des raves? :-)

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis