Déjà Vu

C’est la même chanson !


Un président a chassé l’autre…

(…)

Mais…

C’est la même chanson !

Un sujet daté du 30 avril 2008 (avec la même avance sur la date que 5 ans plus tard, au passage)…

Be Sociable, Share!

    ,

    RÉCLAMATIONS (20)

    > Déposer une réclamation
    • Malbrouck dit :

      C’est d’un redondant ;-) Les gens n’ont malheureusement aucune mémoire ! C’est non sans hasard que j’ai bassiné mon monde sur la question de “la contestation” devenue phénomène chronique !
      La contestationnite chronique est une sorte de figure imposée empêchant d’ailleurs toute forme de réflexion de fond : une sorte de rituel pavlovien qui occupe les esprits ! Comme si la contestation en tant que telle constituait le changement !
      On n’en sortira que par un concours de circonstances produisant chaos suffisant pour que ça change !
      Depuis des années je me focalise sur l’évidente course de vitesse entre FN et force contestataire de gauche parceque le dénouement se fera dans ses eaux là !
      Qui vivra verra :-)

    • Graziani dit :

      Malgré la patiente pédagogie de Roland Cayrol..

    • Jeremy Desaix dit :

      Ah la belle chanson de nos chers “French Presidents”…

      On connaît tous la chanson “Video Killed The Radio Stars” des Buggles. Mais connaissez-vous celle interprétée par les “Presidents of the USA” ? http://youtu.be/wAiGd9nTGmM

    • NK dit :

      “Un style parfois emporté”…

      … La journaliste exagère un peu, non ?

      (bon d’accord, ça venait de faire sa racaille au Salon International de L’Agriculture, m’enfin quand même ! … J’espère pour elle qu’il a pas entendu…)

      Au passage : bel enchaînement de deux séquences à la fin. D’abord quand il est dit que le gouvernement est “entré dans le vif du sujet” —> images de François Chérèque reçu à l’Élysée… (je laisse le temps d’apprécier) … Puis quand on apprend sans transition que le président de l’époque a “domestiqué son style” —> plan au ras du sol d’appareils-photos de presse échoués comme des oiseaux morts aux pieds des fameux poteaux à cordon rouge (après avoir dégringolé l’escalier en marbre qu’on aperçoit au fond ?)…


      ps : merci Graziani d’avoir identifié Roland Cayrol … ! [1:11]
      je tenais absolument à savoir qui parlait (sa tête m’était inconnue jusque-là)

    • willycat dit :

      Seraient-ils donc tous des incapables ?

    • NK dit :

      Extrait d’un commentaire déposé ici-même un an plus tôt par Esther :

      […]

      «… Mon idée, c’est de faire partir Nicolas Sarkozy. Voter ps, c’est faire partir Nicolas Sarkozy. Je vote donc bien pour mon idée.

      «Pour le reste, “mes idées”, personne ne peut les porter sur terre (d’ailleurs je n’autorise personne à les porter à ma place) et encore moins un candidat à une présidentielle.

      «Je vois même pas d’ailleurs le rapport entre mes idées politiques et un politique, ça n’a aucun lien possible, sauf si un jour je rentre en politique.

      «Et encore, même ce jour-là, je ne pourrai pas appliquer toutes mes idées vu que j’aurai évidemment à faire des concessions et des renoncements. Donc ça ne sera déjà plus vraiment “mes idées”.

      «Quel est le con qui vous a fait croire qu’on votait pour “ses idées” réellement ? [Esther répond à quelqu’un]
      Vous êtes trop naïf, faut pas croire tout ce que vous lisez dans les journaux. On ne vote jamais pour ses idées. Ça n’existe pas.

      «Pour le reste différence entre démocratie et vote, blablabla blabla mon père a fait des études de sciences politiques et malheureuse dès mes 8 ans, il me faisait des conférences au petit déjeuner pour m’expliquer la différence entre entre blablabla et ces choses dont vous parlez bliblibli………. moi qui ne rêvait que d’une chose politique à l’époque : qu’on puisse choisir les surprises dans les paquets de céréales.

      «Il aurait juste fallu pour ça que la surprise soit décrite EN DÉTAIL sur le paquet, ce qui n’était jamais le cas et ce qui nous obligeait mon frère et moi, d’ouvrir les boîtes au supermarché pour vérifier que la surprise dedans valait le coup, qu’on l’avait pas déjà (ça c’était notre pire hantise) ou qu’elle était de la bonne couleur………..et pendant ce temps là blablabla faisait mon père…….»

      […]

      (04.04.2012)

    • Malbrouck dit :

      Non ils ne sont en rien incapables : ils subissent et n’agissent qu’au gré du vent ! Ils optent pour la logique libérale et attendent les effets du retour de la croissance !
      D’autres proposent de sortir de cette logique en se gardant bien d’expliquer comment la France à elle seule pourrait fonctionner à contre courant d’un système global mondialisé !
      La résistance au système libéral, au pouvoir de la finance, consisterait à réussir à transformer en quelques jours des millions de consommateurs addict au libéralisme en des citoyens férus de la décroissance et contents de vivre d’amour et d’eau fraiche en contemplant toutes les sympathiques répercussions sur l’écologie !
      Autrement dit rien ne viendra ni de la volonté des politiques, ni de la volonté des peuples mais d’un principe de réalité qui finira par s’imposer lorsqu’au bout de sa course folle le système finira dans le mur !
      Il semble qu’on s’en rapproche ;-)

    • Euterpe dit :

      @ Malbrouck : il suffit d’inverser la propagande. Vous êtes bombardé du matin au soir de messages de propagande en faveur du libéralisme, pas étonnant que vous n’imaginiez rien d’autre.
      L’addiction peut se remplacer par n’importe quelle autre addiction : celles de tout faire pour perdre sa graisse, par exemple, et pour avoir un environnement propre, faire le moins de potin possible en réduisant les engins motorisés et devenir le roi des graines germées (exemples).
      Peut-être au bout d’un moment, prendrez-vous goût à l’observation des oiseaux et à l’écoute de leur chant ? :)

    • Euterpe dit :

      Sinon “dans le mur” c’est la mort pas le changement. Faut pas rêver, non plus !

    • Malbrouck dit :

      On peut continuer encore longtemps à contester en permanence en choisissant l’un contre l’autre et vice versa : ce nonisme permanent je le date aux alentours de la première cohabitation Mitterrand/Chirac (1986)!
      Un nonisme transversal et son frère siamois le lepéno-populisme transversal (y a longtemps que je ne vous l’avais pas faites celle là) : le loup et les petits cochons ça va un moment non ? :-)
      Et puis une fois fatigués, harassés nous finirons peut être (je dis bien peut être, pehaps ?) par sortir de la schizophrénie ambiante dont le dernier avatar consiste à parler d’obsolescence programmée (le cœur sur la main et l’air fort convaincu) et du retour au plein emploi (non sans redressement productif) dans la meme émission sans que personne n’ose songer une seule seconde à la contradiction délirante ! (oui vu sur France 2 chez Taddéi)
      Voilà deux thèmes qui se télescopent dans l’actualité et qui à eux seuls sont au cœur de la question majeure du choix de civilisation si on avait la bonne idée de vouloir débattre sérieusement du fond !
      Pas moyen ! Y a comme un court-circuit invraisemblable !

    • Malbrouck dit :

      Euterpe 1

      Je ne suis bombardé de rien ;-)
      Je suis en quête perpétuelle de cohérence pour mon grand malheur puisque cette voie folle me met systématiquement sur la trace de toutes les contradictions folles de mes contemporains !
      J’ose parfois réfléchir à voix haute et j’en suis à cette très comique histoire d’obsolescence programmée (autant dire la décapitation du libéralisme programmée dans le fond) face à quoi j’entends les mêmes continuer à défendre l’idée du retour au plein emploi si possible très productif ! Faudra qu’on m’explique “la cohérence” du propos !
      De mon avis on est là dans le dur sans en avoir grande conscience !
      Pour ce qui concerne l’observation des oiseaux et la possibilité de réentendre un jour leur gazouillis je proposais déjà aux environs de 2007 (sur des blogs) qu’on nous coupe la langue à tous pour faire taire le raffut et l’agitation ! Disons que twitter est venu faire un pied de nez à ma prévision ! :-)

    • Malbrouck dit :

      Et encore à Euterpe 1
      Pour conclure et convaincre que je suis objectivement anti-libéral je dirais que je reste bien le seul à rêver de l’abolition du salariat ! Scélérat salariat moteur de l’ultralibéralisme défendu en particulier par les masses populaires qui défileront ce jour pour défendre à juste cause “le travail” en oubliant que ce dernier est enfermé dans le salariat !
      Quand on aura enfin dissocié la question de l’activité d’une part (le travail et d’autre part celle du revenu (le salaire) on a aura fait un bond en avant de quelques siècles !
      Piégés par le salariat mes camarades défileront ce jour pour la promotion perpétuelle du libéralisme et de sa société de consommation (la plus productive si possible)
      Bref ne titillez jamais mon imagination, ça le serait à vos dépens ;-)

    • Euterpe dit :

      “Le seul” à être pour l’abolition du salariat ? Bravo ! Formidouble ! :)
      Il me semble pourtant, mais je peux me tromper, que les affreux décroissancistes dont il ne faut jamais parler parce qu’illes sont au moins autant vendu.e.s comme des dingues que le furent les partisan.e.s du fédéralismes dans les années 70, ne sont pas non plus pour la conservation du salariat et de la productivité. Bon,mais on en cause pas dans le poste, comme je l’ai déjà dit plus haut, alors allez savoir si par hasard tout le monde ne penserait pas être “seul” à penser quelque chose que tout le monde ne penserait pas !

      La propagande dont vous ne seriez pas bombardé, hein ? L’homme exceptionnel ? La perle dans le fumier ? Le grand imaginateur universel ? Ah mais…tant mieux, tant mieux…un Christ de plus n’est jamais vraiment inutile…

      Bon c’est pas le tout mais je vais aller photographier les punks/anars/autonomes/alternatifs berlinois.e.s, moi. Illes sont de sortie, aujourd’hui et leur imagination, je vous dis pas comme illes se la titillent (à plusieurs) !
      Et, oh, comme c’est étonnant, illes semblent qu’illes soient aussi contre le salariat et la productivité…
      Ce doit être des extra-terrestres. Je vois pas autrement.

    • sandiet dit :

      La différence est qu’il n’est plus là http://dai.ly/cKujOQ

    • Pyrrhon dit :

      Bien vu, Euterpe ;-)

      Malbrouck serait donc «en quête perpétuelle de cohérence».

      Au point de se voir – «pour son grand malheur» – confronté à «toutes les folles contradictions de [ses] contemporains», qui selon lui n’ont «aucune mémoire»…

      Bien.

      Retrouvons la mémoire…

      Voici ce qu’il pouvait écrire, lui, Malbrouck, «adhérent du Parti socialiste», à un militant d’extrême-droite sur Twitter…

      - «Vous représentez les plus honnêtes [sic] des Français d’une certaine manière. Les autres ne sont pas plus républicains malgré leur apparence.» (23.09.2012, adressé @FrDeSouche)

      - «Vous portez une lourde responsabilité dans les temps qui sont à venir ;-)» (24.03.2012, adressé @FrDeSouche)

      -«Dommage que le FN n’ait pas gagné cette élection ! » (28.03.2013, adressé @FrDeSouche)

      - «Pour mieux organiser le feu d’artifice, je conseille aux électeurs de droite de voter FN et aux électeurs de gauche de voter FG ;-)» (19.03.2013)

      … Provocation ? Second degré ? Ben voyons…

      Voici ensuite ce que le même, en bon militant d’extrême-gauche (qui multiplie en vain les appels du pied à Jean-Luc Mélenchon), peut penser de certains de nos intellectuels de droite…

      - «Zemmour décrit parfaitement et avec justesse l’apartheid que je dénonce depuis des lustres ! ;-)» (24.03.2012, adressé @FrDeSouche)

      - «Cette @Npolony me plaît ! Bien plus brillante que son collègue estampillé de gauche ! Pertinente quoi qu’on en dise, figaro ou pas figaro ! # On N’est Pas Couchés» (17.03.2013)

      - «Absolument d’accord avec ce Yves Thréard, Figaro ou pas Figaro !! # C’est Dans l’Air » (19.03.2013)

      - «Je suis sans doute la seule personne à gauche qui trouve du bon sens dans l’analyse de Finkielkraut ! # Ce Soir Ou Jamais » (22.03. 2013)

      - «L’analyse de Dominique Reynié est parfaitement juste # M6 » (13.03.2013)

      - «Les gens honnêtes ont parfaitement compris que vous évoquiez vos craintes et questionnements sur l’Islam ! Peu importe la critique.»

      (ce dernier message de soutien était adressé à Véronique Genest (@twittnana)… qui venait de déclarer publiquement son «islamophobie» (sic), 23.09.2012)

      Mais comment peut-on d’ailleurs se dire “républicain laïc”, quand on est soi-même un islamophobe enragé ?

      - «Nos musulmans en France sont très adorateurs d’argent ! » (23.09. 2012)

      - «Le paradoxe du musulman français : son goût exhibitionniste et souvent vulgaire du bling bling » (23.09. 2012)

      - «Le musulman est homophobe et antisémite parce que telle est sa NATURE. » (06.09. 2012)

      - «Les musulmans de France portent aussi leur part de responsabilité en matière d’islamophobie : personne n’ose leur dire, bien entendu ;-)» (31.03.2013)

      - «Dans le NON-DIT, le musulman est homophobe et antisémite, JE L’AFFIRME ! Il conditionne ses enfants à ça.» (06.09. 2012)

      - «Un Islam modéré dans le fantasme des franchouillards stupides, naïfs et froussards de tout :-) Je vous mets le feu à vos conversations hypocrites ;-) bande de fourbes ;-)» (06.09. 2012)

      - «Je vous fais la traduction en tant que TRAITRE ARABE qui comprend la langue fourchue de CES FOURBES.» (06.09.2012)

      Etc… Jusqu’à ironiser sur Nabila – ce pauvre petit produit de Téléréalité – qu’il parvient à ériger en “grande figure de l’intégration républicaine à la française”… (Épicerie, 14.04.2013)

      Le gars qui a tout compris…

      Enfin, interrogeons (rapidement…) la cohérence de notre ami «misanthrope et agoraphobe», vis-à-vis des récents évènements liés au débat sur le Mariage pour tous…

      - «Le mariage gay, c’est le truc le plus ringard qui soit dans le fond, et qui parvient à mettre ce pays sens dessus dessous, c’est là le drame ! »… (18.04.2013)

      [On notera que le “mariage pour tous” est ici désigné comme seul responsable du désordre…]

      - «Si les gauchistes furent aussi révolutionnaires qu’ils le prétendent, c’eut été le jour idéal pour que depuis notre capital le chaos naisse ;-)» (28.03.2013)

      - «Occupés à révolutionner sur Twitter, ils oublient d’aller provoquer le chaos sur les Champs-Elysées ;-) Ça devient grotesque tout ça ;-)» (24.03.2013)

      - «C’était donc le moment d’aller se joindre à tout ce beau monde pour renverser le pouvoir, non ? Je ne comprends plus rien à rien ;-)» (24.03.2013)

      … Mais voici un message adressé directement à Christiane Taubira, qui représente ici le “pouvoir”…

      - «Merci d’avoir mis votre talent, votre verbe au service de la République ! Respect…»

      - «La victoire pour le droit républicain est belle mais reste amère au regard du déferlement de haine # mariage pour tous # égalité.» (23.04.2013)

      … Puis un autre, adressé cette fois à Frigide Barjot… (qu’il supplie de bien vouloir rejoindre la manifestation de Jean-Luc Mélenchon, le 5 mai prochain…)

      - «Vous avez une fibre plus révolutionnaire que mes amis de gauche ;-) HELP ! ;-)»

      Et un autre, enfin, plus explicite, adressé à “tous”…

      - «Tous autant que vous êtes, ne lâchez rien ;-) Je vous ai compris, comme dirait l’autre ;-) # manif pour tous # mariage pour tous » (22.03.2013)

      … Je passe sur tous ses commentaires où, tantôt il se dit «très inquiet» à l’idée que ces conflits puissent dégénérer… mais où la plupart du temps, il s’en réjouit, s’en délecte à l’avance…

      … Au point d’être frustré quand sa prédiction n’est pas réalisée…

      - «Je vais finir par croire que mes sauvageons et mes gremlins de banlieue ont tous disparu sous la Sarkozie ! Pas un pour venir pour foutre la daoua ! Tous se perd ;-) Jamais utiles quand il le faut ;-)» (22.04.2013)

      … J’en passe, donc, et des pires… vraiment.

      Pour finir sur une touche plus légère (j’en ai encore pas mal dans le congélo – et du lourd… mais ce sera peut-être pour une prochaine fois), voici un dernier extrait très “cohérent”, qui m’amuse beaucoup…

      … Sur la télé :

      - «Le divertissement [à la télé] a une fonction d’anxiolytique non négligeable ! Ils sont marrants ces intellos puristes ;-)»

      … Mais le soir même…

      - «Du Cabrel pour faire du # The Voice, c’est d’un ridicule ! Cette litanie du changement d’univers m’agace au plus haut point ! »

      - «C’est d’un pénible ce soir # The Voice ! Ils le font exprès ? D’un ennuyeux comme c’est pas permis ! » (13.04.2013

      Quelle chance de pouvoir observer un tel spécimen !
      Je n’ose pas imaginer ce qu’aurait pu en tirer un Sigmund Freud… ou un Charcot, ou même n’importe quel psy de quartier !

      À plus tard, pour une nouvelle «quête perpétuelle de cohérence»… ;-)

    • Malbrouck dit :

      :-) J’observe que la police de la pensée fait très bien son travail (que ce soit sur le net ou ailleurs)
      Je suis très à l’aise vis à vis de ma libre expression et je note que j’ai piqué au vif d’éternels contestataires qui se gardent bien d’avancer quelque argument ou réflexion ! On ne peut pas critiquer, passer sa triste vie à épier le propos des autres et à la fois exprimer sa propre pensée (c’est l’un ou l’autre apparemment) ;-)
      Alors définitivement oui je suis objectivement le seul à défendre l’abolition du salariat parmi l’ensemble de mes connaissances, y compris sur le net, et c’est non sans hasard puisque mes camarades de gauche défendent quant à eux très dignement le travail, le salaire, le code du travail, les acquis d’une très longue lutte ouvrière, syndicale (salutations à l’ami Filoche)
      Pyrrhon pense trouver des incohérences dans ma libre et toute transparente expression là où au contraire je m’évertue à rappeler que toute pensée est complexe et bien plus nuancée que sa vision linéaire fantasmagorique dont on ne connait d’ailleurs rien pour ce qui le concerne ! Ah ces internautes !
      Mon lot de consolation c’est d’avoir à rappeler que la conclusion se jouera entre FN et FG ;-)
      A cet égard j’ai regardé avec beaucoup d’intérêt le discours de la brillante Marine Le Pen en ce 1er Mai !
      Un FN qui a objectivement quelques longueurs d’avance sur mon FG et il ne faut pas être grand clerc pour sentir que la fin de la récréation viendra du FN, de son ascension au pouvoir et des répercussions immédiates sur une société qui sera forcément invité à “la grande explication” !
      Au plus vite au mieux et je regrette fortement que les grandes manifestations contre le mariage gay n’aient pas (encore) connu un débordement de taille permettant au moins le début d’un chaos !
      Mes casseurs vandales et barbares de banlieues préfèrent venir ennuyer les jeunes manifestants anti CPE mais n’ont pas l’air très intéressé par les smartphones dernière génération des barjots ! Allez donc comprendre les phénomènes sociaux, les concours de circonstance !
      Pas moyen de révolutionner en bon ordre dans ce pays !
      Je m’en vais d’ailleurs de ce pas essayer de convaincre ce très courageux et téméraire Français de Souche et sa bande de veilleurs pour leur signaler qu’il est inutile de continuer à veiller aux Invalides ou que sais je, là où le dossier épineux de l’insécurité commande à cette belle jeunesse gaillarde d’aller “casser la gueule aux dealers” dans nos banlieues et en tout lieu de trafic ! J’adooooore la cohérence voyez vous !!

    • Pyrrhon dit :

      “police de la pensée” ?
      C’est le camembert qui dit au roquefort : “Tu pues” !

      Franchement, la réaction de Malbrouck m’étonne…
      Il devrait plutôt être content, pour une fois que quelqu’un s’intéresse autant à lui !

      Du reste, j’essayais juste de lutter contre cette amnésie qui, à bien l’écouter, frappe l’humanité toute entière (SAUF LUI), et qu’il venait de dénoncer avec courage tout en rappelant sa “quête perpétuelle de cohérence”… (S’en souvient-il encore ?)

      Je n’ai donc fait que rappeler (pour mémoire) certains de ses propos – qu’il avait lui-même choisi de rendre publics sur Twitter – et qui, sauf bavure policière de ma part, se contredisent les uns les autres en permanence… et traduisent à l’occasion une réelle folie (j’invite à les relire, pour bien savoir de quoi on parle… ainsi chacun se fera son opinion)

      La mémoire consisterait-elle donc pour lui à ne conserver que ce qu’il considère comme essentiel ?
      Et à passer sous silence ce que je considère, moi, comme de la tartufferie ?

      N’a-t-on pas le droit “d’interroger” ses propres incohérences, sans être traité de “flic de la pensée” par celui-même qui juge de tout, sur tout, qui est si prompt à fustiger la “schizophrénie” de l’univers tout entier, devant sa télé ou son PC, en s’attribuant toujours le bon rôle ?

      J’imagine, oui, qu’il est “très à l’aise” en ce qui concerne sa propre libre expression !

      On est toujours à l’aise dans sa propre odeur…

      Voilà un drôle d’oiseau, en tout cas – pour ne pas dire un sacré cobaye – d’autant plus facile à placer “sous la lampe” qu’il est super exhibitionniste.

      Qu’y puis-je ?

    • Pyrrhon dit :

      Et concernant ma propre “pensée dont on ne connait rien” (vieil argument méprisant à la con), faudrait avoir un peu de mémoire, avant d’ouvrir sa bouche…

      Le “sujet” avait déjà été abordé ici, tout à la fin…
      http://guybirenbaum.com/20130406/une-bonne-archive/#more-17661

    • Euterpe dit :

      @ pyrrhon : bof, il me semble qu’il y en a un paquet des comme ça, au contraire ! Illes sont né.e.s dans les années 40/50/60 et ont érigé le cynisme en valeur suprême (trop lu Cioran, sans doute, ce copieur de madame de Grignan trop malhonnête pour donner ces sources !) et malheur à qui ne les laisse pas dire tout et son contraire car leur priorité est de se prouver à elleux-même qu’illes sont la pensée universelle en marche que rien n’arrête (d’où le “à vos dépens” qu’il me balance arrogamment (j’me marre XD)).
      Leur démarche devrait être baptiser “Superhumanbeingsplaining”. Illes sont à leurs yeux des superhumanbeing qu’aucune humanbeing simple ou subhumanbeing (Untermensch, donc)n’arrête ! Au fond, ce sont des fachos tout ce qu’il y a de classique mais l’humilité leur étant inconnue, illes ne le savent même pas.

    • Pyrrhon dit :

      ;-) merci… bonne journée !

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis