Zombies

Les enfants de Louis Pauwels

Tous ces événements me ramènent dans les années 80…

(…)

Je ne découvre rien.

Les déclarations des uns ou des autres ne m’étonnent même pas.

Ni leurs outrances.

Je revis une période passée.

Ce que je vois me rappelle exactement la période 1986/1988.

La droite gouvernait depuis mars.

Jacques Chirac était le premier ministre de la première cohabitation.

François Mitterrand était à l’Élysée.

Le Front national avait plus d’une trentaine de députés.

Et Louis Pauwels se lâchait dans le Figaro Magazine contre les étudiants et les lycéens qui voulaient le retrait de la loi Devaquet.

“Il y a cependant de l’authentique dans ce qui pousse étudiants et lycéens à manifester. On ne s’est pas assez avisé de la dégradation de notre environnement culturel dans les années 1980. Ces jeunes avaient entre 8 et 14 ans en 1981. Ce sont les enfants du rock débile, les écoliers de la vulgarité pédagogique, les béats de Coluche et Renaud nourris de soupe infra idéologique cuite au show-biz, ahuris par les saturnales de “touche pas à mon pote”, et, somme toute, les produits de la culture Lang. Ils ont reçu une imprégnation morale qui leur fait prendre le bas pour le haut. Rien ne leur paraît meilleur que n’être rien, mais tous ensemble, pour n’aller nulle part. Leur rêve est un monde indifférencié où végéter tièdement. Ils sont ivres d’une générosité au degré zéro, qui ressemble à de l’amour mais se retourne contre tout exemple ou projet d’ordre. L’ensemble des mesures que prend la société pour ne pas achever de se dissoudre : sélection, promotion de l’effort personnel et de la responsabilité individuelle, code de la nationalité, lutte contre la drogue, etc., les hérisse. Ce retour au réel leur est scandale. Ils ont peur de manquer de moeurs avachies. Voilà tout leur sentiment révolutionnaire. C’est une jeunesse atteinte d’un sida mental. Elle a perdu ses immunités naturelles ; tous les virus décomposants l’atteignent. Nous nous demandons ce qui se passe dans leurs têtes. Rien, mais ce rien les dévore. Il aura suffi de cinq ans pour fabriquer dans le mou une telle génération. Serait-ce toute la jeunesse ? Certainement pas. N’ayant pas a courtiser les minus, osons dire que c’est la lie avec quoi le socialisme fait son vinaigre.”

Louis Pauwels, “Le Monome des zombies”, éditorial du Figaro Magazine, 6 décembre 1986.

À front renversé, évidemment, beaucoup de ceux qui manifestent aujourd’hui contre le mariage pour les personnes de même sexe et l’adoption sont d’assez dignes héritiers de Louis Pauwels. Il serait fier de ses “enfants”.

 

Be Sociable, Share!

    ,

    RÉCLAMATIONS (20)

    > Déposer une réclamation
    • Justin Destailles dit :

      • Mme. Chantal Delsol est d’ailleurs restée bloquée dans ces années Pauwels, où elle croise encore *des fumeurs de haschisch en sandales* !!!
      http://bit.ly/14Xum7m

    • lovely dit :

      Je ne me retrouve dans aucune description des analystes qui hantent les plateaux télés. Je suis de gauche, athée, urbaine et je suis contre la filiation marchande accolée au mariage homo. Mais il est certainement rassurant pour les causeurs de l’entre soi journalistique à Paris de donner un visage caricatural aux opposants.

    • Jean Meyran dit :

      On a beau dire, il écrivait mieux que Rioufol (aussi débile, certes)

    • Malbrouck dit :

      Je me souviens parfaitement de cette histoire de “sida mental” qui défraya la chronique un bon moment (et ce sans nos réseaux sociaux d’aujourd’hui)…Quelques mois plus tard Jean Marie Le Pen à l’heure de vérité venait surfer sur cette vague nauséabonde de l’époque (ambiance)
      Et on peut objectivement penser que la majorité des groupes extrémistes qui hier encore ont provoqué nos forces de l’ordre sont les héritiers de tous ces idéologues dont l’un d’entre eux s’est meme suicidé à Notre Dame !
      Il y a bel et bien un continuum idéologique qui non seulement perdure mais qui aujourd’hui possède de sérieuses chances avec le FN (et son mouvement bleue marine) d’être en tête dans nombre d’échéances électorales !
      Lovely tu n’y es pour rien : ce mouvement vient de loin et te dépasse tout comme il a forcément dépassé la Frigide Barjot !

    • Charles dit :

      Ce n’est pas parce qu’Alain Escada serait d’origine belge que vous nous parlez de Louis Pauwels, rassurez-moi! :-)

      Tout comme vous, Lovely, je ne me reconnais pas non plus dans les descriptifs des média… Patricia, de par l’éducation reçue, s’y retrouverait peut-être un peu… quoique.

      Charles.

    • Charles dit :

      PS: Je ne veux surtout pas être désagréable, Guy, mais cela fait un peu vieux combattant de parler de “ses” campagnes. :-) et de la loi Devaquet.

    • Jeremy Desaix dit :

      Quand on me parle de Louis, je pense à son French Kiss de 1989 : http://youtu.be/551y8goAs3A

      On se détend. Trop bon !!!!

      #OLD #PG-18

    • Malbrouck dit :

      On me reproche régulièrement de dialoguer (tenter de le faire) avec des identitaires, avec les “français de souche” (sur twitter en particulier) et je ne regrette absolument pas parceque sans ce “matériau” je serais incapable de pouvoir affirmer que nombre d’entre eux finissant par “passer à table” reconnaissent qu’ils n’acceptent pas l’idéal républicain ! Poussés dans leurs ultimes retranchements ils finissent quasiment tous par “avouer” !
      Un élément d’analyse majeur pour bien comprendre qu’il existe une frange ultra-radicale à l’extrême droite instituée et officielle (le FN) qui elle a fait un virage dans la républicanisation parallèlement à sa dé-diabolisation (dont mes gauchistes n’acceptent d’ailleurs pas d’admettre la réalité factuelle)! Disons que ces ultra-radicaux d’extrême droite, de la base sont bien virulents que le FN lui meme (et son mouvement bleue marine ; son adoucisseur d’eau intégré)
      Je note aussi que nos camarades de l’antiracisme sont rarement en discussion directe avec ces groupuscules, nos amis antiracistes véritables gauchistes certifiés n’iront pas se salir les mains à discuter avec des fachos et prendront plutôt plaisir à venir vous reprocher de le faire en laissant entendre que vous êtes un rouge-brun bien entendu ! Je connais si bien leur chansonnette !
      On viendra également me reprocher mes régulières salves contre une trop grande visibilité musulmane (sinon islamiste) qui m’insupporte (sachez le, on n’a plus le droit d’être un tantinet anticlérical dans ce pays surtout vis à vis de l’islam)
      Tachez de trouver au port du voile généralisé toutes les qualités du monde sinon vous serez exécuté ! ;-)
      Peu importe ma personne, on s’en tape et c’est objectivement sans intérêt !
      Ce qui est grave c’est la réalité des mouvements de fond : une extrême droite qui vient de loin et des groupuscules plutôt efficaces qui mènent une sacrée propagande face à quoi il n’y a rien, absolument rien de rien, qui soit à la hauteur d’un combat politique sérieux !
      Mes camarades de la vraie gauche, humanistes au grand cœur, se sont laissés piéger dans le rôle plutôt figé et inefficace du bien pensant distribuant ici et là les bons et mauvais points ! Ça masque à peine une panne idéologique de grande ampleur face aux grands défis contemporains…
      L’extrême gauche s’était laissée aller à son humanisme légendaire avec un Besancennot qui s’est très vite fait dépasser par les islamistes (oui c’est mon analyse de son retrait, de sa fuite)…
      Et l’excellent Mélenchon, tout aussi humaniste, qui heureusement à repris le flambeau, aura bien du mal à imposer l’idée juste et simple de s’en prendre au banquier plutôt qu’à l’étranger sans opérer LA RUPTURE nécessaire en osant faire la critique publique d’un certain islam arrogant, bien trop visible et ne portant jamais la moindre responsabilité dans le cours des évènements !
      C’est le prix à payer si on espère récupérer le vote ouvrier parti en masse chez le FN !
      Non je ne mourrais pas de critiquer une religion arrogante et irresponsable, surtout lorsqu’elle défend un projet de civilisation remettant en cause des fondamentaux ! On mourra de ne pas l’avoir fait à temps !
      La gauche doit imposer un débat de société sur la laïcité à l’épreuve historique objective de l’islam et d’une résurgence en général et par contrecoup du fait religieux : ça occupera tout le monde et ça fera office de débat sur l’identité nationale républicaine à reconquérir !

    • Malbrouck dit :

      Une conviction d’autant plus forte que les identitaires, les “français de souche” ne perdent jamais une occasion pour inviter les musulmans à se communautariser au maximum et à défendre leur propre identité ! C’est leur fond de commerce que de voir émerger et grandir une communauté qu’ils peuvent ensuite avoir loisir de fustiger et stigmatiser (avec leur concept de “grand remplacement”)!
      Et pendant ce temps là mes gauchistes bien trop occupés à l’accessoire n’y voient que du feu !

    • Malbrouck dit :

      J’ai twitté à Mélenchon la méthode Bourguiba http://www.youtube.com/watch?v=2fACFyYxu54

      Et meme la méthode Nasser http://www.youtube.com/watch?v=D-DZUnh8-Ro

    • Malbrouck dit :

      Pour conclure ; le comble et l’ironie de l’Histoire c’est d’avoir à faire parler Nasser (la figure Historique du nationalisme arabe) et Bourguiba (qui doit se retourner dans sa tombe d’ailleurs) pour défendre ici en France l’idée de laïcité ! C’est un monde quand meme ! Il faut le vivre pour le croire !

    • Armand dit :

      Rétrospectivement si on laisse de côté les outrances verbales Louis Pauwels n’avait pas tort. L’affaire de la MNEF, les magouilles de SOS Racisme encouragées par Mitterrand pour faire monter le FN et affaiblir la droite, ce que j’ai pu voir à l’époque (Kouchner dans une manif le lendemain de la mort de Malik Oussekine insultant les étudiants dans une interview à “Libé”, ceux ci l’entourant dans le cortage incapables de verbaliser une réponse autre que des grognements…)

      Et beaucoup de ces guignols ont été élus députés en 2012, ce qui déprime par avance pour revoter à gauche aux élections à venir.

      Cela dit le “sida mental” n’est pas l’apanage de la gauche, simplement à gauche on est plus entraîné à manipuler.

    • iban dit :

      tout simplement des adeptes de edmond Burke et joseph de Mestre.Anti-revolutionnaire et anti-républicain.

    • Armand dit :

      @iban (j’aime bien votre pseudo) Vous parlez des types qui manipulaient le mouvement anti-Devaquet, de Louis Pauwels ou des personnes à droite de Frigide Bardot ?

    • iban dit :

      je ne parle effectivement que de Civitas,Printemps Français soit les affilies OpusD.,soldat du christ et autres legionnaires.
      Pauwells en était un Maitre à penser.Dans “le matin des magiciens”lui et son coauteur y devoilent leur références mystiques

    • Armand dit :

      Ouais, je me souviens que Giscard aussi était réputé proche de l’Opus Dei. Il était aussi ancien partisan de l’Algérie française.
      Va-t-on dire ça de Royal qui a désavoué son ex en disant qu’à sa place elle aurait donné égalité des droits entre union civile pour tous et mariage restant hétéro ?

    • iban dit :

      habile Armand.
      il est vrai que civitas est un aimable patronnage.

    • Malbrouck dit :

      Ségolène Royal donne de bon droit une leçon politique en rappelant en creux son analyse très pertinente sur la société française dont les aspects réactionnaires ne lui ont jamais échappé (des souvenirs de son éducation sans doute)
      Donc elle peut légitimement donner un petit coup de sabot en retour de la moulinette qui l’a haché menu : si les français avaient été moins beauf et moins misogyne elle fait comprendre qu’elle aurait su faire passer une loi égalitariste tout en rassurant les grenouilles de bénitiers ! Je veux bien le croire !
      Et puis en politique on n’insulte jamais l’avenir :-)

    • Malbrouck dit :

      (désolé mais trop tard pour l’accord du participe passé)

    • jojo dit :

      Je fais partie de cette génération sur laquelle il vomissait sa haine.

      Et ce qui fait plaisir, mais alors vraiment plaisir, c’est que Pauwels est mort depuis 16 ans et que moi je suis vivant.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis