KINDY

Les invisibles ne se cachent plus…

Sacré Buisson…

(…)

Le revoilà dans Le Monde... (abonnés)
Extrait…

“Comment interprétez-vous la mobilisation massive de La Manif pour tous ?

La France des invisibles est devenue visible. A travers La Manif pour tous, cette France a accédé à une conscience civique et politique. Nul ne peut mesurer l’impact qu’aura cette révolution culturelle. Nous sommes dans cette phase que décrivait Lénine de politisation de catégories jusque-là réfractaires ou indifférentes à l’égard de la chose publique“.

Donc, les invisibles ne se cachent plus.

Buisson où le triomphe de la sociologie Kindy

Outre que cette rhétorique sur la “France des invisibles” est plus #old que mon survêt Fila, l’affirmation du Buisson qui, lui, ne cache pas la forêt des fachos, me pose un problème sérieux.

Si les invisibles sont devenus visibles. Quid des visibles ?

Je veux dire… Y-a-t-il un phénomène de vases communicons© ?

Le visible devient-il invisible, quand l’invisible devient visible ?

Dans ce cas, on a les anciens invisibles qui deviennent visibles et les anciens visibles qui sont invisibles ?

Ou alors…

Tout le monde est-il désormais visible ? Les anciens invisibles et les anciens visibles ?

Je me demande.

En attendant, vous reconnaîtrez aisément Patrick Buisson dans ce Trailer

 

Be Sociable, Share!

    RÉCLAMATIONS (25)

    > Déposer une réclamation
    • Albatros dit :

      Décomplexés et ou donc visibles

      Voilà ce que ce 5 juin nous impose cruellement.

      La mort de Clément nous impose violemment ce que cette visibilité veut dire, imposer.

      N’en plaise aux amoureux de l’eau tiède qui par leur volonté consensuelle sur des sujets violents ne font qu’alimenter l’idéologie fasciste.

      Dans ces moments il faut savoir trancher aussi violemment que les faits que cette lourde actualité réveillent.

      La mort de Clément me dicte de ne pas me payer de mots, de ne pas faire propre sur ce qui est sale si sale.

      Je pense à ses parents.

    • Sacha du 16 dit :

      Une minorité remplit l’espace médiatique.

      Seul son avis est correcte, pertinent et respectable. Les autres sont des mal-pensants.

      D’un coup, la majorité silencieuse se met à donner son avis ! N’importe quoi !!! De quoi se mêlent-ils ???

      Son rôle consiste à faire tourner le pays et non pas à dire ce qu’ils pensent du devenir de notre société.

      Bossez dur à l’usine pour faire tourner la machine mais laissez-nous dire ce qui est bien ou mal !

      Non mais !!!

      Pour l’anecdote :
      X vient de faire sa déclaration d’impôts.
      22540 euros pour l’année. Total : 846 e à payer.

      S’il avait été journaliste, grâce à son abattement de 7650 euros, il aurait été non-imposable et, cerise sur le gâteau, il aurait bénéficié de la prime pour l’emploi…

      Non mais !

    • Malbrouck dit :

      Il aura bien du mal à convaincre que tous ces supposés invisibles devenus visibles étaient les abstentionnistes dans les isoloirs (à moins que, autre hypothèse, ce soient tous des clandestins) ;-)
      Buisson l’homme de l’ombre, celui du pouvoir occulte qui se met à voir des femmes et des hommes sortis de l’ombre et dont le pouvoir occulte va tout chambouler ! Des Buisson par milliers sortis du buisson !
      Du Buisson ça doit se traduire ;-)
      Il ne s’adresse pas aux manifestants parfaitement visibles, identifiés et identifiables, qui ont voté UMP et FN pour nombre d’entre eux ! Il s’adresse
      plutôt à l’esprit hésitant des éternels déçus : il leur rappelle qu’ils peuvent à nouveau, comme en 2007, être les invisibles de l’isoloir et que personne n’en saura rien ;-)
      C’est un manipulateur d’opinion qui connait très bien les ressorts des déçus, des paumés, des orphelins en quête de famille ! Il leur explique que leur famille est dans la rue, qu’une partie d’eux mêmes est dans la rue et qu’il ne reste qu’un pas pour rejoindre cette foule du “vrai” puisque visible !
      Je continue à penser qu’en cela Buisson est toujours et encore redoutable…Je m’en méfie parceque je prend très au sérieux son savoir sur la faiblesse des foules hésitantes et déçues ! C’est un vrai charmeur de serpents !

    • Jeremy Desaix dit :

      Trop fastoche : http://youtu.be/zKdxd718WXg

      (et merci à Guy pour les Propellerheads)

    • Dominique Godin dit :

      Quand l’homme invisible se cache derrière la binette sympathique du jeune acteur :
      http://www.lemonde.fr/style/article/2012/10/26/lorant-deutsch-les-mauvaises-frequentations_1780850_1575563.html

    • Jean-Paul dit :

      j’ai lu cet interview ridicule. Ce n’est pas la seule sottise qu’il dit, loin de là. Il fait aussi comme s’il n’était pour rien dans la défaite de Sarkozy (il est vrai que le monde ne lui pose pas la question) et prophétise la défaite de NKM en invoquant à tort et à travers les précédents de Rome et de Londres. En fait, il déteste la droite modérée et serait bien embêtée si elle était élue à Paris parce que cela fragiliserait sa propre ambition.

    • Jean-Paul dit :

      En fait, ce que Buisson appelle “invisibles” et “visibles” c’est dans son cerveau malade l’équivalent la distinction maurassienne du “pays réel” (invisible) et du “pays légal”. Ca n’a rien à voir avec Merleau-Ponty (Le visible et l’invisible) hélas. Peu importe qu’en réalité ce soit des manifestants bien segmentés, à savoir une bourgeoisie catholique pratiquante et plutôt provinciale

    • Guy dit :

      N’étant évidemment pas journaliste, je ne bénéficie d’aucun abattement fiscal. Une fois de plus, Sacha, si c’est moi que vous visiez, vous passez à côté. C’est décidément une habitude..

    • Harry Stott dit :

      Buisson ,en anglais, se traduit par Bush.

      C’est trop beau pour être vrai.

    • Jean-Paul dit :

      Il est trop franchouillard pour avoir quoi que ce soit de commun avec Bush. Il n’est pas néoconservateur mais banalement réactionnaire maurassien.

    • Malbrouck dit :

      Je sens que Jean Paul (entre autre) va apprécier ce lien
      http://socialismecritique.wordpress.com/

    • Jean-Paul dit :

      Non Malbrouck ce site ne m’intéresse pas du tout, je le trouve ennuyeux au possible. Par ailleurs ,je considère depuis longtemps Michel Onfray comme quelqu’un de pas très intelligent qui a une forte proximité avec Marine Le Pen.

    • Albatros dit :

      Une forte proximité avec Le pen

      je veux, j’aimerais des preuves des liens, balancer peut être d’un intérêt public si la chose est avérée dans le cas contraire vos propos ne sont que mensonges et d’une connerie hélas trop présente sur internet, avec ce droit à la parole anonyme…dans votre cas elle le restera si personne ne porte plainte contre vous….

    • Malbrouck dit :

      Jean Paul

      Ce n’était pas un lien relatif à Onfray mais peu importe tant votre propos provocateur m’intéresse :-)
      Je vois bien comme Onfray et tant d’autres ont fini par montrer un visage plus réactionnaire qu’attendu, un peu comme quand tout un chacun finit par découvrir la part d’ombre chez toute “idole” !
      L’époque est faite ainsi et meme s’il semble exagéré de faire un lien trop direct entre Onfray et Le Pen, nous partageons peut être en partie une meme intuition !
      J’aime aller au contact des provocateurs ; c’est toujours moins ennuyeux et ça ouvre des portes pour réfléchir tout ce bazar ;-)

    • Charles dit :

      D’accord avec vous Malbrouck (8 juin 15h44), c’est une belle manipulation.

      C’est la phrase: “Il y a un continuum parfait entre la campagne de Nicolas Sarkozy, engagée en février 2012 sous la bannière des valeurs, et la mobilisation, un an plus tard, de centaines de milliers de Français sur des questions sociétales dont on disait qu’elles ne passionnaient personne”… qui me fait le plus rire: en quoi les valeurs de Nicolas Sarkozy en 2012 sont-elles celles défendues par les opposants au mariage gay?

      La mobilisation contre le mariage gay a-t-elle vraiment à voir, est-elle dans le “continuum” des valeurs portées par Nicolas Sarkozy en 2012 (présence de Frédéric Mitterrand au gouvernement, présence de Roger Karoutchi, Baiser de la Lune, “le pass contracteption” autorisé par Luc Chatel, etc.)?
      Je ne suis pas certain.

      Charles.

    • Malbrouck dit :

      Tous des réacs ! Voilà le bon titre d’un livre pour décrire la période ! Alors oui on ne sait plus si on est réacs de droite, de gauche tant beaucoup de choses s’entremêlent !
      Bien malin le génie qui pourrait nous décortique le sac de nœuds dont je ressens bien les contours !
      Tout s’est complexifié d’autant plus avec un FN qui a sensiblement changé son logiciel (on me contredit régulièrement sur cette question) : le discours antilibéral, antimondialisation, antifinance, anti-europe et anti euro etc….
      Selon vous Jean Paul qui combat le mieux le FN dans tout ce mic-mac et pourquoi et comment ?

    • Jean-Paul dit :

      Pourquoi est-ce que j’ai dit qu’il y a proximité entre Onfray et Marine Le Pen ? Parce que politiquement Michel Onfray n’a que des haines et des aversions et pas de projet positif (son “libertarisme” est une fuite devant les exigences de la responsabilité politique). Il appartient à l’extrème gauche négative qui rejette sans avoir de projet.
      Et surtout parce qu’il déteste les mêmes choses que Marine le Pen: il déteste l’islam, il déteste l’euro et il déteste l’Europe. Cela étant avoir une proximité avec Marine le Pen ne signifie pas être lepeniste. Mais je ne serais pas du tout étonné qu’un jour ou l’autre il appelle à voter pour elle. dans “Le Monde” il a commis un article où il brandit plus ou moins le nom de Le Pen autant comme une tentation que comme une menace.

    • Malbrouck dit :

      Je sens bien qu’on est tous très mal barré et il y a de quoi être complètement paumé à l’heure où les fameux économistes attérés, les Lordon et autre Sapir défendent à leur tour la sortie de l’euro tout comme le FN d’une Marine Le Pen inspirée par les mêmes depuis un bon moment !
      On est dans un cul de sac : soit il s’agit de croire en la réussite sociale libérale de Hollande (meme secrètement) ou alors on se retrouvera tous à la remorque du FN !
      On est coincés et on manque d’idées neuves, d’arguments !

    • Thomas dit :

      Patrick Buisson, grand politologue = l’hallucination collective

      Le Monde 14.01.2012
      Dans l’entourage du président [N. Sarkozy], on dresse un parallélisme entre François Hollande et Edouard Balladur, en 1995. “Il était haut dans les sondages, mais on ne rencontrait personne qui votait pour lui”, se rappelle Henri Guaino, conseiller spécial de M. Sarkozy. De là à espérer qu’il en sera de même pour M. Hollande, il y a un pas, franchi par M. Buisson : “Il y a une fracture souterraine. Elle va apparaître brutalement.”

      Le Monde.fr 20.01.2012
      M. Sarkozy parie sur un effondrement à terme de François Hollande et espère préserver son socle électoral grâce à sa stature présidentielle. Un 21 avril bis, jugé plus probable qu’un 21 avril à l’envers par Patrick Buisson, conseiller de M. Sarkozy, le sauverait d’un deuxième tour jugé perdu face à M. Hollande. (…)

      Le Monde 14.03.2012
      Patrick Buisson : “[François Hollande] est à peu près au niveau de premier tour où les instituts situaient Ségolène Royal en 2007 à pareille époque et tout indique qu’il rassemblera le 22 avril moins de suffrages que celle-ci”

      [Ségolène Royal 207 Premier tour 9 500 112 voix – 25,87 %
      François Hollande 2012 Premier tour 10 272 705 voix – 28,63 %]

      Le Monde 23.04.2012
      Un conseiller du président diagnostique : “La stratégie de Buisson était la bonne” (…). A l’Elysée, Patrick Buisson jubilait, jugeant sa stratégie confortée. (…). “Jamais la droite n’a été aussi élevée, saluait Guillaume Peltier” (…)

      Le Point 9.5.2012
      “Si Nicolas Sarkozy perd, c’est que je l’aurai mal conseillé.” Patrick Buisson faisait claquer ces mots devant nous, il y a un an tout juste, en mai 2011.

      Europe 1 10.5.2012
      Nathalie Schuck (..) « Patrick Buisson répète à Nicolas Sarkozy ‘tu vas voir, François Hollande va se balladuriser, il va tomber jusqu’à 20% dans les sondages, on peut même avoir un 21 avril à l’endroit’ où François Hollande aurait été éliminé par Marine Le Pen. C’est ce qu’il lui répète et ça ne se produit jamais. »

      Désolé, N. Sarkozy, ca sent le sapin…

    • Jean-Paul dit :

      Tout à fait d’accord avec Thomas. Buisson se prend pour un génie alors qu’il est complètement nul. Qui le lui dira ? Il paraît que Sarko l’admire depuis qu’il lui avait prédit dans sa boule de cristal la victoire du “non” au référendum sur le TCE.

    • sacha du 16 dit :

      Pas du tout, c’était pour de rire.

      Toutefois, mon calcul est exact (même s’il ne vous concerne pas) et ça fout un peu les boules…

    • Malbrouck dit :

      Je ne suis pas si catégorique à propos de l’approche populiste de Buisson ; elle a eu un passé victorieux et il s’en ait fallu de peu en 2012 !
      Je n’ai aucune sympathie pour ce type : ce n’est pas pour autant qu’il faut balayer d’un revers de main ses capacités de nuisance si elles s’appuient sur une analyse des réalités qu’on a bien du mal à admettre !
      Il suffit qu’Hollande perde son pari, soit lâché par tout le monde (on y va nous tous avec nos coups de sabots et pas un peu) et sur la vague contestataire de défiance qui fait et défait tout gouvernement on peut revoir le Sarkozy au pouvoir !
      Buisson compte sur la fourberie gauloise et là dessus j’ai bien du mal à le contredire !
      Si en 2016, Hollande est en mauvaise posture nous aurons droit au défilé people politique des Sardou, Enrico Macias, Bigard, Farrugia, Genest et tant d’autres, parfois inattendus à droite, et qui feront la promotion du retour de Zorro ! Je les vois déjà !
      Ce Sarkozy n’a meme pas besoin de se déclarer trop vite et n’a pas intérêt à participer à la primaire UMP ! Il est UMP meme en dehors de l’ump et en fonction de sondages il peut parfaitement se présenter en candidat libre façon Bayrou pour doubler Fillon ! Le but c’est d’arriver au second tour ! En politique il ne faut enterrer personne avant l’heure et on le doit beaucoup à l’ambivalence de ce peuple contestataire à toute heure du jour et de la nuit ! Buisson est un cynique : il sait manipuler un système démocratique si verrouillé que face à la contestationnite aiguë et en bloquant les issues avec le FN (le jeu des extrêmes), meme une chèvre finirait par rentrer à l’Élysée ! Raison de plus si la chèvre y est déjà passée !
      Ma question pour conclure : comment un peuple supposé cultivé peut il continuellement se laisser enfermer dans une telle nasse sans grande issue ?

    • Albatros dit :

      Cul par dessus tête
      On peut critiquer l’Islam sans être lepeniste, il y a des raccourcis qui font un peu peur…

      On peu être libertaire et avoir l’extrême droite comme ennemis
      On peut avoir des rejets sur des thèmes similaires, ce qui vous définit politiquement, ce qui sépare est dans le traitement, les réponses, et je pense que vos raccourcis, amalgames J. Paul sont dangereux et tout aussi excessifs que les “choses” que vous dénoncez

      PS je ne défends pas spécialement Onfray, il vit de la philo comme le btp vit des maisons phénix à deux balles pour le plus grand nombre…. et m^me en son tps j’avais fait un post poivré, sur sa critique naïve de Freud dans son livre foutoir….mais de là à le frontaliser…

    • Dominique Godin dit :

      Onfray ? Non, il n’est pas proche de l’extrême droite, c’est juste un con médiatique qui n’a aucune culture politique et qui essaie de concurrencer BHL. Voir cet article d’Acrimed qui rappelle comment il s’est comporté face à Poutou chez Ruquier. Et particulièrement la note n°3 de cet article montrant son inconséquence.
      http://www.acrimed.org/article3712.html
      Un intellectuel, Onfray ? “Onfray mieux de se taire”, comme disent les anars.
      Pas oublier non plus que Onfray s’était foutu à dos les lecteurs de Siné Hebdo, où il tenait une chronique, particulièrement le jour où il avait embrayé sur Libération pour calomnier les épicemards de Tarnac.

    • Jean-Paul dit :

      Réponse à Albatros
      Pour “critiquer” l’islam il faudrait à Onfray une culture religieuse qu’il n’a pas. Il ne le critique pas, il le hait et l’insulte. Pour moi il appartient à la même culture que le site “Riposte laïque”.
      Par ailleurs la convergence de détestations diverses (anti-Europe et anti-euro) et nombreuses suffit à créer une proximité politique même avec quelqu’un d’un bord politique différent, surtout chez quelqu’un comme lui dont la pensée politique est chétive. Je me rappelle que dans l’article du “Monde” où il expliquait qu’il n’avait personne pour qui voter à la présidentielle il disait regretter que Marine Le Pen soit la seule à tenir un dsicours social … ! Ce qui montre qu’il était tenté.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis