Mouarf

Minute brune

Il faut en rire…

(…)

Hier, j’écris ce que je pense et ce que je ressens, de façon tranquille.

Si vous n’avez pas lu, allez voir, vous comprendrez.

Vous serez d’accord ou pas. Mais vous comprendrez.

Surtout, je prends bien soir dans mon papier de ne pas dire que les centaines de milliers de gens qui ont liké la page de soutien au bijoutier, sont tous des salauds, des suppôts du FN, des fascistes ou je ne sais quoi dans le genre.  Je dis juste que je ne veux pas de cette société-là. Que ces “like“, qui me semblent totalement irréfléchis, me désolent. Et j’en profite, comme je l’explique, pour mettre à mal le mythe de l’amitié numérique, en me séparant de ces “amis” qui n’en sont pas. Qui peut m’obliger au partage numérique de mes contenus avec des gens avec qui j’ai un tel désaccord de fond et de principes ? Qui ?

J’ajoute, enfin, que tous ceux que je connais autrement que sur le Web et qui ont “liké”, je vais en discuter avec eux. Et c’est le cas.

Se basant uniquement sur mon tweet (qui précédait la publication du papier), Minute écrit ceci…

Une leçon de tolérance administrée par Minute ? Avouez que c’est inespéré. Rare. Pour ne pas écrire incroyable.

La vie est pleine d’imprévus…

Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (19)

    > Déposer une réclamation
    • Pierre dit :

      Et oui d’ailleurs tu ne relèves même plus que tu n’es pas journaliste ;-).

    • Charline dit :

      Tranquille peut être.. mais intolérante quand même.
      Ceci dit, c’est vrai que ça permet de faire le ménage… dans les 2 sens.
      Si , même d’opinion différente il est intéressant de partager/connaitre le point de vue de l’autre, il n’y a aucun intérêt à rester “ami” (même virtuel sur facebook) avec quelqu’un fermé comme une huitre, trop sur de lui qu’il est le seul à avoir raison. Bonne continuation. L'”amitié” sur facebook reste toute relative.

    • Dominique Godin dit :

      L’hôtelier poujadiste et les autres clients honteux de la Marine seraient bien inspirés de lire le billet de M° Éolas sur le sujet :
      http://www.maitre-eolas.fr/post/2013/09/15/L-affaire-du-bijoutier-de-Nice

    • Eric dit :

      Ouf, je n’ai pas le privilège de faire partie de vos 5000 ( règle de FB oblige).
      Mais ayant comme certains “liké” , vous n’aurez pas le plaisir (si si j’ai bien compris que c’était un petit plaisir, une forme d’onanisme contre le monde numérique) de me décompter de vos amis. je reste abonné, cela je ne sais pas si vous pouvez me l’enlever, mais dans l’absolu, peu me chaut. Vous vous nourissez de notre envie de vous lire … le régime n’est pas toujours conseillé.
      Ce qui m’étonne c’est le traitement que vous réservez à vos amis de la vie réelle, ils ont le droit de faire partie des …… tout ce que vous ne dites pas.
      Drôle de vision, si ceux qui likent ne sont pas dignes de rester dans votre cour numérique, vos amis non plus. Ils est tellement plus simple d’être un peu lâche avec ceux que l’on ne connait pas …
      Bien à vous.

    • iban dit :

      Même pour roger Degueldre ou mohamed Mehra ,je n’aurais pas liké…
      Un vieux fond de mes racines judéo-chrétienne ou paienne ou plutot mon éducation
      ‘Sais plus.
      Je conseille aux likeur d’aller à confesse.

    • Eric Perrin dit :

      Tout est exploité,tout est inversé, la moindre des positions, les principes qui ont forgé l’humanité.

      Et il ne faut pas céder, jamais.

    • Annie dit :

      Etranges ces gens qui vous reprochent de supprimer des personnes que vous ne connaissez pas parce que vous n’êtes pas, mais vraiment pas d’accord avec eux, sont ceux (Enfin il me semble) qui ont “liké”. Comme si eux avaient le droit de s’indigner et pas vous. Vous avez tout mon soutien.

    • Eric Perrin dit :

      Voilà :

      Bijoutier de Nice: Roland Agret demande des sanctions contre Ciotti et Estrosi

      http://t.co/wDAbXH3iP3

    • Guy dit :

      L’onanisme Eric (16h18), il est de votre côté… “Vous vous nourissez de notre envie de vous lire” écrivez-vous, à mon propos. Je vous fais la démonstration du contraire en refusant de continuer à partager mes contenus avec ces gens dont je désapprouve le geste. Quant à la lâcheté que vous me reprochez, c’est exactement le contraire du comportement qui est le mien. J’assume. Je signe. De face. De mon nom. Je dis. Je fais. Essayez, vous verrez, ça fait du bien.

    • Jeremy Desaix dit :

      Hmmm, je sens comme une tension là…. https://www.youtube.com/watch?v=jXxQwMGw5uw

    • François-Paul Léotard-Léautaud dit :

      Bravo Guy. (j’ai aussi apprécié comme D. Godin ci-dessus l’exemplaire billet de Maître Eolas sur le sujet.)

      Au-delà de la question de la superficialité de Facebook, de la candeur ou du panurgisme de ses utilisateurs, au-delà de la récupération d’un fait divers par le FN, en ce moment j’ai l’impression que chacun fait la même expérience pénible : autour de nous une ligne de fracture, une différence de principe, avec ceux qui soutiennent le geste du bijoutier, ou l’excusent, et dont on n’aurait pas cru d’eux qu’ils réagissent ainsi, notre déception et parfois notre impuissance à les convaincre qu’ils font fausse route.)

      P.S. : trop d’armes circulent, même et jusque chez les kantiens :
      http://www.courrierinternational.com/chronique/2013/09/17/le-desaccord-sur-kant-se-regle-au-pistolet

    • Pierre dit :

      Si FB n’avait pas traduit like par j’aime, on aurait peut etre aussi un debat moins passionné, like traduit un intérêt superficiel tellement éloigné du j’aime qui ne laisse pas de place a la tiédeur.

      Surement un complot anglo saxon pour exalter le caractère sanguin de ces foutus latins ! ;-)

    • Raymondb dit :

      Et oui, Pierre. En anglais, la différence est énorme entre “I love you” et “I like you”.
      En français le “Je t’aime” (I love you) ne peut être atténué qu’en disant “Je t’aime bien” (I like you).
      Etonnant non ?

    • Albatros dit :

      A la petite cuillère

      Avec internet les blogs, les groupes de paroles, de photos, d’épanchements pour certains, nous sommes entrés dans l’aire de la justification pour tous, la massification de l’explication, des valeurs, d’étique pour tous (donc presque pour personne)…
      Autant dire mission impossible, car dans ce cas précis cas d’école, impossible que la moindre tentative puisse être comprise puisque ceux à qui vous tentez une autre lecture sont sourds tant ils restent (eront) persuadés que leurs initiatives en troupeaux est en elle m^me valeur de vérité de raison….

      Le troupeau ça sécurise, pas besoin de réfléchir, le groupe est là pour ça.

      Pour autant faut il fermer sa g…?, non bien sur, merci de l’ouvrir GB m^me si, l’océan parait immense…..parfois.

    • Patrice Guyot dit :

      Roland Agret et la délicieuse Marie-Jo font partie de mes meilleurs amis… Et j’approuve Roland de sauter sur ces canailles…

      Pour Godin je me demande ce que fait Guy, c’est simplement honteux !

    • Dominique Godin dit :

      Tiens, l’hôtelier poujadiste s’est reconnu. Gonflé, le mec. Il pose un ultimatum au tôlier, menace de se barrer, et il ose ensuite l’interpeller (après être allé à Canossa) pour qu’il fasse le ménage parmi les clients de l’épicerie. Décidément, beauf un jour, beauf toujours.

    • Dominique Godin dit :

      Gonflé, le mec, il signe la pétoche des bas du front et il ose se réclamer de Roland Agret. On est chez les fous !

    • Garance dit :

      D’avord je remarque que Guy n’a pas relevé le fait QU’IL N’EST PAS JOURNALISTE (mais davantage selon mon propre avis) !! Ensuite, je me désole que l’auteur du papier n’ait pas pris la peine de lire le point de vue de Guy en entier et ne l’ait pas entendu à l’antenne de Morandini…
      Car cela m’a permis de comprendre et de partager cette idée qu’on ne veut pas d’une société à l’américaine où on aurait tous le droit de porter des armes et de s’en servir… Une réflexion sur l’avenir de la société pour nous et nos enfants… Et sur ces mouvements de foule numérique (débat d’hier dans #DCDC)…
      Du coup je ne sais pas bien qui peut parler de tolérance… et d’intelligence.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis