Bettencourt

Des dangers du Split Screen


Je me demande…

(…)

Quand on écoute seulement madame Morano s’insurger, on comprend sa logique. On est d’accord ou pas mais on pige.
En revanche, lorsque l’on regarde l’autre partie de l’écran, on finit forcément par se demander si ces images d’illustration et cette séparation de l’écran en deux sont vraiment opportunes. Si elles “collent”.

Renouvelez l’expérience plusieurs fois.

C’est moi ou c’est pour le moins étrange ?

Be Sociable, Share!

    , ,

    RÉCLAMATIONS (8)

    > Déposer une réclamation
    • Laurent Chemla dit :

      C’est judicieux de la part de la Morano de ne pas vouloir être un jour jugée par quelqu’un qui la prendrait pour une conne. Elle se met ainsi à l’abri du jugement de qui que ce soit.

    • Tirésias dit :

      Je préfère le banana split… c’est plus digeste ;-)

      Je verrais plutôt Nico dans le salon de Lili avec une tasse de thé… la scène siérait mieux au discours de la Nana qui, franchit allègrement le mur du çon !
      Attention à vous, messieurs les juges, quand Nico retournera aux affaires… surtout s’il fait appel à son ami Vlad!

    • ALBATROS dit :

      Tous ensemble,

      quand Morano prononce les mots impartialité et ou vérité, c’est aussi crédible que de lire l’épicier faire l’éloge des fachos…bref on y croit fort et comme elle, on r^ve collectivement et surtout, “comme elle” d’une justice impartiale pour touts hommes politique de toutes tendances ce qui, en France, serait une première… allez Nadine on prie avec toi, à gauche, à droite allez soyons, fous et ou cons, même aux extrêmes

    • rick de vert dit :

      une supportrice aveugle n’ a pas sa place
      dans l arène de la politique qu’ elle cultive ses patates

    • Charles dit :

      Selon moi, ces images sont en adéquation jusqu’à un certain moment.

      Nadine Morano parle de justice et les images, au début, évoquent (chez moi) le “walk of shame de DSK”… Il y aurait alors deux “walk of shame de NS”… Même si NS est souriant lors de ces marches encadrées.

      Puis il y a un hiatus. Vladimir Poutine reçoit NS. Et alors que le premier est prêt à lui faire preuve d’un peu plus de démonstration d’affabilité… la “grâce” de l’instant est rompue par NS qui lui se tourne vers les caméras. NS n’est pas là pour rencontrer Vladimir Poutine, il est là pour être vu par les caméras en train d’être reçu par son hote russe. Mais cela peut encore être en adéquation avec les propos de Nadine Morano… NS qui prend tous les autres pour des cons… va/peut être jugé par des gens qui prennent les autres pour des cons.

      Charles.
      http://charles.hautetfort.com

      Guy, vous êtes gentil avec L’Opinion de Beytout et Merchet: ce journal ne mérite pas de servir d’emballage pour du poisson frais mais bien pour du poisson pourri. “Il est pas frais mon poisson?” ;-)

    • poisson dit :

      Qui sait insérer le texte de GB avec des balises “scroll” en bas de l’écran?
      Ou ce texte: on dirait que la pensée de Sarkozy prend la voix de Morano dont on voit la photo immobile comme collée sur un mur.
      Ou juste “Est-ce que le juge de Sarkozy est au syndicat de la magistrature?” qui défile en bas.
      C’est pénible, on n’atteint jamais la perfection.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis