AHAH

La danse des A

C’est de la faute de Sandiet…

(…)

J’avais remarqué mais je ne comptais pas relever ce détail très troublant.

Et puis il a tweeté ça…

 

 

Je me suis endormi dessus.

Et voilà…

Nabilla est arrivée dans une pièce éclairée. Elle s’est assise. Elle portait une jupe blanche ultra-courte. Elle a croisé puis décroisé les jambes. Elle n’avait pas de culotte. Mais à la place de l’origine du monde est apparue… Maya l’abeille ! Je suis désolé, je sais bien que c’est bizarre, mais vous êtes dans un rêve. Et les rêves, ça ne se maîtrise pas. En plus, moi, je n’ai jamais su les interpréter les rêves, c’est pas maintenant que ça va commencer. On reprend… Maya est sortie par la fenêtre fermée (c’est un rêve, capiche ???!!!), Samia Galhi est entrée à son tour dans la pièce. Elle avait une veste jaune poussin. Carla Bruni aussi est arrivée. Et elles se sont mises à chanter en duo un morceau d’Abba Et puis, Patrice Evra est tombé du plafond. Il a immédiatement essayé d’embrasser Nabilla, après lui avoir posé trois questions. Elle a refusé. Evra a alors tenté  le même “plan bisous” avec Carla et Samia. Elles ont refusé de l’embrasser. Du coup Evra s’est mis à crier “je ne voulais pas vous déranger les filles !” C’est alors que Leonarda est sortie d’un guéridon avec un maillot de l’équipe de France de football sur le dos.  Elle a bondi à l’horizontale comme un super héros américain et elle a taclé Evra à la hauteur de la gorge. Il a eu l’air d’avoir très mal. Tout le monde était sidéré par cette violence horizontale quand  Bertrand Cantat est à son tour sorti d’un réfrigérateur. Il a regardé en l’air et s’est mis à chanter un air dont le refrain était “On a tous perdu notre triple A !” Puis il s’est dissous dans une sorte de fumée blanche qui sortait de sa bouche. À sa place, exactement, Christiane Taubira est apparue. Elle dansait le twerk avec Rihanna. Leonarda s’est mise à danser avec elles. Je crois que je me suis réveillé quand Doushka a ouvert la fenêtre. Elle portait Lady Gaga et Philippe Vilamitjana sur son dos…

J’étais en sueur.

Oui. Vous le savez, quand on raconte un rêve dans un texte, quand on se réveille, on est toujours en sueur.

Et vous, ça va en ce moment ?

Be Sociable, Share!

    RÉCLAMATIONS (8)

    > Déposer une réclamation

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis