Veille

“…Y’a pas un seul blanc..”

Je continue mon travail de suivi des propos de l’un des principaux responsables du Front national nommé Jean-Marie Le Pen

(…)

Il s’agit cette fois d’un discours de Jean-Marie Le Pen, lors d’un “déjeuner patriotique”, qui a eu lieu le 09 novembre dernier à Moulins (03).

On lit ici que, “Fidèle à lui-même, il a égrené les thèmes qui sont le fonds de commerce habituel du FN : immigration, insécurité, tout en jouant sur les mots de façon parfois douteuse”. Encore faut-il le démontrer et pour cela l’écouter sur la durée. Vous allez donc voir et entendre comment Jean-Marie Le Pen, une fois qu’il a bien avancé dans son propos, en vient à évoquer ce qu’il nomme le “torrent migratoire”. Ce qui va le conduire des considérations, mimiques à l’appui, sur la couleur des gens que l’on peut croiser dans le RER…

Vers 28’40…

C’est vrai que la province a mis un certain temps à se rendre compte de ce qu’était le torrent migratoireEt quelquefois, quand l’un des provinciaux monte à Paris, qu’il prend le RER, et qui dans le RER, y’a pas un seul blanc, il se dit ‘Mais où suis-je ? Est-ce-que je me suis pas trompé de pays ?’ Oui, c’est ainsi, c’est la vérité, c’est comme ça. C’est vrai aussi pour les étrangers qui reviennent tous les deux ans, ou trois ans, et qui à chaque fois vous disent ‘Eh bah, c’est pire qu’avant. Ça c’est aggravé. Y’en a de plus en plus. Voilà.

Le Pen, madré, d’ajouter immédiatement “Encore une, fois, moi, je n’ai aucune hostilité à l’égard de ces individus qui sont chassés du monde par la misère…“.

On retiendra donc que Jean-Marie Le Pen, s’abritant derrière un provincial et un étranger en visite à Paris, établit bien une distinction par la couleur : “Y’a pas un seul blanc” puis “Y’en a de plus en plus“. Comme si tous nos compatriotes étaient blancs…

Vers 35 minutes, si vous avez tenu jusque là, vous aurez aussi droit à l’imitation, accent arabe à l’appui, de “Mohammed” avec son fils, au musée de l’agriculture. Imitation qui déclenche les rires et les applaudissements immédiatement : “Ti voi mon fils, li paysan français, c’est comme ça qu’y f’sait avant”….

Bref, rien n’a changé au Front national.

Il suffit d’écouter et de regarder son Président d’honneur et futur tête de liste aux élections européennes pour le constater.

Be Sociable, Share!

    ,

    RÉCLAMATIONS (41)

    > Déposer une réclamation
    • Pierre dit :

      Non effectivement rien de change, et le plus triste peut etre c’est que c’est notre société qui a changée, plus laxiste, émoustillée par les effluves pourries de cette secte politique de la mort.

    • sandiet dit :

      On notera tout de même que ces individus allogènes préfèrent voyager en groupe sous terre plutôt que de s’intégrer avec les Français de Souche se déplaçant en voiture à la surface. Après faudra pas venir se plaindre.

    • Al-Kanz dit :

      Jean-Marie Le Pen dans le RER. Ca ce serait nouveau :)

    • Emmanuel dit :

      M. Birenbaum, les gens se jugent à leur phénotype et à leur origine ethnique supposée depuis la nuit des temps et ça ne changera JAMAIS. La société multi-ethnique et muti-couleur est une société intrinsèquement multi-conflictuelle. Que vous vous acharniez à défendre ce modèle est une preuve de votre aveuglement ou pire de votre perversité. Quand la société française sera totalement éclatée, qu’il n’y aura plus de consentement à l’impôt et plus d’état providence vous aurez l’air malin avec vos théories constructivistes à la con.

    • ben dit :

      Il plagie Richard Millet…

    • lovely dit :

      J’ai vécu quelques temps dans une cité dite sensible, les rares blancs du quartier étaient exotiques. Voilà une fois que j’ai dit ça, est-ce que ça fait de moi une raciste ?

    • Guy dit :

      Non Emmanuel les gens ne se “jugent” pas à la couleur. Quant aux théories constructivistes, je ne les connais pas. En revanche “à la con”, je vois ce que vous dites.
      lovely, Le Pen parle du RER, c’est une “cité sensible” le RER ? Vous aussi vous déconnez à pleins tubes ?

    • Jack dit :

      Ce que je me suis toujours demandé avec ce monsieur et sa famille, c’est pourquoi personne ne semble avoir jamais sérieusement enquêté sur ses affaires de pognons. Il me semble que c’était pourtant le meilleur moyen de lui rabattre son caquet.

    • montcalm dit :

      http://www.youtube.com/watch?v=nsCaoc-FuiA

      La réponse du berger à la bergère !

    • Succo Roberto dit :

      J’ai écouté les 49 minutes et 37 secondes de monsieur Jean-Marie. Vous comprenez qu’il faut avoir une sorte de détachement face à ces gens, les hommes politiques. Alors que j’étais là à écouter monsieur Jean-Marie et que je m’interrogeais sur ma santé mentale. Essayant de me rassurer, celle de l’épicier est plus grave que la mienne. Lui, il est allé la regarder avant et l’a mise en ligne.

      Au bout de plus de 15 minutes d’écoute attentive, il est naturel de s’interroger sur sa santé mentale.
      Bien sur je comprends le courant de pensée qui soutient l’idée qu’il faut l’écouter.

      Attendez je l’écoute là. Mais que suis je en train de faire ? Non, sérieux ? Ai-je besoin dans ma vie d’écouter monsieur Jean-Marie ?
      Et puis je ne suis pas fou ! Sérieux je n’ai pas écrit une thèse sur ces gens là moi.
      Décider de se faire insulter par son sujet de thèse, si c’est pas une décision masochiste ça !

    • Succo Roberto dit :

      En même temps je fais parti des gens de couleurs dont il parle.
      Ceux dont on ne sait trop comment les nommer.Je suis un métis du commerce triangulaire, mes quatres grand parents étaient français de naissance de parents français.
      Je sais que je suis l’ennemi. Bien sur le projet est d’abord de s’occupé de ceux sans papier.

      Mais quand on commence à faire des listes !

      Bien sur il y a ceux qui n’ont pas vocation à être !
      Ceux la sont nos ennemis à tous.
      Manuel Valls celui que la presse nous vends comme le meilleur pour remplacer Monsieur Ayrault l’a déclaré :
      “Les Roms n’ont pas vocation à être des êtres humains comme nous ”

      On commence les listes ?

    • Guy dit :

      Valls – dont je trouve les propos lamentables – n’a pas dit ““Les Roms n’ont pas vocation à être des êtres humains comme nous ”… Il a dit que “seule une minorité [des Roms] cherche à s’intégrer” et que leur “mode de vie” était en “confrontation” avec celui des populations locales. C’est mieux de ne pas écrire n’importe quoi. Surtout entre guillemets.

    • Ahmed dit :

      Il n y a pas de mal à dire que dans le RER il y a beaucoup d’arabes/noirs et que c’est pareil dans les cités (@lovely).

      Plusieurs raisons (historiques/économiques), les mêmes qui font qu’en prison il y a beaucoup d’arabes et de noirs.

      Le problème n’est pas de prendre conscience de ça et/ou de le dire, mais de l’expliquer par une différence raciale/ethnique/religieuse.

      Si vous comparez “les arabes” d’un quartier de la classe moyenne avec leurs voisins, vous ne verrez pas de grande différence. Pas de délinquance ou autre.

    • Succo Roberto dit :

      Comment je sais être l’ennemi ?

      Quand je suis avec ces gens qui voient des envahisseurs, ils prennent souvent le soin de m’exclure. Ils m’interrogent sur mes origines.
      Non mais on parles pas de toi ! Toi t’es un des nôtres ! Ah vous êtes sur ??

      Allez leur expliquez que je suis la rencontre de pécheur breton, du petit pécheur breton et de la petite bourgeoisie, oui, le troisième fils, à l’école ils t’ont appris, le premier reprenait le titre, le second allait violés des gamins dans le clergé et le troisième partait faire des affaires aux Amériques.

      Mes ancêtres ont épousés des esclaves à l’abolition…
      Tu te rends compte ils se sont marié avec des envahisseurs…
      Truc de ouf !!!
      De malade mentale !
      Psychiatrie, internement !!!
      Que dites vous ?
      Vouloir épousé le meuble a qui l’ont vient d’enlever les chaines !?
      Le Singe là ! La guenon ???

    • Succo Roberto dit :

      Je sais que bien que m’a perception du réel est biaisé par le prisme de mon aliénation.

      Je sais que la limite entre les roms n’ont pas vocation à avoir le même mode de vie que nous et les roms n’ont pas vocation à être des êtres humains comme nous est trop fine… pour préférer remplacer la première par la seconde !

      Je sais aussi que nous n’êtes pas avocat et encore moins avocat de ministre en exercice. Il est seul responsable de ses propos ainsi que tous ses collègues qui en restant au gouvernement cautionnent et valide la politique (le discourt et les actes) que tient ce personnage en place publique.

    • Succo Roberto dit :

      Mes interrogations vous concernant était plutôt de l’ordre du sujet d’étude de votre thèse, ce qui pourrait être l’objet aussi d’une thèse !

      alors il y a combien d’année que vous avez fait cette thèse ?

      au moment ou vous meniez vos recherches vous faisiez vous déjà insulté par certains membres du groupe des personnes composant votre sujet d’étude ?

      Aujourd’hui encore vous vous faites insulter avez vous développé une affection particulière pour ces gens qui vous insultent ?

      Vous reconnaissez quand même que vous avez construit sur le long terme une relation particulière avec un groupe de personne faites d’insultes parfois de menace, non ? vous ne souhaitez pas en parler!?

      Bon tous ça n’est délire et quarantième degré, l’humour c’est comme l’alcool en dessous de quarante degré on va dire c’est pour les petits bras !

    • Catnatt dit :

      Et il balance ses horreurs dans une Eglise en citant l’Evangile.

      “Aimez-vous les uns les autres” qu’il disait

      #erk

    • Clafoutis de GMF dit :

      Au risque de passer pour une …(choisissez votre qualificatif), je suis un peu de cet avis là. Quand je monte à Paris, je me demande parfois ou je me trouve. Suis-je pour autant quelqu’un de détestable ?
      Ai-je le droit de poser la question calmement sans me faire disputer ?

    • poisson dit :

      Clafoutis, il y a un fossé entre une remarque idiote de provincial sur l’effet optique de la moitié d’une ligne de métro parisien. Parfois faites “en connivence” dire à un français qui respire ses origines africaines à plein sourire et qui vous serre la main en annonçant qu’il habite Montreuil que c’est une grande ville du Mali, ou entendre Abdel dire en sortant du métro à Saint-Denis “ah on respire mieux chez ici nous”.
      Un fossé je disais donc entre une remarque bof et un homme politique, avec des prétentions, qui cherche à rallier les gens et prétend fonder une politique d’un pays sur ces bases, ces idées qui échappent à toute réflexion… De la démagogie pure, l’inversion entre les causes et les effets résultant d’une vue très courte.

    • Clafoutis de GMF dit :

      Vous voyez Poisson : ” remarque idiote” “remarque bof”. Vous n’avez pas pu vous empêcher.

      On aurait pu écrire : vision parcellaire, faux semblant ou encore impression erronée.
      Mais non : remarque idiote, bof.

      Ors votre avis, le reste est imbécile.

      PS: par “bof” vous vouliez peut-être dire “beauf” (Cabu)

    • Albatros dit :

      A l’insu de son plein gré.

      si ignorant peur être assimilé a détestable dans ce sens clafoutis je crains que oui……

    • Succo Roberto dit :

      L’épicier oublié l’idée de la thèse sur votre relation particulière j’en ai une meilleure.

      Fermez les yeux imaginez un long métrage inspirer de votre vie : Fabrice Eboué est Guy Birenbaum …

      Déja depuis l’enfance Fabrice a le même coupe que don King.
      Fabrice est juif et noir. Par sa mère il est apparenté à la famille des Kravitz (celle de Lenny) et par celle de son père il est apparenté à la famille Sammy Davis Jr.

      Depuis l’enfance Fabrice se fait battre par ses camarades de classes.

      Arrivé à la fac Fabrice décide de prendre pour sujet d’étude de thèse le groupe de skinhead qui a l’habitude de le rouer d’insultes et de coups…

      la on tient un quinté + dans l’ordre là il y a la matière pour battre Intouchable…

    • Guy dit :

      Le vrai sujet ce sont vos délires. Pas mon travail.

    • poisson dit :

      Clafoutis,
      Je donne le droit à la remarque idiote à tous. Vous êtes susceptible, pas moi. Cela fait partie de mon vocabulaire de dire “c’est bof” et la manière dont vous me reprenez est une sorte d’anti-poisson excusez-moi d’exister donc.
      La remarque “quand je monte à Paris je me demande où je me trouve” c’est vous-même qui vous inquiétez de savoir si elle vous situe dans la catégorie raciste. C’est vous même qui vous demandez et j’essaie de vous répondre que ça dépend. Si vous le tonitruer dans le wagon de métro, j’aurai assez honte de vous si je vous connais, je m’éloigne :-) car personnellement quand j’arrive en Bretagne et que je croise un breton noir je ne dis pas “on bronze ici alors”. Mais j’en dis d’autres sans m’en rendre compte, ou alors longtemps après, des grosses bêtises, des remarques idiotes. Qui peut prétendre être exempte de phrases idiotes et de penser des choses idiotes à part les muets ou les gens de mauvaises foi?
      Pour moi j’accepte le racisme ordinaire quand il n’est pas unilatéral (dominant contre dominé) c’est à dire que les armes pour s’en défendre sont équilibrées, par exemple ici je vous réponds quand vous me prenez de haut et me faites passer pour une insulteuse de commentaires, donc le refus de l’autre est digeste, normal.

      P.S. j’aurai écrit “hors” et pas “ors”, mais comme vous êtes chatouilleux je vous laisse dans votre erreur? On ne progresse pas à cause de toutes ces embrouilles de vexation à la con.
      Avant Jacques Lanzmann je crois, racontait qu’à “LUI” le magasine ils testaient les secrétaires en leur demandant de réserver une chambre à l’hôtel Matignon. On se foutait d’être méchant, c’est très méchant, très sectaire, on stimulait ainsi l’intelligence, la connaissance par la peur d’avoir l’air bête. Maintenant ce n’est plus possible et je ne sais pas dire si c’est parce que c’était une erreur ou si c’est parce que les gens sont devenus des petits êtres fragiles qu’on doit épargner et que c’est mieux ainsi.

    • Guy dit :

      Petite blague.
      Quai de gare à Genève.
      Un monsieur noir est assis, lisant le journal.
      Un autre monsieur s’approche de lui : “Vous n’êtes pas d’ici, vous !”
      “Non, chui d’Lausanne” répond-il avec un accent traînant suisse.
      De rien.

    • Succo Roberto dit :

      Je ne tentais pas de donner un avis sur votre travail. Permettez moi de vous priez de bien vouloir avoir la bonté de m’en excuser si ma démarche à pu vous laisser penser cela.

    • Succo Roberto dit :

      Mon sujet étant plutôt les répercutions de votre travail sur votre vie… le fait que des gens qui se pensent supérieur ce comportent de manière bestial …

    • Emmanuel dit :

      @Guy Le constructivisme politique (totalement différent du constructivisme épistémologique) désigne les mouvements de pensée qui entendent remodeler le monde en fonction de présupposés idéologiques coupés de la réalité et du fonctionnement des individus. Ce concept d’origine Hayekienne est souvent employé par les libéraux, qui oublient de se l’appliquer à eux-même.
      En ce qui concerne le problème de la mixité ethnique en France, vous aurez beau expliquer aux français qu’ils ont tort de vouloir vivre à proximité de personnes qui leur ressemblent physiquement et culturellement, qu’il faut se mélanger etc… vous aurez beau les affubler de tous les qualificatifs infamants de la terre, ils essaieront par tous les moyens de se trouver en situation d’homogénéité et de sécurité, comme cela s’est fait et se fait partout. L’immigration extra-européenne massive qui est en place depuis 50 ans aboutira au mieux à une société profondément violente et inégalitaire type Brésil ou Afrique du Sud. Je ne préfère pas envisager le pire.

    • Succo Roberto dit :

      Mon propos était alors monsieur l’épicier vous qui êtes victimes régulièrement d’insultes à caractère racistes parlez nous en !

      Arrivez vous à les reconnaitre de loin ? boitent ils quand ils marchent ?

    • Clafoutis de GMF dit :

      Poisson: oui j’ai voulu écrire ”hors”. J’ai commencé par ”or” puis me ravisant, j’ai rajouté le s sans penser au h.

      Pour une enseignante, c’est moyen, je le concède.

    • Albatros dit :

      Ne jamais s’arrêter de dire, de dénoncer

      Le travail d’information n’est pas “forcément” fait pour les indécrottables, ceux qui restent coulés dans le béton de leur pensée, elle m^me coincée entre un neurone mort et un neurone fatigué…
      bref cela ne sert à rien de polémiquer sur les racistes en tous genres, l’intérêt que l’on trouve à dire, expliquer dénoncer, et y revenir, c’est pour les générations futures, pour la jeunesse qui pourra se forger une opinion avec des supports aussi divers que la politique,l’histoire, l’information….

      Les opposants aux mariages homo ne changeront pas d’avis, mais leurs enfants leurs petits enfants pourront vivre une homosexualité sans se cacher si cela était leur désir, et mieux avec normalité que le droit leur apporte, c’est cela le sens qu’il faut donner à ce que certains ne semble pas pouvoir assimiler. ( idem pour les différences de tous ordres)
      L’humanisation de nos sociétés passent et c’est attendu, par des rejets violents…perso je laisse passer les vociférateurs hystéro, le monde de demain se fera sans eux….mais j’en cause.

    • Guy dit :

      Je ne suis victime d’aucun racisme, sauf exception rarissime. Je pense que vous devriez arrêter d’écrire n’importe quoi ici. Merci.

    • Clafoutis de GMF dit :

      Oula Poisson: ”j’aurai” s’écrit ”j’aurais”.

      Après le conditionnel, demain nous verrons le passé simple…

    • Aurore dit :

      d’après moi, ce n’est pas le propos sur le RER qui est ici le plus symptomatique du racisme de son auteur – ni de ses talents de manipulateur. C’est plutôt son petit numéro, reproduit juste en dessous, avec langage “petit-nègre” bien rôdé, tout en finesse… (“Mohammed avec son fils au musée de l’agriculture” )

      Sérieusement, quelqu’un pourrait-il expliquer enfin à monsieur Le Pen, tant qu’il est cliniquement vivant, qu’il existe aujourd’hui des Français qui ne sont pas blancs, certes, mais qui parlent la langue du pays à la perfection et sans le moindre accent ?

      Peut-on encore lui faire comprendre, à Papy-la-gégène, que le canon de beauté hexagonale qu’il incarne (!) avec son entreprise familiale n’est plus, depuis longtemps, un critère efficace pour évaluer la qualité d’un compatriote ?

      Trop tard… Trop près de la tombe… où l’attendent depuis longtemps toutes ces zones d’ombres, théâtre discret de sa “moralité”, à l’image de toute une vie…

    • Succo Roberto dit :

      j’aimerai commencer par vous dire que je respecte et j’ai de l’admiration pour votre travail bien que je n’en ai pas la connaissance (J’ai arrêté l’école tôt : CAP ). Je n’ai aucune connaissance de ce que peut être un laboratoire de recherche sur le racisme ! y aviez vous des racistes sous cloche ? je sais la nécessité pour la compréhension de notre société de ce travail.

      Ma pensé partait d’un préjugé raciste, vous sachant membre d’un groupe peut apprécier par les personnes composant votre sujet d’étude, vous aviez du subir des insultes racistes.

      Je vous remercie de me répondre que cela est de l’ordre du rarissime.

      Je sais une chose avec les victimes de viols, racismes ou d’actes de barbarie c’est leur difficulté à raconter…même quand c’est de l’ordre du rarissime.

    • semblable dit :

      «L’homme ne peut vivre qu’avec ses semblables, et même avec eux il ne peut pas vivre, car, à la longue, il lui devient intolérable qu’un autre soit son semblable.»

      (Goethe)

    • Emmanuel dit :

      Bonsoir M. Birenbaum, je ne voulais plus vous embêtez mais j’ai eu envie de vous faire une petite suggestion.
      Vous m’avez dit “Non Emmanuel les gens ne se “jugent” pas à la couleur. ”
      Je vous suggère d’aller sur twitter et de taper “babtou” et “gwer” dans le moteur de recherche (signifie “blanc” en langage banlieue). Vous pouvez essayer “rebeu” et “renoi” mais c’est moins instructif :-)
      Il est également possible de s’abonner à @BabtouBot ou @GwerBot qui retweete tout ce qui se dit à propos des blancs. Il suffit de s’abonner quelques jours pour être édifié.Si après ça vous pensez toujours que les gens ne sont pas jugés d’après leur couleur, je ne peux plus rien pour vous.
      Cordialement
      Emmanuel

    • Emmanuel dit :

      j’avais oublié #LesBabtousDeMaClasse
      enjoy !

    • Aurore dit :

      bonne référence ces crétins trouvés sur Internet, qui semblent partager “intrinsèquement” votre avis… mais ils sont en quelle “classe” ? En CM2 ?

    • aziz dit :

      Je ne reconnais plus la France de mon Enfance.
      Je suis né de père et de mère Marocains.
      Mes ailleux ont fait la guerre et on payé largement le prix du sang de la sueur et des larmes.
      J’ai grandi dans un quartier fort sympathique ou Francais de souche antillais maghrebins senegalais Juifs Musulmans Chretiens asiatiques boudhistes se cotoyaient en bonne intelligence ont se disaient “bonjour” merci, les enfants que nous étions nous avaions peur de l’autorité.
      Puis les Francais de souche ont commencé à quitter les lieux en achetant plus loin des pavillons ou en quittant la ville.Ils ont été remplacé par des familles à problèmes d’extraction étrangères extra europeenne; les batîments se sont transformé en halls de trafic en tout genre ils se sont peu à peu dégradé.
      Les partis de gauche voulant plus d’étrangers hors communautaires pour justifier leur politique pseudo humaniste et bourrer les urnes pour garder le pouvoir pourquoi? détruire peut à peut la société Francaise et aboutir à la guerre civile? Nous vivons une époque de tout les dangers, à un moment donné de l’histoire de France il va falloir faire fi des considérations humanistes et éradiquer la délinquance à la racine en contrôlant les frontières et en acceptant enfin l’immigration choisi et non subit ; avant qu’il ne soit trop tard et que des émeutes de banlieues ne ressurgissent sur fond de guerre civile et de massacre de masse!!!!

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis