La belle histoire

But...

Aujourd’hui, je ne me plains pas…

Aujourd’hui, je ne me plains pas…

(…)

Je vous raconte une belle histoire.

Elle commence sur Twitter.

Mon pote Umit m’envoie ce tweet

 

J’aime le dessin. Je demande des renseignements. La conversation avance grâce à un autre internaute que je ne connais pas (et que je remercie).

Il a raison, c’est bien la source, elle est ici. Le cartoon a six jours.

Allez bis…

Un peu plus tard, Umit trouve le mail de l’intéressée. Je lui demande l’autorisation de reprendre son cartoon.
Elle accepte gentiment.
Je la découvre, son site, son travail. C’est l’Internet que j’aime. Merci à tous ceux qui y contribuent et qui ont compris le mot partage…

10 Commentaires

  1. On rejoint le truc du péquin qui indique le chemin à un égaré, en regardant d’abord par là-bas pour dire c’est par ici!
    C’est comme quand on dit « j’ai pas faim mais je mangerai bien un petit quelque chose » ou « c’est pas qu’il fait froid mais file-moi ta grosse écharpe, tu t’en fiches t’es pas frileux », etc. C’est clair qu’on a très envie de manger, qu’il fait 0°C, et pour tout, c’est comme ça cette formule.
    Donc je propose une case supplémentaire, ou de refaire la case 1 en mettant le shhh, juste l’instant d’avant, pour lui laisser juste le temps de dire « i’m not » 🙂

    Et puis retournez-moi tout le net par dessus-dessous, pour trouver le nom de ce truc: se tourner vers le contraire du chemin qu’on va indiquer, dire une phrase sous la forme négative pour annoncer la démonstration que c’est le contraire. Allez et que ça saute.
    Et au fait, pourquoi Jean Moulin? Pourquoi pas John Isner ou je sais pas..

  2. « Je n’aime pas dire du mal des gens mais… »

  3. @poisson : prétérition ?

  4. Je ne vous ferai pas le plaisir de vous dire que vous me l’apprenez, Jeremy Desaix. Et que ça m’a l’air d’être exactement ça, j’ai vérifié sur le net.

  5. @poisson : pour John Isner rassurez moi c’est du 2°degré ? sinon tapez Malraux sur Google. Moi j’avais jean Moulin va trop vite, va trop fort, mais c’est moins bon.

  6. Une artiste originale , intéressante à découvrir .

    Le thème , hélàs est éternel …….

    Merci du partage 😉

  7. Voui Jean Luc, c’était une blague.

  8. Je ne suis pas paranoïaque mais…

    On peut préférer la version

    Je ne suis pas schizophrène mais…

  9. Exprimer en quatre bulles carrées et dix mots (en anglais certes m’ enfin) une juste réalité en ajoutant de la douceur et de la tendresse dans le propos je dis merci et bravo.
    (arf et chez M. Guy Birenbaum et son épicerie chouette(!) pour le moment nous ne sommes pas encore « oblige » d’ être adhérent/inscrit à/sur Facebook…Merci)
    Bonne journée. Kenavo♫

  10. C’est enfantin, sûrement l’approche de Noël qui rend un papa gaga et béat. Mais à bien observer les deux gamines ressemblent à Marine Le Pen et une copine enfants.

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 Déc, 2013

Épicerie ouverte

Prenez votre temps…

Conserves

« Y’en a un peu plus, je vous l’mets quand même ? »

La ficelle de Melville

La ficelle de Melville

Elle était devant moi dans la boulangerie. Avec son petit garçon dans les bras. Très Parisienne, tendance 18ème ou 20ème arrondissement. Très bobo, juste arrivée en vacances au bord de la mer.  Avec ses lunettes bien trop rectangulaires règlementaires. Son trench avec...

« Un nouveau Gallimard »

« Un nouveau Gallimard »

Il est midi. Il est allongé de tout son long. Conscient. Mais incapable de se relever. La quarantaine. Nous sommes dans l’un des quartiers les plus huppés de la capitale  : devant la Banque de France, au coin de la rue de Sèvres et du boulevard Raspail. Je me suis...