NUS

TOUS À POIL!

On dirait que la sortie de Jean-François Copé n’a pas fini de faire marrer…

(…)

C’est Cyril Ams qui m’a fait passer ce joli “morceau”…

 

Be Sociable, Share!

    RÉCLAMATIONS (14)

    > Déposer une réclamation
    • Albatros dit :

      On se poil avec Copé (mon sens de la solidarité…)

      Le mouton est un animal à poil l’haineux
      A poil l’haineux,
      A poli l’haineux
      A poil l’haineux
      A poil

    • poisson dit :

      Je trouve ça accablant et je n’arrive plus à rire de ça. Alors que les ados sont gavés de princesse qui cherche leur prince, de modèles de djeuns qui ne font qu’étaler leurs divers gadgets sexy, pavanants leurs gros seins, gros muscles, ou leur laideur et parlant français comme ils peuvent, s’invectivant et vivant dans un monde semblant aculturé, mais qui crée une culture et des codes très abrutissants et aliénants. Mais là pas de soucis! Faut bien que les jeunes se distraient..
      Le truc qui fait des ravages serait des bouquins de maternelle..
      Quand bien même l’école voudrait “catéchisé” les élèves, elle n’y arriverait pas. C’est injecter un poison dans l’école, au sens large, que de le faire croire, de cette façon ou d’une autre.
      Copé se penche sur un bouquin qui casse, à un âge où cela peut l’être, la violence et l’humiliation de la nudité de l’homme. A-t-il réfléchi, quand il constate que ce sont des personnes incarnant l’autorité, qu’il ne pouvait en être autrement? Que ce n’est pas une attaque envers l’autorité mais la seule façon de ne pas tomber dans le panneau de l’abus de pouvoir qui dénude le faible pour le rabaisser et que c’est ce ressort que ce petit bouquin veut habilement déjouer, en remettant la nudité à sa place?

    • frida dit :

      en tout cas pas à poil Copé. Cela serait trop laid!

    • Albatros dit :

      @Poisson
      et bizarrement silence total,indifférence sur la pornographie, la vraie, si facilement accessible sur internet, à ces jeunes, parfois bien jeunes, avec des conséquences autrement plus dangereuses sur leur développement, leur rapport au corps, à la sexualité, aux identités hommes/ femmes ( soumissions, violences etc etc et donc par conséquence à la famille, qu’ils disent protéger…) une de ces monstruosités générée par cette société consumériste, et ces jeunes, que vous décrivez avec lucidité, sont une cible prioritaire.
      Prostitution pornographie, tolérance, nudité danger…

    • martingrall dit :

      Ben ouais, le capitulé de beaucoup moins que 630 sans poil et renoncer à plaire, mais un seul poil avant coefficient de dilatation bien masculin? avec plus trois centimètres et devenir dieu ou 3 cm de moins et devenir fille. Ben ouais c’est dur la vie d’un capitulé

    • martingrall dit :

      albatros, j’ignorais qu’elle kabbach boostait coppé!

    • Albatros dit :

      Salut Martin, un vrai plaisir

      Tu sais toute cette Kabbahlistique demeure assez insondable pour un esprit comme le mien qui aime flâner en territoires amis…. les rues des boutiques obscures n’éveillent que mollement ma curiosité, sauf à Rome évidemment, ou aussi quand Modiano m’y invite, alors, peut être je peux deviner quelques signes….
      Si obscur tout cela….

    • Tirésias dit :

      Jean Pichai aurait-il fait des e-mules ?
      Copé saute-t-il tout habillé ou en tenue d’Eve dans la piscine de son ami Takiedine ?

    • lovely dit :

      Nous avions des victimes de l’Holocauste qui passaient dans les écoles pour tenter d’expliquer l’inexplicable à des adolescents, leur démarche était universelle et servait l’intérêt général. Nous avons aujourd’hui des représentants de LGBT qui font de la propagande à des gamins de 3/4 ans qui par nature à cet âge ne sont ni sectaires, ni homophobes, ni politisés. L’enfant est un objet d’expérimentation pour des adultes paumés et narcissiques. Avec des bouquins comme “Tous à poil” les enfants abusés doivent se sentir encore plus coupables de résister aux assauts d’un parent dégénéré. La construction sociale et culturelle des enfants en France se fonde sur des critères artificiels qui occultent leur intérêt.

    • Dominique Godin dit :

      @ lovely
      J’espère que vos enfants ne vous regardent pas vous pignoler. Parce que c’est ce que vous faites en déballant vos fantasmes de tordu. Vous me faites penser à ces intégristes des commissions de censure qui espèrent de tout leur cœur tomber sur des cochoncetés pour pouvoir les dénoncer et faire étalage de leur vertu.

    • lovely dit :

      @ Dominique Godin: vous souvenez-vous du médecin à l’origine de l’école en bateau ? Pendant 30 ans il a sodomisé des enfants avec sa bande de copains sur une base très simple: l’apprentissage du savoir par la nudité, le bien-être. Des dizaines de vies sacrifiées, des enfants que personne ne voulait croire. Ce médecin était alors qualifié de génie avec son modèle éducatif, des passages télés où on voyait des photos d’enfants nus et beaux, des enfants trop terrorisés pour avouer l’horreur qu’ils vivaient à bord du bateau, des parents autistes trop contents d’être félicité par le médecin. Au nom d’une pseudo théorie de l’évolution inévitable, les enfants sont devenus des objets d’expérimentation.

    • Dominique Godin dit :

      Quel rapport entre le violeur de gosse et l’Éducation nationale ? Vous êtes vraiment cintré.

    • Albatros dit :

      Partir d’un fait divers comme source d’une pseudo analyse comportementale, éducative, et ou sociologique, démontre une rigueur intellectuelle irréprochable, demain les mères infanticides pour justifier l’inutilité de l’IVG ?

    • As dit :

      J’aime pas Copé, je trouve cette polémique consternante mais je dois dire que ce livre “Tous à poil!” n’est pas le meilleur du genre. Je l’ai feuilleté et ça casse pas des briques que ce soit le dessin ou le message “pédagogique”.
      Mes enfants ont largement plus aimé “Le guide du zizi sexuel” de Zep qui les a fait beaucoup rire. Dérision et informations sérieuses pour dédramatiser toutes les interrogations sur le corps, la sexualité et les sentiments. Une manière comme une autre de parler de sujets délicats quand on a des enfants timides ou qu’on est, soit même, pas franchement à l’aise face à des mioches curieux.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis