MADAME IRMA

“ON” ferait mieux de la boucler !

C’est une intuition….

(….)

Et comme je n’en ai pas souvent, j’en profite (la dernière exacte ça devait être en 1982…)

Je vais l’écrire avec simplicité.

De mon contact quotidien (depuis septembre 2014) et très rapproché avec tous les politiques qui nous gouvernent et avec toutes celles et ceux qui espèrent nous gouverner (sauf François Hollande, que je n’ai pas croisé depuis son élection [oui je sais ça ne fait pas du tout mec crédible d’écrire ça, quand n’importe quel journaliste qui se respecte a son numéro de portable dans son smartphone et lui envoie des sms]), je tire une certitude (c’est encore mieux qu’une intuition).

Une intuitude (?) qui concerne la présidentielle de 2017.

Absolument rien de tout ce qui semble annoncé ne va arriver comme “ON” l’attend, “ON” le prédit, “ON” l’évoque, “ON” le pronostique, etc.

“ON” ?

=

les sondages

les sondeurs

les sondés

les primaires

les secondaires, aussi, qu’on oublie trop souvent de créditer

les médias

les journalistes influents

les journalistes qui se croient influents

les journalistes qui ne savent pas qu’ils ne le sont plus, influents ou qu’ils ne l’ont jamais été

les journalistes qui savent qu’ils ne sont pas influents

les politiques qui ne devraient pas dire ce qu’ils disent en “off”, parce que c’est parfois encore moins convaincant que ce qu’ils disent en “on”

les communicants qui communiquent souvent plus mal qu’un gars/une fille qui ne communique(nt) pas

les entourages qui feraient mieux de mieux s’entourer eux-mêmes, avant de prétendre entourer ceux qu’ils entourent si mal (je me comprends…)

mon concierge (je préfère “concierge” à gardien, c’est mon mot de quand j’étais petit garçon)

ma famille

mes amis

mon psy (ça me fait toujours très bizarre d’écrire ça…)

les maîtres des chiens ami(e)s de Jedi qui me donnent leur avis

les blogueurs

les commentateurs de blog

les usagés des réseaux sociaux (oui usagés)

ceux que j’oublie et qui m’en voudront

“ON” ne sait rien de ce qui va se passer

et “ON” ferait mieux de la boucler

img_0620

PS j’ai pris cette photo ce matin, de ma place, juste avant l’interview de l’ancien Président

Be Sociable, Share!

    RÉCLAMATIONS (13)

    > Déposer une réclamation
    • Brigitte dit :

      Oh là là là avec cette photo en conclusion de votre texte vous me faites peur…:-)Genre on en reprendrait pour 5 ans avec lui?

    • Patrice Guyot dit :

      T’as tout compris, pour une fois… Peut être le peuple commence-t-il a comprendre qu’on se fout totalement de sa gueule, qu’on le roule dans la farine, qu’on le pille et le dépouille. Ce n’est qu’une hypothèse, mais on peut vaguement espérer (tu sais que moi je m’en fous totalement : j’ai mis 11.000 km entre votre cloaque et moi !) Et je m’en félicite chaque matin !

    • Varlin dit :

      Les sondages sont très fiables… je veux dire les sondages publiés la veille de l’élection, ceux qui sont interdits de publication.
      C’est quand même un monde. On a le droit de publier des sondages électoraux qui n’ont aucune valeur scientifique un an avant les élections. Et au moment où ils sont les plus précis, on ne peut pas les connaître. Dommage pour Jospin, dont la partie dilettante de son électorat aurait pu faire l’effort de se déplacer en apprenant que Le Pen était sur le point de le coiffer au poteau.

    • Elie Arié dit :

      C’est si on savait ce qui allait se passer qu’on n’aurait plus rien à dire !

    • Albatros dit :

      L’étoffe du tyran

      A vous lire, on ne devrait jamais oublier qu’une bête sauvage traquée,se sentant en danger, livrera jusqu’à la “la mort” le combat,sans cesser un instant non pas de croire mais de penser, qu’il est certain de l’emporter.
      Ce n’est pas un intello,pas un chef d’État, pas un chef de parti, c’est un chef de guerre. Sa force est qu’il
      n’envisage pas un instant….de les perdre.

      Le drame est que si quelques uns le redoutent,beaucoup des électeurs sont fascinés subjugués par ces personnalités totalitaires. Inutile de dire que la période que nous traversons leur est favorable.

      Mais comme le souligne GB gardons nous bien de pronostiquer comme des veaux

    • Netref dit :

      C’est très très bien vu, d’ailleurs la victoire de Trump en est l’illustration parfaite

    • martingrall dit :

      Essayons de nous imaginer
      Une radio sans parole
      Finies les outrances
      Rien que du silence
      Que de la conscience

      Bon la c’est pas gagné

      Quoique
      au temps du poste à galène
      ou l’on racontait la radio

    • Varlin dit :

      C’est beau, l’information politique à France Info. Ainsi donc, “On” invite certains politiques parce qu’ils ont promis de faire le buzz à l’antenne avec une forte déclaration. Et quand le politique en question, ici Nadine Morano, ne va pas aussi loin qu’espéré (“damned, ça va pas faire le buzz, la poissonnière se déballonne !), “On” (en l’occurrence l’inénarrable Aphatie) met les pieds dans le plat et révèle qu’il a passé un deal avec la Madame Sans Gêne de l’ex UMP.
      “On” ferait mieux de fermer sa gueule, il n’y a pas de quoi être fier de ces petits arrangements visant à faire la course au buzz.
      http://www.huffingtonpost.fr/2016/11/10/jean-michel-aphatie-balance-en-direct-le-deal-passe-avec-nadin/

    • As dit :

      Apathie, c’est pas celui qui dit que le suffrage universel c’est nul ou qui fait des blagues assez pourries sur le fait de raser le Château de Versailles?
      C’est plus un journaliste, c’est un comique troupier.
      J’aime pas franchement Mme Morano (doux euphémisme) mais je trouve l’intervention d’Apathie très inélégante pour ne pas dire grossière.

    • martingrall dit :

      intuition. plusarko ! gagné

    • Varlin dit :

      Aphatie, c’est aussi le mec qui trouve scandaleux que les “petits” candidats aient autant de temps de parole que les grands pendant la campagne officielle. Ce type a été de gauche, autrefois, il était même porte-parole des étudiants pendant le mouvement contre Devaquet, en 86. Aujourd’hui, il est du côté du manche. En plus, il n’assume pas, il essaie de faire croire qu’il est neutre.

    • gisele dit :

      Bonjour
      Oui je crois qu’enfin de plus en plus de gens prennent conscience (il serait temps !) qu’on les balade, les bassine de copier-coller en copier-coller.
      C’est même stupéfiant comme la pilule a pu passer aussi longtemps.

      C’est même ahurissant que les gens puissent encore suivre des débats aussi pauvres et stériles, cousus de fils blancs, avec des journalistes aussi pauvres en questions essentielles. Bien frileux pour la plupart. Où sont les vrais journalistes de la trempe d’Elise Lucet ou de Caroline Fourest ?
      Ils ne sont pas légion.

      Le vote blanc (citoyen ?) ou l’abstention risque de faire boule de neige. Les jeunes eux en tout cas en ont assez de toutes ces simagrées de vieux grigous.

      Bonne Année.

    • InternetDev dit :

      Le problème, c’est que même les non-influents qu feraient mieux de se la fermer, son aussi influents que les slogan de merde qui vous matraquent la tête.
      Pas qu’ils ont convaincu sur le fond, mai qu’à force de les entendre répété, on finirait presque par croire que s’ils le disent, ce serait que cela ne peut être totalement faux?.

      En gros comme le pubs sans fond qui officalisant un produit le rendent moins suspeect que les autres d’on personne ne parle.
      La magie des communicants (des larbns de boîtes à slogans), n’est pas pas le fond du message mais le matraquage qui fait passer ceux qui parlent peu mais juste, pour des intrus en comparaison à ceux quon croit connaître au travers de palabres de chiens de garde.

    DÉposer une RÉCLAMATION

    Souscrire à ces commentaires.

    *

    *Champs Requis