• a routine day

    La fête de l’école

    Hier en fin d’après midi, figurez-vous que c’était la “fête de l’école”. À partir d’ici, j’avertis ceux qui n’aiment pas les mômes qui dégueulent leur goûter en hurlant petites filles en robes à fleurs et les petits garçons en panta-courts. Filez ailleurs ! Ce qui suit n’est pas pour vous ! La “fête de l’école” ! La même semaine que la “fête des voisins !”. Trop de chance ! Vous imaginez ma joie, mon extase, mon bonheur sans égal ? Bon, je ne vais quand même pas rejouer le numéro du misanthrope. Là, ça concerne quand même Junior 1 ! On se regroupe et on y va sans rechigner, sinon dans quinze ans ça pourrait me coûter bonbon en psy.

    Entrez…

  • carbonara

    Voisin-Voisine

    J’ai des sujets graves de préoccupation dans ma vie de tous les jours. Hier soir, c’était la “fête des voisins”. Je ne connais rien de plus con que cette “fête des voisins”. Je déteste les fêtes. Et je n’aime pas les voisins. Ni ici. Ni ailleurs.

    Depuis que cette daube existe, je n’ai jamais eu la moindre envie de quitter mon logis pour manger 5 chips dégueulasses et 3 cacahuètes, suivis de spaghettis à la carbonara réchauffées, mal assis sur des chaises pliantes, à hauteur de caniveau.

    Ja-Mais.

    Entrez…