• précaires

    Lettre morte

    Depuis quelques semaines, je me demande qui sont les blogueurs qui m’entourent et qui laissent une adresse en lien dans leur signature. J’en ai visité de nombreux, apprécié certains d’entre eux et du coup, j’ai eu envie d’en croiser quelques-uns dans la vraie vie. Et là, ces quelques rencontres m’ont, parfois, fait toucher du doigt des situations de détresse absolument incroyables. Au moment où la précarité éclate à la tête de tous les politiques dans notre pays, j’avais totalement sous-estimé une évidence. Les blogs sont aussi, évidemment, pour beaucoup, animés par de vrais précaires.

    Entrez…